Ventes aux enchères - Année 2016

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par MARIE ANTOINETTE le Ven 08 Avr 2016, 16:42




Effectivement je possède trois statues représentant la Reine,  l'une à la badine, l'autre avec un éventail, la troisième porte l'inscription de Trianon.

Mais je n'ai pas celle présentée ce jour tenant un bouquet !!!!!!!!  je ne serai pas candidate car l'estimation, pour Moi , est trop élevée !!!!

amicalement
MARIE ANTOINETTE
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Mme de Sabran le Dim 08 Mai 2016, 21:12

;

vente MILITARIA
Samedi 28 mai à 15h00 à BRIVE LA GAILLARDE

Lieu de vente
HOTEL DES VENTES
143 AVENUE DU 8 MAI 1945
19100 Brive la gaillarde

Bien joli profil de Marie-Antoinette

estimation modique : 50 euros



http://www.interencheres.com/fr/meubles-objets-art/militaria/profil-de-marie-antoinette-cadre-17-x-15-ie_v76043/6426706/a.numOrdre%20ASC,%20a.numOrdreBis%20ASC,%20s.id%20ASC

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Vente d'un dessein représentant Louis 17

Message par Roi-cavalerie le Jeu 16 Juin 2016, 19:23

Le 3 juillet à 14H30 sera vendu à l'Hôtel d'Albe, 9-11 rue Royale  à Fontainebleau un petit dessin représentant le Dauphin Louis 17 de 9 cm de diamètre portant au revers l'inscription: M le Dauphin au Temple à Madame de Tourzel 1792.
Estimation: 1000-1200 €. Voir le site Interencheres.com http://www.interencheres.com/ en rentrant Tourzel. Il est possible de grossir l'image.




Avis aux amateurs. Roi-cavalerie
avatar
Roi-cavalerie

Messages : 513
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Mme de Sabran le Jeu 16 Juin 2016, 22:38

Je ressens très curieusement l'extrême pâleur de ce minuscule dessin ... comme si elle reflétait le destin du petit .

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Jeu 07 Juil 2016, 22:41

Le 17 juillet prochain, l'Hôtel des ventes de Monte-Carlo organise une vente aux enchères dédiées aux arts russes et souvenirs historiques.

Parmi les lots proposés, nous retrouvons notamment :


- L’impératrice Maria Feodorovna (1759-1828), épouse de l’empereur Paul Ier de Russie.
Du cercle de Vladimir Loukitch Borovikovski (1757-1825).
Portrait miniature sur ivoire, de forme ovale, conservé sous verre dans un encadrement postérieur en bronze doré.
Nous la connaissons bien sous le pseudonyme de la comtesse du Nord... Wink




- ECOLE FRANÇAISE DE LA SECONDE MOITIE DU XVIIIe SIECLE.
Portrait du Dauphin de France, futur roi Louis XVI.




Pastel sur papier de forme ovale, conservé dans son cadre d’origine ovale en bois doré (redoré sous la Restauration par l’encadreur et doreur A. Lefèvre Aîné), le représentant en buste d’après le portrait peint par Van Loo en 1769, alors qu’il est encore duc de Berry, âgé de quinze ans, avec quelques variantes dans son habit (on aperçoit tout de même le cordon bleu de l’ordre du Saint-Esprit).




- ECOLE FRANÇAISE DE LA SECONDE MOITIE DU XVIIIe SIECLE.
Portrait de la jeune reine Marie-Antoinette.




Pastel sur papier de forme ovale, conservé dans son cadre d’origine ovale en bois doré (redoré sous la Restauration par l’encadreur et doreur A. Lefèvre Aîné), la représentant en buste portant un manteau d’hermine, les cheveux tirés vers le haut portant une coiffe avec diadème, perles et plumes, probablement d’après le portrait peint par Gautier-Dagoty en 1775, un des premiers portraits peints de la nouvelle Reine de France ayant été repris en différentes versions (une variante se trouve au musée Antoine-Lécuyer à Saint-Quentin).




Idea Nous avions présenté dans nos galeries ces deux autres portraits, qui semblent être de la même facture (et d'ailleurs, ce sont les mêmes cadres).
Peut-être le même atelier ?




Et toujours dans cette même vente, un buste que nous avions également déjà présenté :

- Lord Ronald GOWER (1845-1916).
La reine Marie-Antoinette de France, partant pour l’échafaud.

Buste en plâtre à patine terre-cuite, reposant sur un socle en bois noirci, signé au dos et daté 1875.







Idea Voir notre sujet, consacré à cet artiste, ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t2309-sculptures-et-etudes-des-portraits-de-marie-antoinette-par-ronald-sutherland-lord-gower?highlight=gower


Et pour les amateurs de reliques... Wink

-Marie-Thérèse, Madame Royale, duchesse d’Angoulême (1778-1851). Elisabeth, princesse de France (1764-1794).
Fragment d’étoffe en lin brodée par la fille et la sœur du roi Louis XVI durant leur captivité à la Prison du Temple




Représentant deux petites fleurs en fils de soie coloré, conservé sous verre bombé dans un encadrement en bois teinté.
Porte au dos l’inscription manuscrite suivante :
« cette broderie fut faite par les princesses pendant leur séjour au Temple, les augustes princesses la donnèrent à la fille Tison comme la récompense de ses soins, cette fille vendit depuis ce don précieux et ce morceau m’est parvenu par la personne qui la lui acheta »
et autre pièce manuscrite précise :
« Cette broderie faite par les princesses pendant leur séjour au Temple, les augustes prisonnières la donnèrent à la fille de Tison, comme la récompense de ses soins. Cette fille vendit depuis ce don précieux, et ce morceau est parvenu à ma grand-mère de la Rivière, née Bouvart par la personne qui le lui acheta, comme en témoigna ci-dessous ma grand-mère ; L. de Farcy de la … »


Idea Cette vente propose également de nombreux autres bustes (copies d'après originaux bien connus), ainsi qu'une série de gravures anciennes, comme celle-ci représentant "L'Assomption de Marie-Antoinette", que je ne poste pas ici.




Arrow L'ensemble du catalogue de cette vente est donc consultable ici : http://www.hvmc.com/fr/ventes/art-russe-110
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Invité le Ven 08 Juil 2016, 08:59

Eh bien... Shocked c'est assez spécial ! :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Invité le Ven 08 Juil 2016, 09:56

J'espère qu'on saura ce que devient chacun de ces lots Wink


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Mer 31 Aoû 2016, 22:16

Après la pause estivale, les ventes aux enchères reprennent...

Le 15 septembre, à l'occasion d'une vente aux enchères à l'Hôtel Bristol, la maison Kohn, qui organise chaque année de prestigieuses ventes aux enchères, proposera entre autres objets :

EXCEPTIONNEL VASE OVOÏDE AUX ARMES DE MARIE-ANTOINETTE
Paris, époque Louis XVI, vers 1782
Bronzes dorés, argent, argent émaillé, strass et marcassite



Présentation de l'expert :

De forme ovoïde, ce vase couvert en bronze doré présente une panse ornée d’un large bandeau à profondes cannelures bordé de frises d’entrelacs centrés de rosaces et agrémenté d’un médaillon en argent émaillé à fond lapis-lazuli sur lequel se détachent les lettres MA entrelacées en argent incrusté de strass. Une riche ornementation de guirlandes feuillagées et de graines parcourt l’ensemble. Les anses carrées détachées «à la grecque » soulignées de frises de canaux émergent de rinceaux feuillagés. Le couvercle à décor de feuilles d’eau est sommé d’une prise en forme de graine en argent incrusté de strass. Le culot à feuilles d’acanthe repose sur une forte bague en tore feuillagé rubané et un piédouche facetté souligné dans les angles de frises de strass formant encadrements et de frises centrées d’une fleur de lys en strass sur les panneaux.
L’ensemble est posé sur une base triangulaire à angles coupés à panneaux en réserve à fond amati, supportée par trois pattes de lions à griffes saillantes s’épanouissant de feuilles d’acanthe terminées en enroulements. Une plinthe triangulaire à ressaut à angles coupés supporte le tout.





Cette pièce est admirable, tant par la rareté de l’association du bronze doré et de l’argent que par la présence de petits éclats taillés de strass ou de marcassite en incrustation.
La qualité exceptionnelle de ciselure et de dorure de notre vase peut être rapprochée de modèles luxueux d’orfèvrerie comme le vase en argent doré réalisé par Antoine-Sébastien Durand (1712-1787) conservé au Musée du Louvre et suggère une provenance prestigieuse.

Le monogramme MA associé à la reine Marie-Antoinette présent sur la panse du vase peut faire penser à une origine royale. La forme en œuf, symbole récurrent d’une naissance, peut quant à elle faire référence à la naissance du Dauphin, Louis-Joseph-François Xavier de France en 1781. Avec ces éléments, nous serions tentés de penser à un cadeau personnel de la Reine à l’un de ses proches à l’occasion de la naissance de son fils.

Cependant, il est impossible de vérifier la véracité d’une telle provenance. De nombreux objets ayant été commandés et payés sur la cassette personnelle de la reine n’entrèrent donc pas dans les inventaires officiels.
De même, à la Révolution, seules les pièces présentes dans les collections royales furent référencées. Les cadeaux, faits par la Reine à ses proches ont pu donc échapper à tout référencement.


Quant à l’auteur d’une telle pièce, à ce jour inconnu, il s’agit de toute évidence d’un maître prestigieux en la matière compte tenu de la qualité de la ciselure, de la préciosité du travail d’incrustation et de la richesse de l’ornementation, tels que Pierre-Philippe Thomire (1751- 1843) ou Pierre Gouthière (1732-1813), tous deux ayant oeuvré pour le compte de la Couronne.




Idea De nombreux autres très beaux objets ou meubles du XVIIIe siècle seront présentés (avec les estimations qui vont avec ! :).



Arrow Le catalogue complet de la vente est consultable ici : http://www.kohn.paris
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Mr de Talaru le Jeu 01 Sep 2016, 10:52

C'est dommage je n'ai plus de place sur ma commode !

_________________
Un verre d'eau pour la Reine.
avatar
Mr de Talaru

Messages : 2424
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 59
Localisation : près des Cordeliers...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par MARIE ANTOINETTE le Jeu 01 Sep 2016, 11:37

l'objet est curieux, car le pendentif MA semble être accroché par une bélière sur le bouton du haut comme si on pouvait le retirer pour mettre une autre marque à la place ?????

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Jeu 01 Sep 2016, 12:45

Le 15 septembre prochain, la maison Christie's - Paris, proposera, à l'occasion d'une vente aux enchère titrée "Une exceptionnelle collection" :

ATELIER DE ÉLISABETH LOUISE VIGÉE LE BRUN (PARIS 1755-1842)
Portrait de Marie-Thérèse-Louise de Savoie Carignan (1749-1792), princesse de Lamballe

huile sur toile, ovale
80 x 63,7 cm. (31 ½ x 25 1/8 in.)
Estimation : 12 000 - 18 000 €





Arrow Le catalogue de la vente est accessible ici : http://www.christies.com/salelanding/index.aspx?intSaleID=26741&saletitle=




Arrow Notre sujet répertoriant les portraits de la princesse de Lamballe se trouve ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t114-portraits-de-la-princesse-de-lamballe?highlight=lamballe
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Mme de Sabran le Jeu 01 Sep 2016, 15:54

Mr de Talaru a écrit:
C'est dommage je n'ai plus de place sur ma commode !

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Dim 25 Sep 2016, 17:02

Idea Au mois de juillet dernier, nous présentions une version en buste, et terre cuite, de cette sculpture bien connue.
Cette fois-ci, c'est la grande version en pied (plus de 1m), en bronze, qui sera proposée, le 10 octobre 2016, chez Christie's New-York :


- LORD RONALD GOWER (BRITISH, 1845-1916)
Marie-Antoinette, guillotine bound



Photo © CHRISTIE'S 2016  

Présentation de l'expert (extraits) :

Lord Ronald Gower, the youngest son of the powerful Duke of Sutherland, started his career as a politician, serving in the British Parliament from 1867-74. The artist subsequently became a self-taught ‘gentleman sculptor’ and an historical writer, eventually exhibiting works in the Paris Salons of 1880 and 1881, the Paris International Exhibition of 1878, and numerous competitions at the Royal Academy. In 1883, the city of Stratford-upon-Avon commissioned Lord Gower to create the Shakespeare Memorial.

However, Lord Gower’s first public sculpture was Marie Antoinette (1876), completed eight years prior to the publication of his Marie Antoinette: An Historical Sketch.
Both the sculpture and the book were part of the artist's re-examination of Marie Antoinette’s personification of Royal excess and frivolity.
In Gower's composition, she is depicted as being led to the guillotine, with her hands bound, her hair hidden to elicit further humiliation and her expression dignified.

Idea The figure, cast in small editions, was often retailed by the prolific firm of Tiffany & Co. at their early 20th century outpost in New York's Union Square.

Arrow Informations complémentaires et catalogue de la vente, ici : http://www.christies.com/SaleLanding/index.aspx?intsaleid=26109&lid=1&saletitle=


Photo © CHRISTIE'S 2016  

Arrow Et à propos de cet artiste et de son travail, voir notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t2309-sculptures-et-etudes-des-portraits-de-marie-antoinette-par-ronald-sutherland-lord-gower?highlight=gower
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par MARIE ANTOINETTE le Lun 26 Sep 2016, 12:51

Elle est superbe, mais j'ai la chance de posséder l'originale en terre cuite signé par LORD GOWER alors je laisse le champ libre à d'autres acheteurs, mais je serai curieuse d'en connaitre le prix de vente !!!!

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Lun 26 Sep 2016, 22:39

MARIE ANTOINETTE a écrit:Elle est superbe, mais j'ai la chance de posséder l'originale en terre cuite signé par LORD GOWER alors je laisse le champ libre à d'autres acheteurs, mais je serai curieuse d'en connaitre le prix de vente !!!!

MARIE ANTOINETTE Smileàè-è\':

Le buste en terre cuite, présenté un ou deux messages précédemment, était estimé : 2500 € - 3000 €.
Le résultat est indiqué "Non disponible" dans le catalogue en ligne. Pour d'autres lots, les résultats sont toutefois indiqués.
Faut-il en déduire qu'il n'a pas été vendu, comme tous les autres lots dont le résultat est noté "Non disponible" ?
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par MARIE ANTOINETTE le Mer 28 Sep 2016, 12:15

J'ai eu l'explication par CYRILLE BOULAY, l'expert de la vente  - aucun objet de la collection de notre Ami SERGIO n'a été vendu, sans explications complémentaires.

Je pense que ladite collection sera présentée à nouveau, mais chez COUTEAU BEGARIE dans le cadre d'une des deux ventes annuelles de souvenirs historiques, car elle le mérite.

Je possède la statue originale en pied  - plus d'un mètre de hauteur et 55 kgs, alors que pour SERGIO il ne s'agit que de la tête !!!!

MARIE ANTOINETTE :
avatar
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3096
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 72
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Lun 03 Oct 2016, 21:05

Annoncé à l'occasion d'une prochaine vente aux enchères organisée par la maison Artcurial, le 11 octobre 2016...

Ecole française du XVIIIe siècle Atelier de Jean-Baptiste Van Loo
Portrait de la reine Marie Leszczynska

Huile sur toile (35 x 25,50 cm)



Commentaire de l'expert :
Notre tableau peut être rapproché du portrait de la reine de France par Jean-Baptiste Van Loo, actuellement conservé au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.


* Source et catalogue de la vente, ici : http://www.artcurial.com/fr/asp/searchresults.asp?pg=1&ps=18&st=D&sale_no=2962+++
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Mme de Sabran le Lun 03 Oct 2016, 21:26

Celui-ci, sans doute ? Very Happy




_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 35183
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Invité le Lun 03 Oct 2016, 22:58

Je le trouve plutôt ressemblant , voire repris du tableau de Pierre Gobert :



Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par Gouverneur Morris le Mar 04 Oct 2016, 00:13

Effectivement cher Majesté, le diadème, si rare en l'Europe de l'Ouest à l'époque, est très parlant.
avatar
Gouverneur Morris

Messages : 4420
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Lun 07 Nov 2016, 19:17

Parmi d'autres lots, la maison de vente Ferri, proposera le 24 novembre prochain, à Drouot Paris, une sélection de divers souvenirs historiques dont :


Ecole française de la seconde moitié du XVIIIe siècle
Portrait de la jeune reine Marie-Antoinette

Pastel sur papier de forme ovale, conservé dans son cadre d'origine en bois doré (redoré sous la Restauration par l'encadreur et doreur A. Lefèvre Aîné)



Note de l'expert (extraits)
La représentant en buste portant un manteau d'hermine, les cheveux tirés vers le haut portant une coiffe avec diadème, perles et plumes, probablement d'après le portrait peint par Gautier-Dagoty en 1775, un des premiers portraits peints de la nouvelle Reine de France ayant été repris en différentes versions (une variante se trouve au musée Antoine-Lécuyer à Saint-Quentin).

Cette paire de portraits inédits a vraisemblablement été réalisée vers 1775, à l'époque du sacre de Louis XVI (célébré à Reims le 11 juin 1775), peu après qu'ils aient été titrés roi et reine de France, à la mort du roi Louis XV le 10 mai 1774.
Bien que Louis XVI soit représenté encore Dauphin, la ressemblance du portrait de Marie-Antoinette avec celui de Gautier-Dagoty peint en 1775 nous amène à les dater d'au moins 1775
Vendus avec faculté de réunion.


Et avec, donc...

Ecole française de la seconde moitié du XVIIIe siècle
Portrait du Dauphin de France, futur roi Louis XVI

Pastel sur papier de forme ovale, conservé dans son cadre d'origine en bois doré (redoré sous la Restauration par l'encadreur et doreur A. Lefèvre Aîné),



Extrait de la note de l'expert
Le représentant en buste d'après le portrait peint par Van Loo en 1769, alors qu'il est encore duc de Berry, âgé de quinze ans, avec quelques variantes dans son habit (on aperçoit tout de même le cordon bleu de l'ordre du Saint-Esprit)


Mais encore beaucoup de gravures de portraits de Marie-Antoinette, ou comme celle-ci par exemple :

Ecole française du XVIIIe siècle
Les voeux du peuple confirmés par la religion

Gravure signée Malquelier datée 1775, dédiée à la Reine, ornée au bas du document de ses armes d'alliances Bourbon-Habsbourg




Egalement de nombreux bustes, d'après les modèles originaux bien connus. Je ne les présente pas toutes ici.
Nous retrouverons notamment cette sculpture, que nous avons déjà présentée à plusieurs reprises ici :

Gower Ronald Lord (1845-1916)
La reine Marie-Antoinette, partant pour l'échafaud

Buste en plâtre à patine terre-cuite, reposant sur un socle en bois noirci, signé au dos et daté 1875





Idea Au sujet de cet artiste, voir notre sujet ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t2309-sculptures-et-etudes-des-portraits-de-marie-antoinette-par-ronald-sutherland-lord-gower?highlight=gower


Egalement toute une série de miniatures ou médaillons...

Elie Dignat (actif de 1780 à 1840), d'après Jacques Augustin (1759-1832)
Madame la duchesse d'Angoulême, née Marie-Thérèse de France (1778-1851)

Miniature de forme ovale conservée sous verre bombé, dans son cadre d'origine en bois noirci  What a Face




Et enfin, pour les amateurs de reliques :

Prison du Temple - Précieux souvenir historique
Marie-Thérèse, princesse de France, duchesse d'Angoulême (1778-1851)
Élisabeth, princesse de France (1764-1794)




Extrait de la note de l'expert :

Fragment d'étoffe en lin, brodé par la fille et la soeur du roi Louis XVI durant leur captivité à la Prison du Temple, représentant deux petites fleurs en fils de soie colorés, conservé sous verre bombé dans un encadrement en bois teinté. Porte au dos l'inscription manuscrite suivante : «cette broderie fut faite par les princesses pendant leur séjour au Temple, les augustes princesses la donnèrent à la fille Tison comme la récompense de ses soins, cette fille vendis (sic) depuis ce don précieux et ce morceau m'est parvenu par la personne qui la lui acheta».
Une autre pièce manuscrite précise: «Cette broderie fait (sic) par les princesses pendant leur séjour au Temple, les augustes prisonnières la donnèrent à la fille de Tison, comme la récompense de ses soins. Cette fille vendit depuis ce don précieux, et ce morceau est parvenu à ma grand-mère de La Rivière, née Bouvart par la personne qui le lui acheta, comme en témoigna ci-dessous ma grand-mère; L. de Farcy de la Villedubois...
»


Arrow Sources et catalogue complet de la vente accessible ici : http://www.ferri-drouot.com/flash/index.jsp?id=77307&idCp=46&lng=
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Lun 07 Nov 2016, 19:34

Autre vente, autre relique, s'il y a des amateurs... Wink

Même jour que la précédente vente aux enchères, le 24 novembre 2016, à Drouot Paris, mais cette fois-ci à l'occasion d'une vente "Souvenirs historiques" organisée par l'étude Thierry de Maigret :

Rare souvenir de Louis XVI, Marie-Antoinette et de la Duchesse d'Angoulême





Note de l'expert (extrait) :
Boîte ronde en composition ou en corne et écaille, couvercle orné d'un tressage de cheveux sur lequel est inscrit le monogramme: "L M"en pointes de diamant en acier poli glace; cerclage en or; à l'intérieur, sous le couvercle, est incrustée une plaque en or, rectangulaire à pans coupés portant l'inscription :
"CHEVEUX DE S. M. LOUIS XVI ET DE SON AUGUSTE ÉPOUSE MA­RIE-ANTOINETTE D'AUTRICHE AVEC CEUX DE S. A. R. MADAME LA DUCHESSE D'ANGOULÊME"
Diamètre 81 mm, épaisseur 25 mm.


Arrow  Description complète et catalogue de la vente disponibles ici : http://www.thierrydemaigret.com/flash/index.jsp?id=79437&idCp=90&lng=fr
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ventes aux enchères - Année 2016

Message par La nuit, la neige le Ven 11 Nov 2016, 23:29

Les 30 novembre et 1er décembre 2016 , la Maison Christie's Paris organise une série de ventes aux enchères qui portent le titre "Le goût français".

Idea Parmi de très nombreux lots proposés :

- ATTRIBUÉ À JEAN-FRANÇOIS LE BARBIER L'AÎNÉ (1739-1826)
Portrait de Marie-Antoinette; et Portrait de Louis XVI
Dessin à la pierre noire, inséré dans un ovale


© CHRISTIE'S 2016




- LOUIS BONVALLET (PARIS 1748-1818) ET JEAN-BAPTISTE ANDRE GAUTIER D'AGOTY (PARIS 1740-1786)Suspect
Double portrait de Marie-Antoinette et Louis XVI dans des médaillons ornés de guirlandes de fleurs


© CHRISTIE'S 2016



Idea Nous connaissions des gravures de ce double portrait, comme celle-ci par exemple :



Le lot présenté par Christie's a la particularité d'être une impression en noir bistré et en couleurs sur satin, rehaussé d’or


- MIROIR EN VERRE DE BOHEME ARMORIE DU XVIIIEME SIECLE, DANS UN CADRE EN BOIS DORE
Vers 1771
A décor gravé inspiré du portrait réalisé par Duplessis du buste de la reine Marie-Antoinette dans un cartouche inscrit « : MARIE : ANTOINETE : D’AUTRICHE : D : G : REINE : DE : FRANCE : ET : DE : NAVARRE »

Idea Si le résultat n'est pas très "fin" boudoi32 , il faut noter ici la rareté du support : à savoir un miroir en verre de Bohême gravé.
Peu commun...


© CHRISTIE'S 2016

...  What a Face

Spoiler:



- ECRAN A FEU ROYAL DE LA FIN DE L'EPOQUE LOUIS XV
ATTRIBUE A JEAN-BAPTISTE IER TILLIARD OU JEAN-BAPTISTE II TILLIARD, VERS 1760

(....)avec l'inscription manuscrite à l'encre "du N°I9I. VV", la marque au feu au chiffre MA et à l'inscription fragmentaire [GARDE-M]EUBLE DE [LA REINE],



© CHRISTIE'S 2016

Note de l'expert (extraits) :

Cet écran à feu illustre à la fois des provenances prestigieuses, celle de la reine Marie-Antoinette et probablement de Madame Du Barry  Suspect , ainsi que le travail d’une dynastie de menuisiers du XVIIIe siècle.

A la mort de Louis XV, Madame Du Barry fut priée de quitter Versailles. On autorisa son intendant, Demonvallier, à conserver quelques meubles qui seront envoyés dans son pavillon de Louveciennes le 30 juillet 1774. Le reste est conservé à Versailles. Certains meubles vont être réutilisés par des hôtes prestigieux. Marie-Antoinette également réemploie plusieurs meubles d’époques antérieures.
Elle fait par exemple placer au Petit Trianon un fauteuil de toilette canné de Georges Jacob livré vers 1770 pour la comtesse Du Barry (dépôt du musée du Louvre au château de Versailles, inv. OA 6553).
Marie-Antoinette réutilise aussi pour son usage personnel l’écran commandé par le garde-meuble privé de Marie Leszczinska à Fontainebleau (musée des châteaux de Versailles et de Trianon, inv. V 6055).

Il en a peut-être été ainsi de notre écran.
Les marques au pochoir VV et Du n°191 indiquent bien une livraison pour Versailles.
Considérant la datation de l’écran vers 1760-1765, le nom de la comtesse Du Barry peut être avancé.
Elle est en effet celle, à la fin du règne de Louis XV, qui a les goûts les plus innovants et fait appel aux ébénistes et menuisiers les plus novateurs.

Il est indéniable que la reine Marie-Antoinette l’ait utilisé, très certainement dans ses Petits Appartements (un usage au Petit Trianon aurait eu pour conséquence un marquage supplémentaire du CT couronné).

La marque ronde au feu au chiffre entrelacé MA entouré de la mention GARDE MEUBLE DE LA REINE est apposée à côté de celle, antérieure, indiquant un numéro d’inventaire.


Un lot que nous avions déjà présenté dans cette rubrique il y a quelques mois... Wink

- COFFRET ROYAL DE MARIAGE
LES ORNEMENTS D'EPOQUE REGENCE, PREMIER QUART DU XVIIIEME SIECLE, LE COFFRET PROBABLEMENT D'EPOQUE POSTERIEURE


Regainé de velours de soie pourpre réappliqué de galons de fils d’or, ornementation de cuivre repoussé, le couvercle centré d'armes d'alliance dont celles du Dauphin de France à droite, les écoinçons ornés de fleurs de lys, la façade présentant le chiffre rayonnant associé de la reine Marie-Antoinette MA probablement de la fin du XVIIIe siècle, les côtés avec des poignées en bronze doré, l’intérieur regainé de soie ivoire, les pieds associés en bois mouluré, sculpté et doré figurant des dauphins, avec une étiquette au revers du fond inscrite Chenue marquise de Pimodan


© CHRISTIE'S 2016

Complément de note de l'expert, au sujet de la provenance
Par réputation, offert par le Dauphin à la dauphine Marie-Antoinette, puis offert par celle-ci au comte de Mercy-Argenteau (selon le catalogue de l'exposition Marie-Antoinette (...) de 1955) ;
Ancienne collection du marquis de Pimodan.


Arrow Vous retrouverez cet objet présenté dans notre sujet consacré aux malles et coffres de Marie-Antoinette, ici : http://marie-antoinette.forumactif.org/t1132-malles-et-coffres-de-voyage-de-marie-antoinette?highlight=coffres


- ATTRIBUÉ À MARTIN VAN MEYTENS (STOCKHOLM 1695-1770 VIENNE)
Portrait de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche (1717-1780)
Portrait de l'empereur du Saint Empire Germanique François Ier (1708-1765)
Huiles sur toiles


© CHRISTIE'S 2016

Provenance : Château de Bourlemont, collections des comtes d’Alsace, princes d’Hénin ; puis par descendance jusqu’au propriétaire actuel.


Arrow Le catalogue fleuve, et les notices complètes des objets sont accessibles ici : http://www.christies.com/Salelanding/index.aspx?intsaleid=26566&lid=1&saletitle=&pg=all
avatar
La nuit, la neige

Messages : 11714
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum