Le Deal du moment :
Maillot de l’équipe de France de rugby ...
Voir le deal
19.99 €

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Sam 11 Oct 2014, 19:38

Roi-cavalerie a écrit:trouver un lien familial avec les Polignac qui peut expliquer cette amitié. Un grand merci donc au forum qui m' a poussé a faire cette recherche.

Roi-cavalerie

Je ne pense pas qu'un lien aussi ancien ai pu créer un instinct de parti, ni même un lien. On vit des familles beaucoup plus proches très divisés sur la politique et les opinions !

Je pense qu'il s'agit plutôt là d'un lien d'amitié, de connivence personnelle. Pas clanique.

regardez Brissac, qui est un proche parent du couple Plignac (les deux), et qui pourtant n'appartient pas à la coterie.
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Sam 11 Oct 2014, 19:40



Ce qui est certain, c'est que la comtesse d'Andlau, presque mère adoptive de Yolande, et les Rochefoucauld-Liancourt sont voisins dans leurs résidences de la campagne . Very Happy

Je le tiens de Jacob-Nicolas Moreau :

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Dscn6726

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Sam 11 Oct 2014, 19:50

Il y a une appproximation, ce château appartenait sous l'ancien regime au duc de Liancourt, futur duc de La Rochefoucauld (mais à partir de 1794 seulement).

C'est là qu'il fait ses première expériences de fermes idéales et d'éducation, après ses séjours en Angleterre.

Il était le grand maître de la garde robe en survivance de son père, mais c'est lui qui occupe la charge dans les dernières années du règne.
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Sam 11 Oct 2014, 19:52

Cette proximité géographique peut tout à fait expliquer la proximité entre les Polignac et la fratrie La Rochefoucauld-Liancourt, donc la future princesse de Robecq !
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Roi-cavalerie Sam 11 Oct 2014, 19:56

Ma chère Eléonore,

Nous allons rentré dans une conversation de spécialiste qui n'intéresse peut être pas tout le monde sur ce forum. Mais tant pis. Feu le duc Jean Héracle  n'a-t-il peut être pas voulu aller aussi loin dans ses liens de parenté?

Mais si vous regardez de près l'histoire de la famille ( Cf: Georges Martin, que vous possédez sûrement) vous trouverez qu'Anne de Polignac (1495-1554), dame du Luguet et de Randan, était la fille unique d'un cadet de la maison de Polignac,  Jean de Polignac, chambellan de Louis XII qui était gouverneur de Livourne et de Pietra Santa en Italie. Il guerroya dans les Flandres et en Bretagne.  Il épousa en 1493 Jeanne de Chambes, dame de Montsoreau, fille d'honneur de la duchesse Anne de Bretagne, et belle-soeur de Philippe de Commynes.  

Elle épousa en première noce Charles de Bueil, comte de Sancerre qui fut tué à l'ennemi ( comme on disait dans le temps) à la bataile de Marignan. Elle se remaria, en 1518 avec François II de la Rochefoulcauld d'où descendance chez les La  Rochefoucauld (branche aînée).  Emilie Alexandrine de la Rochefoulcaud, princesse de Robecq, fille de   François Armand de la Rochefoucauld, duc d'Etissac et de Marie de la Rochefoucauld, dame du Luguet et d'Aubijoux.  Or les fiefs d'Aubijoux (Cantal,si je me trompes pas) et du Luguet  sont des très vieux fiefs de la Maison de Polignac ( voir le Chabron, consultable sur internet) qui ont été amenés à la branche aînée des La Rochefoucauld par Anne de Polignac. Il existait donc une parenté lointaine, à cette époque, entre Emilie de la Rochefoulcauld et les Polignac.

Amicalement votre. Roi-cavalerie  (pour l'occasion et pour vous servir 1er commis du juge d'armes du Roi!)
Roi-cavalerie
Roi-cavalerie

Messages : 552
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Sam 11 Oct 2014, 20:01

Je vous renvoie à une page internet qui retrace rapidement la question de l'héritage Aubijoux. De toute façon la terre d'Aubijoux n'entre dans la famille de La Rochefoucauld qu'avec la femme du dernier duc de la branche aînée, Élisabeth de Toiras, au début du XVIIIe.

Mais le lien de parenté existe indubitablement.

http://www.cantalpassion.com/deribier_marcenat.htm (vers la fin)
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Sam 11 Oct 2014, 20:06

Lucius a écrit:Cette proximité géographique peut tout à fait expliquer la proximité entre les Polignac et la fratrie La Rochefoucauld-Liancourt, donc la future princesse de Robecq !

C'est pourquoi j'en fais mention ! Wink
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Roi-cavalerie Sam 11 Oct 2014, 20:09

Vous avez certainement raison, cher Lucius, en écrivant que ce lien de parti ne venait peut être pas de ce très lointain lien de parenté. Peut être venait-il alors par les Vaudreuil qui, si je ne m'abuse avait été gouverneur de Lille? Enfin n'oublions pas que Calonne a officié également dans la région comme intendant de Flandres et il y rencontra le prince de Robecq (Lacour-Gayet).
Je m'incline devant votre démonstration quand à la terre d'Aubijoux mais n'a- t-elle pas été transmise aux Bueil par Anne de Polignac, son épouse? Il nous reste le Luguet qui lui est bien venu aux La Rochefoucauld, branche aînée, par Anne de Polignac.

Amitiés Roi Cavalerie
Roi-cavalerie
Roi-cavalerie

Messages : 552
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Sam 11 Oct 2014, 20:18

Roi-cavalerie a écrit:

Nous allons rentré dans une conversation de spécialiste qui n'intéresse peut être pas tout le monde sur ce forum. Mais tant pis. Feu le duc Jean Héracle  n'a-t-il peut être pas voulu aller aussi loin dans ses liens de parenté?

C'est l'explication ! Very Happy

Roi-cavalerie a écrit:

Mais si vous regardez de près l'histoire de la famille ( Cf: Georges Martin, que vous possédez sûrement) vous trouverez qu'Anne de Polignac (1495-1554), dame du Luguet et de Randan, était la fille unique d'un cadet de la maison de Polignac,  Jean de Polignac, chambellan de Louis XII qui était gouverneur de Livourne et de Pietra Santa en Italie. Il guerroya dans les Flandres et en Bretagne.  Il épousa en 1493 Jeanne de Chambes, dame de Montsoreau, fille d'honneur de la duchesse Anne de Bretagne, et belle-soeur de Philippe de Commynes.  

Elle épousa en première noce Charles de Bueil, comte de Sancerre qui fut tué à l'ennemi ( comme on disait dans le temps) à la bataile de Marignan. Elle se remaria, en 1518 avec François II de la Rochefoulcauld d'où descendance chez les La  Rochefoucauld (branche aînée).  Emilie Alexandrine de la Rochefoulcaud, princesse de Robecq, fille de   François Armand de la Rochefoucauld, duc d'Etissac et de Marie de la Rochefoucauld, dame du Luguet et d'Aubijoux.  Or les fiefs d'Aubijoux (Cantal,si je me trompes pas) et du Luguet  sont des très vieux fiefs de la Maison de Polignac ( voir le Chabron, consultable sur internet) qui ont été amenés à la branche aînée des La Rochefoucauld par Anne de Polignac. Il existait donc une parenté lointaine, à cette époque, entre Emilie de la Rochefoulcauld et les Polignac.

Non, je n'ai pas George Martin, mais je pourrai jeter un oeil dans Hedwige de Polignac .

Je vous glisse dans l'oreille que, de George Martin, je ne connais que le manager des Beatles .
Mais chut ! que cela reste entre vous et moi ... :Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 2028181902


Roi-cavalerie a écrit:
Roi-cavalerie  (pour l'occasion et pour vous servir 1er commis du juge d'armes du Roi!)

... trop aimable ! :Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 2028181902

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Roi-cavalerie Sam 11 Oct 2014, 20:39

Lucius m'amène à douter de mes compétences ( très légères, je vous l'avoue) dans le domaine de la généalogie des grandes familles. Je vais donc devoir repasser mon examen de juge d'armes que j'ai du obtenir dans une pochette surprise!

Bien à vous deux! Roi-cavalerie
Roi-cavalerie
Roi-cavalerie

Messages : 552
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Sam 11 Oct 2014, 20:41



Ah, mais c'est que Lulu est notre Chérin à nous ! :n,,;::::!!!:
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Dim 12 Oct 2014, 00:25

Je connais Georges Martin (épistolairement seulement hélas) Je peux d'ailleurs vous dire que son prochain opus (automne prochain) sera précisément consacré à la réédition revue et corrigée de la Généalogie de la Maison de La Rochefoucauld !

Pour Aubijoux, cette terre appartenait aux Mercoeur, dont la dernière avait pour héritiers les Polignac et les dauphins d'Auvergne. La terre passe alors à Pons de Polignac, mais un nouveau procès l'attribut aux seconds, d'où elle passe aux Beuil puis aux d'Amboise etc .....
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Dim 12 Oct 2014, 00:27

Roi-cavalerie a écrit:Peut être venait-il alors par les Vaudreuil qui, si je ne m'abuse avait été gouverneur de Lille? Enfin n'oublions pas que Calonne a officié également dans la région comme intendant de Flandres et il y rencontra le prince de Robecq (Lacour-Gayet).

Lille est dans la province d'Artois, tandis que Verderonne et Liancourt sont dans celle de Picardie.

Je pense que Mme de Sabran a trouvé le lien, qui est de voisinage, probablement une camaraderie d'enfance.
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Dim 12 Oct 2014, 00:29

Ce découverte de Roi-Cavalerie me plait d'autant plus que la principauté de Robecq et sa grandesse passera au début du XIXe siècle dans une branche cadette (maintenant éteinte) des Brissac ! :n,,;::::!!!:
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Dim 12 Oct 2014, 00:55

Il est amusant de remarquer que la première épouse du prince, elle-même une Montmorency-Luxembourg, fut maîtresse de Louis XV, mais surtout fut l'une des chefs de files des anti-philosophes, son salon en étant le quartier général. Elle mourut fort jeune, tourmentée par sa belle-mère la célèbre maréchale de Luxembourg.
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Dim 12 Oct 2014, 07:22

Lucius a écrit:

Je pense que Mme de Sabran a trouvé le lien, qui est de voisinage, probablement une camaraderie d'enfance.

Je n'en vois pas d'autre pour l'instant, mais cela-là est très proche . Very Happy
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par La nuit, la neige Dim 12 Oct 2014, 09:27

Lucius a écrit:
Cette princesse de Robecq n'était autre que la nièce de la célèbre duchesse d'Anville, si proche des encyclopédistes; et la cousine germaine du duc de La Rochefoucauld, le savant, qui accompagnait le duc de Penthièvre (et qui fut massacré sous ses yeux).
Elle est aussi la sœur de François, duc de Liancourt sous l'ancien régime, et plus tard duc de La Rochefoucauld, le célèbre fondateur des l'école des Arts et Metiers.

Cette terre Aubijoux, lui vient de sa grand mère, la duchesse de La Rochefoucauld, qui la tenait elle même de sa grand mère de la célèbre famille d'Amboise (qui la tiennent eux même des Bueil).

Mme de Sabran a écrit:
Ah, mais c'est que Lulu est notre Chérin à nous !

Oui, Lucius est très doué. :\\\\\\\\:
Je suis admiratif, car la généalogie me paraît être une science bien compliquée.
Je suis très rapidement perdu ! Smileàè-è\':
Et en particulier pour ce qui concerne les La Rochefoucauld. Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 1905908946
C’est Mme du Deffand qui écrivait : « Cette Maison des La Rochefoucauld est une tribu d’Israël ( :Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 2028181902 ), ce sont d’honnêtes et de bonnes gens ; point de morgue dans cette famille ; il y a du bon sens et de la simplicité ».

Mais je connais un peu la duchesse d’Enville, autre salonnière célèbre, proche des milieux libéraux et des encyclopédistes comme le précisait Lucius.
Amie notamment de Turgot, qu’elle a beaucoup soutenu. http://www.chateaudelarocheguyon.fr/content/heading14634/content15433.html

Et l’on connaît, par ailleurs, l’influence politique de son fils, le duc de La Rochefoucauld (d’Enville), et celle de son cousin (Liancourt), pour tout ce qui a favorisé les idées libérales en cette fin d’Ancien Régime.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14923
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Mar 14 Oct 2014, 17:33




Voici cette fameuse deuxième lettre ! Very Happy
Vous allez voir quelle surprise ( enfin demi-surprise :Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 2028181902 ) elle nous réserve !!!
Je n'en dis pas davantage ...
Enjoy ! :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!: :n,,;::::!!!:



La princesse de Robeck à Calonne .


A Paris, le 7 avril 1791

Il est bien vrai qu'il y a des siècles que je n'ai pas écrit au cher enfant . Cela ne vient pas de la négligence, car je l'aime toujours beaucoup, mais cela vient de ce que je sais que son amie, qui est aussi la mienne, ne lui laisse rien ignorer de ce qui se passe ici. Elle me charge d'un million de choses pour le cher enfant . Elle ne lui écrit pas aujourd'hui parce qu'elle est trop affligée de la mort de M. de Mirabeau.
Vous avez trop d'esprit pour ne pas sentir que, dans la position où sont les choses en France, la perte d'un aussi grand génie est irréparable . Il est mort avec le courage d'une grande âme.
Si vous êtes encore avec Mme de Polignac et que vous ne soyez au ( courant ) , demandez-lui les détails dont je lui fais part.
Il est mort au milieu du peuple, car deux mille personnes entouraient sa maison . Jamais on a montré tant de vénération pour un grand talent.
Je prie le cher enfant d'être bien persuadé de tous mes sentiments . Ils sont aussi tendres qu'ils étaient. S'il m'écrivait quelquefois, je me ferais un exquis plaisir de lui répondre .




Mort de Mirabeau, le 2 avril 1791 - Plume et lavis d'encre de Chine - collection particulière

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 019810

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Mar 14 Oct 2014, 17:57



Calonne appelé le cher enfant ! Voila qui est nouveau !
L'amie commune est la duchesse je suppose.

Ainsi donc la ville Jules n'avait pas perçu le double-jeu de Mirabeau.
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Mar 14 Oct 2014, 19:43

Lucius a écrit:

Calonne appelé le cher enfant ! Voila qui est nouveau !
L'amie commune est la duchesse je suppose.

Ainsi donc la ville Jules n'avait pas perçu le double-jeu de Mirabeau.

Je viens juste de bouturer Vaudreuil dans le sujet de Mirabeau !
Il va donc te répondre lui-même ( en s'adressant à Artois ) .   Very Happy

Vaudreuil, au comte d'Artois, le 9 octobre 1790 :

" Est-ce qu'on ne peut pas avoir Mirabeau ? Ce mot vous étonne; mais il est le seul grand scélérat de toute la bande, le seul qui ait une grande éloquence, un grand caractère, de grands moyens, et celui-là du moins n'est pas hypocrite; il n'a pas comme les Necker, les la Fayette, les Bailly, le masque trompeur de la vertu pour cacher ses vices. Il aime l'argent; qu'on lui en donne un peu et qu'on lui en promette encore plus ! Il n'y a plus (dit la brochure que je vous ai envoyée) pour la révolution que ceux qui craignent d'être pendus. C'est un grand mot et très vrai; il faut en profiter. Certes, si on ne tue pas un grand scélérat, il faut l'avoir en pareille circonstance. Il sert M. le duc d'Orléans qu'il méprise; il aimera mieux servir ceux qu'il estime.
Mon cœur me dit bien, comme le vôtre vous le dit, qu'un tel homme ne peut être reçu en notre compagnie, et que d'ailleurs on ne peut s'y fier; mais il est de fait que c'est lui qui soutient tout, et que sa défection anéantirait la révolution. Il peut tout jeter sur le compte de Necker et se tirer encore d'affaire en sauvant l'État; voilà l'essentiel.
Je ne suis pas bien content de moi en prononçant telle chose, j'en conviens et mon cœur se soulève et bondit, mais effacerai-je ces lignes ? Non. Effacez-les vous-même, si elles vous déplaisent trop.
"

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Roi-cavalerie Mar 14 Oct 2014, 20:27

Ci-dessous, quelques réflexions sur la lettre de Calonne du 7 avril 1791, après avoir effectué quelques recherches dans la Correspondance intime du comte de Vaudreuil avec M le comte d'Artois ( Léonce Pingaud), dans le Lacour Gayet et sur la toile.

Pour ma part, il me semble que Calonne s'est trouvé à Venise au début d'avril 1791. Il y côtoyait donc effectivement la duchesse de Polignac et sa famille. Il a quitté Venise dans les premiers jours d'avril pour se rendre peut être à  Turin ou à Vicense afin d'y rencontrer le comte d'Artois. Il était certainement à Florence le 12 avril et les jours suivants où il a rencontré l'empereur Léopold II. Il a dû ensuite rejoindre Vicence avant d'en partir début mai pour l'Allemagne. Pour mémoire, Vaudreuil rejoindra Vicense vers le 20 mai.

Il est possible, selon mon analyse, que l'amie commune de Calonne et de la princesse de Robeck soit la duchesse de Luynes (Guyonne Joséphine  Elisabeth de Luynes née Montmorency-Laval). Elle se trouvait toujours à Paris à cette époque, son mari, le duc n'ayant pas émigré ( le 22 juin 791, il réclame pour les officiers généraux l'honneur de prêter le serment de fidélité imposé aux fonctionnaires de l'Assemblée.). Or, manifestement, en lisant la lettre, on comprend que l'amie commune se trouve en France d'où elle envoie  des nouvelles de la situation à Calonne.  
Par ailleurs, selon un article publié par la revue de la Révolution française sous la plume d'Olivier Blanc ( Cercles politiques et salons du début de la révolution 1789-1793, Mme de Luynes et Mme de Laval étaient  détestées
pour leur soutien à la majorité constituante. Ce qui peut laisser entendre qu'elle appréciait Mirabeau d'où peut être ses pleurs.

Enfin je lis dans Lacour Gayet : "La mort de Mirabeau, dont ils redoutaient l'influence, avait accru, d'ailleurs, leurs espérances. Dans une lettre à la duchesse de Luynes, Calonne commente longuement la nouvelle".
Donc Calonne et la duchesse de Luynes étaient en relations étroites.

Démonstration imparable! Mais, Ils nous restent à valider cette hypothèse

Bien à Vous.
Roi-cavalerie
Roi-cavalerie
Roi-cavalerie

Messages : 552
Date d'inscription : 20/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Mar 14 Oct 2014, 20:50



Bravo, belle déduction, cher Roi-cavalerie ! Very Happy
Ce pourrait bien être elle !

Je ne trouve qu'une mention de la duchesse de Luynes sous la plume de Vaudreuil pendant l'émigration :

M. le duc d'Orléans fait courir le bruit qu'on a voulu l'assassiner au Raincy; la duchesse de Luynes l'a mandé; mais c'est un moyen qu'il essaie pour animer encore le peuple ...


C'est peu à nous mettre sous la dent ! Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 3826491292

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Mar 14 Oct 2014, 21:08

La duchesse de Luynes et son mari était favorables aux nouvelles idées.
Ils resteront en France et n'émigreront pas. Emprisonnés peu de temps en 1793, ils seront nourris, soutenus et réclamés par la population de Dampierre (en leur duché de Chevreuse, leur demeure d'île de France).

La duchesse était née Montmorency-Laval, et donc la belle sœur de la Mme de Laval.


Dernière édition par Lucius le Mar 14 Oct 2014, 21:59, édité 1 fois
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Lucius Mar 14 Oct 2014, 21:47

Le Journal de l'Assemblée des notables de 1787 (semble-t-il rédigé par Brienne, mais je n'en suis pas sûr) mentionne en effet, à la date du jeudy 5 mars, que ;

"Le contrôleur général ne quitte pas Versailles. La Motte son médecin et ami, dit qu'il ne faut pas qu'il quitte le Roi depuis le bruit que fait cet avertissement*.
Madame de Luynes, son amie, mandait hier ; le contrôleur ne s'en va pas. Il tient bon ou fait bonne contenance."

*Avertissement écrit par l'avocat Gerbier publié en tête des différents mémoires de l'assemblée que Calonne décida de rendre public.
Lucius
Lucius

Messages : 10516
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Mme de Sabran Mar 14 Oct 2014, 22:00

Lucius a écrit:La duchesse de Luynes et son mari était favorables aux nouvelles idées.

Oui, certes, mais avec des nuances comme on peut le lire ci-dessous . Wink

Journal de Bombelles, le 5 novembre 1790 :

C'est la plus entêtée des démocrates, c'est une personne qui longtemps a voulu être trompée et qui, cependant, en épousant tous les écarts de la plus méprisable démocratie, a montré à ses anciens amis aristocrates une fidélité et une honnêteté très grande, c'est enfin la duchesse de Luynes qui mande à Mme la duchesse de Polignac que les aristocrates sortent de dessous les pavés, que leur parti se fortifie de jour en jour, et qui doit convenir que les fautes journalières et énormes des amis de la Constitution, des chers démagogues justifient l'abandon de leurs partisans ...

.
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46376
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Lettres d'une dame inconnue, à Calonne - Page 2 Empty Re: Lettres d'une dame inconnue, à Calonne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum