Noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815)

Aller en bas

Noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815) Empty Noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815)

Message par La nuit, la neige Sam 25 Jan 2020, 15:39

Suite à cet échange dans notre sujet : Conférence - Le collier de la reine

Laurent67 a écrit: Dumas fait dire à Louis XVI dans son roman que Le Collier de la reine sera le futur nom du navire royal après que Marie-Antoinette a refusé le collier. L'anecdote provient de Mme Campan, certes, mais savez-vous où on peut trouver le fait que le roi veuille appeler son bateau ainsi ?
Pas de Campan...Mais d'où ? Est-ce une pure invention de Dumas ?
Gouverneur Morris a écrit:À ma connaissance, c’est une pure invention de Dumas...
Duc d'Ostrogothie a écrit:Une pure invention d'Alexandre Dumas sans doute inspirée du fait que lorsque Bassenge a proposé son fameux collier à la reine, elle l'a refusé au motif (selon Mme Campan) qu' à ce prix-là elle préférait que la France se dote d'un nouveau navire.

Oui, voilà la perche saisie par le romancier. La marine royale française ne fait pas dans l'humour, fût-il au second degré... Noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815) 1439450838


Idea Je vous propose la lecture de cet intéressant article intitulé :

La symbolique des noms de navires de guerre dans la marine française (1661-1815)

Résumé

969 noms différents ont été donnés aux 1376 vaisseaux et frégates ayant formé la flotte militaire française de Louis XIV à Napoléon 1er.
Ces différents vocables quelquefois repris, noms ou adjectifs parfois d'origine mythologique, rarement de référence religieuse, évoquent quatre thèmes principaux : la mer, la guerre, la souveraineté, la géographie.

Sous Louis XIV, la brutale augmentation numérique de la flotte permet au souverain d'en donner une image royale, étatique et indépendante du privé comme du local. Le thème guerrier progresse au XVIIIe siècle en adéquation avec le changement de la guerre sur mer en une véritable entreprise de destruction.
En parallèle, on remarque la disparition presque complète du thème maritime au cours des périodes révolutionnaire et impériale qui sont aussi l'occasion d'affirmer une légitimité différente.
L'Empire montre une nette propension à « continentaliser » la marine par le biais d'appellations nouvelles. Le terrestre l'emporte sur le maritime. La flotte devient le miroir des conquêtes territoriales et des victoires, comme si nommer un vaisseau Austerlitz effaçait le désastre de Trafalgar.


Arrow La suite est à lire ici : Persée - La symbolique des noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815). De Martine Acerra


Noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815) Image380
Mise à l'eau du vaisseau Le Caton
Michel, Joseph de Toulon
Gouache sur papier, 1777
Image : RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux
Gouache sur papier réalisée en 1777 lors des festivités données en l'honneur du comte de Provence à l'occasion du lancement du vaisseau de 64 canons le Caton.
Offert par l'artiste au comte de Provence, janv. 1778



Idea A la lecture de cet intéressant article, nous remarquons que rares furent les navires qui échappèrent à ces usages, et peu importe les commanditaires ou ceux à l'origine du financement de ces navires.

Vous retrouverez une liste des vaisseaux construits par la France du XVIIe siècle au XIXe siècle et plus particulièrement ceux qui concernent le règne de Louis XVI (1774-1792) : ICI

Vous verrez que les noms des bateaux sont loin d'être du genre "Le collier de la reine"... Cool

Idea Aussi, nous n'étions d'ailleurs pas parvenu à retrouver l'histoire d'un navire qui aurait été baptisé : "La comtesse du Barry".  Suspect  Question
S'il a jamais existé, sans doute a-t-il rapidement changé de nom, dès la mort de Louis XV.  Noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815) 4099329125

Arrow Lire notre sujet : La comtesse du Barry prend le large

Un sujet que nous avions notamment illustré avec cet Etat de la Marine royale de France en 1785 :
Noms des navires de guerre dans la marine française (1661 - 1815) Etat_d10
Image : Commons Wikimedia

L'État de la Marine Royale de France en 1785 décompte 256 navires, dont : 72 vaisseaux de ligne, 74 frégates, 28 corvettes et chébecs, et des dizaines de petites unités (gabares, cotres...). C'est l'une des plus fortes marines que la France ait jamais comptées. pirat
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14755
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum