Le Deal du moment : -54%
Colle Pattex « Ni clou ni vis » ...
Voir le deal
2.95 €
-11%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable – HP Pavilion Gaming – 17,3″ RTX 3050 (via ODR ...
824 € 927 €
Voir le deal

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

+11
Duc d'Ostrogothie
Mr ventier
Monsieur de la Pérouse
Mr de Talaru
Comtesse Diane
MARIE ANTOINETTE
attachboy
Mme de Sabran
La nuit, la neige
Gouverneur Morris
Lucius
15 participants

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par hastur Sam 2 Oct - 18:28

c'est superbe malgré quelques anachronismes typique des décorateurs: les canapés placés comme à la fin du XIXème siècle perpendiculaires aux cheminées, ce qui n'existait pas au XVIIIème .
Le côté un peu théâtral et artificiel de la salle à manger avec la fausse nourriture Wink , et la soierie d'un lit que les décorateurs décrivent comme ancienne, alors qu'elle a été retissée récemment et vieillie artificiellement ... l'entreprise responsable du tissage l'a d'ailleurs très mal pris et l'a bien indiqué sur son site .
C'est bien sûr très beau, mais quand on confie une restauration historique à des décorateurs, il y a toujours des écueuils, Versailles et Chambord ont connu ça avec M. Garcia, excellent décorateur, mais un peu trop imaginatif ^^
hastur
hastur

Messages : 511
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par La nuit, la neige Mar 5 Oct - 14:51

Le Centre des monuments nationaux, ou ses généreux mécènes, ont-ils encore un petit million d'euros à investir pour l'embellissement de l'Hôtel de la Marine et le retour de l'un de ses meubles ?  A moins que le Louvre saute aussi sur l'occasion ?
Hop!

Idea Sera prochainement  présentée, en vente aux enchères...

A ROYAL LOUIS XVI ORMOLU AND PATINATED BRONZE-MOUNTED MAHOGANY COMMODE
BY GUILLAUME BENEMAN,
THE BRONZE MOUNTS CAST BY ETIENNE-JEAN AND PIERRE-AUGUSTE FORESTIER, CHASED BY PIERRE-PHILIPPE THOMIRE AND BARDIN AND GILT BY CHAUDRON
CIRCA 1787

The rectangular eared grey marble top above three slightly breakfronted fluted and foliate-cast frieze drawers over a front formed of three panels; a left single door and a right with two panels hinged together as one door, each panel with reeded and leaf-tip-cast framing, the sides similarly panelled, the angles mounted with patinated bronze and ormolu term figures supporting baskets, on turned tapering fluted legs with reeded collars and ovoid sabots, inscribed twice on the top and back in ink M38554 and Rb872, and with a paper label inscribed II/138/B..erl.., and with indistinct chalk inscription to top st..., the underside with the brand of the Garde-Meuble twice, the interior of central drawer inscribed in white paint I.52, 321, stamped four times G. BENEMAN
38 ½ in. (98 cm.) high, 65 ¼ in. (166 cm.) wide, 26 in. (66 cm.) deep

Provenance :

- Delivered by Guillaume Beneman on the orders of Jean Hauré in 1787 for Madame Thierry Ville d’Avray’s bedroom in the Hôtel du Garde Meuble.
- Sent to King Louis XVI’s Cabinet du Conseil in the Tuileries Palace on 15 May, 1792.

- Recorded in 1795 in the Dépôt de l’Infantado, along with its pair (now in the Louvre), after which the two commodes were presumably sold.
(...)
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Capt3070


Lot Essay

This commode, together with its pair now in the Louvre, was delivered in 1787 for the Hôtel du Garde-Meuble on the Place de la Concorde (now the Hôtel de la Marine).
A prestigious institution and an office that played a vital role in the furnishing of Royal residences, and therefore in the everyday life of the Royal Family, the Garde-Meuble itself was often outfitted with some of the most sumptuous and fashionable pieces at the time.
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Hoatel20

Most recently, a commode by Riesener also destined for the Hôtel du Garde-Meuble was sold from Desmarais Collection at Christie's, New York, 30 April 2019, lot 51 ($1,155,000, acquired for and now reinstalled in the Hôtel de la Marine).
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Img_1052
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Capt3072
Sycamore and marquetry commode
By Jean-Henri Riesener, 1774
Ordered in 1774 for the bedroom of Madame Randon de Pommery, wife of the Garde-Général of the Garde Meuble de la Couronne, in the Hôtel du Garde Meuble, Place de la Concorde, Paris, and delivered on 16 January 1775.
Then by descent to Randon de Pommery’s successor, Alexandre Lemoine de Crécy and recorded in a 1788 inventory.
Sold, Paris, 1795, in an auction of the contents of the Hôtel du Garde Meuble, lot 3450.
Image : Christie's


Whereas that commode was ordered in 1774 for the bedroom of Madame Randon de Pommery, wife of the Garde-Général of the Garde Meuble de la Couronne, the present lot was delivered for the wife of one of de Pommery’s successors, Thierry de Ville d'Avray, commissaire général of the Garde-Meuble. Similarly to the commode by Riesener, Beneman’s work was also intended to be used in Madame’s bedroom.
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Capt3071


The commission was recorded as follows:

Mémoire d'Hauré. 2 semestre 1787.- ... Paris. Suitte du service de Monsieur le Commissaire Général. Chambre de Madame Thierry...Fourni deux commodes en bois d'acajou laiteux de 5 de longuer à vantaux et 5. tiroirs fermant à clef, ornées de moulures unie, moulures en rais-de-coeur, moulures en bretés, frises de 3 pouces de hauteur à canneaux et double fleurons entre lesdits canneaux, les deux pilastres de face décorés de figure en guaine antique avec corbeil, sabots, chapitaux, le tout doré d'or moulu, à l'exception des bustes et des pieds des guaines qui sont passés au verde antique comme produit par le temps, avec dessus de marbre bleu turquin
Benneman.- Ebenisterie...............................861 1
Micel.- Serrurerie.................................188 1
Forestier.-Fonte..................................266 1 3 s
Thomire et Bardin. -Tournure et ciselure.................589 1
Chaudron. - Dorure d'or moulu............................948 1 10 s
Lanfant. - Dessus de marbre bleu turquin 5 p sur 2 ps et un pouce d'épaisseur avec gorge, toisant 10 ps à 7 l le pied, pour un 70 1, le deux.................................140 1
Journées du S'Benneman et faux frais.................300 1 1


The work was carried out under the direction of the sculptor Jean Hauré who was also most probably the designer. Guillaume Beneman, ébéniste au service de la Couronne 1786-1792, and one of the greatest furniture makers of his time, was responsible for all the cabinet work.
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Capt3073

The bronze mounts were cast by the founders Etienne-Jean and Pierre-Auguste Forestier and chased by the celebrated Pierre-Philippe Thomire and Bardin. They were then mercury-gilt by Chaudron. The total cost was 3,292 livres.
Interestingly, the bill mentions specifically that the torsos and the feet of the female term figures were to be patinated and not gilt. These patinated bronze parts were subsequently gilt at a later date as the uprigts were completely gilt when the commode sold in 1986.
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Captu873

In 1788 Benneman was commissioned to replace the two interior drawers on each with two slides, which have since been removed. These were made of walnut taken from an armoire from Marie-Antoinette's apartments at Saint-Cloud.
The commission is recorded as follows:

Mémoire d'Hauré. - 1er semestre 1788...Paris...Benneman. - Pour les deux commodes de la chambre à coucher de M. de Thierry, il a été faite des rablettes tirantes avec sujettion en bois de noyer pour être substitués à la place des 4 grands tiroirs qui ont restés en fond entre les mains de Sr Aubert Lebois de noyer de ses tablettes provien de l'armoire commencé pour la Reine à St.- Cloud et qui a servi pour M. Lambert fils Journés d'ouvriers ebeniste depuis la 7e quinzaine du premier semestre de lannée 1788 jusque et compris la 11 suivante...24
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Captu874


THE TUILERIES

The commode was sent on May 15, 1792, to furnish the King's Cabinet du Conseil in the Tuileries Palace with the following description :

Du 15 mai 1792. Envoyé du Garde-meuble de la Couronne à Monsieur Fournier aux Thuileries. Savoir. Pour le Roi. Cabinet du Conseil. - Une commode en bois d'accajou à dessus se marbre bleu turquin, la devanture ouvrant à une parte en 3. parties, trois tiroirs dans l'epaisseur de la frise representant des cannelures et fleuron, les devant des portes et les cotés encadrés de rais-de-coeurs et bretés, socles garnie d'un breté et d'une moulures unies, astringales et corniches unis, les pieds portant une gaines garnies de bretés, d'une figure antiques portant une corbeille doré sur la téte, le tout doré d'or moulu. Longueur, 5 p. Profondeur, 2 p sur 3 p 1 po. de hauteur
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Capt3075

Louis XVI and his family were confined to the Tuileries from 6 October 1789. The palace was in a particularly bad state of preservation having been visited by Louis XV for the last time in 1744. However, the Queen had retained a small apartment there since 1784 for her visits to the Opera.
These furnishings and the remaining furniture at the Tuileries were supplemented by fresh orders from the Garde-Meuble and with existing pieces brought from the other royal palaces.
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Capt3074

By 1790 Louis XVI appears to have realized that the Tuileries was to be their permanent residence, and both he and Marie-Antoinette began ordering suitable furnishings more in keeping with the palace's new role. For a further discussion of the Tuileries during this period see M. Battestin, 'La famille royale aux Tuileries et l'installation de mobilier', De Paris à Versailles, Exhibition Catalogue, Paris, 1989, pp. 65-69.

The commode, which had been listed in the Garde-Meuble inventory in Madame Thierry's bedroom as no. 361, only remained at the Tuileries palace a short time.

The pair was sent to the dépôt de l'Infantado where they are recorded in 1795 under the numbers 47 and 48. They were proposed in the first lottery and, although there is no firm record of this, most probably sold.
The commode now in the Louvre (C. Dreyfus, Musée du Louvre, Le Mobilier Français, 1921, pl. 34) was purchased by the Garde-Meuble Imperial after 1852 and placed in the Tuileries.

GUILLAUME BENEMAN

Guillaume Beneman (died 1811), maître in 1785, was born and trained, as were so many of his fellow top ébénistes, in Germany. He worked almost exclusively for the crown from 1786-1792, up until 1788 under the directorship of Jean Hauré. His early work involved considerable transformations and updating of existing pieces in line with the spirit of economy at the time. He is known to have worked with Weisweiler and was used by the Garde-Meuble as an alternative to Daguerre. His commissions included pieces for Versailles, Saint Cloud and the Tuileries.
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Benema10


THIERRY DE VILLE D'AVRAY

Marc-Antoine Thierry de Ville d'Avray (1732-1792) purchased the position of intendant and contôleur général des Meubles de la couronne from Fontanieu for 360,000 livres in 1783.
As head of the Garde-Meuble, an organization set up by Colbert in 1663, Thierry was responsible for the upkeep and furnishing of the royal chateaux. Thierry reformed the functioning of the old numbering system with the use of order books and labelling and compiled independent inventories for each of the royal chateaux.
Socially ambitious, he obtained the seigneurie of ville d'Avray which he had changed into a baronnie in 1784, and purchased the marquisat of Mauregard in 1789 for 350,000 livres. In 1789 he was appointed mayor of Versailles, (...?)
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Image474
Marc Antoine Thierry de Ville d’Avray (1732-1792)
Alexandre Roslin
Huile sur toile, 1790
Image : Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

In his dual role as premier valet de chambre du Roi and intendant du Garde-Meuble he enjoyed two apartments, furnished by the crown, in each of the royal palaces. His Paris apartment was in one wing of the Hôtel du Garde-Meuble on the Place de la Concorde. It was here, in the upholstery of a sofa in his cabinet, that was found 120,000 livres in gold following his arrest on August 15, 1792.

In 1786-87 he redecorated his apartments in the Hôtel du Garde-Meuble, in the most up-to-date taste using the same artists and craftsmen as in the royal palaces. For a discussion of the Garde-Meuble under his stewardship and of the furnishing of the Hôtel du Garde-Meuble, see J.J. Gautier, 'Le Garde-Meuble de la Couronne sous Thierry de Ville d'Avray', De Paris à Versailles, Exhibition Catalogue, Paris, 1989, pp. 53-58.

* Source et infos complémentaires : Christie's New York - The Exceptional Sale (13 October 2021)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 15361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par La nuit, la neige Mar 5 Oct - 18:24

Catalogue Christie's a écrit:

This commode, together with its pair now in the Louvre, was delivered in 1787 for the Hôtel du Garde-Meuble on the Place de la Concorde (now the Hôtel de la Marine).
(...)
The commission was recorded as follows:

Mémoire d'Hauré. 2 semestre 1787.- ... Paris. Suitte du service de Monsieur le Commissaire Général. Chambre de Madame Thierry...Fourni deux commodes en bois d'acajou laiteux de 5 de longuer à vantaux et 5. tiroirs fermant à clef, ornées de moulures unie, moulures en rais-de-coeur, moulures en bretés, frises de 3 pouces de hauteur à canneaux et double fleurons entre lesdits canneaux, les deux pilastres de face décorés de figure en guaine antique avec corbeil, sabots, chapitaux, le tout doré d'or moulu, à l'exception des bustes et des pieds des guaines qui sont passés au verde antique comme produit par le temps, avec dessus de marbre bleu turquin
Benneman.- Ebenisterie...............................861 1
Micel.- Serrurerie.................................188 1
Forestier.-Fonte..................................266 1 3 s
Thomire et Bardin. -Tournure et ciselure.................589 1
Chaudron. - Dorure d'or moulu............................948 1 10 s
Lanfant. - Dessus de marbre bleu turquin 5 p sur 2 ps et un pouce d'épaisseur avec gorge, toisant 10 ps à 7 l le pied, pour un 70 1, le deux.................................140 1
Journées du S'Benneman et faux frais.................300 1 1



The commode was sent on May 15, 1792, to furnish the King's Cabinet du Conseil in the Tuileries Palace with the following description :

Du 15 mai 1792. Envoyé du Garde-meuble de la Couronne à Monsieur Fournier aux Thuileries. Savoir. Pour le Roi. Cabinet du Conseil. - Une commode en bois d'accajou à dessus se marbre bleu turquin, la devanture ouvrant à une parte en 3. parties, trois tiroirs dans l'epaisseur de la frise representant des cannelures et fleuron, les devant des portes et les cotés encadrés de rais-de-coeurs et bretés, socles garnie d'un breté et d'une moulures unies, astringales et corniches unis, les pieds portant une gaines garnies de bretés, d'une figure antiques portant une corbeille doré sur la téte, le tout doré d'or moulu. Longueur, 5 p. Profondeur, 2 p sur 3 p 1 po. de hauteur

The commode, which had been listed in the Garde-Meuble inventory in Madame Thierry's bedroom as no. 361, only remained at the Tuileries palace a short time.

The pair was sent to the dépôt de l'Infantado where they are recorded in 1795 under the numbers 47 and 48. They were proposed in the first lottery and, although there is no firm record of this, most probably sold.

The commode now in the Louvre (C. Dreyfus, Musée du Louvre, Le Mobilier Français, 1921, pl. 34) was purchased by the Garde-Meuble Imperial after 1852 and placed in the Tuileries.

Je n'ai pas compris laquelle des deux commodes s'est finalement retrouvée dans le cabinet du Conseil du roi, aux Tuileries, en 1792 ? scratch

Celle conservée au Louvre (présentation à suivre) est estampillée d'un double C couronné, marque (parfois) décrite comme étant celle du château des Tuileries (bien que j'évoque plutôt un double G couronné dans le sujet : Marques du mobilier et sceau du garde-meuble de la reine). confused

Puisque celle du Louvre est marquée au fer, ne serait-ce pas celle qui aurait quitté le Garde-Meuble ? Mais que serait devenue l'autre entre-temps ? Restée au Garde-Meuble ? Livrée également aux Tuileries ?  

help:

Bref, passons ! Retenons que les deux furent livrées pour la chambre de Mme de Ville d'Avray, si bien meublée... Eventaille
Voici donc la commode jumelle, conservée au Louvre depuis son rachat par le Garde-Meuble impérial :

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002411
Commode
Benneman, Guillaume (Ebéniste), Atelier de

Thomire, Pierre Philippe (Bronzier), Participation
Forestier (Bronzier), Participation
Hauré (Sculpteur)

Image : Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002415
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002417
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002416
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002418
Images : Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002412
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002414
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00002413
Estampille : G. Benemann (répétée deux fois)
Etiquette : 84
Inscription : deux C entrelacés et couronnés (au pochoir noir)  Neutral
Images : Musée du Louvre / Thierry Ollivier
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 15361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Mme de Sabran Mar 5 Oct - 18:37

La nuit, la neige a écrit:

Bref, passons ! Retenons que les deux furent livrées pour la chambre de Mme de Ville d'Avray, si bien meublée... Eventaille

Oui, cette chambre est absolument exquise ! drunken
Tu mènes l'enquête avec brio . cheers

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47733
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Gouverneur Morris Mar 5 Oct - 19:44

Oui merci beaucoup LNLN d'avoir partagé cette info et cette vente que je découvre !!! Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 2523452716
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 8761
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Bonnefoy du Plan Mar 5 Oct - 23:42

LNLN c'est décidé, je vous embauche à Trianon!  Hop!
Les inventaires y seront bien mieux tenus et les comptes seront en ordre pour la postérité! Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 309649167

Merci et bravo pour ce sujet si complet, nouvelle illustration du confort de ce modeste pied-à-terre sur la Place Louis XV...

_________________
Vous avez quelque chose de si touchant dans toute votre personne qu'on a peine à vous refuser...
Bonnefoy du Plan
Bonnefoy du Plan

Messages : 255
Date d'inscription : 06/08/2018
Localisation : Le Maine

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Liste des responsables du Garde-Meuble de la Couronne

Message par La nuit, la neige Mer 6 Oct - 22:17

Note au catalogue Christie's a écrit:
Ordered in 1774 for the bedroom of Madame Randon de Pommery, wife of the Garde-Général of the Garde Meuble de la Couronne, in the Hôtel du Garde Meuble, Place de la Concorde, Paris, and delivered on 16 January 1775.
(...)
Whereas that commode was ordered in 1774 for the bedroom of Madame Randon de Pommery, wife of the Garde-Général of the Garde Meuble de la Couronne, the present lot was delivered for the wife of one of de Pommery’s successors, Thierry de Ville d'Avray, commissaire général of the Garde-Meuble.

Similarly to the commode by Riesener, Beneman’s work was also intended to be used in Madame’s bedroom.

L'évocation de ces deux femmes (et de leurs commodes) me donne l'occasion de communiquer ici la liste des responsables du Garde-Meuble.
Madame Randon de Pommery fut l'épouse d'un garde général du Garde-Meuble, alors que Mme de Ville d'Avray était celle de l'intendant du Garde-Meuble. Le dernier de l'Ancien Régime.

Court historique du Garde-Meuble

Henri IV crée le Garde-Meuble royal en 1604, administration royale que Colbert réorganise en 1663 sous le nom de Garde-Meuble de la Couronne et qui, après plusieurs lieux, s'installe en 1772 dans un bâtiment spécialement créé, l'hôtel du Garde-Meuble, actuel Hôtel de la Marine à Paris.

Supprimé à la Révolution, le 30 Floréal an VI (19 mai 1798), cette administration renaît en 1800 sous le nom de Garde-Meuble des Consuls, puis Mobilier impérial en 1804. À la suite de plusieurs autres déménagements, il s'installe de 1852 à 1937 au 103 quai d'Orsay, correspondant au terrain aujourd'hui occupé par le musée du quai Branly. Il prend son nom actuel de " Mobilier national " après la chute du Second Empire en 1870.
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 00003714
Vue de fantaisie du Garde-Meuble de Paris, d'une partie du Pont-Neuf, et d'un arc de triomphe.
Pierre-Antoine Demachy (1723-1807)
Huile sur toile, 1792
Salon de 1793
Image : RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski


Liste des responsables du Garde-Meuble de la Couronne

Les intendants

° 1604-? : Etienne de La Font, sieur de La Motte, auditeur de la Chambre des comptes de Rouen, intendant des meubles de la Couronne par lettres de provision du 28 novembre 1604.
° 16??-16?? : Jacob de La Font, dates inconnues
° 31 janvier 1620-1627 : Jean Dujon, sieur de La Vallée d’Assigny (?-1652), trésorier général de la cavalerie légère, intendant des meubles de la Couronne
° 1627-1642 : Pierre Bonnard (?-1642), contrôleur général des gabelles en la généralité de Paris, intendant général des meubles de la Couronne
° 1642-1658 : Roger Bonnard, intendant général des meubles de la Couronne
° 1658-1662 : Paul Dujardin, intendant général des meubles de la Couronne
° 1662-31 décembre 1663 : Prosper Bauyn, sieur d’Angervillier (?-1700), intendant général des meubles de la Couronne
° 31 décembre 1663-11 février 1707 : Gédéon Berbier du Metz (1626-1709), intendant et contrôleur général des meubles de la Couronne. La rue où se trouve le Mobilier national, dans le 13e arrondissement porte son nom
° 11 décembre 1707-11 octobre 1711 : ?
° 11 octobre 1711-22 décembre 1719 : Moïse-Augustin de Fontanieu (1662-1725), secrétaire du roi, directeur général du commerce, intendant et contrôleur général des meubles de la Couronne
° 22 décembre 1719-26 septembre 1767 : Gaspard Moïse Augustin de Fontanieu (1694-26 septembre 1767), conseiller au Parlement de Paris, intendant et contrôleur général des meubles de la Couronne en survivance (1717-22 décembre 1719), en titre (22 décembre 1719-26 septembre 1767)
° 26 septembre 1767-27 mai 1784 : Pierre-Élisabeth de Fontanieu (1731-1784), intendant et contrôleur général des meubles de la Couronne
° 27 février 1784-20 août 1792 : Marc-Antoine Thierry de Ville-d'Avray (1732-1792), premier valet de chambre du roi, intendant et contrôleur général des meubles de la Couronne, commissaire général de la Maison du roi au département du Garde-meuble de la Couronne en survivance (16 août 1783-27 février 1784), en titre (27 février 1784-20 août 1792)

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Pillag10
Pillage des armes au garde-meuble, le lundi 13 juillet 1789
Berthault, Pierre-Gabriel (1737-1831). Graveur ; Duplessi-Bertaux, Jean (1750?-1819). Graveur
Prieur, Jean-Louis (1759-1795). Dessinateur du modèle
Estampe, 1802
Image : Bibliothèque nationale de France


Les Gardes généraux

° 1616-? : Jacques Valetz, garde-meuble du roi
° 1630 : Nicolas de Jacquinot, garde des meubles du roi
° 1629-1651 : Jean Gaboury, garde-meuble et tapissier du roi
° 1651-mars 1653 : Charles Moysnier, garde général des meubles de la Couronne
° mars 1653-1665 : Henri Guillain, valet de chambre de la reine, garde général des meubles de la Couronne
° 26 juillet 1665-1685 : Louis Le Cosquino, sieur de Fulvy (?-1685), garde général des meubles de la Couronne
° 1er octobre 1685-1693 : Charles-Lavinio Turola ou Tourolle (?-1693), garde-meuble du palais Mazarin, garde général des meubles de la Couronne
° 7 juin 1693-12 mars 1701 : Dominique-Léonard Turola ou Tourolle (?-1701), garde général des meubles de la Couronne
° 12 mars 1701-16 décembre 1704 : Macé Courcelles (?-1728), valet de chambre du roi, garde général des meubles de la Couronne
° 16 décembre 1704-17 mai 1728 : Claude Nérot (1672-1750), receveur général des domaines à Caen puis à Rouen, commis à la garde des meubles de la Couronne (16 décembre 1704-1716), garde général des meubles de la Couronne (12 mars 1716-17 mai 1728)
° 1742-1748 : Charles Tourolle (1693-1748), maréchal des logis du roi, garde général des meubles de la Couronne en survivance (1728-1742), en titre (1742-1748)
° 1748-8 septembre 1750 : Claude Nérot, garde général des meubles de la Couronne
° 17 septembre 1750-1753 : Philibert Chanousse-Ollivier (1700-1773), garde général des meubles de la Couronne
° 1753-1764 : Jean-François Gentil de Coeur (vers 1670-1764), garde général des meubles de la Couronne
° 12 juillet 1764-12 mars 1784 : Pierre Randon de Pommery (vers 1714-1787), receveur général des finances de la généralité de Soissons, garde général des meubles de la Couronne ; Marc-Antoine-François Randon de La Tour (1736-1793), garde général des meubles de la Couronne en survivance (2 septembre 1769-12 mars 1784)
° 12 mars 1784-1792 : Alexandre Lemoine de Crécy (1735-1794), garde général des meubles de la Couronne


Liste (partielle) des responsables du Mobilier national, Mobilier impérial, Garde-meuble de la couronne, Garde-meuble national

° 20 août 1792-22 avril 1793 : Jean-Bernard Restout, directeur du Garde-meuble national
° 10 mai 1793 -11 frimaire an II (1er décembre 1793) : François-Louis Bayard, inspecteur général provisoire du Garde-meuble national
° 11 frimaire an II (1er décembre 1793)-14 fructidor an II (31 août 1794) : Louis-François Dubois, inspecteur provisoire du Garde-meuble national
° 14 fructidor an II (31 août 1794)-1er brumaire an V (22 octobre 1796) : François-Louis Bayard, inspecteur général provisoire du Garde-meuble national
° 22 frimaire an IV (13 décembre 1795)-26 vendémiaire an VI (17 octobre 1797) : Nicolas-Auguste Villette, directeur général du Garde-meuble national
° 1797-1804 : Martin Lefuel, contrôleur de l'administration intérieure du palais du Directoire exécutif puis du palais des consuls, puis conservateur du mobilier des palais du gouvernement
° 13 brumaire an XIII (4 novembre 1804)-4 février 1806 : Étienne-Jacques Calmelet (1773-1840), administrateur du Mobilier impérial
° 1806-1814 : Alexandre-Jean Desmazis (1768-1841), administrateur du Mobilier impérial
° 1814-24 juillet 1825 : Armand Thierry de Ville-d'Avray (1773-1844), premier valet de chambre du roi, intendant du Garde-meuble de la Couronne
° 24 juillet 1825-1830 : Louis-Victoire-Xavier Papillon, baron puis vicomte de La Ferté (1784-1849), intendant général de l’argenterie et des menus-plaisirs du roi, directeur général du Mobilier de la Couronne.
° 1831-1848 : Germain Delavigne (1790-1868), conservateur du Mobilier de la Couronne puis du Mobilier national

(...)
Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Capt3085
Vue du Garde-Meuble depuis la place Louis XV
Estampe, 1830
Image : Bibliothèque nationale de France


* Source et liste complète, ici : Wikipedia - Le Mobilier national
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 15361
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Mme de Sabran Ven 8 Oct - 22:46

Bonnefoy du Plan a écrit:
LNLN c'est décidé, je vous embauche à Trianon!  Hop!
Les inventaires y seront bien mieux tenus et les comptes seront en ordre pour la postérité! Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 309649167 .

 C'est si vrai . J'approuve !  Very Happy
Un grand merci  pour tes exposés si érudits, cher la nuit, la neige.  Quelle chance nous avons de t'avoir !Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 3599491914
Mais je veux bien te partager, à Trianon, avec notre ami Bonnefoy. Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47733
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par hastur Sam 16 Oct - 21:44

Cela m'étonnerait que le Louvre se porte acquéreur de la 2nde commode, sa politique en matière d'acquisition de mobilier et d'objets d'art du XVIIIème siècle (cf les récents joyaux royaux passés en vente) étant indigente depuis plusieurs années .

Le seul espoir reste le CMN qui a déjà beaucoup œuvré avec succès pour l'hôtel de la marine I love you
hastur
hastur

Messages : 511
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Mme de Sabran Dim 17 Oct - 19:47


Voyons si les lieux ont beaucoup changé ... Very Happy

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Thumb514Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 53232910

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47733
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Gouverneur Morris Mar 19 Oct - 10:34

Comtesse Diane a écrit:Ben ça n'a pas changé à quelques détails près .    Hop!

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 10838110      


Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 53232910

Il y a comme un air de famille entre les illustrations... et les posts Eventaille Hop!
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 8761
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Mme de Sabran Mar 19 Oct - 11:09

Comme tu dis !  Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47733
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine - Page 6 Empty Re: Le Garde-Meuble de la Couronne, actuel Hôtel de la Marine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum