Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

+14
Calonne
pilayrou
Gouverneur Morris
Comte Valentin Esterhazy
Monsieur de la Pérouse
Vicq d Azir
Duc d'Ostrogothie
Lady Bess
Lucius
Mme de Sabran
Eva Sophie von Fersen
MARIE ANTOINETTE
La nuit, la neige
Marie-Jeanne
18 participants

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Sam 13 Juin - 11:20



Merci, mon cher Calonne pour cette intéressante fresque historique de la condition féminine .   Very Happy
Je salue ton érudition !  Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 309649167


Calonne a écrit:
Louis XVI n'est pas un simple particulier : sa femme est la reine de France, ses enfants sont les enfants de France. Cautionner par son silence le supposé adultère de sa femme, c'est laisser jeter l'opprobre sur la monarchie, sur lui et ses enfants. En ce qui le concerne, il passe quand-même pendant sept ans pour un impuissant, puis pour un cocu.
Déjà en tant qu'homme, même si admettons, il se fout du qu'en dira-t-on, il y a un moment où ça commence à faire. Sans tomber dans le machisme ou l'orgueil mâle, vous accepteriez sans broncher d'être moqué pendant des années à propos de votre intimité, de votre sexualité ? On peut certes avaler des couleuvres mais il y a un moment où je pense, on doit taper du poing sur la table et dire stop.
Et il est le roi. Son image, à l'époque, est encore fortement liée dans l'inconscient collectif, à celle de son royaume. Un roi qui se laisse mener et bafouer par sa femme sera un roi faible. Sa fécondité, sa force, son énergie, c'est celle du royaume. Qu'il n'ait jamais voulu être roi, sans doute mais il l'est et sur pas mal de points, Louis XVI s'est même montré à la hauteur de ses devoirs (politique extérieure brillante, abolition de la torture, tolérance…). Ce n'était pas un je m'en foutiste. Comment un homme qui a conscience de ses devoir et responsabilités, même s'il ne les a pas voulus, peut accepter de laisser son image bafouée à ce point ?

Oui, n'est-ce pas, c'est aberrant !   Shocked
 Et pourtant, c'est exactement ce qu'il se passe.  Je dirais même que c'est la quadrature du cercle car
Louis admettait donc, si elle était innocente, qu'on la crut coupable.     
...   avec, inhérente à cette situation, l'avalanche de catastrophes que tu énumères.

Louis XVI roi, ou Louis XVI simple particulier, c'est une chose, mais Louis XVI homme ?
 Il se sait piètre époux; il souffre de complexes et d'inhibition.
Il n'est pas en position de force pour taper du poing sur la table. Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 1123740815

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Lun 29 Juin - 10:56


THE SUNDAY TIMES y va aussi de son article
( avec une petite bourde iconographique !  Eventaille  )

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Captu752

Careful of my husband, Marie Antoinette told indiscreet amour

Charles Bremner, Paris
Wednesday June 03 2020
Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Captur54

Hey, Charles !!!  Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 693620883   C'est Papa-Fersen que nous voyons là !    geek


Marie-Antoinette warned her Swedish admirer to be more careful after Louis XVI, her husband, almost stumbled across one of his secret messages to the French queen, researchers have revealed.

The incident was found by a team using the latest scanning technology to decipher hidden correspondence between the Queen and Count Axel de Fersen in the early 1790s, when revolutionaries had confined the royal family to the Tuileries Palace in Paris.

In December 1791 Marie-Antoinette wrote to Fersen describing how Louis had nearly discovered part of a letter that he had written to her in invisible ink. “For the good of all three of us, be careful what you write,” she wrote. The Centre for Research on Conservation have deciphered half the secret or redacted text  ...


https://www.thetimes.co.uk/article/careful-of-my-husband-marie-antoinette-told-indiscreet-amour-qx906x76n

L'actualité fersenienne ne faiblit pas .   Very Happy  
Les décryptages de la correspondance passionnent la planète entière, dans toutes les langues.  

Au choix :

-  Slott med spännande och märklig historia
Norrköpings Tidningar-il y a 22 heures
-  French queen Marie Antoinette's billet-doux blunder
The Australian-3 juin 2020
-  Royale Romanze: Liebesschwüre an Marie-Antoinette "enthüllt"
n-tv NACHRICHTEN-4 juin 2020
-  Revelan el misterio de María Antonieta: qué ocultaban sus ...
El Confidencial-5 juin 2020
...   etc ...   etc ... j'arrête là l'énumération .  Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 1123740815

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Mar 7 Juil - 18:20

Les résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen devaient initialement nous être présentés lors de la première journée du colloque sur le sujet, le 26 mars 2020.
Pour cause de coronavirus ce colloque est tombé à l'eau et sa date repoussée ultérieurement dans un flou total ...   Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 1123740815

Je tiens, de source amicale et tout à fait officieuse, que ce colloque sur les écrits de Marie-Antoinette pourrait se dérouler courant-novembre ou décembre prochain, si entre-temps le virus ne pointe pas à nouveau le bout de son nez, auquel cas il aurait peut-être lieu tout de même mais en visio-conférence.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Gouverneur Morris Mar 7 Juil - 19:00

La joie des webinaires Suspect
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 11333
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par La nuit, la neige Mar 7 Juil - 22:43

Oui. Je crains que nous devions nous habituer à ce genre de pis-aller... Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 3177668066
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17768
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Mer 15 Juil - 11:49

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Captu762


Histoire : la liaison cachée de Marie-Antoinette

Même erreur iconographique : le maréchal de Fersen est confondu avec son fils .
Ce n'est pas grave. Passons...

C’est une rumeur devenue un fait historique : Marie-Antoinette, l’épouse de Louis XVI, menait une vie parallèle. Elle brûlait de désir pour le comte de Fersen, le conseiller du roi. Les rayons X ont enfin pu révéler les passages dissimulés dans leurs échanges.


M. Berrurier, L. Bignalet, J. Martin, J-M Perroux
France 2
France Télévisions

Depuis 150 ans ces documents n’avaient jamais livré leurs secrets : les lettres de Marie-Antoinette au comte de Fersen ont été décryptées et révélées au grand jour. Aux archives nationales en Seine-Saint-Denis, la conservatrice Isabelle Aristide-Hastir travaille sur la mémoire de la révolution française et notamment sur la liaison supposée entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen. "Il y a déjà à l’époque des rumeurs, Fersen est présenté dans des documents comme l’ami de la reine, mais on n’a pas de preuve réelle."

Les rayons X ont lu à travers les ratures

À l’été 1791, après l'échec de la fuite à Varennes, la famille royale est prisonnière aux Tuileries. Marie Antoinette entretient une correspondance secrète avec le comte de Fersen. Quand la France rachète les lettres aux héritiers Fersen deux cents ans plus tard, on découvre que Fersen a dissimulé des passages intimes. " Ils pouvaient être compromettants pour lui et pour la reine " précise la conservatrice. C’est la technique des rayons X qui a enfin permis de lire sous les ratures.


Une rumeur devenue un fait historique, voilà qui est enfin dit.    Very Happy
Ne manquez pas l'interview de Mme Aristide que nous suivons dans les couloirs immenses des Archives de Pierrefitte-sur-Seine et qui nous emmène compulser les lettres de Marie-Antoinette .
C'est ici :  
https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/histoire/histoire-marie-antoinette-avait-une-liaison-cachee_4044907.html
Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Captu761

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Duc d'Ostrogothie Jeu 16 Juil - 10:47

Mme Aristide reconnaît l’emploi d’un « vocabulaire amoureux », alléluiah ... en revanche , il n’est pas vrai de dire que c’est la « première fois » que l’on découvre cela « dans la bouche » des protagonistes eux-mêmes : Alma Söderhjelm, Valérie Nachef et Evelyn Farr avaient déjà découvert l’existence d’un tel vocabulaire amoureux avant « l’analyse aux rayons X » réalisée par les Archives Nationales.
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3182
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Jeu 16 Juil - 11:36


Ces découvertes nous sont distillées à petites doses homéopathiques et n'en sont que meilleures . Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Gouverneur Morris Jeu 16 Juil - 12:30

Les rayons X ont enfin pu révéler les passages dissimulés dans leurs échanges

Je dirais même plus : Les rayons ont enfin pu révéler les passages X dissimulés dans leurs échanges  Eventaille

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 3318396864
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 11333
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Jeu 16 Juil - 12:40

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Mdr17

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Monsieur de la Pérouse Jeu 16 Juil - 14:31

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Mme Aristide reconnaît l’emploi d’un « vocabulaire amoureux », alléluiah ... en revanche , il n’est pas vrai de dire que c’est la « première fois » que l’on découvre cela « dans la bouche » des protagonistes eux-mêmes : Alma Söderhjelm, Valérie Nachef et Evelyn Farr avaient déjà découvert l’existence d’un tel vocabulaire amoureux avant « l’analyse aux rayons X » réalisée par les Archives Nationales.

Tout à fait, Duc, c'est important. " Rendons à César ce qui appartient à César ".
Monsieur de la Pérouse
Monsieur de la Pérouse

Messages : 455
Date d'inscription : 31/01/2019
Localisation : Enfin à bon port !

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Duc d'Ostrogothie Ven 17 Juil - 13:50

Gouverneur Morris a écrit:
Les rayons X ont enfin pu révéler les passages dissimulés dans leurs échanges

Je dirais même plus : Les rayons ont enfin pu révéler les passages X dissimulés dans leurs échanges  Eventaille

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 3318396864

Eventaille Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 1123740815

Monsieur de la Pérouse a écrit:

Tout à fait, Duc, c'est important.  " Rendons à César ce qui appartient à César ".  

Exactement, mon cher de la Pérouse. Very Happy
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3182
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Mer 29 Juil - 19:35

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Captu778

Encore un article du Figaro,  Publié le 21 juillet 2020    Very Happy

Les rayons X confirment que Marie-Antoinette entretenait une liaison avec le comte de Fersen

Ce qui était jusqu'alors une simple hypothèse est désormais authentifié par une technologie de pointe. Marie-Antoinette et le comte de Fersen ont bel et bien entretenu une liaison.
Quelle est donc la teneur de ces lettres raturées ? Le contexte dans lequel elles ont été écrites était particulièrement troublé, et les sentiments liant les deux amants en paraissent exaltés.

Le comte de Fersen déclare sans détour sa flamme à la reine : «Je vous aime à la folie. (...) Vous voir, vous aimer, vous consoler est tout ce que je désire.» Tout aussi éprise, Marie-Antoinette lui répond : «Je ne vis que pour vous aimer...»

Rien de neuf, que du réchauffé et, encore réitérée,  la méprise entre le père et le fils ! Eventaille

Petite piqûre de rappel cependant, tout à fait essentielle :  huit seulement des quinze lettres biffées ont été déchiffrées.  
C'est peu...   Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 1123740815
Sept lettres gardent encore leur secret: soit  la moitié,  à une près !    

L'article entier :
https://www.lefigaro.fr/culture/les-rayons-x-confirment-que-marie-antoinette-entretenait-une-liaison-avec-le-comte-de-fersen-20200721

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Comte Valentin Esterhazy Jeu 30 Juil - 11:03

Merci Madame de Sabran! Et en attendant la suite.... Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 2523452716
Comte Valentin Esterhazy
Comte Valentin Esterhazy

Messages : 152
Date d'inscription : 29/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par monsieur campan Jeu 30 Juil - 14:45

Que le mystère demeure, pour ma part je trouve cela très bien ainsi
Peu importe ce qui s'est vraiment passé, la Reine Marie Antoinette a été et restera une belle âme

monsieur campan

Messages : 6
Date d'inscription : 29/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Jeu 30 Juil - 15:12

Mais oui, absolument . Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 1123740815
Bonjour, Monsieur Campan, soyez le bienvenu parmi nous ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Jeu 30 Juil - 23:21

Mme de Sabran a écrit:
et, encore réitérée,  la méprise entre le père et le fils ! Eventaille

Pas fous, les Chinois !   Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 693620883
Eux ne donnent pas dans le panneau.  
Fersen fils, bonne pioche !  Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 309649167


200年後偷腥史遭挖出?法國奢糜皇后竟與他有染|X-rays unveil Marie Antoinette had affair with Swedish count
By Dimitri Bruyas, The China Post |July 29, 2020
Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Captur58
拼圖,Axel von Fersen伯爵(右)與瑪麗皇后(左)|Count Axel von Fersen, right, and France Queen Marie Antoinette are seen in this photo collage. (Courtesy of Wikimedia)
【看CP學英文】法國瑪麗・安東尼皇后(Marie Antoinette)逝世已兩百逾年,沒想到過去情史近日再被挖出搬上檯面。專家這週稍早證實,法國最後一位皇后曾背叛她的丈夫路易十六,在背地裡偷腥。
https://chinapost.nownews.com/20200729-1605417

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Ven 31 Juil - 8:57


Et aussi, après les Chinois ... Very Happy

« Sexe et pouvoir » : Marie-Antoinette, des billets doux très politiques

Par Jean-Michel Normand
Publié le 29 juillet 2020 à 23h57, mis à jour hier à 15h20


Si « l’Autrichienne » codait ses échanges avec le comte Axel de Fersen, ce n’est pas simplement car ils visaient à renverser la monarchie constitutionnelle.


Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 581ebd10

CELIA CALLOIS
« Sexe et Pouvoir » (10/35). C’est toujours la grande question, le potin historique impossible à confirmer. Marie-Antoinette, devenue plus de deux cents ans après son passage sous la guillotine une personnalité « people », était-elle la maîtresse du comte Axel de Fersen, le gentilhomme suédois qui organisa la fuite de Varennes ? Les lettres qu’ils échangèrent entre juin 1791, après l’évasion manquée de la famille royale, et août 1792, après la prise du palais des Tuileries, sont empreintes d’une indéniable passion amoureuse.

Des élans d’autant moins contenus qu’ils s’expriment en version codée, en utilisant de l’encre sympathique ou en recourant à une combinaison complexe, dite « poly-alphabétique », articulée autour d’un mot-clé modifié à chaque message. « Je vais finire [sic], non pas sans vous dire mon bien cher et tendre ami que je vous aime à la folie et que jamais je ne peu [sic] être un moment sans vous adorer », s’épanche la reine dans son français imparfait.

Marie-Antoinette est fort soucieuse que les missives du beau militaire, âgé comme elle de 35 ans au début de leur correspondance, ne tombent pas entre les mains de son époux. « Il en va de notre bonheur à tous trois », insiste-t-elle auprès de celui qu’elle dit vouloir « aimer jusqu’à la mort » dans un billet où elle raconte avoir récupéré in extremis une lettre que Louis XVI s’apprêtait à ouvrir.

Organiser la riposte
« Ont-ils été amants ? Nous n’en savons rien », répond Isabelle Aristide, conservatrice aux Archives nationales. « En revanche, assure la responsable du département des archives privées de l’institution, leurs échanges épistolaires avaient un contenu très politique. »
Réalisé, grâce à des procédés d’imagerie sophistiqués, par la Fondation des sciences du patrimoine, en liaison avec les Archives nationales, le déchiffrage de certains passages noircis à l’encre afin de devenir illisibles permet d’en prendre toute la mesure.

En résidence très surveillée aux Tuileries avec le reste de la famille royale, la reine de France fait de Fersen son émissaire. Alors que le roi s’en tient aux canaux diplomatiques classiques, Marie-Antoinette mandate son poisson-pilote pour mobiliser tout ce que l’Europe compte de têtes couronnées. Elle plaide sa cause auprès des souverains des royaumes d’Espagne, des Deux-Siciles, de Russie et d’Angleterre, mais aussi auprès du duc de Savoie. Son idée fixe : que les puissances étrangères convoquent un congrès pour organiser la riposte contre-révolutionnaire.

Rapidement, elle réalise que son frère Joseph II, empereur d’Autriche, comme sa sœur, gouvernante des Pays-Bas autrichiens, ne lui seront pas d’un grand secours. Il lui faudra aussi mettre les choses au clair : pas question d’abdiquer au profit du comte de Provence, futur Louis XVIII, ou du comte d’Artois, qui régnera sous le nom de Charles X.

A côté des multiples plans d’évasion qu’il esquisse, Axel de Fersen échafaude un improbable projet de corps expéditionnaire suédo-russe. L’idée est soufflée au très francophile Gustave III, qui tente de convaincre Catherine II de Russie de regrouper navires et infanterie dans le port d’Ostende avant d’organiser un débarquement en Normandie. Un dessein qui demeura sans suite.

Par Jean-Michel Normand
Publié le 29 juillet 2020 à 23h57
https://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2020/07/29/sexe-et-pouvoir-marie-antoinette-des-billets-doux-tres-politiques_6047643_3451060.html

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Dim 4 Oct - 19:17

[size=31]Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Captu844[/size]




Marie-Antoinette et le comte de Fersen écrivaient en clair, à l'encre sympathique ou selon un code. Les passages non publiés avaient été recouverts plus tard d'une encre soigneusement surajoutée. Il a fallu attendre de nouvelles techniques de pointe qui soient susceptibles de retrouver l'encre d'origine sous la seconde


Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 1136_marie-antoinette_et_le_comte_de_fersen_dans_le_film_marie-antoinette_de_w._s._van_dyke
Marie-Antoinette et le comte de Fersen dans le film "Marie-Antoinette" de W. S. Van Dyke :copyright: Getty / United Archives




-Marie-Antoinette avait un ami de cœur, pour ne pas dire davantage, le comte de Fersen. Il avait organisé la fuite de Varennes en 1791. Exilé à Bruxelles pendant que la famille royale était contrainte de retourner aux Tuileries, il eut une abondante correspondance avec la reine. Jusqu'ici, certaines parties de cette correspondance nous échappaient. Mais...


Fersen est un grand aristocrate suédois, exceptionnellement beau et donnant l'impression de ne pas le savoir. Il arrive en France en 1774. Habitué à vivre dans un palais enseveli sous la neige au bord d'un lac pris par les glaces, il apprécie de suite les plaisirs de Paris et de Versailles. Et il approche de très près la reine...


Marie-Antoinette remplit alors difficilement le premier devoir qui lui est fixé : prolonger par des enfants, et si possible des garçons, la dynastie des Bourbons. La faute en revient largement à Louis XVI que la Cour et la ville qualifient d'impuissant : par effet consécutif, elle va être traitée de libertine et plus tard de catin.


-Dans ce climat, elle a compris qu'il lui fallait traiter avec prudence sa relation avec Fersen si elle voulait la faire durer.


Et elle dura. Après le retour forcé de Varennes en juin 1791, nos deux amoureux sont séparés mais une correspondance s'établit. Elle est connue depuis 1877 par la publication qu'en a faite le petit-neveu de Fersen. De nombreux pointillés intriguèrent alors qui indiquaient des passages omis. Pressé de questions qu'il jugeait indiscrètes, le petit-neveu finit par déclarer qu'il avait brulé les originaux.


Ses descendants ont dû les retrouver puisqu'ils les mettent en vente en 1982. Les Archives de France les rachètent.


-Et, depuis 1982, on nous a caché ce qui manquait !


Les deux correspondants écrivaient en clair, à l'encre sympathique ou selon un code. Les passages non publiés avaient été recouverts plus tard d'une encre soigneusement surajoutée. Il a fallu attendre de nouvelles techniques de pointe qui soient susceptibles de retrouver l'encre d'origine sous la seconde.
Une première campagne est entreprise en 2014 par les Archives. 
Dans une lettre de Marie-Antoinette du 4 janvier 1792, on arrive à lire :


 "Je vais finir non sans vous dire mon bien cher et tendre ami que jamais jamais je ne peux être un moment sans vous adorer".


Nous sommes en janvier. Un mois plus tard, Fersen parvient clandestinement aux Tuileries et y passe quelques heures. Si, d'aventure, la reine ne lui a pas encore cédé à Fersen, les partisans de sa vertu se demandent si ce soir glacial de février 1792... Je n'ose poser la question tant elle est cruciale. 
Oui mais dans la biographie croisée qu'Evelyne Lever consacre aujourd'hui aux deux amoureux, elle note qu'aussitôt après cette rencontre funèbre, la dernière, Fersen file dare dare rejoindre... sa maitresse, Eléonora, une ancienne théâtreuse; "C'est l'attachement qu'elle a pour vous qui me la fait aimer", ose-t-il écrire à la reine. Eléonora sait surtout que la fortune ne vient pas en dormant seule.


-Vous parlez du contenu de la lettre de janvier 1792 mais c'en était une quinzaine qui était caviardée.


Eh bien, l'équipement ad hoc des labos français se révélant encore insuffisant, on a fini par acheter un scanner XRF.
Et, après des milliers d'heures de traitement appliqué à des points de la taille d'un nanomètre. Isabelle Aristide-Hastir et son équipe ont pu restituer lire presque tout ce qui était dissimulé par des ratures.
-Et alors ?
A peu près rien. Figurez-vous que l'univers n'existe pas pour Marie-Antoinette sans Fersen. Mais pour elle, la France n'existe pas non plus si elle-même perd sa couronne.
Les deux partenaires passent surtout leur temps à échafauder, si je puis dire, d'improbables complots contre-révolutionnaires.
La toute dernière missive envoyée par Fersen évoque l'invasion salvatrice de la France par les forces étrangères. Elle est datée du 10 août 1792.
C'est le jour de la prise des Tuileries. La chute de la monarchie laisse le champ libre à la Commune insurrectionnelle de Paris qui va exercer sa tyrannie sans contrôle pendant quelques semaines.
Ne laissons pas le mois de septembre s'achever sans une pensée pour les quelque 1500 ou 2000 morts des massacres à Paris et en province. Eux n'avaient pas trahi la France en appelant au secours les souverains étrangers. Ils étaient d'autant plus innocents des crimes politiques dont ils étaient accusés que la majorité d'entre eux étaient des prisonniers de droit commun.
Il existe une école d'histoire qui s'appelle les "Subaltern studies". Pourquoi les subalternes - les septembrisés et les autres- ne parlent-ils jamais ? Parce que nous sommes trop occupés à écouter toujours les mêmes qui ont déjà tout dit.


Ouvrage : Evelyne Lever Le grand amour de Marie-Antoinette. Lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen Tallandier


https://www.franceinter.fr/emissions/le-vif-de-l-histoire/le-vif-de-l-histoire-30-septembre-2020

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Eva Sophie von Fersen Sam 2 Oct - 15:11


Info transmise par le duc d’Ostrogothie.
Comme nous ne sommes pas abonnés au Parisien, j’ai acheté le journal et publie une photo de l’article… Qui ne nous apprend pas grand chose d’autre que la parution d’un livre sur la correspondance…

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Fe745f10
Eva Sophie von Fersen
Eva Sophie von Fersen

Messages : 97
Date d'inscription : 07/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Sam 2 Oct - 16:18

Eva Sophie von Fersen a écrit:

Info transmise par le duc d’Ostrogothie.
Comme nous ne sommes pas abonnés au Parisien, j’ai acheté le journal et publie une photo de l’article… Qui ne nous apprend pas grand chose d’autre que la parution d’un livre sur la correspondance…

Merci à Sa Seigneurie Ostrogotte pour cette information,  et à toi, ma chère Sophie,  pour l'image de l'article in extenso  ( voir ci-dessus ).  Very Happy
...   ainsi qu'à notre ami Roi-cavalerie qui nous communique la date de la sortie de ce nouvel ouvrage :
 
Roi-cavalerie a écrit:
Ce petit mot pour vous signaler la parution le 21/10 aux éditions Michel Lafon de l’intégralité des lettres « décaviardées » de MA comme indiqué dans ce tweet. Je n’en sais pas plus à ce sujet.

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Thumb503

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Duc d'Ostrogothie Dim 3 Oct - 11:33

Ce nouveau "round" d'intérêt médiatique pour la correspondance secrète paraît avoir été causé par la publication, il y a quelques jours, d'un article de Anne Michelin dans la revue "Science Advances" au sujet de la technique de décryptage des lettres utilisée (spectroscopie de fluorescence par rayons x).

Cf ici : https://www.science.org/doi/10.1126/sciadv.abg4266

Et ici : https://www.smithsonianmag.com/science-nature/x-ray-technology-reveals-marie-antoinettes-censored-secret-correspondence-180978796/

Il est aujourd'hui confirmé que c'est Fersen lui-même qui a râturé les passages compromettants de la correspondance ; on apprend ainsi que sur une lettre, il a écrit quelques mots de sa main au-dessus de certains passages caviardés ; or, l'encre utilisée par Fersen pour écrire sur cette lettre est exactement la même que celle qui a servi à caviarder les passages :

"All of the letters penned by Fersen also shared very similar ratios of ink elements, meaning they were written with the same ink. This revealed that some of the letters from Marie-Antoinette were actually copies of the originals, which were written by Fersen in that same ink. The same ink was also used by the mysterious censor, strongly suggesting that it was Fersen who chose to blot out sections of the correspondence forever. “The coincidence was too big!” Michelin explains. “In addition, on one letter, Fersen added a few words above a redacted passage (his handwriting was confirmed by a specialist) but with an ink of the same composition as the redaction ink used on this same letter.”

"Toutes les lettres écrites par Fersen partageaient également des ratios d'éléments d'encre très similaires, ce qui signifie qu'elles ont été écrites avec la même encre. Cela a révélé que certaines des lettres de Marie-Antoinette étaient en fait des copies des originaux, qui ont été écrits par Fersen dans cette même encre. La même encre a également été utilisée par le mystérieux censeur, suggérant fortement que c'est Fersen qui a choisi d'effacer pour toujours des sections de la correspondance. « La coïncidence était trop grande ! Michelin explique. « De plus, sur une lettre, Fersen a ajouté quelques mots au dessus d'un passage caviardé (son écriture a été confirmée par un spécialiste) mais avec une encre de même composition que l'encre utilisée pour caviarder cette même lettre."

Je suis content de voir que l'hypothèse émise par E. Farr dès l'origine, selon laquelle c'est Fersen lui-même qui a râturé un certain nombre de passages, est aujourd'hui confirmée.

Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3182
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Lady Bess Dim 3 Oct - 13:03

Merci, cher Ostro !

En fait, ce serait mieux si ces scientifiques avaient lu l'ouvrage d'Evelyn FARR, dans laquelle elle explique la provenance et la nature de chaque lettre (lettre autographe ou non, en clair, en encre blanche, chiffrée, décryptage etc).

Par exemple, cette supposition est erronée:

"Cela a révélé que certaines des lettres de Marie-Antoinette étaient en fait des copies des originaux, qui ont été écrits par Fersen dans cette même encre."

Ce ne sont pas des "copies" de lettres écrites par Marie-Antoinette et ensuite caviardées. Pas du tout ! Fersen aurait omis des mots compromettants au début... Ce sont les décryptages par Fersen des lettres chiffrées de la reine. Donc caviardées au même moment, probablement parce qu'il voulait montrer le contenu politique à Breteuil Craufurd etc.

Nous savons par le registre de lettres de Fersen que sa correspondance avec la reine à cette époque était ou chiffrée ou écrite en encre blanche. Il y a même ces fameux billets de la reine en chiffre décryptés en 2009 par Valérie Nachef et Jacques Patarin - dont il y a également un décryptage de Fersen omettant des mots intimes (sans caviardages). Une copie, en fait.

Ainsi, pour des "copies" , il caviardait en les écrivant.

Les "copies" de lettres importantes dans la main de Fersen sont d'une calligraphie fine, sans fautes, ratures etc. pour être envoyées au roi Gustave III. Pour des lettres purement politiques, il les faisait copier parfois par son secrétaire.
Lady Bess
Lady Bess

Messages : 101
Date d'inscription : 14/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Mme de Sabran Dim 3 Oct - 16:01

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Je suis content de voir que l'hypothèse émise par E. Farr dès l'origine, selon laquelle c'est Fersen lui-même qui a râturé un certain nombre de passages, est aujourd'hui confirmée.
Lady Bess a écrit:
Ainsi, pour des "copies" ,  il caviardait en les écrivant.
.

Merci, merci, les amis . Very Happy

 En effet, il semble que les nouveaux décryptages scientifiques des Archives aient tout découvert et tout élucidé, pour la première fois.  Mais, en fait, certaines de leurs allégations avaient déjà été formulées dans le livre Marie-Antoinette et le comte de Fersen, la correspondance secrète, de Evelyn Farr.

Alors, si vous le voulez bien, " rendons à César ... "  vous connaissez la formule .  Wink
Je cite, à la page 389 :

Pendant la Révolution, Fersen envoie la plupart de ses lettres à Marie-Antoinette en chiffres. Par conséquent, nombre d'entres elle , aujourd'hui conservées dans les Archives, sont des copies en clair avant chiffrement. Fersen écrivait les caractères du mot-clé du chiffre en dessous des lignes et marquait la séparation de chaque mot d'un trait vertical. Après avoir chiffré la lettre, il raturait immédiatement les passages et mots compromettants dans sa copie en clair. Ces ratures ont donc été faites avec la même encre que celle utilisée pour la lettre originale. Mais quelques autres lettres apparaissent comme ayant été caviardées plus tard, par Fabian de Fersen ou le baron de Klinckowström, avec une encre plus noire.

...   ainsi qu'apparaissaient déjà dans le livre de Mme Farr des phrases entières, lues sous caviardage, et qui furent  publiées depuis les derniers décryptages comme des nouveautés.

Par exemple, page 398 :
(  pour le plaisir  Very Happy  )
Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Thumb504

La question est  ...  si les Archives ont continué à explorer sous les caviardages depuis les dernières publications de leurs résultats : y aura-t-il, dans le livre dont on nous annonce la sortie le 21 octobre,  de nouveaux décryptages ?  ... de nouvelles formules amoureuses ? ...
Ce serait merveilleux ! Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 693620883

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54601
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Lady Bess Dim 3 Oct - 16:50

En effet, la découverte d'Evelyn Farr de la déclaration de Fersen : Je vous aime et vous aimerai toute ma vie à la folie se trouve également sur la couverture de son livre... en 2016.

😮Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Screen26

J'espère bien que les Archives vont mettre à jour des découvertes nouvelles. Il y a quelques lettres sans le chiffre en-dessous pour aider au décryptage, qui restent presque impossible à lire. La lettre en clair de Fersen à Marie-Antoinette du 24 avril 1792, par exemple, où plusieurs lignes sont encore mystérieuses...
Lady Bess
Lady Bess

Messages : 101
Date d'inscription : 14/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales) - Page 6 Empty Re: Nouveaux résultats du décaviardage de la correspondance de Marie-Antoinette et Fersen (Archives nationales)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum