-46%
Le deal à ne pas rater :
-46% sur SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
23.18 € 42.99 €
Voir le deal

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Dim 07 Sep 2014, 18:58




Voici, les amis, pour commencer deux lettres de Jules de Polignac à Georgine .   :n,,;::::!!!:
Grand merci, ma chère Eve !!! Very Happy
 Ce n'est pas toujours facile à déchiffrer, aussi je suis bien sûre que vous me pardonnerez quelques petits manques .

Lettre citée avec l'aimable permission du duc de Devonshire et du Chatsworth House Trust:

Le 21 août 1779.

Personne ne sait mieux que vous allier ensemble l'honnêteté ( ... ) et le procédé, rien n'est plus charmant que l'article qui vous regarde dans la lettre de Martin . Je vous ai dit souvent et j'avais bien raison de vous dire que vous étiez la plus charmante femme que je connaisse . Je le pensais quand j'étais auprès de vous, j'en suis plus sûr encore s'il est possible depuis la lettre de Martin.
Il faut craindre ( ... ) la première fois que l'on écrit et  ( ... ) ne pas écrire longuement . Heureusement pour vous que je ne peux pas parler de celle dont je voudrais toujours parler, il n'y aurait pas de raisons pour que je finisse . Vous m'avez défendu les compliments et les cérémonies.
Ainsi je vous prie, Madame la duchesse, de recevoir avec bonté l'assurance de mes sentiments tendres et respectueux.

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
le comte Jules

Martin me charge de vous faire un million d'amitiés . Voulez-vous bien avoir la bonté de faire agréer mes respectueux hommages à milady Spencer, à milady Henriette, ainsi qu'à milady de Clermont et me rappeler au souvenir de milord Spencer .


.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Dim 07 Sep 2014, 19:40




Merci à toutes celles et ceux qui nous donnent le bonheur de lire ces lettres plus qu'inédites et si charmantes pour ne rien gâcher. :;\':;\':; :;\':;\':; :;\':;\':;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Dim 07 Sep 2014, 19:42


Jules de Polignac à Georgiana, le 3 octobre 1779.

Il m'est impossible, Madame la Duchesse, de ne pas profiter de toutes les occasions que je trouve où il m'est permis de causer avec vous. Le duc de Coigny ( ... ) envois en Angleterre . C'est une manière plus sûre de vous faire parvenir une lettre aussi la posterai-je plus naturellement que je n'ai pu le faire ( ... ) puisque je ne pouvais confier mes lettres qu'à la poste . Tout instruite et dépositaire de mes secrets sentiments, vous pouvez bien juger de mon inquiétude et du tourment que j'éprouvais tant que vous n'étiez pas arrivés à Londres, mon imagination préoccupée ne me faisait voir que des dangers à courir dans la traversée .
Combien j'ai été heureux lorsque votre lettre datée de Londres est arrivée . Mais permettez-moi de me plaindre à vous du peu de détails que vous faites de votre voyage ayant cependant couru des dangers puisque vous avez été attaquée . J'ai vu une lettre de lady Henriette qui ne tait aucun détail parce qu'elle imagine que vous les avez faits . Enfin quelque soit ce qui vous est arrivé, vous vous en êtes bien tirés et vous vous portez tous bien. C'est le sujet de ma joie actuelle et ce qui a porté du calme dans mon âme .
Une chose cependant altère un peu ma joie, c'est que, dans une lettre de celle qui occupe ma pensée, je n'ai pas vu un seul mot pour moi, j'ai l'air d'être dans un oubli total . Je me suis dit tout ce que je devais dire . Je sais bien qu'elle ignore tout ce qu'elle m'inspire, mais cependant vous m'avez assuré qu'elle a de l'amitié pour moi . Ne serait-ce pas après pourquoi je m'attends à un léger souvenir .
Grondez-moi. Je sens que je le mérite de plus d'une manière, mais rassurez-moi, je n'ai jamais trouvé en vous que consolation .
Vous êtes née pour le bonheur de ceux qui vous connaissent et sans doute vous aiment parce que l'un ne peut pas être sans l'autre .
Votre bonté extraordinaire me donnera sûrement d'excellents conseils que je ferai bien mon possible de suivre, à moins que vous me conseilliez d'oublier .
J'ai toujours présent à l'imagination la promenade de Bruxelles, la veille au soir de la séparation . Il me semble que rien dans la nature ne peut me faire la ( ... ) d'y penser . Qu'elle avait de grâce, qu'elle était aimable et touchante, mais que les moments ont été courts et suivis de peine et de dégâts. Voyez je vous prie quel ascendant vous avez sur moi . Vous connaissez le fond de mon coeur. Rien ne vous est caché . Vous connaissez toute l'étendue de mon sentiment et je me crois obligé de vous tout dire quoique je sois bien sûr que vous n'en parlerez jamais à ... Votre ascendant est tel que j'ai été forcé de convenir et que je conviens encore que le secret impénétrable est le seul parti honnête que j'aie ( ... ) à prendre, mais je vous jure bien que ce n'est pas la plus ( ... ) si je n'eusse été soutenu par vous. Je n'aurais certainement pas pu résister au désir continuel que j'avais de parler .
Je crains bien de vous ennuyer car je vous parle toujours de la même chose dans toutes les lettres que je vous écris.
Peut-être la dissipation de la vie que vous menez actuellement vous laissera-t-elle moins de temps pour m'entendre que vous en aviez à Spa, mais surtout faites-nous faire la ( ... ) c'est au moins de vous revoir .

Recevez je vous en prie avec bonté, Madame la Duchesse, mon hommage tendre et respectueux. Je ne signe pas, je me flatte pourtant que je serai reconnu de vous .
Voulez-vous bien vous charger de mes respects pour milady Spencer, milady de Clermont et lady Henriette .



Lettre citée avec l'aimable permission du duc de Devonshire et du Chatsworth House Trust:


.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Dim 07 Sep 2014, 19:51

Qui est cette mystérieuse dame qui fait battre ainsi le coeur du comte Jules ? Petit coquin ! :Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire 2028181902

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Dim 07 Sep 2014, 19:52

Reinette a écrit:Merci à toutes celles et ceux qui nous donnent le bonheur de lire ces lettres plus qu'inédites et si charmantes pour ne rien gâcher.  

Eh bien, ce sont Sa Grâce le duc de Devonshire en personne ( :n,,;::::!!!:  ) et notre amie Eve !!!  ( :;\':;\':;  )
Notre forum a l'exclusivité de ces archives palpitantes .  Je tiens à le répéter .
Vous avez vu ce scoop du week-end : Jules est très épris de Georgine !!!

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Dim 07 Sep 2014, 20:43

Grâce leur soit rendue !!! :;\':;\':; :;\':;\':;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Dim 07 Sep 2014, 20:51


Versailles, le 24 décembre 17
(?)
La date ne saurait être 95, comme porte le catalogue, puisque Mme de Polignac est morte en décembre 1793.

La belle Georgine ne peut douter du plaisir que j'aurai toujours à distinguer les personnes que vous aimerez ou celle auxquelles vous vous intéresserez . L'intérêt que prend M. le duc de Portland à Mlle ( ? ) est une raison de plus pour que je désirasse le voir . Il a une charmante tournure, est fort aimable et a très bien réagi ici.
Vous croyez toujours que vous viendrez nous voir, et pour faire patienter vous remettez votre voyage à l'automne et de l'automne au printemps, l'année s'écoule ainsi, et ici Martin ni moi ne vous avons vue . Je serais enchanté s'il vous prenait un jour envie de tenir votre parole, franchement voilà assez longtemps que vous y manquez, il est temps d'avoir du remord . Si vous venez au printemps comme il vous plaît de me le faire espérer, vous n'amènerez sûrement ( pas ) lady ( ? ), elle sera grosse vraisemblablement, car il me semble que son petit coin de folie est de faire au moins un enfant tous les ans . Présentez-lui, je vous prie, les hommages de quelqu'un qui espère bien sincèrement apprendre bientôt qu'elle a eu des couches heureuses.
Je demande la permission à l'aimable, bonne et charmante Georgine de baiser cette belle main qu'elle accorde avec tant de bonté lorsqu'elle est ( ... ) dans son fauteuil, je le vois encore, il est tout prêt de la cheminée .

Martin(e?) dit mille choses à sa Georgine et l'embrasse .



Lettre citée avec l'aimable permission du duc de Devonshire et du Chatsworth House Trust:


Ah, cette lettre-ci est tournée avec davantage d'aisance et d'esprit .
Jules n'est pas doué pour le madrigal ... :Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire 2028181902

.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Lucius Dim 07 Sep 2014, 21:45

"celle qui occupe ma pensée" serait la réceptrice de la lettre ?! Quelle étrange manière !
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Dim 07 Sep 2014, 23:43



Oui, cette lettre est très curieuse d'un bout à l'autre et assez maladroite ... :Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire 2028181902
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 01:21

Mme de Sabran a écrit:
Versailles, le 24 décembre 17
(?)
La date ne saurait être 95, comme porte le catalogue, puisque Mme de Polignac est morte en décembre 1793.[i]


.

Mais non, c'est 1785.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 01:33

Voila les personnages que Eléonore n'a pas pu déchiffrer du griffonnage (ce n'est pas une écriture facile à lire) du Comte Jules: M. Byng et Lady Duncannon. Je ne sais rien pour lui, mais Lady Duncannon était Lady Henrietta Spencer (Lady Henriette dans les lettres des Polignacs), la soeur bien-aimée de Georgiana. Elle était la mère de Lady Caroline Lamb, celle qui fut l'amante de Byron et lui désignait comme 'mad, bad and dangerous to know.'

Versailles, le 24 décembre 1785

La belle Georgine ne peut douter du plaisir que j'aurai toujours à distinguer les personnes que vous aimerez ou celle auxquelles vous vous intéresserez .  L'intérêt que prend M. le duc de Portland à M. Byng  est une raison de plus pour que je désirasse le voir . Il a une charmante tournure, est fort aimable et a très bien réussi ici.
Vous croyez toujours que vous viendrez nous voir, et pour faire patienter vous remettez votre voyage à l'automne et de l'automne au printemps, l'année s'écoule ainsi, et ni Martin ni moi ne vous avons vue . Je serais enchanté s'il vous prenait un jour envie de tenir votre parole, franchement voilà assez longtemps que vous y manquez, il est temps d'avoir du remord . Si vous venez au printemps comme il vous plaît de me le faire espérer, vous n'amènerez sûrement ( pas ) Lady Duncannon, elle sera grosse vraisemblablement, car il me semble que son petit coin de folie est de faire au moins un enfant tous les ans . Présentez-lui, je vous prie, les hommages de quelqu'un qui desire bien sincèrement apprendre bientôt qu'elle a eu des couches heureuses.
Je demande la permission à l'aimable, bonne et charmante Georgine de baiser cette belle main qu'elle accorde avec tant de bonté lorsqu'elle est étendue dans son fauteuil, je le vois encore, il est tout prêt de la cheminée .

Martin(e?) dit mille choses à sa Georgine et l'embrasse .



Lettre citée avec l'aimable permission du duc de Devonshire et du Chatsworth House Trust:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Lun 08 Sep 2014, 08:44

outremanche a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Versailles, le 24 décembre 17
(?)
La date ne saurait être 95, comme porte le catalogue, puisque Mme de Polignac est morte en décembre 1793.


.


Mais non, c'est 1785.


Nous sommes d'accord ! Very Happy
La date erronée figure  dans la catalogue de Chatsworth:   CS5/697 - le duc de Polignac 24 décembre 1795

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Lun 08 Sep 2014, 09:07



Il me manquait la première page de la lettre du 21 août 1779.   Hop!
 Eve me la communique ce matin .  :n,,;::::!!!:
Je complète donc comme suit :

A Versailles le 21 août 1779.

Je suis rassuré d'hier, Madame la Duchesse. Je voudrais bien avoir l'assurance que votre voyage a été aussi heureux que le nôtre. Je suis dans une grande inquiétude de l'issue de votre voyage, et elle ne cessera que lorsque je saurai de vos nouvelles datées de Londres. Je vous vois toujours battue par les vents, ou poursuivie par des corsaires. Ses deux positions me font également trembler.

Je n'ai sûrement pas besoin de vous parler du chagrin que j'ai éprouvé au moment de notre séparation, pour vous convaincre du tourment qu'elle m'a causé et qu'elle me cause encore. Lorsque je vous ai vue prendre votre parti pour vous en aller, je me suis enfui dans le cabinet de Mme de Polignac. Il n'aurait pas été en mon pouvoir de cacher à tous les yeux l'état où j'étais, et j'aurais manqué à la parole que je vous ai donnée, si j'avais laissé deviner ma pensée. La lettre que vous avez écrite à Mme de Polignac est charmante. Vous imaginez bien que je l'ai lu et cela cent fois.

Personne ne sait mieux que vous allier ensemble l'honnêteté, la décence et le procédé, rien n'est plus charmant que l'article qui me regarde dans la lettre de Martin. Je vous ai dit souvent et j'avais bien raison de vous dire, que vous étiez la plus charmante femme que je connaisse. Je le pensais quand j'étais auprès de vous, j'en suis plus sûr encore, s'il est possible, depuis la lettre de Martin. Il faut craindre d'ennuyer la première fois que l'on écrit et  ( ... ) ne pas écrire longuement . Heureusement pour vous que je ne peux pas parler de celle dont je voudrais toujours parler, car il n'y aurait pas de raisons pour que je finisse . Vous m'avez défendu les compliments et les cérémonies, ainsi je vous prie, Madame la duchesse, de recevoir avec bonté l'assurance de mes sentiments tendres et respectueux.

Le comte Jules

Martin me charge de vous faire un million d'amitiés . Voulez-vous bien avoir la bonté de faire agréer mes respectueux hommages à milady Spencer, à milady Henriette, ainsi qu'à milady de Clermont et me rappeler au souvenir de milord Spencer .



.


Dernière édition par Mme de Sabran le Lun 08 Sep 2014, 10:12, édité 1 fois
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 09:57

Il semble que le Comte Jules était très épris de la duchesse de Devonshire... leur séparation lui causait 'un
tourment'.

Merci, Eléonore!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Lucius Lun 08 Sep 2014, 10:20

Étonnant ! Assez maladroit, ce qui fait croire à une certaine sincérité ...
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par La nuit, la neige Lun 08 Sep 2014, 10:44

outremanche a écrit:Il semble que le Comte Jules était très épris de la duchesse de Devonshire...
Oui....Assez « lourdement », ajouterais-je. :Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire 2028181902
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14923
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Lun 08 Sep 2014, 11:37



L'émotion le fait se prendre les pieds dans le tapis ! :Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire 2028181902
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 12:49

Parle-t-on de Jules, mari de Mme de Polignac (qui fût comte avant de devenir duc) ou du fils de Mme de Polignac ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Lun 08 Sep 2014, 12:51



Mais non, du père bien sûr ! Very Happy
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 18:13

Le mari donc !  cat  

... Pour résumer :

1 / Mme de Polignac avait un amant en la personne du comte de Vaudreuil ; et
2 / Le mari de Mme de Polignac courait, quant à lui, après la duchesse de Devonshire.

C'est mai 68 avant l'heure. Hop!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Lun 08 Sep 2014, 18:37




Pourquoi mai 68 ?   Laughing  Laughing  Laughing
Make love not war , c'était plutôt le mouvement hippy , the Flower Power, et tout le toutim ...  Wink
... ça ne nous rajeunit pas, ma pauv'dame ! Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire 3826491292
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 19:39

Ils avaient des moeurs plutôt libres. De même que la duchesse de Devonshire et son mari d'ailleurs. Un bel exemple de l'esprit du temps.
En tout cas, les liens sacrés du mariage. .. à d'autres !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Lun 08 Sep 2014, 19:47

Cosmo a écrit:
En tout cas, les liens sacrés du mariage. .. à d'autres !

Ce ne sont pas des mariages d'amour, sauf exceptions ( car il existe toujours des exceptions en tout ), mais des associations d'intérêts .
Il ne faut pas confondre .
Ceci explique cela .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Invité Lun 08 Sep 2014, 19:48

Oui, exactement ! comme la quasi-totalité des mariages à cette époque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Mme de Sabran Lun 08 Sep 2014, 19:53




Jules et Yolande étaient bons amis, leur couple était serein, harmonieux si tu vas par là ... Wink
C'est Vaudreuil qui avait fait ( dixit Mme de la Tour Landhorte ) leur mariage, alors que nous savons ( il l'écrit à lady Elisabeth Foster quand Yolande meurt ) qu'il aimait déjà d'amour cette petite cousine à lui .
C'est assez dingue, non ?
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire Empty Re: Lettres de Jules de Polignac à Georgiana de Devonshire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum