-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

2 participants

Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Mme de Sabran Lun 27 Fév 2017, 14:53

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Anneca10  

Portrait de Louis-Michel van Loo


Anne-Catherine Helvétius,
née de Ligniville d'Autricourt le 23 juillet 1722 à Nancy et morte le 12 août 1800 à Auteuil, surnommée « Minette » par Turgot, est une salonnière française .    Elle tint le « cercle d'Auteuil ».

L’une des vingt-et-un enfants de Jean-Jacques de Ligniville, chambellan du duc de Lorraine et de la nièce du peintre Jacques Callot, Charlotte Elisabeth de Soreau d'Houdemont (1700-1762), Anne-Catherine de Ligniville appartenait à l’une des plus illustres familles de Lorraine.  
Petite recherche pour Lulu : son degré de cousinage avec Marie-Antoinette !  Very Happy
Sa parente  Françoise de Graffigny offrit de prendre soin d’elle, la mena à Paris avec son aînée pour l’abandonner dans un couvent.

Elle épousa à Paris Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Claude10
 par contrat le 15 août 1751 le philosophe et fermier général Claude-Adrien Helvétius, qui résilia pour elle sa charge de fermier général, et tint un salon où figurèrent, sur près de cinq décennies, toutes les plus grandes figures des Lumières.
Elle réunit d'abord rue Sainte-Anne puis, à partir de 1772, en son hôtel du 59, rue d’Auteuil, un cénacle appelé « société d'Auteuil », qui comprenait, parmi les habitués, des femmes telles que Julie de Lespinasse ou Suzanne Necker qui y voisinèrent avec des écrivains comme Fontenelle, Diderot, Chamfort, Duclos, Saint-Lambert, Marmontel, Roucher, Saurin, André Chénier, ou Volney. Des penseurs comme Condorcet, d’Holbach, Turgot, l’abbé Sieyès, l’abbé Galiani, Destutt de Tracy, l’abbé Beccaria, l’abbé Morellet, Buffon, Condillac ou l’abbé Raynal y figurèrent aux côtés de scientifiques comme d’Alembert, Lavoisier, Cuvier ou Cabanis. On y vit également des artistes comme le sculpteur Houdon, le baron Gérard et des personnalités de l’édition comme Charles-Joseph Panckouke ou François-Ambroise Didot. Parmi les personnalités politiques qui fréquentèrent le salon d’Anne-Catherine Helvétius, on trouve Malesherbes, Talleyrand, Manon Roland et son mari Roland de la Platière, Thomas Jefferson,  Thomas Paine, Mirabeau, Pierre Daunou, Garat, Nicolas Bergasse, François Andrieux ou Napoléon Bonaparte.
Excusez du peu ...    :Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville 2028181902
...   ainsi que Benjamin Franklin,Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Tylych25    amoureux comme un collégien,  qui la surnomma « Notre-Dame d'Auteuil » et la demanda même en mariage !   Franklin imagina de raconter à Mme Helvétius que feu son époux, au Paradis, s'empressait lui-même auprès de la défunte Mme Franklin  (  :Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville 2028181902  ), et leur donnait de bon coeur toute sa bénédiction  Il en avait eu la révélation dans un rêve .
Bizarrement, elle le prit pour un plaisantin .   Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing

Eh ! Il faut le comprendre, cet homme !    :n,,;::::!!!:  C'est que Mme Helvétius, que l'on appelait aussi Notre Dame d'Auteuil, quoique sur le retour, était encore extrêmement séduisante.   J'en veux pour preuve que Fontenelle, pas centenaire mais presque, par erreur l'ayant surprise dans son bain Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville 15   , avait rendu grâce aux Dieux du hasard et de l'amour, et soupiré :
" Ah ! si je n'avais encore que quatre-vingt ans ! ....... "    :!,,,!!!:

Franklin venait à pied   Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville La_bon10
de l'hôtel du duc de Valentinois à Passy dont il occupait l'un des pavillons, l'autre étant habité par la duchesse de Polignac à ce moment-là . Ce nouveau Roméo prenait la rue Basse et la rue de la Fontaine, son bâton à la main, en habit de drap brun, un chapeau sous le bras, des bas bleus, les cheveux plats et sans poudre, ses lunettes sur le nez, pour se rendre pantelant d'émotion aux genoux de sa Juliette un peu blette . Pensez donc ! ils avaient respectivement quatre-vingt et soixante-cinq ans !
Toujours est-il que Mme Helvétius, avant de repousser Franklin, prit conseil de Turgot, anciennement l'un de ses amoureux transis lui aussi et qu'elle avait éconduit lui préférant Helvétius .  
Et Turgot, mort de rire :  " Enfantillages séniles ! Mais enfin, quel âge avez-vous donc tous les deux ?!! "    :roll:


Mme Helvétius maria sa fille Geneviève-Adélaïde
   Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Vigye-10
dont voici le portrait par Mme Le Brun, à Henri d'Andlau, le cousin germain de Mme de Polignac.

La baronne d'Oberkirch   Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Tylych24
consigne dans ses mémoires :

Madame Helvétius habite une superbe maison à Auteuil, elle y vit entourée des plus beaux chats angoras du monde.
M. d'Andlau arrive avec son introducteur; il est d'abord ébloui d'une grande magnificence; il salue, on le nomme; la maîtresse de la maison le reçoit à merveille, le laquais cherche à lui avancer un siège. Voici la conversation textuelle:

— Monsieur, j'ai l'honneur de vous saluer... Que faites-vous donc, Comtois? vous dérangez Marquise. Laissez ce fauteuil... Charmée, monsieur, de faire connaissance avec -vous... C'est encore pis cette fois Aza est malade ; il a pris ce matin un remède...

— Mais, madame, c'est que...

— Vous êtes un imbécile, cherchez mieux. Messieurs, vous voici par un temps superbe... Pas par ici, misérable! c'est la niche de Musette; elle y est avec ses petits, et va vous sauter aux yeux.

Pendant ce temps, le baron d'Andlau et son cousin sont debout, au milieu du salon, ne sachant où prendre un siège, et se trouvant entourés de vingt angoras énormes de toutes couleurs, habillés de Longues robes fourrées, sans doute pour conserver la leur, et les garantir du froid, en les empêchant de courir.
Ces étranges figures sautèrent à bas de leurs bergères, et alors les visiteurs virent traîner des queues de brocard, de dauphine, de satin, doublées des fourrures les plus précieuses. Les chats allèrent ainsi par la chambre, semblables à des conseillers au parlement, avec la même gravité, la même sûreté de leur mérite.Madame Helvétius les appela tous parleur noms, en offrant ses excuses de son mieux. M. d'Andlau se mourait de rire, et n'osait le laisser voir, mais tout à coup la porte s'ouvrit, et on apporta le dîner de ces messieurs dans de la vaisselle plate, qui leur fut servie tout autour de la chambre. C'étaient des blancs de volailles ou de perdrix, avec quelques petits os à ronger.
Il y eut alors mêlée, coups de griffes, grognements, cris, jusqu'à ce que chacun fût pourvu et s'établît en pompe sur les siéges de lampas qu'ils graissèrent à qui mieux mieux.

— Je ne savais pi us où me mettre, ajouta M. d'Andlau, et je craignais de me lever avec un aileron à mon habit; ces chats ne respectaient rien, la robe de leur maîtresse encore moins que le reste.

Cette histoire des chats nous amusa beaucoup, et M. d'Andlau la raconta dans tout Paris.

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Les-ch10



Ce salon fut le site, en avril 1790, de la dispute survenue entre Cabanis et l’abbé Morellet, qui avait pris parti pour les propriétaires nobles de la région de Tulle dans un conflit qui les opposait au nouveau conseil municipal de la ville voisine de Brive. Le Mémoire des députés de la ville de Tulles rencontra l’opposition de Cabanis, qui était originaire de la région de Brive. Rejeté par La Roche et Cabanis, Morellet avait quitté le salon d’Anne-Catherine Helvétius, à qui il ne rendait plus visite que le matin. « C’est ainsi que s'est fermé pour moi un asile que je m’étais préparé pour ma vieillesse par des soins, une assiduité, un attachement, qui méritaient peut-être une autre récompense. »

  Inspiré et stimulé par le contact de tous ces brillants libre-penseurs,   Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville 5910
Helvétius écrivit un ouvrage intitulé «De l'Esprit»   qui fit scandale au point d'être officiellement brûlé sur le grand escalier du Parlement.

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Livres10

«L'orage passe, les écrits restent» conclura Voltaire.  

Un jour que Bonaparte s'étonnait de l'exiguité de son jardin, Mme Helvétius lui répondit :
«Général, si l'on savait tout ce qu'il peut tenir de bonheur dans trois arpents de terre, on songerait moins à «conquérir le monde.»

N'est-ce pas joli ?   Very Happy

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Anneca11

Mme Helvétius reçut le gotha de la libre-pensée jusqu'à l'âge de 80 ans où elle quitta le monde après avoir largement dépassé en années l'espérance de vie de son temps à l'instar de tant de salonnières.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 48644
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Re: Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Mme de Sabran Mar 28 Fév 2017, 09:13

Petit flashback Very Happy

Après la mise à l'index par la censure de l'ouvrage " De l'esprit ", les époux Helvétius s'étaient retirés dans leur château de Voré, en Normandie, dans le Perche .
Helvétius essaya de lutter contre la misère en faisant travailler la population locale : il créa des ateliers de bonneterie et de broderies à Rémalard. Il voulait installer des forges et des hauts fourneaux mais n’eut jamais les autorisations.

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville 499710

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 48644
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Re: Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Comtesse Diane Mar 28 Fév 2017, 10:57

Mme de Sabran a écrit:

Un jour que Bonaparte s'étonnait de l'exiguité de son jardin, Mme Helvétius lui répondit :
«Général, si l'on savait tout ce qu'il peut tenir de bonheur dans trois arpents de terre, on songerait moins à «conquérir le monde.»

N'est-ce pas joli ?   Very Happy


:\\\\\\\\:

_________________
Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Smiley17
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7489
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Re: Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Mme de Sabran Mer 01 Mar 2017, 10:20

Et Mme Helvétius savait bien ce que c'est que le bonheur, chère Comtesse   Very Happy ,  car, si elle avait repoussé Turgot, c'était pour faire un mariage d'amour avec l'élu de son coeur .   Elle n'eut pas lieu de le regretter : ils vécurent unis et heureux, une incongruité pour l'époque !

Nivelle de la Chaussée n'écrit-il pas :

Je remarque aujourd'hui qu'il n'est plus du bon air
D'aimer une compagne à qui l'on s'associe;
Cet usage n'est plus que dans la bourgeoisie;
Mais ailleurs on a fait de l'amour conjugal
Un parfait ridicule, un travers sans égal ...


Tel était le ménage Helvétius ! ...  Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Love2

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 48644
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Re: Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Mme de Sabran Jeu 02 Mar 2017, 17:45

;

Garat disait qu'à Auteuil, Mme Helvétius réunissait " les États généraux de l'esprit humain. " :n,,;::::!!!:
Belle formule !
Pendant trente ans ce salon fut fréquenté par deux générations de causeurs, philosophes et encyclopédistes.

La première génération, réformiste et pré-révolutionnaire ;
celle des États généraux de l'esprit humain comprenait :

-  d' Alembert,
-  Condillac,
-  Malhesherbes,
-  Chamfort,
-  Morrillet,
-  Garat,
-  Dupaty,
-  Jefferson,
-  Benjamin Franklin,
-  Roussel,
-  Roucher etc

Turgot y introduisit Cabanis auquel Franklin donna sa canne et son épée.

La seconde génération y eut ses entrées lorsque la Révolution était déjà commencée.
Elle comptait :

-  Vicq d Azyr,
-  A. Petit,
-  Boyer,
-  Thouret,
-  Ginguené,
-  Andrieux,
-  Garat,
-  Th. Lagarde,
-  Rousse,
-  Volney,
-  Lareveillère,
-  Daunou,
-  Laromiguière,
-  Thurot et
-  Destutt de Tracy.

Fermé pendant la Terreur, le salon d' Auteuil accueillit après le 9 Thermidor an II (27 juillet 1794) :

-  Pinel,
-  Desgenettes,
-  Diéyès,
-  Lucien Bonaparte

et ultérieurement,

-  Gallois,
-  Pariset,
-  Fauriel,
-  Richerand,
-  Alibert,
-  Dupuytren,
-  Récamier et
-  Bayle

http://gw.geneanet.org/garric?lang=fr&p=anne+catherine&n=de+ligniville

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 48644
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Re: Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Comtesse Diane Jeu 02 Mar 2017, 18:26

Impressionnant !!! ça devait voler haut ! Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville 3826491292

_________________
Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Smiley17
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7489
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Re: Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Mme de Sabran Dim 25 Avr 2021, 16:39

L'abbé Morellet apprend la mort de madame Helvétius ... Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville 010512
Son commentaire :

Le 24 thermidor an VIII (   soit le 12 août 1800), M"* Helvétius mourut à Auteuil, âgée de 78 à 79 ans. Elle a été enterrée dans son jardin.   Selon ses intentions quelques amis, et en particulier ses deux commensaux, Laroche et Cabanis, ont assisté à cette cérémonie. Il m'est douloureux de penser que je ne l'ai pas vue dans ses derniers moments, que je ne lui ai pas fermé les yeux, et qu'il ne m'est revenu d'elle aucune marque de souvenir, quoiqu'elle répétât sans cesse qu'elle m'aimait toujours.

( Abbé Morellet )


Nous nous souvenons que l'abbé Pierre-Louis Lefebvre-Laroche s'est fait connaître encore par la publication des œuvres complètes d'Helvétius.
Notre sujet : https://marie-antoinette.forumactif.org/t5331-revolution-francaise-l-abbe-lefebvre#166673
Et l'on ne présente plus le médecin Pierre-Jean-George Cabanis.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 48644
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville Empty Re: Anne-Catherine Helvétius, née de Ligniville

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum