Le Deal du moment : -40%
Forfait mobile sans engagement 200 Go en France + 15 ...
Voir le deal
15 €

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Dim 10 Mai 2020, 23:11

Gouverneur Morris a écrit:Ah merci Eléonore La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 2523452716 . Il n'y eut donc pas de correspondance au Temple.

Comme quoi les pharmaciens mentent depuis toujours pour vendre toute forme de potions miracles Eventaille

Est-ce un mensonge, crois-tu ? C'est tout simplement que le pharmacien ignore les détails et la chronologie de la correspondance.  Il n'a pas lu le livre remarquable de Mme Farr .   Wink   Mais bon, comme image de marque, l'idylle Fersen / Marie-Antoinette est très glamour, très romanesque !  Very Happy
Ce sont sans doute les archives de la pharmacie qui attestent de la clientèle de Fersen .   Il serait intéressant de fouiller un peu plus, interroger les grimoires pour savoir quand il fit ici son dernier achat d'encre sympathique .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Gouverneur Morris le Dim 10 Mai 2020, 23:50

Ah mais j'imagine volontiers qu'il y fit ses achats jusqu'en 1792 ! Et c'est en cela que l'information fournie par Ostrogoth est très intéressante La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 2523452716

C'est seulement dommage que la boutique mente en brodant sur une réalité qui se suffit à elle-même Wink
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 7473
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Lun 11 Mai 2020, 09:06

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Ils n’ont effectivement pas correspondu directement pendant son emprisonnement au Temple . Mais ils sont quand même arrivés à garder le contact grâce à des intermédiaires .
On se rappellera également que Marie-Antoinette envoie à Fersen, depuis sa prison et par l’intermédiaire de Jarjayes, l’empreinte de sa bague avec la devise “Tout me conduit vers toi”. Fersen ne recevra ce billet qu’après la mort de l’infortunée princesse .

Merci, mon cher duc, tu as bien raison de préciser que, même si la correspondance semble s'arrêter brutalement, le lien n'est pas rompu.  L'imminence du danger et l'horreur du dénouement trop prévisible déchaînent au contraire le tumulte des sentiments . De part et d'autre .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Lun 11 Mai 2020, 13:57


Des détails sur ta pharmacie, Notre Grâce ! Very Happy

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Captu716

Avec près de 1000 pharmacies au sein de ses arrondissements, la ville de Paris est sans aucun doute parée contre toute forme de maladies. Parmi tous ces établissements, la plupart ont de riches histoires à raconter. C’est le cas notamment de la pharmacie située au 115 rue Saint-Honoré. Et pour cause, il s’agit de la plus vieille pharmacie de la capitale.

Parmi les rues historiques de Paris, celle de Saint Honoré, dans le 1er arrondissement, est incontestablement l’une des plus anciennes. Bâtie aux alentours du XIIème siècle, cette artère a la chance de se trouver dans l’un des quartiers phares de la capitale, à deux pas de la place de la Concorde et du Louvre. Avec un tel potentiel historique, rien d’étonnant donc à ce que l’on trouve des vestiges du passé parisien. Bien qu’on ne connaisse pas la date précise de sa création, la pharmacie 115 rue Saint Honoré était déjà présente en 1715. En 300 ans, l’établissement a donc vu défiler un nombre important de pharmaciens… mais pas que.
Parmi les propriétaires, on retient  Louis Claude Cadet de Gassicourt  La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Tzolz126
(1731-1789), chimiste réputé et membre de l’Académie des Sciences  ( Pour la petite histoire: .Il avait épousé Marie Thérèse Françoise Boisselet le 27 janvier 1771 et était le père putatif ( quelle vilaine expression ! ) de Charles Louis Cadet de Gassicourt né en 1769, lequel serait en réalité le fils naturel de Louis XV. )

Parmi les clients, évidemment bien plus nombreux,  le comte de Fersen.  La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Tzolz127
fut  l’un des plus éminents.  Issu de la noblesse suédoise, Axel de Fersen est célèbre pour avoir été l’un des favoris de Marie-Antoinette et l’un de ses plus proches correspondants. Pour s’entretenir avec la reine de France, le comte se rendait donc dans cette pharmacie pour y acheter de l’encre sympathique, aussi connue comme encre invisible. Inutile de préciser que cette relation ne manquera pas de susciter de nombreuses rumeurs et polémiques. L’histoire retiendra aussi que, dans la pharmacie, on pouvait se procurer de l’eau minérale de Passy, réputée pour ses bienfaits laxatifs…

Malgré le temps qui passe et l’arrivée de nouvelles boutiques et restaurants, la pharmacie tient bon. Elle fait partie d’un immeuble datant lui aussi du XVIIIème siècle, voire du XVIIème. Au premier étage, on peut d’ailleurs lire une inscription gravée dans la pierre « Fabrique d’extraits évaporés dans la vapeur et dans le vide ». Quant à la devanture de la pharmacie, elle témoigne, elle aussi, de la portée historique du lieu.  (   Nous le constatons avec plaisir, elle a été parfaitement préservée des outrages du temps et de l'Histoire.   Very Happy )
  La façade faite de bois sculpté et de dorures renvoient inévitablement au siècle des Lumières. Une inscription est d’ailleurs placée à l’entrée pour rappeler l’histoire de l’établissement. La preuve qu’on peut toujours se cultiver… Même en allant à la pharmacie.
https://www.pariszigzag.fr/secret/histoire-insolite-paris/la-plus-vieille-pharmacie-de-paris

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Mer 13 Mai 2020, 22:34

Quel bonheur, je peux vous lire à partir de mon portable pourrai-je peut-être communiquer avec vous ?
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Mer 13 Mai 2020, 22:36

Alors est-ce que vous pouvez me voir?
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Mer 13 Mai 2020, 22:37

Bonsoir, ma chère Teresa ! La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 3599491914 ... et dans mon sujet préféré en plus !!! La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 693620883

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Mer 13 Mai 2020, 23:08

Moi, je doute fort de l'union charnelle entre eux, si bien mon doute est aussi fort. Ce soir je veux bien me concentrer et rêver d'eux pour qu'ils me donnent la réponse . Very Happy
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Jeu 14 Mai 2020, 19:54

Teresa-Cabarrus a écrit: rêver d'eux pour qu'ils me donnent la réponse .  Very Happy

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Alors, alors ?!! ...   ça a marché ?
Koi qu'y z'ont dit ?!! La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 693620883

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Ven 15 Mai 2020, 22:39

Hélas non, ils ne sont pas venus me visiter en rêves ces coquins, ils veulent que je fasse de recherches moi même 😜
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Ven 15 Mai 2020, 22:47

Alors j'ai encore lu une petite biographie de Fersen.
Il paraît qu'il avait emprunté de l'argent à sa maîtresse Eleonore pour aider la famille royale à  échapper lors de la fuite à Varennes....
Avait-il une maîtresse à cette époque qui n'était pas la reine?
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Ven 15 Mai 2020, 23:24

En effet, Eléonore Sullivan et Quintin Craufurd aident Fersen à préparer à la fuite vers Varennes. Craufurd cache la berline qui emmènera la famille royale  dans son écurie, tandis qu'Eleonore  aide à financer l'évasion:  elle aurait fourni un tiers de l'argent nécessaire.  En 1792,  Fersen retourna secrètement à Paris pour tenter d'organiser une nouvelle évasion pour la famille royale, au cours de laquelle il fut caché par Eleanore Sullivan.

Sur sa relation avec Eléonore, je vous conseille par exemple, ma chère Teresa, notre sujet :  
https://marie-antoinette.forumactif.org/t247-anna-eleanore-ou-eleonore-sullivan-puis-epouse-craufurd-ou-crawford-nee-eleanora-franchi?highlight=SULLIVAN
et puis celui-ci :
https://marie-antoinette.forumactif.org/t2455-quintin-craufurd-quentin-crawford-un-rival-de-fersen?highlight=RIVAL

Il essaie de se justifier ( c'est bien un homme ! La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 3236493444 ) ,  le 10 août 1792, de sa relation avec Eléonore, dans cette dernière lettre adressée à Marie-Antoinette .  
 La reine sera prisonnière de l'Assemblée nationale avant même que la lettre ne parte de Bruxelles .

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Thumbn62La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Thumbn63

( Marie-Antoinette et le comte de Fersen, la correspondance secrète, Evelyn Farr )

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Sam 16 Mai 2020, 14:40

Et.....oui ils se sont profondément aimé 💑
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Sam 16 Mai 2020, 15:38

Ils n'ont pas osé me parler de ses intimités
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Sam 16 Mai 2020, 15:51

Si vous désirez tenter l'approche la plus intime de Fersen et Marie-Antoinette, je vous conseille tout simplement de lire leur correspondance secrète, bien replacée dans son contexte historique, le livre d'Evelyn Farr,  référence absolue.   Very Happy
Notre sujet :
https://marie-antoinette.forumactif.org/t3807-marie-antoinette-et-le-comte-de-fersen-la-correspondance-secrete-d-evelyn-farr?highlight=farr

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Teresa-Cabarrus le Sam 16 Mai 2020, 15:54

Merci beaucoup chère Eleonore je le ferai de que je pourai 💐
Teresa-Cabarrus
Teresa-Cabarrus

Messages : 228
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Dim 17 Mai 2020, 16:16

Teresa-Cabarrus a écrit:Et.....oui ils se sont profondément aimé 💑

Quand un homme et une femme ont l’un pour l’autre une passion violente, il me semble toujours que, quelque soient les obstacles qui les séparent, un mari, des parents etc... les deux amants sont l’un à l’autre, de par la Nature, qu’ils s’appartiennent de droit divin, malgré les lois et les conventions humaines.

C'est du joli Chamfort ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Duc d'Ostrogothie le Jeu 21 Mai 2020, 08:07

Teresa-Cabarrus a écrit:Alors j'ai encore lu une petite biographie de Fersen.
Il paraît qu'il avait emprunté de l'argent à sa maîtresse Eleonore pour aider la famille royale à  échapper lors de la fuite à Varennes....
Avait-il une maîtresse à cette époque qui n'était pas la reine?

Fersen n’a rencontré Eléonore Sullivan que relativement tard, peu avant les préparatifs de Varenne, ainsi qu’en atteste son registre de correspondance où l’on constate que ses premiers échanges avec Eléonore sont très tardifs (1791).

Il était l’amant de la reine depuis juillet 1783 (cf le livre d’Eve).  Eleonore n’est ainsi devenue sa maîtresse que très  tardivement en 1792, après sa nuit  avec la reine aux Tuileries au mois de février où il a essayé de la convaincre de partir seule avec lui, sans le roi ; ce qu’elle a refusé tout net , provoquant  un refroidissement dans leurs relations (on constate en passant que la théorie selon laquelle Fersen n’était qu’un ambitieux au service du couple royal est totalement contredite par cet épisode : lorsque le danger est à son paroxysme, Fersen prend tous les risques pour rejoindre secrètement la reine aux Tuileries et privilégie alors de sauver non pas le roi et la monarchie mais Marie-Antoinette prise cette fois-ci non pas comme reine - n’étant d’ailleurs pas une reine régnante du point de vue institutionnel - mais comme femme).

On constate également que si Marie-Antoinette aimait Fersen -  ce qui explique qu’il se soit cru autorisé à lui proposer cette idée folle de s’enfuir seule avec lui -  elle a en ces derniers instants tenu pour une fois dirais-je à faire passer son statut de reine avant toute autre considération. C’est ici toute la contradiction du comportement de Marie-Antoinette qui continue aujourd’hui encore à alimenter la controverse sur sa liaison avec Fersen : cette reine hédoniste et inconséquente qui ne cherche toute sa vie qu’à s’amuser, ne cache pas ses sentiments pour Fersen à son entourage (cf les mémoires de la comtesse de Boigne et la correspondance du duc de Dorset à ce sujet notamment), cette reine qui refuse les contraintes de sa charge finit néanmoins par se révéler stoïque et respectueuse de ses devoirs lors des derniers feux de la monarchie. C’est alors et uniquement alors que Fersen prend Eléonore pour maîtresse.
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2715
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par duc de Berry le Sam 03 Oct 2020, 18:11

duc de Berry
duc de Berry

Messages : 99
Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 75
Localisation : Vincennes

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Sam 03 Oct 2020, 20:15

duc de Berry a écrit:
Paru dans le dernier numéro du journal des archives nationales : mémoire d'avenir
http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/documents/10157/11383/Magazine+N%C2%B0%2039+-+juin-septembre+2020/28251e4b-5900-4403-b20b-8720f43756f9

Je vous remercie, cher Berry, pour ce lien !  La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 693620883

En clair :

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Captu841

Depuis mars dernier et la parution du précédent numéro de Mémoire d’avenir, nos vies ont été bousculées. Aux Archives nationales, nous avons dû, en pleine crise épidémique, « boucler » nos sites de Paris, Pierrefitte-sur-Seine et Fontainebleau, fermer nos salles de lecture et suspendre l’exposition sur la police des Lumières. Nous vous livrons, dans le présent numéro, un article sur notre fonctionnement en « mode confiné ». Vous pourrez y découvrir les opérations spécifiques qui ont été menées, comme le cycle numérique « Un jour, une histoire », ou encore notre don de masques aux hôpitaux ou de matériaux en plastique qui ont permis de fabriquer près de 100 000 visières de protection.
Et maintenant ? À l’instant où j’écris ces quelques lignes, nous sommes encore en « phase de reprise d’activités » sur les sites. Le retour est progressif, 25 % del’effectif début juin, 50 % fin juin, réouverture des salles de lecture et de l’hôtel de Soubise au 1er juillet, mais dans des conditions encore contraintes…
Les nouvelles sont rassurantes sur le front de l’épidémie et nous espérons un retour complet à la normale à la fin de l’été, pour la rentrée.
Pour autant, et sans attendre cette échéance, l’activité des Archives nationales n’a jamais cessé, même au plus fort de la période de confinement. Les dossiers au long cours qui pouvaient être menés en « distanciel » ont été poursuivis à domicile, les rendez-vous de l’automne ont été préparés et seront honorés. Ce numéro de Mémoire d’avenir en livre quelques exemples, qu’il s’agisse d’instruments de recherche, clés d’accès aux archives, du festival « Les traversées du Marais » (4-6 septembre) et des Lettres ordinaires d’Adriana Wallis, de l’accueil d’auteurs de bandes dessinées à Pierrefitte-sur-Seine ou encore de nos prêts de documents à d’autres institutions patrimoniales, en France ou à l’étranger, pour des expositions temporaires.
Le présent Mémoire d’avenir est aussi l’occasion d’exposer le résultat des recherches sur les lettres « caviardées » échangées entre MarieAntoinette et Fersen. Le bien nommé projet REX en a révélé les tracés sous-jacents et dévoile, pour la première fois, l’expression écrite, jusqu’ici soigneusement cachée, de leurs sentiments amoureux.
Je vous souhaite une agréable lecture de ce numéro de l’été.

Bruno Ricard,
directeur des Archives nationales

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Sam 03 Oct 2020, 23:25

SUITE

Les dessous de la correspondance intime de Marie-Antoinette et Fersen, dernières révélations

Le projet PATRIMA REX
par Isabelle Aristide-Hastir, département des Archives privées

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Captu842

Le projet REX [Recherches sur l’EXtraction et l’exploitation des tracés sous-jacents dans les manuscrits anciens] porté par les Archives nationales, le Centre de recherche sur la conservation (CRC) au sein du Muséum national d’histoire naturelle, le laboratoire DYPAC de l’université de Saint-Quentinen-Yvelines, avec le soutien de la Fondation des sciences du patrimoine, s’est achevé en mars 2020 en réalisant l’objectif initial : lire les écritures cachées des lettres échangées entre Marie-Antoinette et Fersen entre 1791 et 1792.

L’enquête commence en Suède il y a cent cinquante ans, quand, en 1877, le baron Klinkowstrom, petit-neveu du comte de Fersen, « ami » de la reine Marie-Antoinette, publie dans son ouvrage en français, Le comte de Fersen et la cour de France, la correspondance échangée par Fersen et Marie-Antoinette entre la fin du mois de juin 1791 (retour à Paris de la famille royale après l’échec de la fuite à Varennes) et le 10 août 1792 (assaut des Tuileries et enfermement de la famille royale au Temple). Plusieurs passages, impossibles à déchiffrer selon l’auteur, étaient remplacés par des pointillés. Censure pour protéger la réputation de la famille de Fersen ou réelle impossibilité de déchiffrer les originaux ?
Quand les lettres ont été achetées en 1982 par les Archives nationales, on a pu constater que les passages en pointillés correspondaient à des passages volontairement « caviardés », c’està-dire que les lignes d’écriture étaient recouvertes par une autre encre selon un tracé assez sophistiqué, mêlant des boucles serrées et des hastes montantes et descendantes, ce qui exclut un repentir d’écriture.
Certains procédés de révélation de tracés sous-jacents sont déjà bien connus du public et ont été appliqués à des palimpsestes médiévaux (parchemins grattés et réutilisés, comme le palimpseste d’Archimède), à des fresques murales ou à des toiles peintes (comme les dessins de Léonard de Vinci révélés sous ses peintures). Outre qu’aucun essai n’avait auparavant été tenté pour des documents de la période « moderne » (fin du xviiie  siècle), le corpus étudié présente deux difficultés majeures : le tracé supérieur recouvre parfaitement l’écriture inférieure et le matériau, c’est-à-dire l’encre, ne contient que de peu d’éléments chimiques discriminants, et ceux-ci, quand ils existent, sont en quantité infime.
L’objectif de la première campagne du projet REX (novembre2014-novembre2015) a donc été de tester les différentes techniques de pointe pratiquées et à lever les verrous instrumentaux et méthodologiques existants pour valider la faisabilité de l’objectif initial : révéler les tracés sous-jacents.
Florian Kergourlay, post-doctorant, avec Anne Michelin et Christine Andraud, au sein du laboratoire du CRC, ont ainsi soumis les lettres à plusieurs techniques de pointe : la fluorescence des rayons X sous micro-faisceau (μXRF), l’imagerie hyperspectrale dans le visible et proche infrarouge (HSI-VNIR/SWIR), la thermographie infrarouge (IRT), combinées à des logiciels de traitements d’images, permettant d’appliquer des combinaisons de filtres, des algorithmes de rehaussement de contraste ou la segmentation par apprentissage pour améliorer la lisibilité du texte. C’est finalement la première technique, la technologie μXrF, qui a permis, en fin d’année 2015, de révéler quelques lignes d’une lettre de Marie-Antoinette du 4 janvier 1792 : « je vais finir non pas sans vous dire mon bien cher et tendre ami que jamais jamais je ne peux être un moment sans vous adorer »
La deuxième campagne REX, qui a eu lieu de novembre 2018 à mars 2020 (avec Fabien Pottier succédant à Florian Kergourlay), visait à appliquer systématiquement cette technologie à l’ensemble du corpus, à savoir sept lettres caviardées de Marie-Antoinette et huit de Fersen. Entretemps, il a fallu résoudre une difficulté majeure : comme aucun laboratoire français ne disposait d’un équipement approprié, le Muséum national d’histoire naturelle, grâce àune nouvelle subvention, a acquis en 2018 un scanner XRF, qui a été installé au laboratoire de la Cité de la musique à La Villette.
Après des milliers d’heures de traitements appliqués à des points de la taille d’un nanomètre, les résultats ont comblé les espérances : le projet paraissant a priori impossible, lire en-dessous des ratures sans toucher aux matériaux, révèle le texte sur la moitié des lettres. La comparaison de la composition des encres donne des éléments de datation. Quant aux lettres qui ont résisté au traitement, ce sont celles pour lesquelles les écritures de niveau inférieur et supérieur sont tracées dans une encre de composition similaire, ce qui soulève d’autres interrogations.
Le contenu révélé est similaire à celui déjà révélé sur la première lettre (celle du 4 janvier 1792) : il s’agit de passages où Marie-Antoinette et Fersen s’expriment dans des termes amoureux, bien que l’essentiel du contenu des correspondances soit de nature politique. Pour la première fois on peut lire sous la plume de Fersen des phrases sans ambiguïté sur le sentiment qu’il porte à la reine et qui avaient été jusqu’ici soigneusement cachées. On ne trouvera pas des révélations fracassantes sur la nature de la relation entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen, ce qui laisse le champ libre à l’expression romanesque, ni de phrases à caractère érotique, mais une répétition de formules – comme « mon bien cher et tendre ami », « il n’est point de bonheur pour moi, l’univers n’est rien sans vous », « vous que j’aime et j’adorerai toute ma vie », « je ne vis et n’existe que vous pour aimer » – qui sont à mettre en parallèle avec d’autres formules tendres utilisées par Marie-Antoinette avec son entourage. Leur émergence spontanée au milieu de considérations politiques et stratégiques échangées entre Marie-Antoinette et Fersen nous plonge avec émotion dans le quotidien de l’expression de sentiments d’espoir, d’inquiétude, de confiance, de terreur, dans un contexte particulier, celui de l’enfermement forcé et de l’éloignement de deux êtres parfaitement à l’unisson, pris dans la succession d’événements dramatiques qu’ils ne peuvent maîtriser.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Dim 04 Oct 2020, 09:16


ET PUIS ...

Passage d’une lettre de Marie-Antoinette au comte de Fersen du 19 octobre 1791,
page 3, avant et après traitement :

« cest ma plus grand occupation icy et plusieures de mes demarches nont ete faite que pour nous assurer la liberte de nous voir mais pour cela il faut aussi menager les autres mon dieu que je voudrois etre a ce moment ».

Arch. nat., 440AP/1 © CRC

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Captu843

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Monsieur de la Pérouse le Dim 04 Oct 2020, 11:33


" Il n'y a jamais eu d'être plus parfait que vous, aussi n'a-t-on jamais été autant aimé que je vous aime. " Lui à Elle.
Monsieur de la Pérouse
Monsieur de la Pérouse

Messages : 238
Date d'inscription : 31/01/2019
Localisation : Enfin à bon port !

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Mme de Sabran le Mer 11 Nov 2020, 16:21

Un nouvel article, à l'attention cette fois du fan club italien de Marie-Antoinette .  Very Happy

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Captu867

LA CORRISPONDENZA SEGRETA TRA MARIA ANTONIETTA E IL CONTE AXEL VON FERSEN

di ASTRID FACCIOLA

La regina di Francia, Maria Antonietta è ancor oggi un personaggio discusso per il suo carattere libertino e la caparbietà nel sostenere le proprie posizioni. La sua figura è anche legata alle tragiche circostanze storiche in cui visse l’ultimo periodo della sua vita, prima di essere decapita come d’uso durante la rivoluzione francese.
Quando Maria Antonietta fu incarcerata trascorse la maggior parte del suo tempo a scrivere le ultime lettere ai suoi cari. Tra queste, la corrispondenza epistolare che passò alla storia per la sua natura misteriosa e romantica fu quella tra Maria Antonietta e il conte svedese Axel de Fersen.


L'article en entier :
https://www.vanillamagazine.it/la-corrispondenza-segreta-tra-maria-antonietta-e-il-conte-axel-von-fersen/

Rien de nouveau pour nous, mais voyez quelle perle dans sa traduction GOOGLE !!! 

Sa figure est également liée aux circonstances historiques tragiques dans lesquelles elle a vécu la dernière période de sa vie, avant d'être décapitée comme à son habitude pendant la Révolution française.


Roooooh !!!    La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 3231074342

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 44652
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Lucius le Mer 11 Nov 2020, 17:18

Oui, se faire décapiter était la dernière mode à l'époque ...
Lucius
Lucius

Messages : 9987
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés - Page 26 Empty Re: La correspondance de Marie-Antoinette et Fersen : lettres, lettres chiffrées et mots raturés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum