-35%
Le deal à ne pas rater :
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

La baronne Germaine de Staël

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty La baronne Germaine de Staël

Message par Invité Sam 21 Déc 2013, 14:07

Enfant déjà, Germaine Necker (1766-1817) brille par son intelligence. Elle est la fille du financier Necker et de Suzanne Curchod. Son père la surnommait "M. de Saint-Ecritoire" et sa mère se plaignait à qui voulait l'entendre :
"Ce n'est rien , absolument rien à côté de ce que j'en voulais faire."
Minette, comme on l'appelle alors, est admise dans le salon maternel où elle côtoie hommes d'affaires, académiciens, économistes et philosophes.
Son mariage_qui ne sera pas heureux_ est arrangé avec un Suédois protestant et titré, ravi d'épouser la dot d'une jeune femme que l'on dit souvent gauche.
La Reine aurait favorisé au choix d'Eric-Magnus de Staël-Hostein pour éviter que les Necker ne choisissent un autre Scandinave fortuné, Axel de Fersen.
Ayant désormais rang d'ambassadrice, la nouvelle Baronne est présentée à la Cour. Au moment de se relever de sa troisième révérence, elle déchire sa robe d'apparat :s:. La Reine l'emmène réparer les dégâts , et le Roi a pour elle une parole aimable. La jeune femme est invitée à un souper formel dont sont absents les souverains et l'on joue pour elle deux petits spectacles.
Par le rang de son père, ministre chéri des Français, Mme de Staël côtoie à plusieurs reprises la Reine. Elle parle de Son courage lors des journée d'octobre. Comme Marie-Antoinette, l'écrivain est victime de libelles et de calomnies. C'est que, comme la Souveraine, elle est sortie du rang imparti à la femme. Elle transgresse en écrivant.,
Elle aurait eu un projet pour faire échapper la famille royale mais Montmorin refuse d'y donner suite.
En 1793, Mme de Staël donne, sous couvert de l'anonymat, des Réflexions sur le procès de la Reine par une femme.Elle y montre une clarté de vision remarquable et offre une analyse lucide du rôle de l'opinion publique dans l'Histoire qui se déroule devant ses yeux.

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 16:37




Le marquis de Bombelles disait que la conversation de Germaine était comme un feu de billebaude, n'offrant jamais un instant de repos. Un soir, elle  est allée porter son flux de paroles chez Madame de Polignac, et là, un triple cercle de jeunes gens l'entourait pour entendre ce qu'elle ne cesse de dire d'extraordinaire sur l'amour, qui semble toujours l'occuper et qu'elle n'inspire à personne.

stael - La baronne Germaine de Staël Blabla10



Pas gâtée, pauvre Germaine, même sous le pinceau indulgent de Mme Le Brun !

stael - La baronne Germaine de Staël Elisab10



Et pourtant Mme Le Brun a obligeamment effacé l'acné dont était affligée Mme de Staël .

D'où le mot de Mlle Contat ( que M. de Narbonne venait de quitter pour Germaine ) :
Il a préféré à la rose le bouton .

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 16:42




Madame de Théus a écrit

 Lun 8 Juin 2009 - 22:31 à la Conciergerie :


La baronne d'Oberkirch n'est pas tendre avec Germaine lors de sa présentation à la cour....

Elle avait peu de succès, chacun la trouvait laide, gauche, empruntée surtout; elle ne savait que faire d'elle même et se trouvait très déplacée, on le voyait, au milieu de l'élégance de Versailles.M de Staël au contraire parfaitement beau et de la meilleure compagnie; il a de fort bonnes manières et semblait peu flatté de la compagnie de sa femme.
depuis on mariage Madame de Staël s'est rendue ridicule par sa pruderie; elle prends des airs pincés et prétentieux de Genève, et les airs impertinents des parvenus pour des façons de grande dame...la genevoise se voit à travers la femme supérieure, à travers l'ambassadrice surtout.


Elle est fortiche la baronne !!!!

Lors de sa présentation à la cour, elle arrivera en retard et perdra la garniture de sa robe en embrassant le bas de la robe de la reine.
La reine qui l'entrainera alors dans un boudoir où on lui réparera sa robe.
Louis XVI lui aurait dit à ce moment-là " si vous ne vous trouvez pas à votre aise chez nous, vous ne le serez nulle part "

Talleyrand prétendra aussi plus tard que c'est Germaine qui lui a fait des avances, et l'a littéralement "violé".......( Chênedollé, journal P 9).


En parcourant mes livres j'ai vu que le chevalier de Boufflers a beaucoup œuvré avec sa femme pour le mariage de Germaine avec Staël qu'il "considérait comme son fils", ils se faisaient les intermédiaires de la reine auprès des Necker si j'ai bien compris.

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 16:47




Germaine avait un gros faible pour le prince de Ligne .  Very Happy 
Elle écrit à son amie la comtesse de Pange :

Je passe ma vie dans la maison du prince de Ligne; cet homme, le plus aimable de la terre, me traite comme sa fille, hélas.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Invité Lun 05 Mai 2014, 17:01

Je n'aurais pas classé Mme de Stael avec les 'proches et amis'. Sa relation avec la reine n'était ni proche ni amicale. C'était une relation conflictuelle.

Je vais trouver les mots de Marie-Antoinette dans une lettre à Fersen lors de la nomination du Comte de Narbonne à la ministère de la Guerre. De mémoire, 'quelle gloire pour Mme de Stael d'avoir toute l'armée... à elle!'

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 17:03


Madame de Théus a écrit :

Je ne remets pas en cause son talent d'écriture et son intelligence, bien au contraire.

Ayant eu quelques a priori la concernant, j'ai lu Ses réflexions sur le procès de la reine qui m'ont fait changer d'avis sur " la personne " qu'elle était, car c'était quelqu'un de juste, emportée certes par ses convictions, et les défendant jusqu'au bout, en devenant excessive.
Je la vois aussi à la recherche permanente de l'amour avec un grand "A", de son double masculin.

Comment voulez-vous qu'une jeune femme intelligente, élevée et considérée comme adulte très tôt dans un salon aussi brillant que celui de sa mère, avec toute la vénération qu'elle portait à ses parents qui le lui rendaient bien, comment voulez-vous que cette femme n'ait pas fait de jaloux, et surtout de jalouses ?
Si elle avait été belle et moins sûre d'elle, ses débuts dans le monde auraient été bien différents.

Elle est ce que madame Roland se croit
, disait Mme de beaumont.

Dans toutes les circonstances de ma vie, les erreurs que j'ai commises en politique sont venues de l'idée que les hommes étaient toujours remuables par la vérité, si elle leur était présentée avec force.

( Mme de Staël )

.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 17:07

evelynfarr a écrit:Je n'aurais pas classé Mme de Stael avec les 'proches et amis'. Sa relation avec la reine n'était ni proche ni amicale. C'était une relation conflictuelle.

Mais, dans l'adversité, elle a écrit tout de même une magnifique défense de Marie-Antoinette .

evelynfarr a écrit:

Je vais trouver les mots de Marie-Antoinette dans une lettre à Fersen lors de la nomination du Comte de Narbonne à la ministère de la Guerre. De mémoire, 'quelle gloire pour Mme de Stael d'avoir toute l'armée... à elle!'

Oui, je me souviens de ce mot plus ironique qu'amer, enfin je crois .

.

Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 17:20

Une sanguine de Carmontelle nous fait voir Germaine, petite fille de quatorze ans, assise bien droite sur une chaise basse. Vêtue d'une ample robe, la taille menue serrée, la tête surmontée d'une coiffure volumineuse, l'enfant s'apprête à prendre part à la discussion.


stael - La baronne Germaine de Staël Gernec10
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 17:26

Madame de Staël (1766 - 1817) Huile sur toile par François Gérard


stael - La baronne Germaine de Staël Madame15



Au milieu du panneau central du salon de Copé trône la maîtresse de maison. Ses traits ont été fixés sur la toile après sa mort en 1817, par Gérard, à la demande de ses enfants. Coiffée du fameux turban d'où s'échappent des boucles sombres, elle est vêtue d'un robe brune, de style Empire, à la taille haute, et se drape dans un châle de cachemire noir. Elle tient à la main un rameau vert ainsi qu'elle en avait coutume, racontent les contemporains. Elle s'apprête à parler, semble-t-il, comme lorsque, entourée d'un cercle d'admirateurs, elle charmait ses hôtes par son éblouissante conversation. Sans doute n'est-elle pas, en dépit de ses yeux magnifiques, de ses bras et de ses mains admirables, belle d'une beauté classique, mais comme on comprend le mot d'une contemporaine: "Belle, laide ? je ne sais: elle parlait, je l'écoutais, je crois n'avoir jamais rien vu que ses yeux et sa bouche."

Telle vivante encore dans lieu où elle a régné, elle nous parle encore aujourd'hui.


.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 17:32



Invité a écrit :

Françoise Kermina explique que la baron de Staël a envoyé à Fersen un exemplaire des écrits de sa femme sur la détention de Marie-Antoinette. Il lui envoya en ces termes :

Malgré ton injustice pour moi, malgré ton dessein prémédité de faire mon malheur, je ne puis m'empêcher de t'envoyer un témoignage des sentiments que moi et les miens n'ont cessé d'avoir pour celle qu'on persécute aujourd'hui. Les malheurs affreux que tu éprouves, et que je partage du fond du cœur, m'ont bien facilement fait oublier les chagrins que tu m'avais préparés.


Je savais que ces deux anciens amis s'étaient accrochés suite à la succession de l'ambassadeur de Suède en France, mais là...Staël semble en vouloir beaucoup à Fersen .

Mais en même temps il semble reconnaître son attachement à la reine de France .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 17:46



Kiki a écrit :
Dim 26 Aoû 2012 - 11:17


Notre chère baronne avait surtout un esprit des plus fins, comme le prouve cette très belle anecdote :

Un ami s'assoit entre Mme de Stael et la trés belle Mme Récamier et soupire :
- On ne saurait mieux être qu'ainsi, entre l'Esprit et la Beauté...

Germaine de Stael se penche alors vers Juliette Récamier pour lui dire :
- C'est la première fois que l'on me dit que je suis belle..
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 17:47



Mademoiselle Necker annonce à la première vue l'esprit que tous ses amis s'accordent à reconnaitre et à chérir en elle, parce qu'il est d'un genre excellent . Elle est l'idole et le portrait de son père. Cette ressemblance devrait en faire une laide personne et c'est ce qu'elle n'est pas . Sans un seul joli trait son ensemble doit plaire .

( Journal de Bombelles )
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par La nuit, la neige Lun 05 Mai 2014, 20:13

Mme de Sabran a écrit:
Le marquis de Bombelles disait (...) l'amour, qui semble toujours l'occuper et qu'elle n'inspire à personne.
Redoutable !!!  :stael - La baronne Germaine de Staël 2028181902  :stael - La baronne Germaine de Staël 2028181902 

Mme de Staël est une femme assez fascinante ; sa vie et son oeuvre sont intéressantes.

Mme de Sabran a écrit:
evelynfarr a écrit:Je n'aurais pas classé Mme de Stael avec les 'proches et amis'. Sa relation avec la reine n'était ni proche ni amicale. C'était une relation conflictuelle.
Mais, dans l'adversité, elle a écrit tout de même une magnifique défense de Marie-Antoinette .  

Nous pouvons toujours déplacer ce sujet dans « Autres contemporains » ?
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14985
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 20:22

La nuit, la neige a écrit:

Nous pouvons toujours déplacer ce sujet dans « Autres contemporains » ?

Voilà !  :\\\\\\\\: 
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Invité Lun 05 Mai 2014, 21:19

La nuit, la neige a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Le marquis de Bombelles disait (...) l'amour, qui semble toujours l'occuper et qu'elle n'inspire à personne.
Redoutable !!!  :stael - La baronne Germaine de Staël 2028181902  :stael - La baronne Germaine de Staël 2028181902 

Mme de Staël est une femme assez fascinante ; sa vie et son oeuvre sont intéressantes.

Mme de Sabran a écrit:
evelynfarr a écrit:Je n'aurais pas classé Mme de Stael avec les 'proches et amis'. Sa relation avec la reine n'était ni proche ni amicale. C'était une relation conflictuelle.
Mais, dans l'adversité, elle a écrit tout de même une magnifique défense de Marie-Antoinette .  

Nous pouvons toujours déplacer ce sujet dans « Autres contemporains » ?

Oui, elle est mieux placée sous 'autres contemporains'.

Je reconnais tout à fait son talent et son esprit, et quoiqu'elle me gênait quelquefois en lecture, j'avais toujours l'impression d'une femme frustrée par les conventions de son temps et les limites imposées aux femmes intelligentes. Elle aurait fait belle carrière aujourd'hui, nul doute.

On se méfiait beaucoup des Staël aux Tuileries et en Suède, car on les blâmait pour leur appui au parti constitutionnel, le parti qui ramena la famille royale de Varennes et qui imposa une constitution que presque tout le monde croyait inexécutable. Le rapprochement de Mme de Staël au parti royaliste est venu trop tard, comme pour beaucoup des instigateurs de la révolution qui ne voyait pas que leur enthousiasme révolutionnaire ouvrit la porte pour des forces beaucoup plus féroces et beaucoup moins idéalistes qu'ils ne l'étaient.

Et encore, je vous conseille la lecture des journaux de Fanny Burney (Madame d'Arblay) qui rencontra Mme de Staël en Angleterre en 1791-2, et qui la trouva fascinante, impétueuse, généreuse, pleine d'esprit et éperdument amoureuse de Narbonne, qui logeait à son frais à Juniper Hall dans le Surrey.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Mme de Sabran Lun 05 Mai 2014, 21:54



Evelyn, vous êtes passionnante !  :;\':;\':; 
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46540
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par La nuit, la neige Lun 05 Mai 2014, 23:15

evelynfarr a écrit:
Je reconnais tout à fait son talent et son esprit, et quoiqu'elle me gênait quelquefois en lecture, j'avais toujours l'impression d'une femme frustrée par les conventions de son temps et les limites imposées aux femmes intelligentes. Elle aurait fait belle carrière aujourd'hui, nul doute.
Oh ! Mais elle a, d’une certaine manière, fait une belle « carrière » en son temps aussi !
Un sacré personnage : brillante et passionnée.

Ses Considérations sur la révolution française sont intéressantes, quoique parfois difficiles à lire, c’est vrai.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14985
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Comte d'Hézècques Mar 06 Mai 2014, 00:35

Comme nous le savons, Mme de Staël avait une liaison avec Benjamin Constant ; une liaison qui commençait vers 1794 et qui éclipsait celle que Benjamin entretenait avec Isabelle de Charrière, épistolière, écrivain et musicienne d'origine hollandaise (1740-1805).

Elle l'avait incité dans une de ses lettres adressées à son « Constantinus » de rencontrer Mme de Staël. Pourtant, Mme de Charrière n'aimait pas Germaine, pas plus qu'elle n'aimait les Necker. Elle n'avait de sympathie ni pour leurs idées, ni pour leur rôle social, ni pour leur style.
Elle avait toujours tenté d'apprendre à Benjamin d'aimer le naturel, la concision, la rigueur, l'économie des moyens, à pratiquer les vertus du raccourci et de la distanciation, et à détester la recherche, le faux brillant, ce qu'elle appelait « l'amphigouri de la famille Necker ».
Germaine lui apparaissait à la fois comme une jeune rivale avantagée par sa fortune et par ses relations, et comme l'expression caractéristique d'une génération qui avait perdu le secret d'un certain art d'écrire classique.

Le roman Zulma de Mme de Staël lui semblait « un bien mauvais ouvrage » et elle avait condamné le plaidoyer de Mme de Staël en faveur de Marie Antoinette, non pour ses idées (qu'elle approuvait chaleureusement) mais en raison de son pathos, de son affectation et de son style antipathique.

Mme de Staël, en revanche, multipliait marques de respect et louanges à l'égard de Mme de Charrière, mais Isabelle a toujours gardé ses distances, tout en reconnaissant à sa jeune rivale un extraordinaire don de parole, qui force son admiration.

Le 28 septembre 1793, elle écrit à Benjamin Constant : « Nous sommes bien du même avis sur Madame de Staël. Son esprit n'est pas simple, ni toujours juste, et son sentiment n'est que de l'esprit. Avec tout cela, vous l'admirerez si vous la voyez. » La pauvre Mme de Charrière ne croyait pas si bien dire... un an après, Benjamin est conquis et Mme de Charrière délaissée.

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3852
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Invité Mar 06 Mai 2014, 08:15

Comte d'Hézècques a écrit:Comme nous le savons, Mme de Staël avait une liaison avec Benjamin Constant ; une liaison qui commençait vers 1794 et qui éclipsait celle que Benjamin entretenait avec Isabelle de Charrière, épistolière, écrivain et musicienne d'origine hollandaise (1740-1805).
C'est bien de cette Isabelle de Charrière qu'il s'agit ...je pense l'avoir rencontrée dans un livre que j'ai Une Liaison Dangereuse...vous vous doutez bien que le titre ne fut pas étranger à mon intérêt... Wink :

Une liaison dangereuse:
la correspondance d'Isabelle de Charrière avec Constant d'Hermenches


Un colloque en 1974 au château de Zuylen où naquit Isabelle de Charrière - Belle de Zuylen (1740-1805), a suffi pour lui donner l'éclat d'un auteur moderne; il est à l'origine de l'édition scientifique de ses OEuvres Complètes (1979-1984); celles-ci donnèrent lieu à leur tour à de nouvelles publications grâce aux nombreux textes inconnus qui furent divulgués dans les 10 volumes que comportait cette édition.

En France, c'est Isabelle Vissière, agrégée de lettres et maître de conférences à l'Université de Provence, qui par trois éditions déjà a beaucoup contribué à faire mieux connaître cet auteur international, un auteur qui semble être plus près du xxe siècle que du siècle passé.

Sa première publication en ce domaine, Une aristocrate révolutionnaire faisait ressortir l'attitude d'Isabelle de Charrière à l'époque de la Révolution à travers ses propres ouvrages et ses lettres à divers correspondants, dont le plus connu était Benjamin Constant. Le succès de cette édition incita I. Vissière et son mari Jean-Louis à présenter un autre épisode de la vie de l'écrivain. Cette fois on la retrouve dans sa correspondance avec Constant d'Hermenches, entamée en 1760 lorsqu'elle était encore Belle de Zuylen. Elle avait 19 ans, lui 37, il était marié et il avait une réputation de libertin.

Avant l'édition des OEuvres Complètes, on ne connaissait qu'une partie de cette correspondance publiée par Philippe Godet en 1909. La nouvelle édition qui vient de paraître sous le titre adéquat Une liaison dangereuse forme un imposant volume de 600 pages, car cette correspondance, qui a duré 16 ans, est quasi complète, les auteurs ayant eu eux-mêmes le désir de la conserver.

Mme et M. Vissière possèdent comme peu d'autres l'art de présenter des textes: dans une introduction claire et rapide ils esquissent un portrait des deux personnages qui appartenaient à un monde différent, mais qui dès leur première rencontre ‘ont toujours vécu à l'unisson dans la plus grande intimité du coeur et de l'esprit’. Une intimité qui ne s'exprimera que sur papier, car leurs rencontres furent rares et brèves! Cette liaison épistolaire n'était pourtant pas exempte de scènes émouvantes. Belle de Zuylen les raconte avec une sincérité et une verve extraordinaires, mais elle parlera surtout d'elle-même, et son correspondant encouragera ces sortes de confessions. Une fascination réciproque permet à Belle de s'exprimer plus ouvertement envers d'Hermenches ‘libertin’ qu'envers ses parents, liés à leur classe, leur religion et leurs normes.

La dame semblait apprécier les Constant  :stael - La baronne Germaine de Staël 2028181902 

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Gouverneur Morris Mar 06 Mai 2014, 10:00

Majesté a écrit:
Une liaison dangereuse:
la correspondance d'Isabelle de Charrière avec Constant d'Hermenches

Correspondance magnifique. Un régal. Mieux qu'un roman !!!!!
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 8312
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Comte d'Hézècques Mar 06 Mai 2014, 10:31

Gouverneur Morris a écrit:

Correspondance magnifique. Un régal. Mieux qu'un roman !!!!!

Tout à fait ! A la fin du siècle dernier, quand j'avais 18 ans, je devorais la correspondance de Belle de Zuylen avec d'Hermenches et puis avec Benjamin, mais aussi avec Boswell. J'ai tout lu en traduction néerlandaise, faute d'édition française convenable (celle de Philippe Godet était introuvable à l'époque). Ses lettres scintillent de vivacité et d'humour. Un vrai régal.

Si vous le permettez, je vais écrire un chapitre à part ici, dédié à cette femme exceptionnelle Wink 

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3852
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Gouverneur Morris Mar 06 Mai 2014, 10:45

 boudoi30 

Bonne nouvelle ! La correspondance semble être encore disponible pour ceux qui souhaitent l'acquérir !

http://livre.fnac.com/a134808/Isabelle-De-Charriere-Une-liaison-dangereuse
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 8312
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par La nuit, la neige Mar 06 Mai 2014, 11:38

Comte d'Hézècques a écrit:
Si vous le permettez, je vais écrire un chapitre à part ici, dédié à cette femme exceptionnelle Wink 
Volontiers !  Very Happy 
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14985
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par La nuit, la neige Mar 06 Mai 2014, 11:39

Gouverneur Morris a écrit: boudoi30 

Bonne nouvelle ! La correspondance semble être encore disponible pour ceux qui souhaitent l'acquérir !

http://livre.fnac.com/a134808/Isabelle-De-Charriere-Une-liaison-dangereuse

A lire tous vos commentaires élogieux, cela donne envie !  :\\\\\\\\: 
Je ne connais pas...
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14985
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Gouverneur Morris Mar 06 Mai 2014, 12:21

Ces lettres se dévorent réellement. Elles m'ont parfois ému jusqu'aux larmes, ou fait endurer un suspense haletant (quelle intensité quand sa correspondance secrète est découverte !). L'intransigeance du père, l'indulgence de la mère, la complicité de la famille, la séduction de Constant... Du roman vrai boudoi30 .

Les Vissière étaient venus chez Pivot à l'automne 1991 présenter l'ouvrage. Je m'en rappelle, car Maurice Lever était venu présenter sa biographie de Sade dans la même émission Wink (c'était d'ailleurs l'année de la sortie de la biographie par Madame  stael - La baronne Germaine de Staël 2523452716 ).
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 8312
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

stael - La baronne Germaine de Staël Empty Re: La baronne Germaine de Staël

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum