Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

Daria Saltykova (1739-1802)

2 participants

Aller en bas

Daria Saltykova (1739-1802) Empty Daria Saltykova (1739-1802)

Message par Calonne Mer 01 Fév 2023, 22:45

Daria Saltykova (1739-1802) Drouai11

La comtesse Daria Petrovna Saltykova fût considérée comme l'une des femmes les plus cultivées et instruites du règne de Catherine II. Ce fût elle qui prît sous sa protection Elisabeth Vigée-Lebrun lors de l'exil russe de cette dernière.

Née comtesse Tchernycheva, elle n'est pas n'importe qui : son père, diplomate, est le filleul de Pierre le Grand, rien de moins et sa mère la fille d'un puissant conseiller. Avec Nathalie, son aînée, elle reçoit une excellente éducation et voyage beaucoup pour accompagner son père dans ses différentes ambassades. De retour en Russie en 1762, voilà les deux jeunes femmes demoiselles d'honneur de Catherine II en personne.

En 1766, l'impératrice donne au Palais d'Hiver un fastueux bal costumé (la souveraine a un faible pour ce divertissement) en quatre tableaux : costumes romains, turcs, slaves et hindous. Les participants font leur entrée à cheval ou dans des carrosses ornés dans le style du tableau choisi... Si Nathalie (future princesse Galitzine et inspiratrice de Pouchkine) emporte tous les suffrages, notre Daria n'en fait pas moins sensation quelques temps plus tard, en jouant "comme une véritable actrice" devant l'impératrice avec une troupe de courtisans.
En 1769, Daria épouse Saltykov, général héros des guerres contre les turcs. Un petit tour en Allemagne puis en France, pendant l'année 1783 avant le retour en Russie. Devenue cette fois Dame d'honneur, familière de l'impératrice, la belle s'installe en 1797 à Moscou dont son mari est devenu gouverneur.
C'est alors la grande vie : le couple s'installe dans un palais somptueux et donne des réceptions fastueuses, dont un bal chaque dimanche, certains de ces bals comptant jusqu'à 800 invités... A Marfino, localité proche, le mari aime chasser pendant que Madame donne de grandes réceptions qui durent parfois plusieurs jours. Un contemporain écrit que : " Daria Petrovna Saltykova était une femme d'une intelligence et d'une gentillesse d'âme exceptionnelles. Elle réunissait chez elle aussi bien de grands seigneurs de l'époque de Pierre le Grand, que des dames qui avaient été à la cour de Versailles et qui se distinguaient par leur urbanité élégante et tout le monde montrait le meilleur de soi-même ". Elégante, grande, brillante et cultivée, notre Daria ne s'exprimait qu'en français et anglais, parlant très mal le russe.

C'est donc elle qui accueille avec grand plaisir Elisabeth Vigée Lebrun en 1801, lui ouvrant spontanément sa porte. Elle a sans doute connue l'artiste lors de son séjour en France et elle est flattée de l'accueillir chez elle. Pour l'aider, elle la recommande à ses amis et relations, lui obtenant ainsi de nombreuses commandes. L'artiste témoignera de sa reconnaissance envers la comtesse dans ses mémoires.

La comtesse sanglante ?

Daria Saltykova (1739-1802) Darya-10

ancient-origins.net

Attention : notre comtesse est très souvent confondue avec son homonyme et contemporaine, Daria Petrovna Saltykova, surnommée "la comtesse sanglante". Cette dernière fût reconnue coupable de sévices et tortures sur des dizaines de ses serfs et servantes et même de meurtre. Elle fût accusée d'avoir fait torturer et tuer de nombreuses jeunes femmes, voire des enfants. Elle est arrêtée en 1762 et l'enquête, ordonnée par Catherine II, va durer six ans. On parle de 138 morts... Les médecins confirment que la jeune femme, veuve richissime, n'est pas démente mais bel et bien vicieuse et cruelle.
Elle est finalement reconnue coupable de la mort de 38 de ses servantes et de trois serfs. Elle plaide coupable.
En octobre 1768, l'impératrice ordonne la détention perpétuelle de la "comtesse sanglante". Elle est d'abord offerte au public, enchaînée, pendant une heure, sur la Place Rouge de Moscou puis déchue de tous ses titres et transférée au couvent de Saint Jean le Précurseur pour y être enfermée à vie. Elle y restera 33 ans avant de mourir vers 1801.

Aujourd'hui encore, les deux femmes sont régulièrement, sinon toujours confondues et on trouve immanquablement le portrait de notre Daria pour illustrer un article sur la fameuse comtesse sanglante. Il est vrai que non seulement leurs noms sont identiques, mais leurs dates de naissances très similaires : la première a vécu de 1739 à 1802, la seconde serait née vers 1730 et morte en 1801. Elles étaient toutes deux comtesses et richissimes également. Aujourd'hui encore, beaucoup de mystères planent sur la comtesse sanglante et certains n'hésitent d'ailleurs pas à mettre en doute une bonne partie de son existence, voire son existence tout court. Pour d'autres, il s'agirait carrément de la même et unique femme, à double personnalité, en dépit des incohérences.
Les amateurs d'énigmes historiques ont là de quoi se régaler...
Calonne
Calonne

Messages : 1059
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 51
Localisation : Un manoir à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Daria Saltykova (1739-1802) Empty Re: Daria Saltykova (1739-1802)

Message par Mme de Sabran Mer 01 Fév 2023, 23:00

Diable ! voilà une homonymie extrêmement déplaisante ! affraid
Comment ne pas penser à l'autre-là, mais hongroise, la Bathory ?

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54806
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Daria Saltykova (1739-1802) Empty Re: Daria Saltykova (1739-1802)

Message par Calonne Mer 01 Fév 2023, 23:10

Oui, elle est souvent mentionnée d'ailleurs dans les articles sur Daria Saltykova.

En fait, si tu fais des recherches en tapant ce nom sur le Net, tu vas d'abord trouver la fiche Wikipedia de notre comtesse et tout de suite après, des articles sur la fameuse "comtesse sanglante" avec le portrait de Daria. Certains articles d'ailleurs, pas vraiment sérieux, mélangent des éléments des deux biographies. Ce qui a sans doute conduit certains à penser qu'il s'agissait d'une seule et même femme.

C'est assez fou et assez flou cette histoire : le même nom, le même titre, quasiment la même période de vie à quelques années près, la même région (Moscou), toutes deux liées à l'impératrice, directement ou indirectement... Et l'histoire de la fameuse comtesse sanglante me paraît si incroyable que je me pose des questions sur sa véracité...

Pour les amateurs, une série, La comtesse rouge, a été réalisé en 2020 sur cette fameuse tueuse en série... Elle a eu un grand succès en Russie où elle aurait également déchaîné passions et débats enflammés...

Daria Saltykova (1739-1802) Comtes11

histoiresroyales.fr


Dernière édition par Calonne le Mer 01 Fév 2023, 23:16, édité 1 fois
Calonne
Calonne

Messages : 1059
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 51
Localisation : Un manoir à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Daria Saltykova (1739-1802) Empty Re: Daria Saltykova (1739-1802)

Message par Mme de Sabran Mer 01 Fév 2023, 23:15

Je préfère aussi ne pas y croire, d'autant qu'il est l'heure d'aller sous la couette ... Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54806
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Daria Saltykova (1739-1802) Empty Re: Daria Saltykova (1739-1802)

Message par Mme de Sabran Mer 01 Fév 2023, 23:23

Daria Saltykova (1739-1802) 30440010

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54806
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Daria Saltykova (1739-1802) Empty Re: Daria Saltykova (1739-1802)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum