Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Pamphlet : " Le Grand Dénoûment de la Constitution "

2 participants

Aller en bas

Pamphlet :  " Le Grand Dénoûment de la Constitution " Empty Pamphlet : " Le Grand Dénoûment de la Constitution "

Message par Mme de Sabran Dim 17 Juin 2018, 13:18



Le Grand Dénoûment de la Constitution


Pamphlet :  " Le Grand Dénoûment de la Constitution " 212  


Parodie politico-tragi-comique, se disant imprimé à Bruxelles, donnait de la situation du roi et de la captivité de la royauté une vive et caricaturale peinture. Le roi, « qui ne peut plus remuer que la mâchoire pour mâcher et les doigts pour signer », c’est Gros-Louis, maître de l’auberge, à l’enseigne de LA NATION ci-devant du GRAND MONARQUE.
Miralaid « balayeur du club des Jacobins », Touvin et Rude entrent dans la grande salle où M. Gros-Louis est assis sur un grand fauteuil à bras, immobile comme un paralytique. « Allons, monsieur Gros-Louis, vite, du vin, voilà la Nation qui arrive chez vous; nous allons nous constituer ici en assemblée buvante, mangeante, dévorante… Papa Gros-Louis nous vous constituons jusqu’à nouvel ordre notre pouvoir exécuteur. Mille bombes! que vous allez être heureux et puissant! Vous disposerez à notre fantaisie de toutes les bouteilles de votre cave; vous boirez quand nous voudrons, vous verserez quand nous vous l’ordonnerons. Eh bien? pouvoir exécuteur, acceptez-vous?
Mais, Messieurs, dit le pauvre Soliveau, d’une voix tremblante, vous voyez bien que, dans l’état où je suis, je ne puis rien exécuter. Depuis que cette bande d’avocats, de procureurs et de pousse-c… a mis ma maison en décrets; depuis que cette troupe de scélérats a manqué d’assassiner ma femme, et m’a si rudement brigandé, ç’a m’a fait une telle révolution que je ne puis plus remuer ni pied ni patte de tout le corps… »

Pamphlet :  " Le Grand Dénoûment de la Constitution " 213


La voix du  pauvre Gros-Louis baisse alors, et avec un accent de confidence et de terreur : — « Ils me font des peurs, des peurs!… —
L’essentiel est que vous soyez libre, lui répond Miralaid. — Ventrebleu! lui dit-il tout bas à l’oreille, sur un ton menaçant, n’allez pu dire le contraire; ils sont là une bande de déterminés tout prêts à se révolter. — Et tout haut, incliné et respectueux : — Eh bien! monsieur Gros-Louis, n’est-il pas vrai que pour le bonheur de la nation buvante vous acceptez librement tout ce que nous avons fait, faisons, ferons dans votre maison?
À un « Cependant… » que hasarde timidement Gros-Louis, Miralaid clame : — « À moi, la Nation! Nous sommes trahis! » et secouant brutalement la tête et les bras de l’impotent, il l’apostrophe d’une voix terrible : — « N’est-il pas vrai que vous déclarez librement que vous êtes bien libre? » Et le bonhomme Gros-Louis essoufflé, tout essoufflé : — « Oh! oh! oui, Messieurs, je vous en réponds; je le déclare tout haut; oh! comme je suis libre! »  Quelques mois après ce pamphlet, Louis XVI fuyait à Varennes; et Varennes ramenait à Paris celui qui allait mourir.

( Jules et Edmond de Goncourt )

Pamphlet :  " Le Grand Dénoûment de la Constitution " 214

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 50489
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Pamphlet :  " Le Grand Dénoûment de la Constitution " Empty Re: Pamphlet : " Le Grand Dénoûment de la Constitution "

Message par Vicq d Azir Dim 17 Juin 2018, 14:32

Effrayant...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 3679
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 74
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum