Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Mar 22 Juil 2014, 20:07

J'ouvre ce fil sur la biographie de Marie-Antoinette, de Michel de Decker.  Very Happy 

Cet ouvrage ne fait pas l'unanimité chez les "anti-Fersen" (notamment certaines personnes qui, sans craindre la contradiction, encensent en revanche le film de Benoît Jacquot  :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902 ), mais je dois dire que beaucoup de gens apprécient son travail (y compris sur ce forum) et que, pour ma part, j'ai bien aimé son livre. Michel de Decker a pas mal d'humour, son style est unique. C'est un ouvrage instructif et très agréable à lire.

Michel de Decker a pris le parti de considérer que Marie-Antoinette avait très probablement eu une liaison avec Fersen : c'est le fil rouge de son livre.  Wink  

Au-delà du ton léger de l'ouvrage, - que personnellement j'apprécie n'en déplaise aux bien-pensants  Hop! - il y a un vrai travail de recherche et de réflexion. Michel de Decker rappelle de façon méticuleuse, tous les éléments qui vont dans le sens d'une liaison entre la reine et le "beau Suédois". Il y en a beaucoup : entre autres, et pêle-mêle (sans prétendre à l'exhaustivité), les mémoires de la comtesse de Boigne où elle indique que Fersen était considéré, à la cour, comme l'amant de la reine, la pièce secrète de Marie-Antoinette à Versailles (dont le baron de Besenval parle dans ses mémoires), la grotte de Trianon, la phrase (apocryphe?) de Napoléon (qui refusât de rencontrer Fersen parce-qu'il avait "couché avec la reine"), les lettres de Fersen à sa soeur où il laisse clairement transparaître son amour pour "Joséphine" (Marie-Antoinette), les lettres de la reine à Fersen ("Adieu le plus aimé et le plus aimant des hommes" etc...), le mode de vie des courtisans (il était normal à cette époque, d'avoir des amants et des maîtresses : son amie intime la duchesse de Polignac avait bien un amant!), les fréquentations de Marie-Antoinette (ses amies n'étaient pas toujours des plus vertueuses), l'anneau que la reine a envoyé à Fersen lorsqu'elle était au Temple (avec l'inscription "Tutto me guida a te") etc...

Michel de Decker démontre également que contrairement aux idées reçues, Marie-Antoinette n'était pas toujours accompagnée de sa suite et avait les moyens de se retrouver seule avec quelqu'un (Besenval par exemple... mais aussi Fersen!).

Michel de Decker raconte également certaines anecdotes inédites, concernant par exemple les soirées de Marie-Antoinette à l'opéra.

Le livre de Michel de Decker est sans doute moins "orthodoxe" que les ouvrages de Simone Bertière, ou Evelyne Lever. Il n'en reste pas moins très intéressant et complémentaire des ouvrages plus classiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 00:35

Mouais...L'auteur y fait preuve d'un grand mélange, entre son sujet et l'actualité ...Le pauvre a dû confondre les notes sur son bureau avec les infos quii passaient alors à la télévision...
Il confond les dates de naissances des enfants royaux... Shocked  boudoi29  Shocked
No comment...
Au moins la couverture est esthétique ( oui, j'aime toujours beaucoup ce portrait de l'Archiduchesse Marie-Josèphe !) ...tant mieux, car je risque de ne plus l'ouvrir...  :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 00:38

Cosmo a écrit: Je suis en train de lire le Marie-Antoinette de Michel de Decker qui est très bien écrit aussi mais beaucoup moins sérieux! A titre d'exemple, il utilise les mémoires apocryphes de Léonard comme source...


Quand on dit de lui que c'est un gâteux... boudoi29 ...on ne ment pas !

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 00:44

La nuit, la neige :

J'ai terminé la lecture de ce livre cet été. Dans l'ensemble, j'ai plutôt bien aimé. Michel de Decker a pas mal d'humour, son style est plutôt sympathique. Il a pris le parti de considérer que Marie-Antoinette avait très probablement eu une liaison avec Fersen : c'est le fil rouge de son livre. C'est surtout là-dessus que je l'ai trouvé intéressant. Il a le mérite de rappeler tous les "indices" qui vont dans le sens d'une liaison entre la reine et le "beau Suédois". Il y en a beaucoup. Laughing

Il raconte également certaines anecdotes que je ne connaissais pas, concernant par exemple les soirées de Marie-Antoinette à l'opéra (mais je me demande où il est allé pêcher ces anecdotes).

Le livre de Michel de Decker est sans doute moins "orthodoxe" que les ouvrages de Simone Bertière, Jean-Christian Petifils et Evelyne Lever (mes trois auteurs préférés). Mais je trouve que sa démarche a du bon. Le risque, lorsque l'on se borne à exploiter les seules sources "sûres" (lettres de Marie-Antoinette à sa mère, mémoires de Mme Campan par exemple) est d'avoir une image "tronquée" de la reine (on imagine bien que Marie-Antoinette ne se vantait pas de ses "frasques", parties de jeux etc.. auprès de sa mère dans sa correspondance; de même, Mme Campan n'était pas au courant de tout et elle est restée silencieuse sur beaucoup de sujets concernant la reine).


Cosmo :

Miche a écrit: Ah, ça, c'est sûr que si l'on prend le parti de se baser sur les apocryphes, ça change des témoignages véritables... Laughing
Laughing Il n'utilise pas que des mémoires apocryphes, soyons sympas avec lui ! Wink Les témoignages "véritables" sont également à prendre avec des pinçettes, dans la mesure où les témoins ne disent que ce qu'ils veulent bien dire (cf Mme Campan par exemple). Le livre de Michel de Decker est beaucoup moins rigoureux que la bio de Simone Bertière, c'est certain. Mais je l'ai quand même trouvé intéressant, dans la mesure où il donne un autre point de vue sur la reine. Je crois aussi qu'il faut que nous ayons conscience que les "sources sûres" concernant Marie-Antoinette sont bien trop partielles et ne nous donnent qu'une image tronquée de la reine.

Reinette a écrit:
Comment se fier à un Michel de Decker ? Shocked J'ai rarement vu un obsédé pareil. Smileàè-è\':
Je ne dis pas qu'il faut se fier à lui, mais on ne peut pas dire non plus que son livre soit grotesque. Il y a parfois Laughing des choses sérieuses dans ce qu'il dit. Sa bio a pour fil rouge, la vie amoureuse de Marie-Antoinette, donc évidemment c'est le sujet central du livre... mais il fait ça pour tous les personnages historiques. Je ne l'ai pas trouvé méchant envers la reine, plutôt bienveillant à son égard : c'est pour ça que je le trouve malgré tout sympathique.


.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 00:52

Reinette :

C'est ce qui me gêne dès le départ : fonder sa bio sur la vie amoureuse de Marie-Antoinette.Ce n'est pas la question de savoir si oui ou non elle a couché ou simplement eu des sentiments pour Fersen. Elle n'est et restera toujours qu'une hypothèse. Même Evelyne Lever qui y tient le plus l'avoue. Alors en faire sa thèse de base montre le peu de crédibilité du propos.

Comment peut-on se dire historien quand on écrit cela ? Comment même peut-on se faire publier ? Shocked
Vierge et martyre ou papillon frivole ? direct, nous sommes dans le bain Marie-Antoinette est à la fois la plus célèbre et la plus méconnue des reines de France. Avec tendresse et ironie, Michel de Decker brosse un portrait nouveau de cette femme fantasque et malheureuse, à l'émouvant destin tragique. Légère, aimant les toilettes, les colliers le cliché boudoi29 , les bals, les fleurs et les cinq à sept intimes à Trianon affraid , elle n'a longtemps songé qu'à s'amuser avec de fieffés libertins et des coquines évaporées non seulement le vocabulaire est d'un niveau lamentable mais en plus, c'est complètement faux. Comment n'aurait-elle pas trompé son empoté de mari, lui qui passait le plus clair de son temps à chasser à courre et à bricoler des serrures et allez !!!!? Dans les bras de Hans-Axel de Fersen, par exemple, d'une part où sont les preuves d'une affirmation qui ne reste qu'hypothétique et d'autre part, la tournure de la phrase laisse à penser qu'il y a eu d'autres amants... ce bel officier suédois prêt à se sacrifier pour elle et qui aurait même pu lui sauver la vie. Marie-Antoinette a aimé l'argent, la gloire, le pouvoir et l'amour, mais elle est toujours restée digne avec ce portrait dressé, on se demande comment scratch boudoi29 . Surtout au moment de gravir la dernière marche, celle qui conduit à la mort.


.

Monsieur Decker voit en Marie-Antoinette une jolie gourgandine qui passe son temps à s’éclater, danser, se pomponner, passer de bras en bras d'amants, rire de son gros mari imbécile qui n'est rachetée que par sa mort. J'ai l'impression qu'il s'agit plus d'un recueil de ses fantasmes que d'un réel travail d'historien.
Il n'y a qu'à voir ses autres bios... Smileàè-è\':

Je me demande à quoi servent des biographies sérieuses et il y en a tout de même pas mal, même Zweig est meilleur, des publications de sources directes comme sa correspondances, son procès, les mémoires et journaux du temps et nous même notre Boudoir qui passons notre temps à récolter le plus d'infos possibles sur Marie-Antoinette pour arriver à un niveau tel de bêtise sur le personnage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 00:54

Mme de Sabran :

Reinette : tu as raison, cela étant la quatrième de couv' est très racoleuse et son livre est tout petit peu plus subtil que ça. Wink Il n'affirme pas que Marie-Antoinette a eu une liaison charnelle avec Fersen : il reconnaît que cela n'est pas prouvé. Mais il énumère, tout au long de son livre, les indices permettant de penser que, selon lui, cela est fort probable : entre autres, et pêle-mêle (sans prétendre à l'exhaustivité), les mémoires de la comtesse de Boigne où elle indique que Fersen était considéré, à la cour, comme l'amant de la reine, la pièce secrète de Marie-Antoinete à Versailles (dont le baron de Besenval parle dans ses mémoires), la grotte de Trianon, la phrase (apocryphe?) de Napoléon (qui refusât de rencontrer Fersen parce-qu'il avait "couché avec la reine"), les lettres de Fersen à sa soeur où il laisse clairement transparaître son amour pour "Joséphine" (Marie-Antoinette), les lettres de la reine à Fersen ("Adieu le plus aimé et le plus aimant des hommes" etc...), le mode de vie des courtisans (il était normal à cette époque, d'avoir des amants et des maîtresses : son amie intime la duchesse de Polignac avait bien un amant!), les fréquentations de Marie-Antoinette (ses amies n'étaient pas toujours des plus vertueuses), l'anneau que la reine aurait renvoyé à Fersen lorsqu'elle était au Temple (avec l'inscription "Tutto me guida a te") etc... : toutes ces choses que nous connaissons tous déjà bien sûr, mais que Michel de Decker "met en valeur" avec son style (et son raisonnement) si particuliers. Laughing

Le livre de Michel de Decker a le mérite de faire le point sur toutes les pseudo "preuves" laissant penser que Marie-Antoinette aurait eu une liaison avec Fersen, alors que beaucoup de biographies passent assez vite sur le sujet (trop vite à mon goût). La démonstration de Michel de Decker est intéressante mais elle s'essouffle énormément au moment où l'on vient à parler des nombreuses maîtresses de Fersen. Son explication sur ce point est beaucoup moins crédible et avec un peu d'esprit critique, on se rend bien compte que la faiblesse du raisonnement se situe là. Car comment Fersen aurait-il pu oser avoir des maîtresses s'il avait réellement été l'amant de la reine? Cela aurait été une véritable trahison de la part de Fersen envers la reine. Le livre de Michel de Decker a ceci d'intéressant qu'il met en valeur cette faiblesse majeure dans la théorie selon laquelle Fersen aurait été l'amant de la reine. Je dois dire que, comme Evelyne Lever, il y a des jours où je crois que Fersen a été l'amant de la reine et d'autres jours, où je n'y crois pas ... le livre de Michel de Decker permet de continuer un peu la réflexion sur le sujet.


.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 00:57

Miche :

Il n'y a pas que Fersen, dans ce livre. L'auteur prête à Marie Antoinette un tableau de chasse impressionnant. Laughing


Moi :

On est d'accord... boudoi29
Je suis assez outré du crédit que tu portes à cet auteur, Cosmo...

Bien à vous.


Marc de Bombelles :

Il faut donc lire la bio de Marie Antoinette par Michel Decker pour avoir le privilège de dire : "C'est nul !!!"
Il est à mon avis important de lire le bon comme le mauvais... Comme de lire les pros et les antis Marie Antoinette...
C'est encore le meilleur moyen de ce faire une idée... Bien que je sois un pro Marie Antoinette !!! :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902 :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902 :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902

Je n'ai lu qu'un seul de ses livres, celui sur la princesse de Lamballe (que j'ai bien aimé), je ne veux donc pas généraliser. Je lirai donc sa bio sur Marie Antoinette pour faire mon idée... Very Happy Very Happy Very Happy


.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 01:01

Invitée a écrit :


Un résumé très réaliste de ce livre:

Marie-Antoinette Lire sur Babelio

Michel DE DECKER

Novembre 2005
Domaine Français - Histoire / Biographie
19 € - 288 p.

Marie-Antoinette, par Michel de Decker 97827110

Michel De Decker nous entraîne dans l'intimité d'une reine à qui l'on a toujours reproché d'avoir voulu faire son bonheur sur terre avant de partir trop tôt pour un monde meilleur.


Vierge et martyre ou papillon frivole ? Marie-Antoinette est à la fois la plus célèbre et la plus méconnue des reines de France.

Avec tendresse et ironie, Michel de Decker brosse un portrait nouveau de cette femme fantasque et malheureuse, à l'émouvant destin tragique.

Légère, aimant les toilettes, les colliers, les bals, les fleurs et les cinq à sept intimes à Trianon, elle n'a longtemps songé qu'à s'amuser avec de fieffés libertins et des coquines évaporées. Comment n'aurait-elle pas trompé son empoté de mari, lui qui passait le plus clair de son temps à chasser à courre et à bricoler des serrures ? Dans les bras de Hans-Axel de Fersen, par exemple, ce bel officier suédois prêt à se sacrifier pour elle et qui aurait même pu lui sauver la vie.
Marie-Antoinette a aimé l'argent, la gloire, le pouvoir et l'amour mais elle est toujours restée digne. Surtout au moment de gravir la dernière marche, celle qui conduit à la mort.
http://www.belfond.fr/site/marie_antoinette_&100&9782714441416.html

Voilà une lecture propre à en réjouir certains... car, si incroyable que cela paraisse, il existe encore des gens pour s'amuser à faire croire que Marie Antoinette était la pire des gourgandines.


.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 09:16

Ce livre est si crédible que la couverture ne représente même pas Marie-Antoinette. :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902 Les cinq à sept intimes à Trianon...boudoi29 J'avais oublié ! Marie-Antoinette, par Michel de Decker 3826491292

Marie-Antoinette a aimé l'argent, la gloire, le pouvoir et l'amour mais elle est toujours restée digne. Il me paraît un peu difficile de rester digne quand on est à la fois vénale et nympho. Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Mme de Sabran Jeu 26 Fév 2015, 09:54

Reinette a écrit: Il me paraît un peu difficile de rester digne quand on est à la fois vénale et nympho. Shocked

Tu es bien sûre que nous parlons de la même ? scratch
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 10:52

Mme de Sabran a écrit:
Reinette a écrit: Il me paraît un peu difficile de rester digne quand on est à la fois vénale et nympho. Shocked

Tu es bien sûre que nous parlons de la même ? scratch

Je ne parle pas évidemment de Marie-Antoinette mais de l'image que veut en donner Michel de Decker.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Mme de Sabran Jeu 26 Fév 2015, 10:55


Où a-t-il écrit que Marie-Antoinette était vénale et nympho ? Wink

Quelqu'un de vénal ne pense qu'à l'argent.
Une nympho saute sur tout ce qui bouge .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 11:05

Mme de Sabran a écrit:
Où a-t-il écrit que Marie-Antoinette était vénale et nympho ? Wink

Vénale, je ne sais pas trop...
Mais nympho, il le suggère partout... et non seulement par écrit... à la télévision aussi !

Bien à vous... pas à lui !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Mme de Sabran Jeu 26 Fév 2015, 11:21

Majesté a écrit:
Mais nympho, il le suggère partout... et non seulement par écrit... à la télévision aussi !

Quoi, Fersen ?
Le seul Fersen ferait de Marie-Antoinette une nympho ?

Je n'ai jamais lu cela nulle part.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 11:59

Mme de Sabran a écrit:Je n'ai jamais lu cela nulle part.

Il te suffirait d'aller sur Facebook, tout en se défendant de certaines critiques, il revendique ce qu'on lui reproche...

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 12:08

Mme de Sabran a écrit:
Majesté a écrit:
Mais nympho, il le suggère partout... et non seulement par écrit... à la télévision aussi !

Quoi, Fersen ?
Le seul Fersen ferait de Marie-Antoinette une nympho ?

Je n'ai jamais lu cela nulle part.

Mais évidemment que non !!!! Marie-Antoinette, par Michel de Decker 3249736284 D'où sors-tu le seul Fersen dans le livre de Michel de Decker ? Shocked
Il faut lire le résumé entièrement : les cinq à sept intimes à Trianon, elle n'a longtemps songé qu'à s'amuser avec de fieffés libertins et des coquines évaporées. Comment n'aurait-elle pas trompé son empoté de mari, lui qui passait le plus clair de son temps à chasser à courre et à bricoler des serrures ? Dans les bras de Hans-Axel de Fersen, par exemple,

Je lis clairement que pour Michel de Decker, Marie-Antoinette ne s'est pas contentée du seul Fersen. Sinon, il n'y aurait pas de par exemple ! De plus quelqu'un qui fréquente des fieffés libertins ou des coquines évaporées, dans des cinq à sept, a des chances d'être une obsédée sexuelle plutôt que la femme d'un seul homme.

Cela me confirme de ne pas lire ce livre. Ce n'est pas moi qui en fait une nympho mais l'auteur. Smileàè-è\':

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Mme de Sabran Jeu 26 Fév 2015, 12:29

;

Cet extrait donne tout le diapason d'humour résolument gaulois de salle de garde du livre de Michel de Decker.   Very Happy
Quel lecteur serait assez obtus pour ne pas comprendre qu'il faut le lire au second degré ?  Hop!

Reinette a écrit:
Il faut lire le résumé entièrement : les cinq à sept intimes à Trianon, elle n'a longtemps songé qu'à s'amuser avec de fieffés libertins et des coquines évaporées.


...  s'amuser avec de fieffés libertins et des coquines évaporées
  signifie coucher eux ?  ...   ah bon ! Shocked

Reinette a écrit:Comment n'aurait-elle pas trompé son empoté de mari, lui qui passait le plus clair de son temps à chasser à courre et à bricoler des serrures ?


...    à chacun sa subjectivité sur la question ...   :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902


Reinette a écrit: Dans les bras de Hans-Axel de Fersen, par exemple,



Voilà, Fersen est nommé .

Qui d'autre ?  
Une histoire d'amour, même avec éventuelle consommation, n'a jamais fait d'aucune femme une nymphomane .

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 14:07

Le par exemple signifie qu'il y en a d'autres que Fersen. Sinon, il n'aurait pas écrit par exemple.

S'amuser avec des fieffés libertins et des coquines évaporées lors de cinq à sept exprime clairement qu'il y a coucheries. C'est en tout cas l'intention souhaitée. Peut-être pas Marie-Antoinette avec eux, mais entre eux, oui. Au Petit Trianon. Nous pouvons donc imaginer ces lieux pour Michel de Decker comme un charmant lupanar boudoi29 . La maîtresse des lieux doit donc au mieux en être l'aimable complice, prêtant ses nombreuses chambres pour les ébats adultères de ses ami(e)s, au pire une participante active de ces ébats.

D'où un nom exprimé, par exemple.
Comme de Decker ne disposait pas de nombreux autres possibles, il fallait bien qu'il donne le nom de celui le plus probable.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Lucius Jeu 26 Fév 2015, 14:32

Mme de Sabran a écrit:;

Cet extrait donne tout le diapason d'humour résolument gaulois de salle de garde du livre de Michel de Decker.   Very Happy
Quel lecteur serait assez obtus pour ne pas comprendre qu'il faut le lire au second degré ?  Hop!

Toutes les personnes qui n'ont pas lu plusieurs biographies sérieuses de la reine auparavant. De la même manière que la plupart des gens qui voient les deux derniers films sur la reine ne supposent pas devoir prendre le film au 36e degré.

Les pamphlets, pour être plus "graphiques" n'en tiennent pas des propos très différents.
Lucius
Lucius

Messages : 10403
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 14:37

Merci de confirmer que les propos de Michel de Decker sont graves. Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Lucius Jeu 26 Fév 2015, 14:44

Mme de Sabran a écrit:
...  s'amuser avec de fieffés libertins et des coquines évaporées[/i]   signifie coucher eux ?  ...   ah bon ! Shocked .

en lisant cela, tout le monde comprend que
"qui se ressemble s'assemble"

Lucius
Lucius

Messages : 10403
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 14:52

Je viens de relire le début du sujet. Très, très instructif... Laughing

Je rappelle également que Michel de Decker quand il évoque Marie-Antoinette sur FB poste une photo de poupée porno trash. Voilà qui a le mérite d'être explicite. Et ceux qui n'adhèrent pas à son idée de Marie-Antoinette (qui pour lui je le rappelle ne s'est pas contentée d'un amant) sont irrémédiablement traité de petites vieilles dévotes. Tout à fait mon genre... :Marie-Antoinette, par Michel de Decker 2028181902

Mais rassurons-nous : le portrait choisi pour la couverture permet de savoir tout de suite que ce livre ne parle pas de Marie-Antoinette .Marie-Antoinette, par Michel de Decker 3826491292

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Mme de Sabran Jeu 26 Fév 2015, 14:57

Reinette a écrit:Je viens de relire le début du sujet. Très, très instructif... Laughing

Je rappelle également que Michel de Decker quand il évoque Marie-Antoinette sur FB poste une photo de poupée porno trash. Marie-Antoinette (qui pour lui je le rappelle ne s'est pas contentée d'un amant)  

Je t'ai déjà demandé, alors permets que je me répète, qui Michel de Decker nomme comme autres amants potentiels d'une Marie-Antoinette folle de son corps ???

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Lucius Jeu 26 Fév 2015, 15:01

Le peu de phrase citées auparavant laisse clairement sous-entendre qu'elle en avait. Mais je n'ai pas lu le texte dans son entier, j'ignore s'il continue dans ses insinuations.
Lucius
Lucius

Messages : 10403
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Invité Jeu 26 Fév 2015, 16:00

Mme de Sabran a écrit:
Reinette a écrit:Je viens de relire le début du sujet. Très, très instructif... Laughing

Je rappelle également que Michel de Decker quand il évoque Marie-Antoinette sur FB poste une photo de poupée porno trash.  Marie-Antoinette (qui pour lui je le rappelle ne s'est pas contentée d'un amant)   

Je t'ai déjà demandé, alors permets que je me répète, qui Michel de Decker nomme comme autres amants potentiels d'une Marie-Antoinette folle de son corps ???

.

Mais je n'en sais rien moi !!! Je n'ai pas lu ce livre,  et je doute que je le fasse un jour ! Après avoir insinué un mode de vie particulier, tu en conviendras, il cite juste Fersen comme amant par exemple !

Je te repose la question : pourquoi ce par exemple qui laisse entendre qu'il y en a d'autres ? Shocked

Si j'écris : "j'aime le fromage, de chèvre par exemple", cela ne signifie pas que j'aime exclusivement le chèvre mais d'autres fromages également. Sinon je n'aurais pas précisé par exemple. C'est quand même simple à comprendre ! Smileàè-è\':

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette, par Michel de Decker Empty Re: Marie-Antoinette, par Michel de Decker

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum