L'île des faisans sur la Bidassoa

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Dim 31 Déc 2017, 17:28

L'île des faisans

C'est un tout petit bout de terre au milieu de la rivière Bidassoa qui est la frontière entre la France et l'Espagne depuis le traité des Pyrénées en novembre 1659.
Je vais exposer les 5 événements historiques qui se sont déroulés ici en 1463, en 1526, en 1615, en 1660 et en 1722.

L'excuse du moment c'est le film L'échange des princesses dont nous parlons ICI puisque cet échange à eu lieu sur l'ïle des faisans en 1722.

Où est-ce ?



En cliquant sur la vignette faite d'après Google map, vous verrez ma flèche blanche qui indique l'île. Nous sommes sur la rivière Bidassoa avec la France au nord, l'Espagne au sud et l'océan Atlantique à l'ouest et les Pyrénées à l'est. L'île se tient à une poignée de kilomètres de l'embouchure après les villes d'Hendaye (pour la France) et de Fontarrabie (pour l'Espagne) qui font face à l'océan.

Vue d'en haut :


Vue depuis le pont de Béhobie (que l'on voit sur la photo aérienne précédente)


Vue rapprochée depuis la berge, côté Espagne


Avant de commencer à détailler les 5 événements, sachez que je tiens mes informations du livret "L'ïle des faisans" d'Eric Brothé, aux éditions Atlantica. Et j'illustre le sujet avec mes photos.

Olivier, Crusoë


Dernière édition par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 10:29, édité 1 fois
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Dim 31 Déc 2017, 17:37


Ooooooh, cher Olivier, mon île des Faisans !!!
Nous en parlions dans le sujet de Garat : http://marie-antoinette.forumactif.org/t2164-dominique-joseph-garat-homme-politique-et-ambassadeur-a-naples-en-1798
... et puis bien sûr dans l'échange des princesses !

Merci, merci à toi d'ouvrir ce sujet qui me ravit cheers
ni pain, ni brioche mais, pour moi, petite madeleine de Proust ... drunken drunken drunken

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Dim 31 Déc 2017, 17:46

La dernière photo est très jolie : c'est tout à fait cela . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Dim 31 Déc 2017, 18:43

Pour rappel de l'histoire locale au moment des faits que je vais raconter, les provinces du Pays Basque sont placées sous la suzeraineté du roi de Castille depuis 1332 pour les provinces du sud des Pyrénées et du roi de France Charles VII en 1451 pour les provinces du nord.  Il y a eu la Vasconie jusqu'au XIe siècle et au grès des extensions des royaumes voisins (de Pampelune, d'Aquitaine, etc), elle fut réduite à peau de chagrin. Néanmoins, il n'y a pas d'appartenance claire à ces royaumes du jour au lendemain, ni même de ligne de frontière qui séparerait les provinces du Pays Basque en françaises ou espagnoles. Cela viendra sur le papier avec le traité des Pyrénées en 1659 sous Louis XIV et dans les faits à la Révolution. Ainsi la Bidassoa et ses contours semblent garder au fil des siècles une certaine neutralité et permettent les rencontres.

Souvent les récits manquent de précisions pour situer les lieux des rencontres : parfois sur une berge, parfois sur une ou des barges construites pour l'occasion, ou sur l'île des faisans reliée par des pontons. Cela s'explique par la nature changeante du lieu. Il s'agit d'un estuaire et au quotidien les marées transforment l'environnement. Ainsi les distances changent, l'île grandit ou rapetisse. Il y a des zones de joncs qui sont exploitées quand la marée est basse, c'est toujours le cas aujourd'hui avec des marécages. Je dirai que l'île des faisans est le seul endroit qui n'est pas submergé et sur lequel on pouvait compter quand il fallait trouver la distance la plus courte entre les rives. Dans les descriptions relatives aux dates que je vais évoquer, il est frappant de lire les mesures de la taille de l'île qui ne sont jamais les mêmes.

Ici une vue des zones à marée basse depuis la rive espagnole.


J'en arrive à la première date :

23 avril 1463 : rencontre entre le roi de France Louis XI et le roi de Castille et Leon Henri IV

Il y a trois protagonistes à cette histoire : Louis XI, roi de France, Jean II, roi de Navarre et d'Aragon et Henri IV, roi de Castille et de Leon. Henri IV et Jean II sont en guerre car Henri IV veut la Navarre. Jean II subit également la révolte de la Catalogne, financée par Henri IV. Louix XI intervient en médiateur, sollicité par Jean II.

Des conférences ont lieu à Bayonne dès le mois de mars 1463, à Saint Jean de Luz et à Fontarrabie, avec de nombreux représentants. Si Jean II n'est pas là, la reine d'Aragon est à Bayonne.
Et enfin vient la rencontre entre Louis XI et Henri IV, sur les berges de la Bidassoa, à côté de l'île des faisans, le 23 avril.

Jean II obtient de garder la Navarre et une aide de la France pour mater la Catalogne. Louis XI obtient de Jean II la Cerdagne et le Roussillon, permettant à la France d'agrandir son territoire de l'autre côté des Pyrénées jusqu'aux montagnes.
Henri IV obtient de l'argent et le territoire la Merindad d'Estelle qui est un bout de la Navarre.

Olivier, qui a eu la fève ?
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 10:24

13 mars 1526 : l’échange de François Ier contre ses fils

Depuis la bataille de Pavie en février 1525, le roi de France François Ier est prisonnier du roi d’Espagne Charles-Quint. Avec le traité de Madrid signé le 14 janvier 1526, Charles Quint permet de rendre François Ier à la France en échange de ses deux fils et du mariage de sa sœur Eléonore de Habsbourg avec François Ier.

Dans le livret d’Eric Brothé, il est écrit : « L’échange (…) aura lieu à 300 mètres de l’île des faisans, sur un ponton aménagé au milieu de la Bidassoa (…)
Vers neuf heures, à pleine marée, deux barques débordent de chaque rive pour procéder à l’échange (…) Le père embrasse affectueusement ses deux enfants sur le ponton, avant d’embarquer pour la rive française (…) Puis il rejoint Bayonne (…) où l’attend sa mère, Louise de Savoie. »


Alexandre-Louis-Robert Millin du Perreux (1764-1843) Le retour de François Ier en France, Salon de 1808, Huile sur toie - 75 x 111 cm, Rueil-Malmaison, Musée national du château de Malmaison (Photo : Galerie Terrades)

Il faudra 4 ans à la France pour rassembler le montant de la rançon et en 1530, les deux fils repasseront par Hendaye pour rentrer en France avec, comme prévu, Eléonore de Habsbourg qui épouse François Ier.

sont-ils pas mignons ?

Olivier, Maman j'ai raté l'avion
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 11:52

Mme de Sabran a écrit:Merci, merci à toi d'ouvrir ce sujet qui me ravit  cheers
Et mieux vaut tard... c'est vrai qu'on en avait parlé et mon premier plan remonte à longtemps mais le voici enfin !

Olivier, hibernatus
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 11:56

9 novembre 1615 : l’échange des deux fiancées royales Anne d’Autriche et Elisabeth de France

Les relations entre la France et l’Espagne étant conflictuelles, il est décidé deux mariages pour gagner de l’apaisement.

Henri IV, roi de France offre sa fille Elisabeth (13 ans) en mariage au fils de Philippe III d’Espagne, le futur Philippe IV (10 ans).
De même, Philippe III d’Espagne offre sa fille Anne d’Autriche (14 ans) en mariage au fils d’Henri IV, le futur Louis XIII (14 ans).

Ainsi Elisabeth de France fait le voyage jusqu’à Madrid et Anne d’Autriche jusqu’à Paris. Le point de l’échange est la Bidassoa, proche de l’île des faisans.

Eric Brothé cite le Mercure françois de 1615 : « On dressa deux pavillons ou bâtiments sur les bords de cette rivière, à l’oposite l’un de l’autre (…) Au milieu de la rivière, on dressa sur quatre batteaux, deux pavillons égaux en beauté (…). »

Autre source, Echange de deux princesses par Edouard Ducère (1891) : « La jeune Madame s’embarqua, tenue par la main par le duc de Guise. Au même instant, les deux barques partent de chaque bord et abordent bientôt au pavillon de l’échange ». Le duc de Guise confie Elisabeth au duc de Uceda et se voit remettre Anne d’Autriche en échange. Les deux princesses s’embrassent, les délégués royaux et les évêques de Bayonne et Pampelune s’entretiennent. Puis on se sépare en toute courtoisie.

Rubens en fera ce tableau, une commande de Marie de Médicis en 1622 :


L’Echange des deux princesses de France et d’Espagne sur la Bidassoa à Hendaye, le 9 novembre 1615 par Pierre Paul Rubens (1577-1640)

En vous penchant bien, vous verrez qu’effectivement on voit l’eau en arrière plan, mais surtout là tout devant, la pointe d'une barque tandis que le joueur de trompe nage.

Olivier, elle est bonne ?


Dernière édition par Olivier le Mar 02 Jan 2018, 13:07, édité 1 fois
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Duc d'Ostrogothie le Lun 01 Jan 2018, 12:05

Intéressant sujet. Je me suis toujours demandé à quoi ressemblait cette île aujourd'hui, merci pour les photos. Very Happy

Cette pauvre Elisabeth de France, fille d'Henri IV a eu un destin bien triste à la cour d'Espagne...
avatar
Duc d'Ostrogothie

Messages : 1627
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Jan 2018, 12:26

Merci, mon cher Olivier, pour ta présentation si méticuleuse des lieux, d'abord,  avec les explications intéressantes sur les dimensions fluctuantes de l'île, et puis ce précis historique sur le Pays Basque .
 J'ignorais le chapitre sur Louis XI .  Tiens donc !   lui aussi est passé par là .   Very Happy
C'est extraordinaire comme ce tout petit morceau de terre à diverses époques a été le théâtre de la grande Histoire !  
Je ne sais plus en quels termes au juste Vaudreuil écrivait à Artois que, par ce traité des Pyrénées en 1659 que tu nous rappelles, Louis XIV supprimait les Pyrénées entre l'Espagne et nous .  Il disait aussi ailleurs que Sa Majesté catholique était " Bourbon dans l'âme ".

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Jan 2018, 12:35


Oups ! J'avais écrit Louis XVI ... Eventaille Eventaille Eventaille
Heureusement je viens de me corriger !!!

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 13:10

L'épisode avec Louis XIV est le prochain. Je ne peux faire qu'un résumé des événements mais c'est vrai qu'en parallèle s'inscrit la non-reconnaissance du territoire des basques avec la centralisation des pouvoirs à Paris/Versailles et Madrid.

A tout à l'heure...

Olivier, pièce montée
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Jan 2018, 13:54

Olivier a écrit:

Il faudra 4 ans à la France pour rassembler le montant de la rançon et en 1530, les deux fils repasseront par Hendaye pour  rentrer en France avec, comme prévu, Eléonore de Habsbourg qui épouse François Ier.
sont-ils pas mignons ?  

Olivier, Maman j'ai raté l'avion

Oserais-je dire que je les trouve affreux ? Eventaille

Eléonore, tant mieux : il n'y avait point de pilote

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 14:00

Ce qui me fait rire c'est le visage de François Ier qui ressemble tant à ceux qui font des selfies aujourd'hui !

Olivier, en téléchargement
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 14:03

6 juin 1660 : entrevue de Louis XIV et Philippe IV suivi du mariage de Louis XIV et Marie-Thérèse d’Autriche

Cet événement supplante les autres dans l’esprit des habitants du Pays Basque. L’empreinte du mariage de Louis XIV est ici partout, dans le nom des rues, de spécialités culinaires, de noms de boutiques, dans les sites à visiter, les informations touristiques. Le panneau d’information devant l’île des faisans ne parle pas d’autre chose.

Ici je suis du côté français et regarde l'île :


Vous apprécierez comme moi combien ce dessin valorise la jeunesse du marié qui avait 21 ans, réputé pour sa forme physique et son allure de danseur. Ah quelle évocation formidable, n’est-ce pas !



L’utilisation de l’île des faisans commencent l’année précédente de façon spectaculaire. Le mariage n’est qu’un chapitre du traité de paix entre la France et l’Espagne et celui-ci sera négocié pendant 3 mois entre le 13 août et le 7 novembre 1659. C’est Mazarin qui s’en charge et s’il loge à Saint Jean de Luz, le travail, soit 25 conférences, se déroule sur l’île des faisans.

A l’époque, l’île fait 160 x 22 mètres et les aménagements sont à peine croyables :

Je cite : « On fait construire au milieu, à égale distance des deux bords, un pavillon en bois avec deux ailes égales, l’une française, l’autre espagnole, ayant plus de [64 mètres] de long. Deux cent ouvriers travailleront à cet ouvrage et à son aménagement, tout le mobilier devant être égal dans chaque partie, seule la décoration revient à chaque couronne.

Cet ensemble, appelé Loge, est composé de deux appartements et d’une salle commune au centre pour abriter les séances des deux ministres. Elle est flanquée de deux ailes qui contiennent chacune quatre pièces. (…) Le long de chaque  façade de cet édifice, un portique d’entrée communique par une galerie couverte avec un pont de barques.
A l’intérieur, les appartements ont été décorés et tapissés somptueusement. Mazarin a choisi notamment les actes des apôtres de Raphaël, l’Histoire des Sabines et la tenture des femmes illustres. Dans son appartement, il a placé un portrait du roi peint par Pierre Mignard. »

L’article  33 prévoit le mariage de l’Infante Marie-Thérèse d’Autriche avec Louis XIV. L’article 42 stipule que les Pyrénées sont la ligne séparatrice des deux états.

Olivier, et roule carrosse !


Dernière édition par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 19:48, édité 1 fois
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 14:07

En mars 1660, le peintre Diego Velasquez y Silva arrive sur les bords de la Bidassoa et suit la construction et la décoration du pavillon qui sera le théâtre de la rencontre entre le roi de France Louis XIV et le roi d’Espagne Philippe IV. Comme je le comprends, ce sont les constructions pour les conférences, laissées 4 mois plus tôt qui sont modifiées. Par exemple, Velasquez fait doubler le pont d’une galerie couverte et vitrée.


Jules-Michel Gué, Anne d’Autriche et Philippe IV d´Espagne arrivent dans l’île des Faisans, 2 juin 1660. 1837, Musée national du Château de Versailles ©️ RMN – Grand Palais (château de Versailles)

En 1660, les décorateurs seront inspirés par l’histoire sacrée et profane (Histoire de Saint Jean-Baptiste et Passion de Notre Seigneur pour la France, Dieu ordonne la construction de l’arche de l’Histoire de Noé ou l’Apocalypse pour l’Espagne) ou l’histoire (Romulus et Remus pour l’Espagne, Scythes et Histoire de Scipion pour la France).

Eric Brothé cite les mémoires de Mademoiselle de Montpensier : « On passait un pont qui étoit comme une galerie tapissée : au bout, c’étoit une espèce de salon qui avoit vis-à-vis une porte qui donnoit sur un pareil pont du coté d’Espagne ; une grande fenêtre qui donnoit sur la rivière du coté de Fontarabie, qui étoit par où l’on venait d’Espagne (car ils y venoient par eau) ; puis ils y avoit deux portes qui entrevoient dans des chambres : d’un coté c’étoit celle de France, de l’autre d’Espagne, très magnifiquement tapissées. Il y en avoit plusieurs ; tout auprès étoient de plus petits cabinets, et la salle de l’assemblée étoit au milieu, à l’autre bout de l’île : elle étoit fort grande ; il y avoit des fenêtres  qu’à un bout qui regardait sur la rivière ; mais il y avoit un petit terrain entre le logement et la rivière, où l’on mettait deux sentinelles lorsque les rois y étoient, le corps-de-garde étant dehors de l’île. Les gardes étoient dans deux salles après ce vestibule, dont j’ai parlé. La salle de conférence avoit deux portes vis-à-vis l’une de l’autre, une grande table au milieu… Les tapisseries étoient admirables : du côté d’Espagne, il y avoit par terre des tapis de Perse à fond d’or et d’argent, merveilleux ; du côté de France, de velours cramoisi, chamarré de gros galons d’or et d’argent ».

Olivier, pour mes beaux yeux


Dernière édition par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 19:49, édité 2 fois
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Jan 2018, 14:16

Olivier a écrit:En mars 1960, le peintre Diego Velasquez y Silva arrive sur les bords de la Bidassoa et suit la construction et la décoration du pavillon qui sera le théâtre de la rencontre entre le roi de France Louis XIV et le roi d’Espagne Philippe IV. Comme je le comprends, ce sont les constructions pour les conférences, laissées 4 mois plus tôt qui sont modifiées. Par exemple, Velasquez fait doubler le pont d’une galerie couverte et vitrée.

Olivier, pour mes beaux yeux

Génial, ce tableau !!!    Nous y sommes !!!
Tu le disais plus haut, l'ile aux Faisans était le seul endroit qui n'était pas submergé et sur lequel on pouvait compter quand il fallait trouver la distance la plus courte entre les rives.
Le pont frontière ( qui n'est plus le passage obligé maintenant que la douane est à Biriatou ) n'existait pas alors . Je le chercherais en vain sur le tableau de Velasquez .

Eléonore, frotte les siens

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 14:25

Louis XIV arrive à Saint Jean-de-Luz le 8 mai 1660 avec la reine Anne d’Autriche, la grande Mademoiselle et les princesses, son frère Philippe et le cardinal Mazarin.

Le 6 juin, les deux rois se voient une première fois sur l’île des faisans. L’austérité de la partie espagnole en pourpoints noirs, tranche avec la couleur, les soieries et autres étoffes nobles portées par les français.

La rencontre des deux rois est si marquante que souvent l’île est appelée Ile de la conférence en rapport à cet événement.

Le 7 juin Louis XIV est accompagné de la reine mère, de Monsieur, du prince de Conti et du cardinal de Mazarin. Philippe IV et sa fille arrivent « dans une galiote peinte dedans et dehors (…) A la descente de la galiote, Sa Majesté Catholique donna la main à la princesse et la conduisit à la chambre de la conférence, où la reine mère, Anne d’Autriche, attendait le roi son frère et sa nièce. »

Cliquez pour agrandir
Entrevue de Louis XIV et de Philippe IV dans l'île des Faisans, le 7 juin 1660.
Charles LE BRUN (1619 - 1690) ©️ Photo RMN-Grand Palais (Château de Versailles)

Le mariage  à l’église de Saint Jean-de-Luz aura lieu le 9 juin.

En 2009, la poste espagnole fera ce timbre avec "l'île de la conférence".


Olivier, sans carton d'invitation


Dernière édition par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 19:49, édité 1 fois
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 14:35

Mme de Sabran a écrit:Génial, ce tableau !!! Nous y sommes !!!

En 2016 le Musée Basque de Bayonne consacrait une exposition au Traité des Pyrénées et dans son prolongement au mariage de Louis XIV. C'est là que j'ai pris la photo du tableau et avec une petite recherche que je viens de faire, je trouve que la présentation du Musée Basque est toujours en ligne (pour les plus curieux) :
http://www.bayonne.fr/actualites/traite-de-paix-le-genie-de-l-art/1503-exposition-au-musee-basque.html

Et comme je trouve les références du tableau, j'édite de suite mon message pour inscrire la légende. D'ailleurs il est dit que le tableau appartient au Château de Versailles.

Olivier, retour vers le futur
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Comtesse Diane le Lun 01 Jan 2018, 14:50

Que du beau linge !
Votre île, Olivier, c'était vraiment The place to be .

_________________
avatar
Comtesse Diane

Messages : 7328
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Jan 2018, 15:06


Comme vous dites, Comtesse ! Il n'y a vraiment que Napoléon qui ne soit pas passé par là . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 15:13

Mme de Sabran a écrit:Comme vous dites, Comtesse !   Il n'y a vraiment que Napoléon qui ne soit pas passé par là .  Very Happy

Euh...

Olivier, alerte spoiler
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Jan 2018, 15:24

Napo :  
" C'est pourtant pas l'envie qui me manquait  ... "

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 16:02

Comtesse Diane a écrit:Que du beau linge !
Et ce n'est pas fini. Que diriez-vous de 2018 : Comtesse Diane et Mme de Sabran...

... ah toutefois je ne sais pas avec qui on vous échangerait ! Eventaille

Olivier, #balancetonmarchand
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Mme de Sabran le Lun 01 Jan 2018, 16:11


Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Pas d'échange, mais pourquoi pas notre pique-nique de printemps ?   Very Happy
Menu :  friture au barbecue car de faisans, point !
Tu m'avais expliqué que les faisans ne sont pas ce que l'on croit.  Tu vois comme je t'écoute avec attention !  

Eléonore, il est frais mon poisson

_________________
...    demain est un autre jour .
avatar
Mme de Sabran

Messages : 36107
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'île des faisans sur la Bidassoa

Message par Olivier le Lun 01 Jan 2018, 17:03

Ok, je me charge de la location des pédalos... pirat

Olivier, à l'abordage
avatar
Olivier

Messages : 1010
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum