Le Deal du moment :
Figurines Hasbro : 1 achetée = 1 offerte ...
Voir le deal
23.49 €

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

+9
Lucius
Trianon
La nuit, la neige
Mme de Sabran
Comte d'Hézècques
Mr de Talaru
CLIOXVIII
MARIE ANTOINETTE
Nikko de Chissay
13 participants

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Jeu 14 Déc 2017, 23:35

De rien, l’Iphone restitue admirablement les couleurs, c’est impressionnant !
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 10013
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Le chocolat aux XVIIIe et XIXe siècles

Message par Mme de Sabran Jeu 19 Juil 2018, 12:14

A la Révolution, le café tombe en disgrâce ! Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 1123740815 Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 146
Les cafetiers font grise mine .

Les désastres des colonies, qui forcent d’augmenter d’un sol la tasse de café, arrêtent un instant la fortune des cafés. « Tout Paris est en révolution pour son café au lait. » Quelques citoyens font serment de ne plus prendre de café. Il est de même des salons où ce serment est prêté. Les Jacobins jurent de s’en abstenir. Ils entrent alors dans les cafés, demandent un verre d’eau et les gazettes, s’en vont, et ne jugent pas à propos de payer une si mince consommation .

( Jules et Edmond de Goncourt )

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Sam 28 Déc 2019, 19:14


Avec Le déjeuner  Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Xcache4 , François Boucher   produit une œuvre qui s'inscrit dans le registre des scènes de genre.

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 1525

L’œuvre garde  une part de mystère quant aux personnages représentés et au breuvage qui réunit la petite communauté. La théière est irrémédiablement relayée au dernier plan, en haut de l’étagère, alors que le récipient utilisé se trouve au centre des lignes directrices de la toile.
Café ou chocolat, difficile de le savoir scratch , mais ces boissons incarnent toutes les deux le goût du XVIIIe siècle et le luxe des produits coloniaux. Les deux femmes qui tendent une cuillère vers les enfants laissent plutôt penser à du chocolat.

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 240

https://www.histoire-image.org/fr/etudes/dejeuner

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Dim 29 Déc 2019, 17:33


Le café au lait, dont l'usage se généralise dans toutes les classes de la société, ne s'obtient pas en ajoutant plus ou moins de lait dans son café.
Point du tout !  Very Happy  

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 1526

Sa préparation n'est pas une mince affaire :  Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 1123740815

" On place sur le feu une pinte ( 93 centilitre ) de lait. Quand il commence à chanter on y met une once et demie ( 45 grammes ) de poudre de café; puis on laisse bouillir une demie-heure ( Shocked  ) sans cesser de remuer. On laisse reposer le tout.  On filtre dix à douze heures après ...  On réchauffe au bain-marie, et l'on peut servir. "

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 2258

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Dim 29 Déc 2019, 19:44

Merci pour la recette que je n'imaginais pas du tout ainsi !
À tester à l'occasion  Laughing
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1385
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Dim 29 Déc 2019, 20:01

... moi non plus ! Eventaille T'avouerais-je que cela ne m'inspire qu'assez modérément ? Hop!

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Lun 30 Déc 2019, 00:11

Dans le genre le chocolat d'époque n'était pas mal non plus. J'ai eu l'occasion de le goûter préparé par l'ancien chef du Trianon Palace. Indépendamment que j'étais charmée de cette dégustation dans les jardins de Trianon, j'avoue que je ne me serais pas resservie. Eventaille
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1385
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Calonne Lun 30 Déc 2019, 14:36

Pour mémoire :
Le café est la boisson issue du caféier, un arbuste des régions tropicales qui produit des baies (apellées cerises) rouges ou jaunes. Chacune d'elle renferme un grain de café, qui sera à la base de la boisson après plusieurs opérations, dont la fameuse torréfaction. Le café viendrait d'Ethiopie et/ou du Yemen, l'ancienne "Arabie heureuse". Un berger aurait constaté son effet excitant sur ses chèvres qui brouttaient les fameuses baies. Le monde arabe ne tarde pas à s'emparer et s'enticher de cette boisson que les pélerins de retour de la Mecque diffusent de la Perse à l'Egypte. Le café atteint Constantinople et la cour de Soliman le Magnifique et l'on voit des "cafés" s'ouvrir partout en ville. On vient y boire le fameux breuvage, discuter, fumer... Les marchands vénitiens, trés actifs à Constantinople, se chargent de le répandre en Europe où il devient furieusement à la mode même s'il est plus considéré au départ comme un médicament, en raison de ses vertus stimulantes et toniques. Partout s'ouvrent des cafés, nouveaux lieux de rencontre et d'échanges, où l'on se retrouve autour d'un "moka" (nom du principal port yéménite par où transitaient les précieux grains). Et tant pis pour Madame de Sévigné qui écrivait que l'engouement pour cette boisson passerait aussi vite que celui pour les pièces de Racine... Le café servi à la table du roi venait directement des souks d'Alexandrie, la commande étant passée par le gouverneur de Marseille.

Mais qui dit café, thé ou chocolat dit "sucre"...
Il apparaît en Asie du Sud-Est où, 6000 ans av J.C, certaines peuplades mâchaient directement la tige de la canne à sucre pour en extraire le suc. Néarque, amiral d'Alexandre le Grand, de retour d'une expédition en Inde parle d'un "roseau qui donne du miel sans le concours des abeilles". C'est probablement en Inde que le sucre est cristallisé pour la première fois. Pendant ce temps, le reste du monde utilise uniquement le miel (produit rare et cher) pour obtenir la note sucrée. De l'Inde, le sucre passe chez les arabes et les Croisades le font alors découvrir aux occidentaux qui le réservent aux herboristes, médecins et apothicaires. C'est la découverte du Nouveau Monde qui va lancer définitivement le sucre : les portugais l'importent du Brésil, la demande explose avec l'apparition du chocolat, du café... Les grandes puissances se font la guerre pour la possession des "îles à sucre" où d'immenses plantations apparaissent, mises en valeur par des milliers d'esclaves noirs. Le sucre est indissociable à cette époque de l'esclavage. A noter que le sucre en morceaux apparaît tardivement, pendant longtemps on posait un "pain de sucre" sur la table et chacun le grattait au-dessus de sa tasse pour sucrer comme il voulait. Pas plus mal.
Calonne
Calonne

Messages : 851
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 50
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Lun 30 Déc 2019, 19:22

Le potager du roi cultivait des caféiers sous serres pour Louis XV.

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1385
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Jeu 29 Avr 2021, 11:58

A croire le journaliste J.F. Bernard Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Conten23
qui consacre deux pages au café, cette nouvelle boisson à la mode excite et abolit les inhibitions.
Il y a de l'ambiance chez les cafetiers ! Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 1123740815

Un breuvage noirâtre, chaud ou tiède, que l'on sert dans des vaisseaux de terre... Dans les extases que causent et les liqueurs et la fumée du tabac, l'esprit de ce peuple s'anime... La meilleure partie du peuple parle impétueusement. Chacun fait ses réflexions sur les nouvelles et personne ne veut être contredit .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Ven 01 Oct 2021, 08:43

Très intéressant article posté sur la page FB des châteaux royaux de Berlin et de Brandebourg :

#onthisday: Coffee Day - October 1.

☕ Jonathan Swift (1667-1745): ′′ The best way to spend life enjoyable is to drink good coffee. And if you can't have one, you should try to be so cheerful and calm as if you had good coffee."

👑 In Prussia, it was King Friedrich the Great who on 21. January 1781 established the state monopoly for roasting the cafe beans and thus the sale of roasted coffee to generate revenue to the state in this way and at the same time to counteract the popularization of aromatic beverage, because: ′′ Every farmer and mean person is getting used to coffee now." According to the king's opinion, the simple people should stick to their usual beer soup and therefore secure the sales of the numerous local breweries. ....

☕ All this was meant entirely in the meaning of the mercantile economic system favored in the 18. st century: local products should be bought reinforced to strengthen the domestic economy and keep the money in the country; imports, often considered luxury goods , on the other hand, should be expensive not to strengthen foreign economies and instead limit the flow of money abroad. So also with regard to the increasingly popular coffee.

👑 In order to limit the rapidly increasing consumption of coffee, Friedrich II, although even a friend of the invigorating drink, paid coffee with a substantial luxury tax and increased the coffee duty. That alone did not lead to a significant drop in consumption...

☕ The fact that the smuggling was blooming is a thing of the thinking. In the most refined hide and seek, unroasted beans entered the kitchens of the citizens of Berlin. On 21. January 1781, the king issued a far-reaching ordinance, which now also punished the private roasting of coffee beans in Prussia.
Those who didn't want to buy the expensive state-roasted and specially packaged coffee and instead roasted smuggled beans themselves, lived dangerously: Due to the stringent coffee regime of the King, a whole new professional picture was created in Prussia - that of the ' coffee sniffer '. Roasted coffee produces an intense smell - and that's exactly what it should be traced and confiscated illegally imported coffee supplies.

👑 Coffee sniffers on behalf of His Majesty barely scare back, they stormed salons, coffee wreaths and kitchens, returned to the top in search of coffee, allowed ladies to even sampl and 'sniff'. The fact that these royal trace noses were hated in the population is understood...

☕ Friedrich Wilhelm II, the successor of the great king on the throne, was reserved to put an end to the rigid coffee sniffing and thus to promote the victory of the invigorating infusion in Prussia.

👑 In Berlin Schloss Charlottenburg there are a variety of porcelain from two centuries for drinking coffee: cups, cans, dejeuners and so on. The diversity of shapes and decorations always amaze - and in this case convey a very special aspect of coffee culture at the Prussian court.

Text © Thomas Weiberg

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 89d36910
Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 E648b810

Charlottenbourg - Clichés personnels


Dernière édition par Gouverneur Morris le Ven 01 Oct 2021, 09:14, édité 1 fois
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 10013
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Ven 01 Oct 2021, 09:12

Merci, mon cher Momo, je viens justement de déguster le mien.   Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Xcache11

Oui, c'est dingue !   Very Happy  Frédéric II embauche 400 vétérans invalides de la guerre de Sept Ans  Shocked  et les charge de flairer le parfum du café pour identifier le café de contrebande quand il est torréfié ou consommé. Les citoyens surpris en possession de café détenu illégalement doivent acquitter une lourde amende.
Vêtus d'un uniforme militaire, les renifleurs de café peuvent fouiller les personnes et les logements.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Renifleur_de_caf%C3%A9

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 1024px25
Die Kaffeeriecher, les renifleurs de café, d'après un tableau de L. Katzenstein

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Gouverneur Morris Ven 01 Oct 2021, 09:15

Oh, merci pour cet intéressant complément Eléonore !
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 10013
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Lun 21 Nov 2022, 19:07

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 800px125

Le nez sur le tableau de Charpentier   Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Xcache13   , nous voyons que le prince de Lamballe vient de verser son chocolat dans la soucoupe , pour le refroidir sans doute, conformément semble-t-il aux us et coutumes de l'époque.

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Charpe10

Etrange coutume ...  je suppose qu'ensuite le chocolat était à nouveau versé dans la tasse. Pas question de le laper à la soucoupe, tout de même.   Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Miam817
Peux tu éclairer nos lanternes sur cet usage,  s'il te plaît, ma chère Clio ?   Le respectez-vous dans les reconstitutions historiques ?    Wink
Adroite comme je suis, je sens que j'éclabousserais ma toilette !   Eventaille

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Ob_9be10

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Duc d'Ostrogothie Lun 21 Nov 2022, 21:04

L'usage était de verser le café dans la soucoupe pour le refroidir avant de le boire. C'est pourquoi les soucoupes étaient profondes.
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3014
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Lun 21 Nov 2022, 21:13

Ce sont de petits détails singuliers comme ça que nous aimerions retrouver dans les séries dites " historiques".😊

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 51190
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Duc d'Ostrogothie Lun 21 Nov 2022, 21:19

Oui. On en est très très loin...
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3014
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle - Page 5 Empty Re: Thé, café ou chocolat ? Les boissons " exotiques " au XVIIIe siècle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum