Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Dim 15 Juin 2014, 21:13

L'univers de cet opéra aquatique semblait merveilleux Very Happy
Cosmo a écrit:
Je vois que tu as aimé... peut-on savoir quelle a été réaction au passage "Ah! que je fus bien inspirée lorsque je vous reçus dans ma Cour" ?
Une quelconque réaction eut été...anachronique car il semble que l'anecdote à laquelle tu fais référence n'a pu être car à l'instant auquel on rapporte les faits l'opéra n'existait pas puisqu'il a été composé en 1783 Wink

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Dim 15 Juin 2014, 21:19

Ah, je vois que tu suis ... j'attendais ta réaction.  Hop! 
Selon Evelyne Lever, cet opéra n'avait pas encore été représenté à Paris en 1783 mais son air était déjà connu à cette date. Elle indique que Fersen lui-même avait assisté à une représentation de Didon à Turin. Wink 

Extrait de "Marie-Antoinette", par E. Lever :

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Captur33

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Dim 15 Juin 2014, 21:24

Evelyne Lever est-elle, cependant, la plus objective dans l'affaire?  boudoi32 

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Dim 15 Juin 2014, 22:39

Cosmo a écrit:Ah, je vois que tu suis ... j'attendais ta réaction.  Hop! 
Selon Evelyne Lever, cet opéra n'avait pas encore été représenté à Paris en 1783 mais son air était déjà connu à cette date. Elle indique que Fersen lui-même avait assisté à une représentation de Didon à Turin. Wink 


L'opéra de Didon avait bien une importance affective pour Fersen. Il nota dans son journal sa présence à une représentation de Didon à Stockholm le 2 avril 1805

Je souffris assez du pied gauche. Je fus cependant à l'opéra….. L'opéra alla bien malgré l'envie et la jalousie de tous ceux qui déprisaient le spectacle français pour protéger le suédois; mais quelle différence de la Didon de Paris. Heureusement il n'y avait là personne pour en faire la comparaison. Que de souvenirs et de regrets affligeants pour mon cœur ce spectacle ne me rappelait-il pas.

Comme Marie-Antoinette, Fersen se passionnait pour l'opéra et la musique, et il notait même dans son registre de lettres à 'Joséphine' des airs qu'il la priait de lui envoyer. Apres sa mort il notait dans son journal quand il avait vu un opera pour la première fois à Versailles, et toujours il parle de son chagrin. Il est très probable que Marie-Antoinette avait entendu Didon bien avant Tout Paris, comme Fersen avait écouté les airs d'André Grétry en concert privé pendant son premier séjour en France.

Ses remarques en 1805 laissent à croire que Didon et cet air fameux lui rappelait toujours quand il était entré dans la cour et le cœur de la reine de France.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Dim 15 Juin 2014, 22:48


evelynfarr a écrit:
Comme Marie-Antoinette, Fersen se passionnait pour l'opéra et la musique, et il notait même dans son registre de lettres à 'Joséphine' des airs qu'il la priait de lui envoyer. Apres sa mort il notait dans son journal quand il avait vu un opera pour la première fois à Versailles, et toujours il parle de son chagrin. Il est très probable que Marie-Antoinette avait entendu Didon bien avant Tout Paris, comme Fersen avait écouté les airs d'André Grétry en concert privé pendant son premier séjour en France.

Ses remarques en 1805 laissent à croire que Didon et cet air fameux lui rappelait toujours quand il était entré dans la cour et le cœur de la reine de France.



Oh bien sûr ! C'est ainsi quand on aime .

.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Dim 15 Juin 2014, 23:37

evelynfarr a écrit:
Cosmo a écrit:Ah, je vois que tu suis ... j'attendais ta réaction.  Hop! 
Selon Evelyne Lever, cet opéra n'avait pas encore été représenté à Paris en 1783 mais son air était déjà connu à cette date. Elle indique que Fersen lui-même avait assisté à une représentation de Didon à Turin. Wink 


L'opéra de Didon avait bien une importance affective pour Fersen. Il nota dans son journal sa présence à une représentation de Didon à Stockholm le 2 avril 1805

Je souffris assez du pied gauche. Je fus cependant à l'opéra….. L'opéra alla bien malgré l'envie et la jalousie de tous ceux qui déprisaient le spectacle français pour protéger le suédois; mais quelle différence de la Didon de Paris. Heureusement il n'y avait là personne pour en faire la comparaison. Que de souvenirs et de regrets affligeants pour mon cœur ce spectacle ne me rappelait-il pas.

Comme Marie-Antoinette, Fersen se passionnait pour l'opéra et la musique, et il notait même dans son registre de lettres à 'Joséphine' des airs qu'il la priait de lui envoyer. Apres sa mort il notait dans son journal quand il avait vu un opera pour la première fois à Versailles, et toujours il parle de son chagrin. Il est très probable que Marie-Antoinette avait entendu Didon bien avant Tout Paris, comme Fersen avait écouté les airs d'André Grétry en concert privé pendant son premier séjour en France.

Ses remarques en 1805 laissent à croire que Didon et cet air fameux lui rappelait toujours quand il était entré dans la cour et le cœur de la reine de France.

Merci pour ces précisions, ma chère Evelyn.  Very Happy 
Je rappelle l'anecdote rapportée par Sir Richard Barrington (ci-dessous un extrait de l'ouvrage de Mme Lever) :

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Captur34

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Captur35

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Lun 16 Juin 2014, 08:23




...   elle, les yeux noyés de pleurs, lui, pâle jusqu'aux lèvres ...

Et l'on voudrait que ces deux-là n'aient été qu'amis ?!!   Didon, Fersen et Marie-Antoinette 7914330
Merci, cher Cosmo, pour ce témoignage de sir Barrington qui me bouleverse toujours autant .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Lucius Lun 16 Juin 2014, 09:39

Qui est ce sir Barrington ? Dans quelles conditions a-t-il pu voir la reine dans l'intimité ?
Lucius
Lucius

Messages : 10403
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Lun 16 Juin 2014, 10:09




C'est l'ambassadeur de l'Angleterre, en France .  Very Happy 
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Lun 16 Juin 2014, 10:18



Didon, Fersen et Marie-Antoinette Artfic11



Anne Antoinette Cécile Clavel, passée à la postérité sous le nom de son mari, Saint-Huberty, interprète le rôle de la reine carthaginoise.

Didon, Fersen et Marie-Antoinette 26323310


La Saint Huberty en Didon, par Vallayer Coster, 1785

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mr de Talaru Lun 16 Juin 2014, 11:43

Eleonore a écrit:... elle, les yeux noyés de pleurs, lui, pâle jusqu'aux lèvres ...

Et l'on voudrait que ces deux-là n'aient été qu'amis ?!!

 :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: 

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
Mr de Talaru
Mr de Talaru

Messages : 2923
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 62
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Fersen, Didon et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Lun 16 Juin 2014, 15:40

Mr de Talaru a écrit:

 :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: :àç_èè--è: 

Il n'y a pas d'ennemis à pourfendre en ces lieux, mon François !  Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing 
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Mar 17 Juin 2014, 20:29




Oui, je veux dissiper le trouble de mon coeur ; Je veux me fuir, je veux échapper à moi-même. ...  .... Ah! que je fus bien inspirée, Quand je vous reçus dans ma cour !

( Didon et Enée de Piccini, livret de Marmontelle )

... dont Madame Saint-Huberti fut l'inoubliable interprète !!!   Very Happy

 Une femme dont le talent supérieur nous a ravis long-temps a succédé à mademoiselle Arnoult. C'était madame Saint-Huberti, qu'il faut avoir entendue pour savoir jusqu'où peut aller l'effet de la tragédie lyrique. Madame Saint-Huberti non seulement avait une voix superbe; mais elle était encore grande actrice, le bonheur a voulu qu'elle eût à chanter les opéras de Piccini, de Sacchini, de Gluck, et cette musique si belle, si expressive, convenait parfaitement à son talent plein d'expression, de vérité et de grandiose. Il est impossible d'être plus touchante qu'elle ne l'était dans les rôles d'Alceste, de Didon, etc.; toujours vraie, toujours noble, ses accents arrachaient les larmes de toute la salle, et je me souviens encore de certains mots, de certaines notes auxquelles il était impossible de résister.

Madame Saint-Huberti n'était point jolie, mais son visage était ravissant de physionomie et d'expression. Le comte d'Entragues, très bel homme, et très distingué par son esprit, en devint tellement amoureux qu'il l'épousa. La révolution ayant éclaté, il se réfugia à Londres avec elle. C'est là, qu'un soir, comme ils montaient ensemble en voiture, ils furent assassinés tous les deux, sans qu'on ait jamais pu découvrir, ni les assassins, ni les motifs d'une pareille horreur.

Sous le rapport du chant, tout l'Opéra se composait pour moi de madame Saint-Huberti; je ne vous dirai donc rien de ceux qui chantaient avec elle, car je les écoutais à peine; j'aimais mieux réserver une partie de mon attention pour les ballets, où se montraient alors plusieurs talents remarquables.


( Mémoires de Mme Vigée-Lebrun )

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Mar 17 Juin 2014, 21:16

Et pour mieux comprendre de quoi on parle, voici cet air de Didon de Piccinni.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Mar 17 Juin 2014, 21:29



Merci, merci, ma chère Eve !  Very Happy 
C'est doublement émouvant ...
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Mar 17 Juin 2014, 21:50

Mme de Sabran a écrit:
toujours vraie, toujours noble, ses accents arrachaient les larmes de toute la salle, et je me souviens encore de certains mots, de certaines notes auxquelles il était impossible de résister.
.

Ils avaient la larme facile, à cette époque.  Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Mar 17 Juin 2014, 22:03

Cosmo a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
toujours vraie, toujours noble, ses accents arrachaient les larmes de toute la salle, et je me souviens encore de certains mots, de certaines notes auxquelles il était impossible de résister.
.

Ils avaient la larme facile, à cette époque.  Wink 

C'était l'époque de la sensibilité – les larmes étaient nécessaires pour afficher son cœur sensible, son âme sublime etc. Fersen et Marie-Antoinette étaient tous les deux tout plein d'une sensibilité qui à nos yeux parait un peu extravagante. Mais pour eux, je crois que c'était authentique. Il n'y a qu'à lire le journal et les lettres de Fersen pour voir qu'il pleurait de tendresse assez régulièrement. Mais en même temps, c'était un homme pratique, méthodique et d'un sang-froid parfait – un militaire, un diplomate, un voyageur. C'est peut-être pourquoi le duc de Lévis l'a décrit comme un héros de roman, car il avait tous les atouts pour être le héros d'une aventure à trois volumes remplie de scènes d'attendrissements et de périls de toute espèce!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Mar 17 Juin 2014, 22:05

Cosmo a écrit:
Ils avaient la larme facile, à cette époque.  Wink 


Tu ne pleures jamais à un spectacle ?
Moi, même à la énième séance, la Strada m'arrache toujours des larmes ...
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 23:53

Reçu imprimé, accusant réception de la somme de 3,600 livres payées pour la production de "Spectacles lyriques" pour la reine Marie Antoinette, signé et daté par l'auteur de Didon, Piccinni "Paris, 4 juillet 1791".

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Captur72

Vendu chez Sotheby's le 16 octobre 2012 :
http://www.sothebys.com/en/auctions/ecatalogue/2012/collection-musicale-andr-meyer/lot.245.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Comte d'Hézècques Mar 09 Sep 2014, 12:44

Mme de Sabran a écrit:

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Artfic11


C'est fou de voir que la tragédie Didon a été représentée exactement dix ans avant l'exécution de Marie-Antoinette, le 16 octobre 1783... :roll: Neutral

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Mme de Sabran Mar 09 Sep 2014, 12:58



... oui, c'est fou !
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Teresa-Cabarrus Mar 09 Sep 2014, 13:05

Je viens de passer un scellent moment avec tous les détails de cette histoire, et surtout je me suis régalée avec le fragment de "Didon" posté par "outremanche" Sad
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 246
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Didon, Fersen et Marie-Antoinette Empty Re: Didon, Fersen et Marie-Antoinette

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum