Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

+3
Comte d'Hézècques
Olivier
Mme de Sabran
7 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Mme de Sabran Dim 11 Déc 2016, 08:59

La nuit, la neige a écrit: "Ecole FRANCAISE du XIXème siècle, suiveur de Elisabeth Louise VIGEE LEBRUN".

Il me semble que c'est la première fois que je rencontre ce terme curieux de suiveur ! Shocked

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47451
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Invité Dim 11 Déc 2016, 09:36

Je découvre aussi ce terme...
Est-ce un néologisme dû à une traduction?
Toujours est-il qu'on en comprend le sens.... Wink


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Comte d'Hézècques Dim 11 Déc 2016, 09:38

Un texte passé par une machine à traduire... ça doit être la traduction littérale de follower
Laughing What a Face

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3903
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 41
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Comtesse Diane Dim 11 Déc 2016, 09:48

Je préfère suiveur, nm, que follower ! Y en a assez de cet anglais à toutes les sauces !  boudoi32

_________________
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Smiley17
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7502
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Comte d'Hézècques Dim 11 Déc 2016, 10:16

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 14814410

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3903
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 41
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Mme de Sabran Dim 11 Déc 2016, 11:15

... toujours, avec plaisir ! Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 1524226653

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47451
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par La nuit, la neige Dim 11 Déc 2016, 13:29

Comtesse Diane a écrit:Je préfère suiveur, nm, que follower ! Y en a assez de cet anglais à toutes les sauces ! 

Mais oui ! D'autant que le mot suiveur existe : inutile d'aller le chercher dans la langue anglaise.
Nous avons bien suffisamment de subtilités !  Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 3826491292

Ainsi le Robert Culturel nous dit à son sujet (notamment) :

Suiveur, euse : Personne qui s'inspire d'autrui, sans esprit critique, qui ne fait que suivre (un mouvement intellectuel, artistique etc.) ; imitateur, suivisme.

Idea C'est un mot que l'on voit parfois dans les descriptifs de peintures ou sculptures.
Attribué à laisse entendre que l'on a un doute, et que l'oeuvre pourrait être celle de l'artiste. Ce qui n'est pas le cas ici.
On lit également Dans le goût de.
Ou encore Atelier de, Elève de : mais qui laisse davantage supposer que l'auteur travaillait pour le maître (disciple ou copiste).
A l'imitation de ou Imitateur de étant sans doute plus péjoratif, et peut induire que l'oeuvre est bien plus postérieure à celle qu'elle imite.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 15288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Comtesse Diane Dim 11 Déc 2016, 15:08

Merci de me ... suivre !  Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 3826491292

:\\\\\\\\:

_________________
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Smiley17
Comtesse Diane
Comtesse Diane

Messages : 7502
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : TOURAINE

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Lucius Dim 11 Déc 2016, 16:00

Majesté a écrit:
Est-ce un néologisme .

C'est très couramment employé en histoire de l'art et sur le marché de l'art
Lucius
Lucius

Messages : 10794
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Comte d'Hézècques Dim 11 Déc 2016, 16:06

Merci pour les explications LNLN ; je ne fais pas partie du monde artistique et ne suis pas sur le marché de l'art, ça explique mon ignorance Razz

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3903
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 41
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Invité Dim 11 Déc 2016, 16:17

Lucius a écrit:C'est très couramment employé en histoire de l'art et sur le marché de l'art

Au temps pour moi... cela fait dix-neuf ans que j'ai quitté le milieu de l'Histoire de l'Art... ma mémoire a donc de quoi ne pas avoir retenu ce terme... Smileàè-è\':


Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Olivier Lun 08 Jan 2018, 14:29

J'ai eu ce week-end la joie de me représenter un puzzle terminé ! je m'explique, j'ai visité l'exposition actuelle au Musée Basque de Bayonne consacrée à la collection de tableaux de la famille Gramont.

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 R7854_10

Pour en savoir plus : http://www.musee-basque.com/expositions-programme-culturel/expositions-temporaires/?actu=7827-lair-de-famille-les-enfants-de-la-collection-gramont

Ceux-ci m'étaient bien connus pour avoir été Gouverneurs de Bayonne pendant l'ancien régime, ayant possédé le château de Bidache (à quelques kilomètres) qui fut incendié à la Révolution et autres histoires locales.

Et dans l'exposition je lis et relis cette phrase :

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Oig_8710
issue de ce panneau :
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Oig_8711

"Marie-Antoinette, Agénor, Agénor ???"

et surtout je découvre l'arbre généalogique qui débute avec Antoine VIII, 8e comte de Gramont, duc de Guiche et son épouse Aglaé de Polignac.

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 37097100_OIG_8752_b_4000

Et là soudain je réalise que des personnes que je pensais autres sont les mêmes et que j'ai bien là l'histoire familiale d'Aglaé de Gramont, née de Polignac, duchesse de Guiche, soit "Guichette" et de sa belle famille.
Ici je pouvais lire sur les "Gramont", sans penser que les "Guiche" mentionnés régulièrement sur le forum étaient en fait la même famille !

Et après l'étonnement qu'un Gramont puisse obtenir un surnom à sa naissance par Marie-Antoinette en 1789, j'ai compris qu'il était évident que le fils de Guichette soit sous l'attention de la reine dès les premières heures de sa vie.

Je suis sorti de l'exposition comme avec un ampoule allumée au dessus de la tête !

Olivier, il était temps !


Dernière édition par Olivier le Mar 09 Jan 2018, 00:07, édité 3 fois
Olivier
Olivier

Messages : 1011
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Mme de Sabran Lun 08 Jan 2018, 14:35

Olivier a écrit:

Je suis sorti de l'exposition comme avec un ampoule allumée au dessus de la tête !

Olivier, il était temps !

... Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 00102 Tu me fais trop rire !!!

Ah, dommage que Bayonne soit, de ma Normandie, le bout du monde ! Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 2238094171
Heureusement, tu es là pour nous raconter !!!

Eléonore, vieux motard que j'aimais

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47451
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par La nuit, la neige Lun 08 Jan 2018, 22:26

Merci Olivier pour ce reportage... Smile
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 15288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Olivier Lun 08 Jan 2018, 23:58

Un portrait d'Antoine VIII Louis-Marie de Gramont, duc de Guiche (1780) et mari de "Guichette" :
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Fhdiyl6G_t

Le fils et le frère d’Antoine VII étant prédécédés, le titre passa directement à un petit-fils de Louis de Gramont, Antoine VIII. Ses parents étaient Antoine-Adrien-Charles de Gramont, décédé en 1762, et Marie de Faoucq son épouse. Né le 17 août 1755, il entra au service du régiment Royal-Piémont de cavalerie à l’âge de 17 ans. Deux ans plus tard il en devenait capitaine.

À vingt trois ans, il sera colonel du Régiment d’infanterie de la reine. Sa carrière sera en effet considérablement influencée par la proximité que sa mère entretenait avec la reine Marie-Antoinette. En effet, elle avait été dame du Palais de la reine Marie Leszczynska et par la suite de la dauphine, Marie-Antoinette, devenue reine en 1774. Par ailleurs, il épousa en 1780 Aglaé de Polignac, âgée de seulement douze ans, fille de la comtesse de Polignac, également favorite de la reine. Les deux mères et Aglaé, que Marie-Antoinette appelait affectueusement « Guichette », faisaient partie du cercle des intimes que la reine recevait au Petit-Trianon. Antoine VIII bénéficiera de ces relations. C’est ainsi qu’il reçut la prestigieuse charge de capitaine des Gardes du corps de sa Majesté, et que par la suite il eut à défendre le Palais de Versailles contre la marche des femmes lors des journées révolutionnaires des 5 et 6 octobre 1789, qui se terminèrent par le retour à Paris du roi avec la reine et les enfants royaux (« le boulanger, la boulangère et le petit mitron », selon l’expression des émeutiers).

Au lendemain de la prise de la Bastille et pressentant les difficultés à venir, Marie-Antoinette consciente de son impopularité et de celle de son cercle d’intimes, les encouragea à émigrer. C’est ainsi que dans la nuit du 15 au 16 juillet 1789, le comte d’Artois (futur Charles X), le prince de Condé et leurs enfants, le comte et la comtesse de Polignac et leur fille Aglaé quittèrent Versailles pour l’exil. Antoine VIII, n’ayant pu suivre Louis XVI à Paris, émigra à son tour et ira rejoindre le futur Louis XVIII en Autriche, puis en Lettonie. Il organisa avec lui les forces contre-révolutionnaires françaises avec les monarchies étrangères, en vue de former une coalition contre les armées de la République.

À la Restauration, en 1814, Antoine VIII revint en France avec Louis XVIII, comme capitaine des Gardes du corps du roi. Il récupérera ce poste lors de la deuxième Restauration en 1815 et le conservera jusqu’à la mort du roi Louis XVIII, puis durant le règne de son successeur, le roi Charles X. À la révolution de 1830, qui conduira Louis-Philippe sur le trône de France, il rentra dans la vie privée et mourut à Paris le 28 août 1836, âgé de quatre-vingts ans. Il sera inhumé à Bidache qu’il avait visité et aimé en 1788, lorsqu’il régla de façon favorable la question du maintien des droits ancestraux du Parlement de Navarre.

source : https://collectiongramont.fr/index.php/notice-historique-collection-gramont/74-notice-historique-sur-antoine-viii

Olivier, ici radio Pays Basque
Olivier
Olivier

Messages : 1011
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Mme de Sabran Mar 09 Jan 2018, 09:17

Merci, mon cher Olvier, pour cette courte biographie du duc de Guiche.    Very Happy
Quelle énorme différence d'âge entre les deux époux !

Olivier a écrit: C’est ainsi qu’il reçut la prestigieuse charge de capitaine des Gardes du corps de sa Majesté, et que par la suite il eut à défendre le Palais de Versailles contre la marche des femmes lors des journées révolutionnaires des 5 et 6 octobre 1789, qui se terminèrent par le retour à Paris du roi avec la reine et les enfants royaux (« le boulanger, la boulangère et le petit mitron », selon l’expression des émeutiers).


Du reste Marie-Antoinette écrira-t-elle à Yolande, le 29 décembre 1789  ( page 500 du livre d'Evelyne Lever ) :

Je suis bien aise que M. de Guiche soit avec vous .  C'est un gendre digne de vous et de votre mari, par son attachement, sa noblesse et sa loyauté . Tout le monde lui rend justice ici et même ses ennemis lui rendent hommage par la haine qu'ils ont montrée contre lui . Dites-lui bien des choses pour moi  ( que ) je ne peux vous dire .

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 397

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47451
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Trianon Mar 09 Jan 2018, 14:55

Oui (merci Olivier), c'est intéressant de connaître un peu mieux le mari de "Guichette" que l'on ne dépeint pas toujours de la meilleure des façons. D'ailleurs, je trouve qu'il y a une petite ressemblance entre les 2 époux fins de visage. Faisant confiance à la Reine, je le trouve moi aussi fort sympathique.
Trianon
Trianon

Messages : 3326
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par La nuit, la neige Lun 04 Juin 2018, 22:43

Comment ??! Pas de sujet biographique exclusivement dédié ici à Guichette ?  No
Tant pis, je poste ici... Smile

Conservée au Musée Cognacq-Jay, à Paris, cette adorable miniature :

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Daglae10
Portraits d'Aglaé de Polignac, duchesse de Guiche, et de ses frères
Ecole française, vers 1783
Au dos, inscription manuscrite ancienne à l'encre noire sur papier : "Aglaé de Polignac Duchesse de Guiche / et ses frères Jules et Melchior"
Miniature rectangulaire dans un cadre de même forme en bronze doré, à bélière.
Photo : Musée Cognacq-Jay


Note du musée :
Dans cette scène à l'antique, sur le thème de la visite à l'oracle, une jeune fille en voile virginal se tient à l'entrée d'un temple où brûle de l'encens, accoudée à une colonne sculptée d'une procession de vestales.
Deux enfants en amours l'encadrent. Une figure drapée apparaît à droite sous la colonnade, la tête dans la fumée.

Selon une inscription ancienne, la miniature montrerait Louise-Gabrielle-Aglaé de Polignac et ses frères, à droite Jules, né en 1780 et à gauche Camille-Henri-Victor, dit Melchior, né en 1781.
Ce dernier paraissant déjà capable de marcher, la miniature pourrait dater de 1783. Aglaé de Polignac avait épousé, le 2 juillet 1780, Antoine-Louis-Marie de Gramont, créé duc de Guiche le 16 avril 1780.
Elle eut trois enfants dont l'aîné, Antoine-Héraclius-Geneviève-Agénor, naquit à Versailles le 15 juin 1789. Elle ne peut donc être représentée ici avec ses enfants comme cela était écrit dans le répertoire de la collection Cognacq.

Entré dans la collection Cognacq sous une attribution à Vestier, ce portrait semble plutôt l'oeuvre d'un amateur doué, de l'entourage des Polignac.
La miniature était un passe-temps couramment pratiqué dans les milieux artistocratiques de l'époque (Cf. Lemoine-Bouchard, Nathalie, 2002, p.179).


Dernière édition par La nuit, la neige le Jeu 22 Juil 2021, 12:16, édité 1 fois
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 15288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Mme de Sabran Mar 05 Juin 2018, 09:14

Cette miniature est vraiment mignonne .   Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 1020289783
Merci, cher la nuit, la neige .   Very Happy
Aglaé et ses deux plus petits frères !  ...   en somme il ne manque qu'Armand,  peut-être parce qu'il serait trop grand pour figurer en angelot à petites ailes . Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47451
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Mme de Sabran Mar 05 Juin 2018, 15:20

La nuit, la neige a écrit:

Entré dans la collection Cognacq sous une attribution à Vestier, ce portrait semble plutôt l'oeuvre d'un amateur doué, de l'entourage des Polignac.
La miniature était un passe-temps couramment pratiqué dans les milieux artistocratiques de l'époque (Cf. Lemoine-Bouchard, Nathalie, 2002, p.179).

... notre cher Paroy, peut-être ?
Ce thème d'inspiration lui ressemblerait bien . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 47451
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par La nuit, la neige Dim 25 Juil 2021, 15:37

Nous avions posté ce portrait page 1 de ce sujet, mais il a disparu depuis... Cool

Idea Ceux d'entre-nous qui étaient aller visiter l'exposition " Elisabeth Vigée Le Brun ", au Grand Palais se souviennent d'avoir admiré ce portrait de la belle Aglaé de Polignac.
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Duches27
La duchesse de Guiche, née Aglaé-Louise-Françoise-Grabrielle de Polignac (1768 - 1803)
Elisabeth-Louise Vigée Le Brun
Huile sur toile, 1794
Signée et datée « Vigée / Lebrun à / Vienne 1794 »
Collection particulière
Image : Batguano.com


Idea Ce portrait avait été vendu aux enchères en 2013 par l'étude Audap & Mirabaud qui le présentait ainsi :

Portrait d’Élisabeth VIGÉE-LEBRUN (1768-1803)  immortalisant Aglaé de Gramont, née de Polignac, duchesse de Guiche.

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Guiche11

Daté de 1794, ce portrait de la « Guichette » a été exécuté à Vienne où le peintre réside de 1792 à 1795.
C’est le comte de Wilczek, ambassadeur d’Autriche à Milan, qui la pousse à quitter l’Italie où elle s’est exilée en 1789, ses relations avec la famille royale et l’aristocratie la mettant en danger. La ville de Joseph II, frère de Marie-Antoinette, accueille, avec enthousiasme, elle qui a portraituré la reine et les enfants de France. Elle y retrouve une partie de sa clientèle émigrée.

Y réside notamment la famille de Polignac. En 1792, le duc de Polignac, père de la duchesse de Gramont, est le représentant officieux de Louis XVI à Vienne. Élisabeth Vigée-Lebrun connaît bien Madame de Polignac qui a posé pour elle à plusieurs reprises avant les événements révolutionnaires.

Aglaé, sa fille aînée, voit le jour en 1768 au château de Versailles où elle grandit avec les enfants de France. En 1780, elle est mariée à Antoine-Louis-Marie de Gramont et de Guiche (1755-1836), capitaine des gardes du roi qui vient d’être nommé au service de Marie-Antoinette.
La famille royale assiste à ce mariage et Aglaé reçoit une dot de 800 000 livres sur le trésor royal. Elle vit entre Versailles, le château de la Muette et l’hôtel des Polignac, à Paris. Musicienne, elle s’adonne aussi au théâtre, tenant volontiers des rôles dans des comédies jouées au Trianon.
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Guiche10

La Révolution l’amène à suivre ses parents et ses frères en exil, laissant ses enfants sur lesquels veille Marie-Antoinette. Les Polignac sillonnent l’Europe.
C’est à Vienne qu’Élisabeth Vigée-Lebrun  fait une série de portraits de la famille, probablement à la demande du duc.
Pour le tableau présenté, elle rencontre « la duchesse de Guiche, dont la belle figure n’avait pas changé le moins du monde » ; l’œuvre témoigne du goût de l’époque pour les toilettes « simples », mode promue par Madame de Polignac.

En 1801, le comte d’Artois la fait venir en Angleterre où elle entre au service de Marie-Joséphine-Louise de Savoie, épouse du comte de Provence, futur Louis XVIII.
Missionnée pour user de ses charmes auprès du Premier consul et le convaincre de rétablir les Bourbons, Joséphine voit en elle une rivale dangereuse et Aglaé quitte Paris sans avoir rencontré Bonaparte.

À la fin de sa vie, la duchesse de Gramont, maîtresse supposée du comte d’Artois, s’éprend d’un proche de ce dernier, le marquis de Rivière. Elle meurt en Angleterre en 1803.

Les Souvenirs de Madame Vigée-Lebrun listent de nombreux portraits de la duchesse de Guiche. Nous n’en connaissons aujourd’hui que trois : un pastel daté de 1783 et les deux versions du portrait présenté, dont l’une pourrait être celle peinte à Venise.
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Captu816
Portrait d’Aglaé de Polignac (1768-1803)
Elisabeth-Louise Vigée Le Brun
Pastel collé sur toile, vers 1794
Collection Gramont
Image : Commons Wikimedia


Le comte de Vaudreuil (1740-1817) *, homme de lettres, soutien d’Élisabeth Vigée-Lebrun et amant de la duchesse de Polignac, passe pour avoir eu dans sa collection les portraits de la duchesse de Polignac et de sa fille.

* Source texte : Audap & Mirabeau / Drouot Paris


Arrow * Voir notre sujet : Le mécénat et la collection de peintures du comte de Vaudreuil
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 15288
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aglaé de Polignac duchesse de Guiche - Page 2 Empty Re: Aglaé de Polignac duchesse de Guiche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum