Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion ( 1738 - 1814 )

Aller en bas

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Empty Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion ( 1738 - 1814 )

Message par Mme de Sabran Jeu 30 Jan - 13:32



Je suis tombée en arrêt, hier au Musée Thomas Henry de Cherbourg,
devant quatre délicieuses petites terres cuites allégoriques


de Clodion !  Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1020289783


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Imgp4510


Ces petits tableaux représentent :

-  la Géométrie et l'Architecture
-  la Géographie et l'Astronomie
-  la Musique et la Poésie
-  la Peinture et la Sculpture

Ils furent exposés au Salon de 1779.  Ces allégories sont des variations d'après des bas-reliefs créés par l'artiste pour le décor architectural de l'hôtel particulier du trésorier Jacques-Louis Bouret de Vézelay bâti dans le quartier de la Chaussée d'Antin à Paris .
Voyons-y de plus près !   Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 693620883


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Imgp4415

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Imgp4416

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Imgp4417

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Imgp4414


Claude Michel, par sa mère,était issu de la fameuse  dynastie de la famille Adam  ( j'attends vos blagues horrifiques   Eventaille  )  sculpteurs Lorrains puis Français des XVIIème et XVIIIème siècles originaires de Nancy, en Lorraine.   Du reste a-t-il passé le début de sa vie ainsi que sa formation à Nancy  puis à Lille.
Sans doute notre ami Momo connait-il la maison familiale des Adam, à Nancy !  Very Happy

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1820
Photo WIKI

En 1755, le futur Clodion entre à Paris dans l'atelier de son oncle maternel, le sculpteur Lambert Sigisbert Adam.

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1821
Jean-Baptiste Perronneau,
Portrait de Lambert Sigisbert Adam (1753),
Paris, musée du Louvre.
Photo WIKI


Il y reste quatre ans, puis devient à la mort de son oncle un élève de Jean-Baptiste Pigalle.
Il reçoit en 1759 le grand prix de sculpture puis part à Rome en 1762 où il résidera jusqu'en 1771, exécutant des commandes du duc Louis Alexandre de La Rochefoucauld ou Catherine II qui chercha à l'attirer en Russie.  Quelle classe !   Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 309649167

En 1773, il est agréé par l'Académie et reçoit sa première commande du roi en 1779 pour une statue de Montesquieu.

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 6_jfif15


A la Révolution, il se retire en Lorraine où il modèle plusieurs vases et statuettes   Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1822
pour la Faïencerie de Niderviller.,  une des plus anciennes de Lorraine, et une des trois dernières en activité à ce jour   Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1123740815  sur la grosse trentaine de manufactures qui y furent lancées au XVIIIème siècle. Elle est aussi la deuxième manufacture en France à avoir fabriqué également de la porcelaine, mais la première à avoir réalisé de la porcelaine marchande .

Clodion est connu et admiré pour ses groupes mythologiques de danseuses, de nymphes ou de baigneuses en terre cuite.  Mais il a aussi exécuté des œuvres de grande taille, notamment Hercule en repos, Le Fleuve Scamandre, Le Déluge, un buste de Tronchet, etc.

Il est l'auteur du décor « aquatique » du château de Digoine, ou bien de la mythique salle de bains du baron de Besenval !   drunken  drunken  drunken

En 1782, Besenval se fit construire une salle de bain somptueuse. Celle-ci, aménagée en sous-sol, était ornée de nymphes antiques sculptées par Clodion. Elle était, aux dires de Weber, le frère de lait de Marie-Antoinette, devenue dans la capitale une véritable curiosité. Cependant, si sa baignoire était alimentée en eau chaude, le sous-sol, lui, était glacial : aussi les mauvaises langues alléguèrent-elles qu'elle n'avait servi qu'une fois, ayant provoqué la mort par pneumonie d'un soldat suisse qui s'y était plongé. Les bas-reliefs de Clodion sont actuellement exposés au musée du Louvre, dans l’aile Richelieu.

Duc d'Ostrogothie a écrit:Voci le décor en pierre de tonnerre sculpté par Clodion pour orner la salle de bain de l'hôtel de Besenval, achevé en 1782 (musée du Louvre ) :

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1928

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1932

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1929

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1931

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1930

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1933

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1934

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1936

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1938

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1935

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Img_1937
https://marie-antoinette.forumactif.org/t294p25-le-baron-pierre-victor-de-besenval

La nuit, la neige nous détaille l'architecture de la salle de bain,   écrin de ces bas-reliefs de Clodion .   cheers

La nuit, la neige a écrit:Idea Les plans de cet impressionnant "nymphée" (désormais, je ne dirai plus salle de bain  Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 3236493444) ont été conservés.
Pas si mal, pas si mal.
Mais il manque les cheminées, en effet...Eventaille

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 4516910
Alexandre-Théodore Brongniart
Paris, Hôtel de Besenval : nymphée souterrain à l'antique
Photo (C) RMN-Grand Palais / Michèle Bellot
Musée du Louvre


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 00-02513
Alexandre-Théodore Brongniart
Paris, Hôtel de Besenval : nymphée souterrain à l'antique
Photo (C) RMN-Grand Palais / Michèle Bellot
Musée du Louvre


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 00-02514
Alexandre-Théodore Brongniart
Paris, Hôtel de Besenval : nymphée souterrain à l'antique
Photo (C) RMN-Grand Palais / Michèle Bellot
Musée du Louvre


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 00-02510
Alexandre-Théodore Brongniart
Paris, Hôtel de Besenval : nymphée souterrain à l'antique
Photo (C) RMN-Grand Palais / Michèle Bellot
Musée du Louvre


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 00-02511
Alexandre-Théodore Brongniart
Paris, Hôtel de Besenval : nymphée souterrain à l'antique
Photo (C) RMN-Grand Palais / Michèle Bellot
Musée du Louvre


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 00-02512
Alexandre-Théodore Brongniart
Paris, Hôtel de Besenval : nymphée souterrain à l'antique
Photo (C) RMN-Grand Palais / Michèle Bellot
Musée du Louvre


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 4511810
Alexandre-Théodore Brongniart
Paris, Hôtel de Besenval : nymphée souterrain à l'antique
Photo (C) RMN-Grand Palais / Michèle Bellot
Musée du Louvre


https://marie-antoinette.forumactif.org/t294p50-le-baron-pierre-victor-de-besenval

J'aime aussi beaucoup Léda séduite par Zeus !  Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1020289783

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1823

...   cette jeune-fille attachant sa sandale

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1824


Le sacrifice de l'Amour

Une prêtresse se tient au centre vêtue d'une robe ample, un voile maintenu par une couronne de laurier, tandis qu'elle verse une libation  sur l'autel et allume un feu avec une torche. Derrière elle, une vestale dans une tenue classique et aux bras nus, les cheveux joliment arrangés en chignon, porte un pichet sur un plateau. Une troisième femme voilée s'accroupit derrière elle, nous tournant le dos et tenant un grand vase. Le cupidon ailé se tient sur un piédestal, une main tenant son arc et l'autre prêt à tirer une flèche de son carquois.

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 6_jfif16


Ou bien  La Marchande d'Amours !

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 6_jfif17


Ces deux reliefs sont exquis et ont appartenu à la prestigieuse collection du Prince de Conti. Clodion a présenté ces oeuvres au Salon de 1773.
Louis François de Bourbon (1716-1776), prince de Conti, était l'un des plus grands collectionneurs d'art du XVIIIe siècle. Il était l'arrière-petit-fils de Louis XIV, un cousin de Louis XV et le fils de Louis-Armand de Bourbon et de Louise-Élisabeth de Bourbon. En tant que prince opposant à Louis XV, le prince de Conti joua un rôle central à la cour de Versailles dans les années 1740 et 1750.

Clodion a pris la composition de trois personnages jouant avec des chérubins dans une peinture classique découverte à Herculanum en 1759 et gravée par Carlo Nolli en 1762.
Le bas-relief en marbre de La Marchande d'Amours se trouve au musée de Nancy.
Relief en terre cuite, dans un cadre en marbre gris avec des montures en bronze doré

Le grand talent de Clodion est évident dans la terre cuite, où il construit progressivement le relief, incise les contours dans l'argile par opposition aux formes en relief du corps des personnages. Le sculpteur atteint la perfection en modelant avec soin les coiffures élaborées et la chair charnue des chérubins, dont l'un est en vol tandis que l'autre s'est déjà installé avec amour près de la femme assise. Les visages et les silhouettes des trois jeunes femmes, vêtues de façon classique avec de longues tuniques drapées et finement sculptées pour s’adapter à leur silhouette, sont d’une délicatesse remarquable.

https://jcb1.pagesperso-orange.fr/ny62/ny62.html


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1825
Claude Michel dit Clodion (Nancy, 1738 - Paris, 1814), Vestale portant un tambour de basque rempli de fruits.
Fin du XVIIIe siècle.

http://elogedelart.canalblog.com/archives/2009/05/16/13754794.html


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1827
gazette-drouot.com


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1826
L'Offrande d'Amour.
Musée de Nancy.

http://wikiphidias.fr/index.php?id=371&option=com_content

On lui doit un buste de Tronchet, un autre de Madame Ière, fille de Louis XVI ...

Voici la petite Madame, toute charmante !!!   Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1020289783

La nuit, la neige a écrit:

 Ce joli biscuit de porcelaine bien connu ne fut pas réalisé d'après un sujet de Houdon, mais d'après Boizot et Clodion !
Portrait de Madame Royale, fille de Louis XVI et Marie-Antoinette à l'Age de 1 an, dit aussi L'enfant aux coussins
Marbre blanc, vers 1800[/b]
HAUT. 35 CM - LARG. 20 CM - PROF. 19,5 CM
Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 53833710
Image : Tajan
Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 53833715
Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 53833714
Images : Tajan

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45893
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) Empty Re: Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion ( 1738 - 1814 )

Message par Mme de Sabran Sam 1 Fév - 9:29



Voici sa statue, par Vital Gabriel Dubray, au Louvre, perchée sur la Rotonde d'Apollon .   Very Happy

Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 2287


Un petit zoom s'impose .   Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 1123740815


Le sculpteur Claude Michel, dit Clodion  (  1738 - 1814 ) 2286
PhotoWIKI.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45893
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum