-16%
Le deal à ne pas rater :
Le nouveau Aspirateur Robot Roborock S7 à 407,45€ seulement
407.45 € 487.45 €
Voir le deal

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran Dim 11 Avr 2021, 10:33

Duc d'Ostrogothie a écrit:Je viens de découvrir dans l’ouvrage de Pierre Verlet sur le mobilier royal que bizarrement, au moment même où Fersen précise à Marie-Antoinette la date de son arrivée en France en 1784, elle fait garnir en urgence le cabinet en suivant de sa chambre à coucher aux Tuileries.
Le 21 mai 1784, Fersen écrit à la reine qu’il ne pourra pas arriver avant Gustave III en France. Le 25 mai, il lui écrit encore, sans doute pour lui préciser la date précise de sa venue. Le jour même de la réception de cette lettre par Marie-Antoinette, ordre est donné le 28 mai de garnir le cabinet en suivant de la chambre à coucher de la reine aux Tuileries. L’ordre précise que c’est « très pressé »... ça l’est tellement que pour satisfaire la reine, on est obligé d’utiliser des sièges déjà réalisés qui devaient en principe servir pour un autre château.

Le 7 juin 1784, Fersen arrive à Versailles. Il restera en France jusqu’au 20 juillet. Pendant ce laps de temps, il évolue entre Versailles et Paris comme il l’écrit à son père, mentionnant des « soupers » et des « spectacles » à Paris (cf. E. Farr, « Marie-Antoinette et Fersen, la correspondance secrète »).

Extraits de l’ouvrage de Pierre Verlet :


Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 212e9810


Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 B9745910



Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 309649167 Bravo, Notre Grâce, tu viens là de nous faire encore une découverte !  Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 693620883  Je suis très tentée d'adhérer à ton raisonnement car enfin, comment ne pas faire le rapprochement avec les circonstances similaires des aménagements des pièces " en haut " à Versailles ?
Nos sujets :
https://marie-antoinette.forumactif.org/t1352-le-logement-de-fersen-au-chateau-de-versailles?highlight=logement
https://marie-antoinette.forumactif.org/t2410-amenagements-pour-visites-privees-au-chateau-de-versailles?highlight=am%C3%A9nagements


  Là où les fersenoseptiques ne verraient que coïncidence fortuite, force est de constater le même zèle, la même célérité, même souci de perfection de la part de Marie-Antoinette, et tout à coup !  Voici que tout doit être fait dans l'urgence. Or, comme par hasard,  Fersen annonce son arrivée prochaine.   Et, le jour même de la réception de cette lettre par Marie-Antoinette, ordre est donné le 28 mai de garnir le cabinet en suivant de la chambre à coucher de la reine aux Tuileries.
Merci, mon cher Duc, tu es vraiment formidable !   Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 3599491914

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46839
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie Dim 11 Avr 2021, 10:59

Mme de Sabran a écrit: Voici que tout doit être fait dans l'urgence. Or, comme par hasard,  Fersen annonce son arrivée prochaine.   Et, le jour même de la réception de cette lettre par Marie-Antoinette, ordre est donné le 28 mai de garnir le cabinet en suivant de la chambre à coucher de la reine aux Tuileries.

Mais oui.  Wink

Tu te rends compte que dès le 28 mai, soit 3 jours après l'envoi par Fersen de sa lettre à Marie-Antoinette, ces sièges déjà réalisés pour Rambouillet mais pas encore peints sont immédiatement sortis des réserves pour être peints par la veuve Bardou en moins d'une semaine et expédiés aux Tuileries.

La veuve Bardou reçoit l'ordre de les peindre le 28 mai et son ouvrage est terminé le 5 juin (date de sa facture ou "mémoire"), soit 2 jours avant l'arrivée de Fersen à Versailles (le 7 juin).

L'ordre qui avait été adressé à la veuve Bardou indiquait "très pressé, pour le premier cabinet à la suite de la Chambre".

La veuve Bardou (on ne connait pas son prénom : Jackie Bardou peut-être? Eventaille  )   a dû travailler jour et nuit, ou faire travailler une armée de peintres.

Aucun artisan ne travaille aujourd'hui aussi vite à Paris, je peux te le garantir.  Hop!

On remarquera que la commande  comporte un canapé mais aucun lit (normal pour un cabinet intérieur). Aurait-il dormi dans la chambre de la reine aux Tuileries ?...

Mme de Sabran a écrit:
Merci, mon cher Duc, tu es vraiment formidable !   Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 3599491914

Non, juste tenace.  lol!

J'ai beau lire des livres qui n'ont rien à voir avec Fersen et Marie-Antoinette, ils me reviennent toujours à l'esprit. alien
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2811
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran Dim 11 Avr 2021, 11:14

Duc d'Ostrogothie a écrit:Tu te rends compte que dès le 28 mai, soit 3 jours après l'envoi par Fersen de sa lettre à Marie-Antoinette, ces sièges déjà réalisés pour Rambouillet mais pas encore peints sont immédiatement sortis des réserves pour être peints par la veuve Bardou en moins d'une semaine et expédiés aux Tuileries.

Ah tais-toi, c'est fou !  Shocked


Sa Seigneurie Ostrogotte a écrit:La veuve Bardou (on ne connait pas son prénom : Jackie Bardou peut-être? Eventaille  )  

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing


Ta Grâce a écrit:J'ai beau lire des livres qui n'ont rien à voir avec Fersen et Marie-Antoinette, ils me reviennent toujours à l'esprit. alien

Eh !  Tutto ti guida sempre verso loro !   Wink

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46839
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Lady Bess Dim 11 Avr 2021, 11:41

Merci, mon cher duc ! Encore une fois tu te présentes en Sherlock Holmes incontournable. 👏👏👏

Cette histoire me rappelle les factures qui ont permis de reconstruire l'installation du système de la fermeture à clef des portes de l'appartement de la reine à Versailles par un cordon auprès de son lit à la même époque. C'est génial !

(À propos du cordon, j'ai découvert un système identique installé au château de Hampton Court en Angleterre par la reine Caroline dans les années 1740, pour se soustraire aux visites  de son époux. Évidemment c'est une technologie favorisée par les reines mariées contre leur gré. 😁)

Revenons à nos meubles... Nous savons par La Correspondance Secrète d'Evelyn Farr que Fersen a dû feindre une rhume pour éviter de suivre Gustave III à Paris, et qu'il allait au contraire souper à Versailles en tout secret (il logeait à Versailles en ville), donc, sauf si Marie-Antoinette est allée au spectacle à Paris avec le roi de Suède, je ne suis pas sûre que cette petite chambre aux Tuileries ait servi pour leur rendez-vous. Mais il semble plutôt que Marie-Antoinette ait voulu tout prévoir, en aménageant son appartement aux Tuileries avant l'arrivée de Fersen, pour avoir la possibilité de le voir autant que possible. Elle sait qu'il est aux ordres de Gustave III, touriste infatigable, et qui en fait traverse toute la capitale traînant ses officiers après lui.

Par contre, il me semble que cette pièce aura bien été utile l'année suivante quand Fersen est de retour en France. Il parle alors du séjour de la reine à Paris après la naissance du duc de Normandie. Il la suivait partout. 😊
Lady Bess
Lady Bess

Messages : 60
Date d'inscription : 14/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran Dim 11 Avr 2021, 11:52

C'est ainsi qu'il connaîtra les Tuileries comme sa poche quand Marie-Antoinette y sera prisonnière :  Passé par mon chemin ordinaire .
Merci, chère Lady Bess .  Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46839
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie Dim 11 Avr 2021, 12:08

Lady Bess a écrit: il semble plutôt que Marie-Antoinette ait voulu tout prévoir, en aménageant son appartement aux Tuileries avant l'arrivée de Fersen, pour avoir la possibilité de le voir autant que possible. Elle sait qu'il est aux ordres de Gustave III, touriste infatigable, et qui en fait traverse toute la capitale traînant ses officiers après lui.

Il est en effet certain que Marie-Antoinette avait prévu de voir Fersen aux Tuileries, puisqu'elle a fait aménager en urgence le cabinet intérieur situé à côté de sa chambre à coucher à l'annonce de l'arrivée de Fersen. Wink

Pour le reste, on ne peut pas exclure qu'elle l'y ait effectivement accueilli, non ? I love you Si Fersen est allé à Paris pendant cette période (comme il l'a écrit à son père), Marie-Antoinette a sans doute dû se débrouiller pour y être aussi. Peut-être rejoignait-il Marie-Antoinette aux Tuileries après ses soirées avec Gustave III ?...


Voilà des photos du mobilier commandé en urgence par la reine pour le cabinet en suite de sa chambre aux Tuileries (collection privée) :


Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Tuiler11

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Tuiler12

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Tuiler10
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2811
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran Dim 11 Avr 2021, 12:20

...   splendide, avec un air très cosy .   Very Happy
J'adore la tapisserie . J'imagine des couleurs suaves mais éclatantes sur fond ivoire .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46839
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie Dim 11 Avr 2021, 12:26

Dommage qu'on n'ait que des photos en noir et blanc.

C'est la tapisserie d'origine manifestement, puisqu'elle correspond à la description du mémoire (= de la facture) de Capin (tapissier) : "gros de Tours broché fond blanc et feuilles de chêne".
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2811
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran Dim 11 Avr 2021, 12:34

Capin est parmi nous : il suffit de lui demander !  Wink




lol!

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46839
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie Dim 11 Avr 2021, 12:35

Eventaille

Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2811
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran Mar 08 Juin 2021, 20:06

C'était la dernière énigme de notre Jeu : A partir de février 1792, le ton de la correspondance change, devient presque glacial, et dans le registre des lettres de Fersen Marie-Antoinette n'est plus "Joséphine" mais ...

Dominique Poulin a écrit:" Rozina "   Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 1157026002

Bravo, Domi, je vois que vous lisez les bons auteurs . Very Happy ... en l'occurrence Evelyn Farr, seule historienne qui connaisse à fond le sujet Fersen, qui l'ait vraiment creusé . Qu'on se le dise ! Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 693620883
En ai-je lu des bouquins sur Fersen et Marie-Antoinette et combien de biographies de l'un et de l'autre ! Eh bien, dans aucun autre, jamais, je n'ai vu mentionner cette bizarrerie de notre Suédois: Joséphine devient Rozina .

Je cite vous donc le livre de Mme Farr, Marie-Antoinette et le comte de Fersen, la correspondance secrète .

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Thumb293

( ... )

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Thumb296

( ... )

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Thumb294Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Thumb295

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46839
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Lecréateur Mer 16 Juin 2021, 13:21

Je vous envoie déjà mon texte, en vous priant de le mettre en ligne le 18 juin, merci !
-----------------------------------------------------------------------
Titre : Aimer à la folie, vraiment ?!
"Aimer à la folie" n'avait pas, vers la fin du 18e siècle, le sens que spontanément nous lui donnons au début du 21e, influencés que nous sommes, entre autres, par des films, des chansons, des romans-photo, la presse à sensation, l’histoire à sensation etc. Littré, qui certes écrit à peu près 60 ans après les années où la Reine utilise cette expression, ramasse bien, dans son dictionnaire, l'évolution de son sens qui est, l’époque et pour faire court, hyperbolique, avec une nuance d'"à côté de la plaque" : "Aimer à la folie, aimer avec le sens d'une passion qui n'a pas tout le sérieux nécessaire; on ne dirait pas aimer son père à la folie; on ne le dirait pas non plus d'un amant qui ressent une passion profonde". Littré donne deux bons exemples : "Je n'en voudrais pas, quoique je l'aime à la folie" (A. Hamilton, 1715); "Ce bon cardinal aime les louanges à la folie; il ressemble en cela à Cicéron (Voltaire, 1752). Je lis ces jours-ci, j'épluche même, la correspondance du marquis et de la marquise de Bombelles (1778-1782, en plein les années de la Reine !); les "je t'aime (ou je vous aime) à la folie" y sont nombreux et presque répétitifs, ça n'arrête pas ! C'était vraiment une expression en vogue à l'époque, et accommodée à toutes les sauces. Ainsi en 1778 la marquise écrit à son mari : Madame Elisabeth m'a dit que "je devais bien t'aimer, et que pour elle, elle t'aimait à la folie". Nous sommes en plein pré-romantisme, avec toutes ses effusions épistolaires. Quelques mois plus tard la marquise conclut ainsi une autre lettre à son mari (mari qu'elle aimait profondément) : "Je t'aime de tout mon coeur"... lettre dans laquelle elle vient de lui dire à propos du comte Esterhazy : "quant à moi je te déclare que je l'aime de tout mon coeur" ! Il nous est très difficile, presque impossible, de nous y retrouver dans les subtilités de cette langue, trop nombreuses pour nous en raison du temps écoulé depuis. Un lecteur contemporain sera porté à se récrier : " quoi, s'épancher ainsi de la même manière avec le mari et avec un ami ?!"Laisser la parole aux personnes elles-mêmes, les laisser s'épancher dans toutes ces lettres qui semblent presque toutes sorties de la plume d'écrivains d'alors ? C'est peut-être le meilleur moyen, pour nous, de n'y rien comprendre et, pire, de faire fausse route ! Que devrait penser un homme du 18e siècle le long de l'un de nos trottoirs, devant cette simple indication "Stationnement gênant" (art. 36 du code etc); il y a gros à parier que jamais il ne se douterait que "gênant", c'est le niveau le plus élevé d'interdiction ! La littérature européenne de cette époque trempe toute dans ce préromantisme très souvent épistolaire où l'auteur décrit moins ses sentiments qu'il ne nous parle de sentiments qui pourraient y ressembler... et combien de simples personnes, prenant la plume, ne se mettront pas dans leur sillage pour écrire à leur proches ou se confier à leur journal intime ! Nous ne saurons que très peu souvent ce que se sont dit vraiment telle et telle personnes. A l'époque où furent écrits ces mots de la Reine ("je vais finir non pas sans vous dire mon cher et bien tendre ami que je vous aime à la folie et que jamais jamais je ne peux être à un moment sans vous adorer"), il n'aurait vraisemblablement même pas été nécessaire de les écrire en chiffre ou à l'encre sympathique, tellement cela allait presque de soi. On peut dire que c'est presque un morceau commun de la littérature pré-romantique d'alors. C'est pourquoi, à mon sens, loin de majorer la signification de telle ou telle phrases écrites par la Reine, il faudrait au contraire en diminuer nettement la charge au départ, en ensuite examiner cela de plus près.

Lecréateur

Messages : 24
Date d'inscription : 01/06/2021
Localisation : Comté d'Enghien et Livonie

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Duc d'Ostrogothie Mer 16 Juin 2021, 14:55

Dans la mesure où Fersen a râturé "je vous aime à la folie" (entre autres), il me paraît difficile de prétendre qu'il s'agit de mots innocents.

De surcroît, la reine ne s'est pas "contentée" (si je puis dire) de lui écrire qu'elle l'aimait à la folie, elle lui a fait de multiples autres déclarations d'amour. Je vous suggère de consulter le dernier livre d'Evelyn Farr, qui est édifiant.  Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 2523452716

A titre d'exemple, Marie-Antoinette use de l'expression "mon bien aimé" à l'endroit de Fersen dans une lettre du 7 novembre 1791 que vous pouvez consulter ici : Lettre du 7 novembre 1791 de Marie-Antoinette à Fersen

Or, c'est également ainsi que Danceny s'adresse à Cécile de Volanges dans l'une des correspondances amoureuses les plus célèbres du XVIIIème siècle, à savoir celle qui fait la matière des Liaisons dangereuses ("ma bien aimée"):

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Captu737

Hop!
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2811
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Comte d'Hézècques Mer 16 Juin 2021, 16:02

"Aimer à la folie" était effectivement une expression fort à la mode vers la fin du XVIIIème siècle, et exprime bien les effusions sentimentales si populaires en cette fin de siècle, dans le goût de Rousseau et du pauvre Werther...

Je ne pense d'ailleurs pas que cette phrase soit utilisée comme preuve ultime de la relation intime entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen. Pour cela, en effet, il existe des preuves bien plus tangibles (déjà abordées in extensis sur ce forum).

Mentionnons par exemple la correspondance secrète que Marie-Antoinette et Fersen entretenaient en parallèle à la correspondance officielle, où la reine se voit attribuer le pseudonyme de Joséphine dans le journal intime de Fersen ; rajoutons à ceci le poêle suédois évoqué dans cette correspondance secrète et qui devait être installé dans un cabinet proche des appartements de la reine en 1787, lieu que devait occuper Fersen, pour être près de Marie-Antoinette ; pensons aussi au témoignage révélateur du duc de Dorset, ambassadeur anglais en France qui faisait partie du cercle des intimes de la reine, qui expliquait dans une lettre adressée à la duchesse de Devonshire (amie de Marie-Antoinette) combien l'échange de billets secrets entre Marie-Antoinette et Fersen était pénible pour la duchesse de Polignac, qui jouait donc le rôle d'entremetteuse (peut-être parfois pas tout à fait à son gré) entre les tourtereaux  Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 1020289783

On peut en conclure que Fersen et Marie-Antoinette se sont effectivement aimés à la folie, dans le sens littéral toutefois, au-delà de la banalité sentimentale de cette phrase trop souvent employée dans des fins pas nécessairement amoureuses.

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Unname11

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3868
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Leos Mer 16 Juin 2021, 16:19

Moi, Je ne pense pas qu'il y ait un autre homme à qui la reine écrirait ces phrases.
pour qu'on ne puisse les considérer que comme des phrases sentimentales.
Leos
Leos
Leos

Messages : 576
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 51
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Mme de Sabran Mer 16 Juin 2021, 18:43

Lecréateur a écrit:
"Aimer à la folie" n'avait pas, vers la fin du 18e siècle, le sens que spontanément nous lui donnons au début du 21e
 ( ... )
C'est pourquoi, à mon sens, loin de majorer la signification de telle ou telle phrases écrites par la Reine, il faudrait au contraire en diminuer nettement la charge au départ, en ensuite examiner cela de plus près.

C'est bien compliqué, cher Lecréateur ... Pourquoi ne pas postuler tout simplement que les mots n'ont de sens qu'en fonction de qui s'adresse à qui .  
Pourquoi voulez-vous minorer ou majorer cette citation si limpide de Marie-Antoinette ?

"je vais finir non pas sans vous dire mon cher et bien tendre ami que je vous aime à la folie et que jamais jamais je ne peux être à un moment sans vous adorer"

Je suis en complète adéquation avec les réponses que vous ont faites le duc d'Ostrogothie, le comte d'Hézèques et notre ami Leos .  Very Happy  

Aucune femme n'écrit de tels mots à un ami, même un ami très cher.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 46839
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret - Page 24 Empty Re: Marie-Antoinette et Fersen : un amour secret

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum