Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Leos le Lun 28 Aoû 2017, 10:53

Cher Dominique,
Je suis très intéressé par la lecture de ce sujet ...
Je suis intéressé par la tentative de la duchesse Marie Amélie de saisir le pouvoir après la mort de son mari Ferdinand.
Son gouvernement de courte durée, et les circonstances qui l'ont précédé.
Leos
avatar
Leos

Messages : 258
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 47
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Lun 28 Aoû 2017, 16:00

Exactement. Sitôt marié à seize ans, il s'est lancé à corps perdu dans une vie de plaisirs sans fin comme s'il avait manqué d'air et de liberté, et il y a sans doute un peu de cela, à l'instar de l'Infant de Parme qui aussitôt marié lui aussi roule dans les brancards en n'écoutant personne...
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Lucius le Lun 28 Aoû 2017, 18:42

Mme de Sabran a écrit:
Lucius a écrit: (on peut être réac au XVIIIe sans être bigot, regardez Artois),

Alors c'était en germe, parce que c'est bien ce qu'il est devenu .  

Vous le dites vous-même, il y a eu métamorphose.

Le mouvement de réaction nobiliaire de la fin du XVIIIe ne trouve aucune échos ou fondement de nature religieuse.

Le deux fusionneront à cause de la révolution, considérant que si noblesse et clergé avait été martyrisé en même temps et par les mêmes, c'est donc que leurs intérêts étaient communs. Cela a été assez bien expliqué par un ouvrage dont le nom m'échappe ...
avatar
Lucius

Messages : 6382
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Lun 28 Aoû 2017, 19:12

Cher Leos,

On connaît très peu de choses en France sur cette régence qui ne dura qu'à peine une dizaine de jours et qui s'avérait de toute manière illégale pour Paris et le Premier Consul en vertu des traités et conventions précédentes entre la France et l'Espagne.

La mort soudaine du Duc de Parme surprit tout le monde, je ne pense pas qu'il fut empoisonné par les autorités Françaises, car il était inoffensif de par sa situation sans pouvoir ou l'avait réduit le Premier Consul. Bonaparte pouvait le destituer comme bon lui semblait, il n'avait qu'un ordre à donner et c'était fait...
Sa femme, Marie-Amélie avait un fichu caractère, les Parmesans l'appelaient la "Matta" ou la "Seignora". Comme on peut s'y attendre, elle haïssait la France révolutionnaire qui avait fait périr sa sœur.
C'est le duc, sur son lit de mort, qui décida de la constitution de ce conseil de régence dont Marie-Amélie avait la présidence. Rien n'avait été prévu, dans le cas d'une disparition subite du souverain. Peut-être dans un dernier coup de poker, le duc et la duchesse de Parme voulurent-ils préserver leurs dernières chances de continuer de régner à Parme, mais Paris et l'administrateur Général de Parme, Moreau de Saint-Mery ne l'entendaient pas ainsi.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Lucius le Lun 28 Aoû 2017, 19:36

ça valait le coup d'essayer !
avatar
Lucius

Messages : 6382
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Lun 28 Aoû 2017, 20:50

Un pied de nez à Bonaparte, histoire de l'embêter un peu !
Il n'était pas prévu que Parme reviendrait au prince héréditaire, Louis, placé sur le trône d’Étrurie en 1801.
Ce dernier, décédé dès1803, sa femme Marie-Louise d'Espagne devint régente au nom de son fils Charles-Louis. Une régence bien difficile, sous tutelle de la France. Avec l'éviction de ses parents de Madrid en 1808, plus de trône à Florence ! Dehors les Bourbons ! Napoléon, un court moment, fit miroiter à l’ex-régente d’Étrurie, un hypothétique trône de remplacement au Portugal en Lusitanie... Pas du tout ! Rien de rien ! Et pour le comble quelques années plus tard, cette Marie-Louise qui essayait de récupérer quelques droits, fut arrêtée et placée quelques années à Rome dans un couvent.


Dernière édition par Dominique Poulin le Ven 01 Sep 2017, 02:32, édité 1 fois
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Leos le Lun 28 Aoû 2017, 22:22


C'est le duc, sur son lit de mort, qui décida de la constitution de ce conseil de régence dont Marie-Amélie avait la présidence.
Je ne le savais même pas.... .
Leos
avatar
Leos

Messages : 258
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 47
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Lun 28 Aoû 2017, 22:55

Oui, Leos, mais il ne faut pas perdre de vue que cette régence fut purement théorique et très éphémère... Sans doute la duchesse de Parme avait des partisans car l'occupation Française en Italie n'était guère cautionnée par la population en raison des rançons de guerre, et des bavures de l'armée française. Les fidèles proches du duc de Parme ont essayé de jouer une dernière carte. Sans succès ! Je suis même étonné que cette régence se soit maintenue plus de dix jours...
Moreau de Saint-Remy qui représentait Paris à Parme a dû écrire dare-dare à Talleyrand pour avoir ses consignes... Résultat : cessation immédiate de cette régence, départ de la duchesse de Parme, limogeage de Ventura et Schizzati.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Mar 29 Aoû 2017, 15:15

Pour clarifier le sujet en ce qui concerne les personnages de ce thème historique qui  vous intéresse, je m'empresse de citer les personnages principaux qui ont occupé trois États en Europe d'abord dans un premier temps en 1800-1802, puis en 1803-1808.

Pour l'Espagne :

- Le Roi Charles IV, Roi d'Espagne depuis 1788.

- La Reine Marie-Louise de Parme, sœur du Duc de Parme et fille de Louis XV.

- L'infante Marie-Louise d'Espagne (à ne pas confondre avec sa mère pour le même prénom...). Fille du Roi et de la Reine d'Espagne, femme de Louis, Prince héréditaire de Parme, Reine d’Étrurie.

Pour le Duché de Parme en Italie :

- L'Infant-Duc Ferdinand de Parme, Duc de Parme depuis 1765. Petit-fils de Louis XV, par sa fille Louise-Élisabeth de France.

- Marie-Amélie de Habsbourg, fille de l'impératrice d'Autriche, Marie-Thérèse, et sœur de Marie-Antoinette. Duchesse de Parme depuis 1769.

- Le Prince Héréditaire Louis de Parme, fils du Duc et de la Duchesse de Parme, et l'époux de l'Infante Marie-Louise d'Espagne, citée plus haut. Roi d’Étrurie de 1801 à 1803.

Pour la France :

Essentiellement...

- Napoléon Bonaparte, Premier Consul de 1800 à 1804, puis Empereur des Français.

D'autres personnages, dont une part très importante d'hommes politiques et de diplomates dont certains comme Talleyrand et Lucien Bonaparte ont été cités dans les posts plus haut, mais il revient de rappeler que beaucoup d'autres, surtout des diplomates espagnols ont joué un rôle de premier plan.
Dans un premier temps, ces personnages de la diplomatie ne seront pas évoqués pour ne pas alourdir ce thème, mais il appartiendra d'en faire un rappel dans un second temps, lorsque notre sujet sera développé.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par La nuit, la neige le Mer 30 Aoû 2017, 21:29

Je viens enfin de prendre le temps de lire ce sujet intéressant, après mon retour de vacances...
Merci Dominique ! Wink
avatar
La nuit, la neige

Messages : 8927
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Mme de Sabran le Sam 02 Sep 2017, 11:05

Dominique Poulin a écrit:Un pied de nez à Bonaparte, histoire de l'embêter un peu !
Il n'était pas prévu que Parme reviendrait au prince héréditaire, Louis, placé sur le trône d’Étrurie en 1801.
Ce dernier, décédé dès1803, sa femme Marie-Louise d'Espagne devint régente au nom de son fils Charles-Louis. Une régence bien difficile, sous tutelle de la France. Avec l'éviction de ses parents de Madrid en 1808, plus de trône à Florence ! Dehors les Bourbons ! Napoléon, un court moment, fit miroiter à l’ex-régente d’Étrurie, un hypothétique trône de remplacement au Portugal en Lusitanie... Pas du tout ! Rien de rien ! Et pour le comble quelques années plus tard, cette Marie-Louise qui essayait de récupérer quelques droits, fut arrêtée et placée quelques années à Rome dans un couvent.




Les relations amoureuses entre la reine Marie-Louise de Parme et Godoy, nous dit Wiki, seront de notoriété publique au point de lui attribuer la paternité des infants François de Paule d'Espagne et Marie-Isabelle d'Espagne, future reine de NaplesV, que la belle-maman Marie-Caroline d'Autriche aura plaisir à insulter comme une « bâtarde épileptique engendrée par le crime et la scélératesse». Lady Holland dira plus tard que François de Paule d'Espagne avait une « indécente ressemblance » avec son véritable père Manuel Godoy.
Ces rumeurs retentiront jusqu'à aujourd'hui dans la querelle dynastique française puisque la branche aînée des Bourbons est issue de François de Paule d'Espagne.

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27325
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Reinette le Sam 02 Sep 2017, 11:30

Cela veut donc dire que Godoy est l'ancêtre du roi d'Espagne Felipe VI ?
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par JAGdelile le Sam 02 Sep 2017, 11:40

Reinette a écrit:Cela veut donc dire que Godoy est l'ancêtre du roi d'Espagne Felipe VI ?

Je ne vais pas nier les amours de Maria Luisa avec Godoy et d'autres candidats, mais au palais d'Aranjuez il existe un portrait de Carlos IV, son époux, portraité sans perruque et avec ces cheveux naturels.... et la ressemblance avec le ci-devant roi Jaun Carlos I c'est plus que evident... donc la ligne de sang aurait continué ....
avatar
JAGdelile

Messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Reinette le Sam 02 Sep 2017, 11:46

Je vois sur Wiki que les historiens récents contredisent la thèse de Godoy père des derniers infants.
Ouf ! Parce que sinon la famille royale espagnole n'aurait pas le droit de porter le nom de Bourbon...

Si j'ai bien compris, Isabelle devenue reine en dépit de la loi salique, a épousé un cousin, fils de son oncle, donc permettant à leurs enfants de reconstituer la légitimité par les hommes.
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par JAGdelile le Sam 02 Sep 2017, 12:00

Reinette a écrit: Si j'ai bien compris, Isabelle devenue reine en dépit de la loi salique, a épousé un cousin, fils de son oncle, donc permettant à leurs enfants de reconstituer la légitimité par les hommes.

Oui, c'est ça. Mème si Isabel aurait eu elle aussi plusieurs amants.... De toute façon, elle était la fille de Fernando VII, premier fils de Carlos IV et né le 1784, même année que Godoy arrive à la cour.... un peu dificile que soit la petite-fille de Godoy et pas du roi....
avatar
JAGdelile

Messages : 35
Date d'inscription : 01/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Sam 02 Sep 2017, 15:19

Chère Eléonore, le portrait que vous avez inséré en liaison avec mon post sur la reine d'Etrurie, n'est pas de cette dame, et pour cause c'est sa mère, la reine d'Espagne, car ces deux femmes portaient le même prénom de Marie-Louise ! D'où les confusions bien normales, et j'y fait allusion dans un autre post qui rappelle les personnages centraux qui ont contribué à la création du royaume d'Etrurie.

Donc, au risque de paraître tatillon sur le protocole, il serait peut-être judicieux de faire paraître le portrait de Marie-Louise de Parme, reine d'Espagne, la mère, et de Marie-Louise d'Espagne ou de Bourbon, reine d'Etrurie, la fille.

Les aléas quoique bien prévisibles de la consanguinité n'avaient pas flatté ces deux princesses, elles sont, comment dire.... très étranges, surtout la mère, Marie-Louise de Parme qui par son mariage avec le futur Charles IV, prince des Asturies, apporta énormément de sang commun avec son mari. 
D'où certainement, la moitié de leurs enfants qui trepasserent au berceau. La reine d'Espagne fut aussi prolifique que Marie-Thérèse d'Autriche ou la reine de Naples, Marie-Caroline. Je me demande même, si elle n'a pas battu leurs records ! La pauvre, vraiment, car lorsqu'elle est devenue reine en 1788 à trente sept ans, tous les ambassadeurs étaient unanimes pour constater sa déchéance, malgré une coquetterie forcenée  de jeune fille, qui hélas accablait encore les disgraces de son physique.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Reinette le Sam 02 Sep 2017, 15:34

Elle est bien la fille de madame Elisabeth, fille de Louis XV, donc soeur du duc de Parme, époux de Marie-Amélie que nous évoquions récemment et d'Isabelle, épouse de Joseph II ?
En effet, un beau concentré de consanguinité...
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Sam 02 Sep 2017, 16:29

Et pour aborder la liaison Marie-Louise de Parme-Godoy, le prince des Asturies de l'époque, le futur Ferdinand VII, est probablement bien le fils de Charles IV et de Marie-Louise.
Le doute, le gros doute, provient des enfants de Marie-Louise nés après 1788, lorsque sa liaison avec Manuel Godoy est devenue quasi publique. Un fils, François de Paule, avait une similitude de traits au point que Lady Holland parle "d'indecente ressemblance" avec Godoy.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Reinette le Sam 02 Sep 2017, 16:45

Oui en effet. Seulement Isabelle a épousé le fils de François de Paule, permettant ainsi à leur descendance de renouer avec la loi salique en vigueur chez les Bourbon. Donc si le père de François de Paule n'est pas un Bourbon, tout cela tombe à l'eau. La légitimité des Bourbon ne vient pas d'Isabelle, mais de son mari.

Mais apparemment, je n'ai pas assez de renseignements, les historiens modernes contestent cette paternité illégitime.

Ce serait mieux de savoir comment mais ce n'est pas du tout ma spécialité, ne connaissant pas ce monsieur avant ce matin. Eventaille  Si ce n'est son portrait par Goya.

Enfin bon, il faudrait juste être sûr car si l'on dit Godoy en être le père, Felipe VI n'a rien à faire sur le trône d'Espagne...
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Mme de Sabran le Sam 02 Sep 2017, 16:52

Dominique Poulin a écrit:Chère Eléonore, le portrait que vous avez inséré en liaison avec mon post sur la reine d'Etrurie, n'est pas de cette dame, et pour cause c'est sa mère, la reine d'Espagne, car ces deux femmes portaient le même prénom de Marie-Louise ! D'où les confusions bien normales, et j'y fait allusion dans un autre post qui rappelle les personnages centraux qui ont contribué à la création du royaume d'Etrurie.

Donc, au risque de paraître tatillon sur le protocole, il serait peut-être judicieux de faire paraître le portrait de Marie-Louise de Parme, reine d'Espagne, la mère, et de Marie-Louise d'Espagne ou de Bourbon, reine d'Etrurie, la fille.

Ah, très bien ! Very Happy Merci, cher Dominique, de me le faire remarquer . Il s'agit donc de la fille de Louis XV roi de France !
Avez-vous une photo fiable à nous proposer ?
Marie-Louise est-elle la femme mûre et peu gracieuse que voici ? Si c'est le cas, il s'agit d'un portrait que Vicente López y Portaña peint deux ans avant sa mort . Elle a soixante-cinq ans .


_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27325
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Sam 02 Sep 2017, 17:57

- Ferdinand VII est bien le fils de Charles IV et de Marie-Louise de Parme. 

- François de Paule est vraisemblablement le fils de Godoy et de Marie-Louise de Parme.

Et pour ne rien arranger....

- La reine Isabelle II a épousé son cousin l'Infant. François d'Assise, devenu roi consort, qui lui même était un homosexuel notoire et de son côté Isabelle multipliait les amants.
Toute la Cour d'Espagne le savait, le peuple le savait, les Cours d'Europe le savaient.

François d'Assise, pour prix de son silence et de sa bonne volonté, recevait un million pour chaque naissance...

Chère Reinette, c'était très hole hole à la cour d'Espagne, je suis le premier à le dire, et pour ce qui concerne la question de la légitimité, et bien je pense que pas mal d'ancêtres de la Maison d'Espagne actuelle, si le sang Bourbon continue à charrier dans leurs veines, le sang d'ailleurs, en particulier celui des amants des reines d'Espagne continue de couler dans les augustes veines de leurs Altesses et Majestés.

Tous ceux qui se sont penchés sur la question le savent, légitimité ou non, tout a été entériné, validé, officialisé, et mon Dieu, cela ne changera rien de nos jours, mais cela se sait en haut lieu.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Dominique Poulin le Sam 02 Sep 2017, 18:03

Eléonore, lorsque Marie-Louise de Parme a été mariée au prince des Asturies, le futur Charles IV, le peintre Pecheux à fait son portrait en 1765, elle avait alors 14 ans. On l'a disait gracieuse alors, elle paraissait vive, extravertie, mais jolie je ne crois pas.
avatar
Dominique Poulin

Messages : 797
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Mme de Sabran le Sam 02 Sep 2017, 18:14

Non, vous avez raison, pas très ...  




_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 27325
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Reinette le Sam 02 Sep 2017, 18:15

Cher Dominique, je comprends bien vos explications, mais c'est tout de même très gênant...
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Reinette le Sam 02 Sep 2017, 18:17

Oui heureusement que la robe rattrape un peu la splendeur. Le pauvre peintre a fait ce qu'il a pu avec son modèle...
avatar
Reinette

Messages : 8314
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bourbons d'Espagne et de Parme, et le royaume d'Etrurie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum