-20%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC GIGABYTE 28″ LED M28U 4K ( IPS, 1 ms, 144 Hz, FreeSync ...
399 € 499 €
Voir le deal

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

+6
Mr de Talaru
Gouverneur Morris
Mr ventier
Calonne
La nuit, la neige
Mme de Sabran
10 participants

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Monsieur le Prince courtise la duchesse de Richelieu

Message par charenton Ven 31 Mar 2023, 19:30

In Galerie de l’Ancienne Cour. Tome premier Gallica.
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Le_110
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Le_210
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Le_310

MONSIEUR LE PRINCE (3) : Henri Jules de Bourbon, prince de Condé (1643-1709), chef de la Maison de Condé ; le chef de Maison suivant devient "Monsieur le Duc" (2e  rang des princes du sang) Fils de Louis II de Bourbon. Grand maître de France, gouverneur de provinces, lieutenant général des armées du Roi. Epoux d’Anne de Pfalz-Simmern (de Bavière)

Si l’éditeur dit bien « né en 1643 et mort en 1709 », il y a un problème car le maréchal duc de Richelieu se maria la première fois le 12 février 1711 avec Anne-Catherine de Noailles, « Mademoiselle de Noailles » (1694-1716), fille du marquis de Noailles . Deux ans après la mort de Monsieur Le Prince ....

Hop!
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par Lucius Ven 31 Mar 2023, 19:40

Serait-ce encore une de ces sources si fiables, genre Créquy... ?
Lucius
Lucius

Messages : 11658
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Sam 01 Avr 2023, 10:44

Mail à la BNF, Sindbad, voilà la réponse:

Ce texte est une sélection plus ou moins fidèles d'extraits des Mémoires de Saint-Simon, non encore publiés à cette date : il en est par exemple question ici https://gallica.bnf.fr/essentiels/saint-simon/gout-secret-revelation. Il comprend également des extraits de Bassompierre, Montrésor, Brienne, Pontis, La Porte, Bussy Rabutin, selon la Bibliographie critique de Philippe Hourcade, Garnier, 2010.

L'auteur de cette compilation pourrait être Jean Louis Giraud de Soulavie. Je joins à ce message la notice qu'en donne Philippe Hourcade dans son volume.

Bien cordialement,

Louise Amazan

Bibliothèque nationale de France | Réserve des livres raresLouis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Aaa10


Soulavie a du encore s'emballer .....
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty En 1765, le premier Gentilhomme de la Chambre est le maréchal de Richelieu avec Papillon La Ferté

Message par charenton Jeu 06 Avr 2023, 19:38

Voilà comment Richelieu travaille Papillon

https://operabaroque.fr/EDITO_JAN_08.htm
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Passionnant courrier du maréchal de Duras, alors directeur de la Comédie française, dans lequel il évoque Beaumarchais, le cardinal de Fleury et le ma

Message par charenton Jeu 06 Avr 2023, 23:05

Passionnant courrier du maréchal de Duras, alors directeur de la Comédie française, dans lequel il évoque Beaumarchais, le cardinal de Fleury et le maréchal de Richelieu, Antoine-Jean Amelot de Chaillou, Jacques Necker, etc.


https://www.traces-ecrites.com/document/durfort-beaumarchais-amelot-fleury-necker-richelieu/

Type de document : lettre autographe
Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. 1/2 - Format : In-4
Lieu : "La Chappelle"
Date : "Lundy 21"
Destinataire : Sans
Etat : Bon

Description :
Passionnant courrier du maréchal de Duras, alors directeur de la Comédie française, dans lequel il évoque Beaumarchais, le cardinal de Fleury et le maréchal de Richelieu, Antoine-Jean Amelot de Chaillou, Jacques Necker, etc.

"Je viens de recevoir vostre lettre du 19. Il me semble que M. de Beaumarchais ne s'est pas permis de donner son mémoire selon ce que vous me mandez cependant il est fini. Je ne doute pas qu'il ne soit [?] fait très adroittement. Il est bon que M. [Antoine-Jean Amelot de Chaillou] Amelot et M. [Louis] Robinet soient en garde contre les Sophismes et les mensonges. Je vous avoue que je serrai sans inquiétude qu'il fasse imprimer mes lettres [...].

Il est extraordinaire que le sieur Campan eut une conduite aussi imprudente que cela [?] des ordres aux comédiens, et de compromettre la reine vis à vis du public. Quand je serai de retour à Paris j'en parlerai avec la sagesse que la position exige. [...] Il est certain que cent peut être l'intention de la reine qui sentira mieux qu'un autre les mouvements qui en peuvent résulter. Je doute que Mr. de Fleury s'acquitte de la commission de Mr. de Richelieu [...]".

Il évoque Charles-Joseph Vanhove (1739-1803) sociétaire de la Comédie française et père de Charlotte Vanhove dite "Caroline" et ajoute "[...] La veille de mon départ de Paris, jay vu M. Necker qui m'a assuré que je pouvais aller à la campagne qu'il ne [?cheroit] pas du tout a ce qui regarde les menus, et que surement il ne feroit rien sans me le communiquer. Je ne crois pas qu'il puisse manquer à une parole aussi authentique. Et vous savez quelque détails sur ce qui est fait [?] vous me ferais plaisir de me les mander, je ne compte m'en retourner à Paris qu'à la fin du mois. Je vous serai bien obligé de croire que vous avez fait donner à un danseur  de l'opéra. Si le Comité demande l'ordre du début pour le lever de Melle [?] il faut lui accorder [...].

Il évoque ensuite Madame Lobreau et une pièce du dramaturge Antoine Blanc dit Le Blanc de Guillet (1730-1799) : "Les comédiens se trompent sur la pièce de Manco Capa je la crois bonne et ce furent des raisons particulières qui la firent retirer par l'auteur. C'est un homme très honnête et très sage et sera très aise de s'arranger avec lui [...]". La pièce Manco Capac, premier inca du Pérou, tragédie nouvelle, fut représentée pour la première fois, en juin 1763, à la Comédie Française.

En 1757, le duc de Duras, Emmanuel-Félicité de Durfort, fut nommé directeur de la Comédie-Française et de la comédie italienne. Il fut par la suite élu membre de l'Académie française, le 2 mai 1775.

André-Hercule de Rosset de Rocozel de Fleury (1715-1788), fils de Jean-Hercule et de Marie Rey, petit-neveu du cardinal de Fleury, beau-frère du maréchal de Castries. Titré marquis de Perpignan puis second duc de Fleury, sénéchal de Carcassonne, Béziers et Limoux (1734), duc et pair de France (1736), gouverneur général de la Lorraine et du Barrois (1737), premier gentilhomme de la chambre du Roi (1741).Sa femme est dans la compagnie de la Reine.

Antoine-Jean Amelot de Chaillou s'occupe de la Maison du Roi
https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine-Jean_Amelot_de_Chaillou

Le sieur Campan travaille pour le Roi, je crois.


Essai de commentaire
Le maréchal de Richelieu devient trop vieux, Voltaire est dépassé par Beaumarchais. Ce dernier semble s'insinuer, en mettant dans l'entourage royal, sans foi ni loi, un désordre éruptif, des Affaires Etrangères jusque chez la Reine. Ce que tente de maitriser le Duc de Duras qui constate les imprudences, loin, à la campagne.
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Jeu 06 Avr 2023, 23:52

Etiquette rare qui semble se souvenir que le duc de Richelieu fut gouverneur de Cognac

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Cognac10
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Le maréchal de Richelieu au temps de LOUIS XVI

Message par charenton Dim 07 Mai 2023, 09:57

Le maréchal de Richelieu au temps de LOUIS XVI

à partir de B. Fay. Louis XVI.
Pas de références.

La vaste parenté de Maurepas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Rich_m10



La reine est enceinte. Le roi est content. Il fête le Carnaval. Richelieu est déguisé.

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Rich_c10



Comment est vu Richelieu à la Cour de Louis XVI
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Rich_v10




le 9 avril 1782, de Grasse, après deux fautes, est rattrapé par Rodney. Victoire incertaine de Rodney qui prvoque la colère en France et un grand élan patriotique dans le pays. Richelieu y va de son mot.
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Rich_d10
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par La nuit, la neige Dim 07 Mai 2023, 10:46

Messages déplacés dans ce sujet déjà existant ! Merci de ne pas ouvrir de sujets lorsque ce n'est pas nécessaire.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17768
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Richelieu et Mme du Barry

Message par charenton Mer 17 Mai 2023, 16:28

Richelieu au temps de madame Dubarry

Jacques Levron. Madame Dubarry.

1769 avril. Jeanne Dubarry est présenté à la Cour.

Mercy-d’Argenteau au Chancelier Kaunitz

« Il n'est pas moins scandaleux de voir un maré-
chal de Richelieu, un gouverneur et une gouver-
te des Enfants de France se constituer les agents
une si vilaine intrigue et d'entendre dire publi-
quement à Madame de Marsan et à Monsieur de La
Vauguyon, qui affichaient de la dévotion, que c'est
Dieu qui permet un mal pour remédier à un plus
and mal et ce plus grand mal, selon eux, est
_wstence de leur ennemi M. de Choiseul. »




Comtesse Dubarry/ Richelieu/ Louis XV


Lettre du roi à Choiseul (6 juin 1770) :

«Je commence par M. d'Aiguillon. Comment pouvez-
vous croire qu'il puisse vous remplacer ? ... Haï
comme il est, quel bien pourrait-il faire ?
« Vous faites bien mes affaires. Je suis content de
vous. Mais gardez-vous des entours et des donneurs
d'avis ; c'est ce que j'ai toujours haï et que je déteste
plus que jamais. Vous connaissez Mme du Barry.
Ce n'est assurément pas M. de Richelieu qui me l'a
fait connaître, quoiqu'il la connût. Et il n'ose pas la
voir ; et la seule fois qu'il l'a vue un moment, c'est
par mon ordre exprès. J'ai pensé la connaître avant
son mariage. Elle est jolie, j'en suis content, et je lui
recommande tous les jours de prendre garde aussi à
ses entours et donneurs d'avis, car vous croyez bien
qu'elle n'en manque pas. Elle n'a nulle haine contre
vous , elle connaît votre esprit et ne vous veut point
de mal. Le déchaînement contre elle a été affreux, à
Nur la plus grande partie. L'on serait à ses
si... Ainsi va le monde.
Elle est très jolie ; elle me plaît. Cela doit
suffìre. Veut-on que je prenne une fille de condi-
dition..."
Et Louis XV, pour finir, de faire allusion à un
projet de mariage avec une archiduchesse d'Au-
triche : « Car il faudra bien faire une fin ; et le beau
sexe autrement me troublerait toujours : car très
certainement, vous ne verrez pas de ma part une
dame de Maintenon... »

On ne voit pas Richelieu faire du tapage de sa relation à Madame Du Barry alors qu’il souhaite entrer au Conseil ou devenir Ministre à l’aide la Comtesse Dubarry.



Richelieu sollicite une place au Conseil


Depuis la disgrâce de Choiseul, le département
des Affaires étrangères était resté vacant. Celui de
la Marine avait été donné en avril au comte de
Boynes qui avait si habilement conseillé Maupeou
dans l'élaboration des édits judiciaires. Au début
du mois de juin, Louis XV estima venu le moment
de faire apparaître publiquement la faveur en
laquelle il tenait le duc d'Aiguillon. Cédant aux
instances de Mme du Barry qui voulait montrer
tout à la fois et sa gratitude et sa puissance, il lui
confia donc ce portefeuille convoité (6 juin 1771).
Mme du Barry est moins heureuse quand il s'agit
du maréchal-duc de Richelieu. Elle sollicite
lui une place au Conseil. Louis XV refuse:
-Monsieur de Richelieu est plus apte à mener
une intrigue amoureuse qu'à donner de sages axis
maréchal ! Sa réputation d'amuseur reste
accrochée a son personnage. Jeanne est désolée.

(Egalement, elle ne souhaitait pas se brouiller avec Choiseuil.)

L'aumônier du roi Louis XV & le maréchal de Richelieu


1773.

Un seul nuage au bonheur de la comte
santé du roi est moins bonne. Louis xv Sse
rapidement. La venue du carême vient mettre pour
un temps, un terme à ces réjouissances. Les ser
mons et les exercices de piété succèdent aux bals
Le roi les suit avec une grande régularité. A la
chapelle du château, l'abbé de Beauvais, aumônier
du roi et coadjuteur de l'archevêque de Paris,
prêche avec une rigueur inaccoutumée. Son élo
quence discrète ne l'empêche pas de rappeler quel-
quelques vérités méconnues. Louis est de très bonne
humeur :
— Dites-moi, Richelieu, déclare-t-il à l'incorrigi-
ble maréchal, il me semble que ce prédicateur a
jeté bien des pierres dans votre jardin !
Oui, Sire, répond le maréchal-duc, toujours
gaillard. Et certaines sont retombées si fortement
qu'elles ont rejailli presque dans le parc de Ver-
sailles !
Sur son prie-Dieu de velours rouge, Jeanne se
recueille... et craint un retour de son amant à la
dévotion.
Marie-Antoinette exulte : « Nous avons ce
carême un fort bon prédicateur, écrit-elle à sa
mère. Il prêche trois fois la semaine la bonne
morale de l'Évangile. Il dit bien des vérités à tout le
monde... »

1774.

Cette lettre de Mercy- Argenteau à Marie-Thérèse
date du 19 février 1774. Le retour du carême rend
Louis soucieux. Il se sent las, inquiet. Sa conscience
le tourmente. Le temps n'est-il pas venu pour lui de
rompre avec sa plus chère habitude ? L'abbé de
Beauvais a recommencé à prêcher et ses sermons
paraissent viser plus clairement encore Louis XV.
Le jeudi saint 31 mars, il a ces mots prophétiques :
« Encore quarante jours et Ninive sera dé-
truite ! »
L'année précédente, de ce prédicateur hardi,
Louis s'est contenté de dire : « Il fait son métier. »
Cette fois, il ne songe plus à plaisanter. Il redoute
« le compte effrayant qu'il s'agira un jour de rendre
à l'Étre Suprême de l'emploi de la vie qu'Il nous a
accordée en ce monde ». Il refuse pourtant d'aban-
donner Mme du Barry.

Autour du malade c'est l'habituel tiraillement.
Déjà, à la demande de Mesdames, Mgr de Beau-
mont, archevêque de Paris, s'est présenté au châ-
teau. Premiers gentilshommes de la Chambre, le
maréchal-duc de Richelieu et le duc d'Aumont lui
ont fait comprendre qu'il est trop tôt pour parler de
confession. On a en effet caché au roi la gravité de
son état. Mais toute la cour le sait : la confession
signifie le renvoi de Mme du Barry et sa disgrâce.
Les courtisans sont partagés entre deux senti-
ments. Tantôt ils se pressent devant la porte de
Louis, tantôt ils se précipitent chez la maîtresse,
selon les avis des médecins.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

De mai 1768 à  septembre 1774, elle reçut pour 7 millions de livres de pension. , 150 000 livres de rente viagère de la Ville de Paris et sur le Loges de Nantes
Elle n'a régné que 6 ans.

Un jeune chevau-léger raconte simplement une entrevue avec la Comtesse Dubarry:


« J'avais déjà aperçu souvent la comtesse, mais
de loin, assez pour juger l'ensemble de sa beauté
célèbre, mais pas assez pour les détails. Elle était
nonchalamment assise, plutôt même couchée dans
un grand fauteuil, et avait une robe fond blanc à
guirlandes roses que je vois encore... Madame du
Barry était une des plus jolies femmes de la Cour,
où il y en avait tant, et certainement la plus
séduisante par les perfections de toute sa personne.
Ses cheveux, qu'elle portait souvent sans poudre,
étaient du plus beau blond, et elle en avait une
profusion à n'en savoir que faire. Ses yeux bleus,
bien ouverts, avaient un regard caressant et franc...
Elle a un le nez mignon, une bouche toute petite et
une peau d'une blancheur éclatante. Enfin, l'on
était bientôt sous le charme, et c'est ce qui m'arriva
si fort, que j'en oubliai presque ma supplique, dans
le ravissement où j'étais de la contempler... »
Le soldat obtint —— malgré tout — sa grâce...

Levron a de la considération dans:
Histoire de Madame Du Barry. 3 vol de Charles Vatel
Madame Du Barry d'après les
documents authentiques /
Claude Saint-André ; préface
de Pierre de Nolhac...
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Ven 02 Juin 2023, 06:53

Mettez un grand plat dans vos petits plats

https://www.gazette-drouot.com/lots/21591601-moustiers--rare-plat-a-barbe---
MOUSTIERS.
Rare plat à barbe en faïence orné d'un décor en camaïeu bleu sur le bord de lambrequins et sur le centre des armoiries d'alliance du Maréchal Duc Louis Armand de Richelieu (1696-1788) avec Élisabeth Sophie de Lorraine-Harcourt (1710-1740), armoiries cernées de draperie surmontées de la couronne ducale.
Vers 1734.
8,5 x 36 x 27,5 cm.
(éclat ).

Note : Ce service est commandé en 1734 à l'occasion du mariage d'Elisabeth Sophie de Lorraine-Harcourt (1710-1740) et du Maréchal Duc Louis Armand de Richelieu (1696-1788).
D'autres pièces de ce service sont connues en collection privée et en collection publique Université de la Sorbonne, Paris.
Expert : Camille LEPRINCE

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 211
1500/2000 euros

La faute à qui ce mariage ....Voltaire,bien sûr!
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par Lucius Ven 02 Juin 2023, 09:12

Il s'en trouve aussi quelques unes au musée municipal de Richelieu.
Lucius
Lucius

Messages : 11658
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par Mme de Sabran Ven 02 Juin 2023, 09:39

charenton a écrit:
La faute à qui ce mariage ....Voltaire,bien sûr!
Tant pis, puisqu'il le faut !
C'est la faute à Rousseau .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54599
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Lun 05 Juin 2023, 06:57

Le papa de la Mariée, nommé dans la généalogie et la noblesse, prince de Guise (en son beau chateau d'Arcueil disparu) est parent de M. de Molé.

cf aussi, à l'occasion:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mathieu_Mol%C3%A9_(1584-1656)
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Mer 12 Juil 2023, 21:01

https://collindubocage.com/lot/16629/3065610-guyenne-jugement-et-condamnati
Résultat : 280EUR

GUYENNE - JUGEMENT ET CONDAMNATION A MORT sous LOUIS XV - Fait à LESPARRE en Médoc (LESPARRE MEDOC, Gironde) le 3 Septembre 1761 - Pour copie conforme LAIDEZ Major faisant fonction de Procureur du Roi - «Vu au Conseil de guerre assemblé à LESPARRE en Médoc par ordre du Maréchal de RICHELIEU Commandant la Province de Guyenne déclare Simon CLISSON dit La Rose atteint & convaincu du crime d'avoir frappé le sieur DEMAZEROLLES et s'être évadé des prisons de ce quartier le condamne à avoir le poing coupé et ensuite pendu et étranglé jusqu'à ce que la mort s'ensuive...» - Vignette Royale - 1page impr. rempli à l'encre (36 x 24) -

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 1210
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Dim 30 Juil 2023, 14:17

Monsieur de Beaufort fut Grand Prévot de France en Vesphalie.
De grande chance sous Richelieu

Titre :

 Recueil concernant le tribunal de nosseigneurs les maréchaux de France, les prérogatives et les fonctions des officiers chargés d'exécuter ses ordres, les matières de sa compétence, la forme d'y procéder : avec les différents édits, déclarations et règlements intervenus sur ces matières.... par M. de Beaufort...

Dédie au Maréchal de Richelieu, doyen du Tribunal des Maréchaux de France.


https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&collapsing=disabled&rk=21459;2&query=dc.relation%20all%20%22cb33851611r%22
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Bordeaux-l’Hôtel de Nesmond, hotel du Gouverneur

Message par charenton Sam 05 Aoû 2023, 08:25

charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Mar 08 Aoû 2023, 20:26

Tout ce qui est rare est cher.
Bretagne 1767.

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 0113

Serais curieux de savoir d'où lui venait cette terre ..
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty De la Séance de M. le Maréchal DUC DE RICHELIEU, Gouverneur & Lieutenant-Général pour le Roi en sa Province de Guienne; & de M. ESMANGAR

Message par charenton Mar 08 Aoû 2023, 21:34

PROCÈS-VERBAL De la Séance de M. le Maréchal DUC DE RICHELIEU, Gouverneur & Lieutenant-Général pour le Roi en sa Province de Guienne; & de M. ESMANGART , Intendant de ladite Province, au Parlement de Bordeaux, le 4 Septembre 1771.
LE MARÉCHAL DUC DE RICHELIEU, ESMANGART , DE GASCQ, DUDON & BARRET
Edité par A BORDEAUX, de l'Imprimerie de JEAN CHAPPUIS, Imprimeur de la Cour de Parlement, sur les Fossés, vis-à-vis l'Hôtel-de-ville. S.D, 1771


Oyez comment le Marécal Duc préside à un séance du Parlement pour les interets du Roi, son maitre:

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Proces10
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Proces11
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Proces12
Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Proces13

Abebook
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Bibliographie sur les Richelieu

Message par charenton Mer 09 Aoû 2023, 23:25

Victor-L. Tapié



Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 280px-10

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Victor10

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Victor11

La mort de Victor-Lucien Tapié fut annoncée en première page du Monde, honneur rare pour un universitaire qui, sans pour autant mépriser les honneurs et les reconnaissances publiques, n’était pas à rechercher avec persévérance les faveurs des media.
https://books.openedition.org/psorbonne/63674?lang=fr
......
Historien, Victor-Lucien Tapié le fut dans la plénitude de l’acception du terme : il fut un chercheur, un professeur, un maître, un vulgarisateur, une personnalité du monde des lettres et des arts.
books.openedition.org/psorbonne/63674?lang=fr
………

Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Victor-Lucien_Tapi%C3%A9

Article sur Victor L. Tapié
In memoriam
https://www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_1968_num_46_3_2745_t1_0903_0000_2


Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Img-3110


Principaux écrits : Parmi une bibliographie très importante : La politique étrangère de la France et le début de la guerre de Trente Ans : 1616 à 1621 (thèse, 1934) ; Une église tchèque au XVe s. : l’Unité des Frères (thèse complémentaire, 1934) ; Histoire de l’Amérique latine au XIXe s. (1945) ; Le XVIIe s. (1948) ; La France de Louis XIII et Richelieu (1952) ; Baroque et classicisme (1957) ; Le Baroque (1961) ; La Guerre de Trente ans (2 parties, 1964 et 1965) ; Chateaubriand par lui-même (1965) ; Monarchie et peuples du Danube (1969) ; Retables baroques de Bretagne (1972) ; L’Europe de Marie Thérèse : du Baroque aux Lumières (1973) ; œuvre non terminée sur Wallenstein. (8 p. de bibliographie dans Études européennes, p. 23-30).


Remarques complémentaires : Le professeur Tapié est l’une des grandes figures de l’université française des années 1945-1970 qui bénéficie d’une renommée internationale par la qualité de ses travaux consacrés au monde slave et au baroque. Il jouit d’un crédit scientifique exceptionnel pour ses recherches sur le XVIIe siècle. « Lucien-Victor Tapié pouvait franchir tous les barrages et parcourir la Sorbonne occupée (mai 1968). On s’écartait sur son passage [...]. Ce grand seigneur d’un autre âge répondait toujours au salut comme il le faisait aux questions et aux lettres [...] avec soin, courtoisie, amitié et bienveillance » (Préface de Pierre Chaunu à la réédition de La Guerre de Trente ans, CDU-SEDES, 1989, p. V à VIII).


OpenEdition: https://books.openedition.org/irhis/116

Livres

Publications (sélection) de Wikipedia
La politique étrangère de la France et le début de la guerre de Trente Ans (1616-1621), Paris, PUF, 1934.
Naissance du Grand Siècle : la France de Henri IV à Louis XIV (1598-1661), en collaboration avec Georges Pagès, Paris, Hachette, 1948.
La France de Louis XIII et de Richelieu, Paris, Flammarion, 1952.
Baroque et classicisme, Paris, Plon, 1957.
- Prix Charles Blanc 1958 de l’Académie française
Le Baroque, Paris, PUF, coll. "Que-sais-je ?", 1961.
Monarchies et peuples du Danube, Paris, Fayard, 1969.
Retables baroques en Bretagne, en collaboration avec Jean-Paul Le Flem et Annick Pardailhé-Galabrun, Paris, PUF, 1972.
L'Europe de Marie-Thérèse, Paris, Fayard, 1973.
La guerre de Trente Ans, Paris, SEDES, 1989 [édition d'un cours de Sorbonne avec une mise à jour bibliographique et une préface de Pierre Chaunu].


Livres accessibles


La Politique étrangère de la France et le début de la guerre de Trente ans (1616-1621), thèse pour le doctorat ès lettres présentée à la Faculté des lettres de l'Université de Paris par Victor-L. Tapié,...
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3376150b.image

Le prince Eugène (livre pas courant, semble-il)
https://books.google.dz/books?id=HhelEAAAQBAJ&printsec=frontcover&dq=tapier+Louis+XIII&hl=fr&newbks=1&newbks_redir=0&sa=X&redir_esc=y#v=onepage&q=tapier%20Louis%20XIII&f=false

TAPIE, Victor L. : Baroque et Classicisme. Paris : Hachette, 1980
Publié pour la première fois en 1957, le Baroque et classicisme de Victor-Lucien Tapié, synthèse consacrée à la définition et à l’histoire de l’art baroque, est rapidement devenu un classique. L’auteur prenait le contre-pied d’une école qui donnait du baroque une définition extensive, jusqu’à en faire une tendance récurrente du mouvement des arts ou un des grands invariants de la nature humaine. La baroque est le bizarre, l’irrégulier: son nom, même, évoque l’excès, les courbes, les dorures. L’art classique, par contraste, serait tout, ordre, raison et sérénité.

......
Le baroque,22 par contre, est associé à la séduction,23 à la « luxuriance des formes »,24
voire à la « monstruosité ».
.....
Un Français cultivé qui, par un bel après-midi d’automne, s’arrête sur la terrasse du château
de Versailles, connaît une des plus hautes satisfactions de l’esprit. [...] Tout répond si bien aux conditions qu’il fixe à la beauté, qu’avec les grands artistes du passé, il éprouve une manière de solidarité. [A]vec leurs ressources et leur génie, s’il avait eu à faire Versailles, il l’eût fait ainsi. [...] Supposons que ce même Français se transporte à Rome et visite SaintPierre, [...] son plaisir est-il de même qualité ? [...] Cette nef d’église l’inquiète plus qu’elle ne l’émeut et ne le persuade.26

Toujours remercier la médiathèque de Monaco, à chaque visite..
https://www.mediatheque.mc/Default/doc/SYRACUSE/435489/baroque-et-classicisme-victor-l-tapie?_lg=fr-FR

Youtube: Baroque et classicisme (Victor-Lucien Tapié, 1957)

Article démonstratif du Baroque et du Classicisme
„Hercule à la croisée des discours :La textualité et sexualité du livret d’opéra en France et en Italie de 1638 à 1674“
petite demo dans un article
https://core.ac.uk/download/pdf/11584468.pdf
---------------------------------------------------- Archives de Victor L. Tapié ----------------------------------------------------------------
Tapié Victor-Lucien (1900-1974. Plus de la moitié de sa bibliothèque concerne sa spécialité, l’histoire de l’Europe centrale et orientale. Ses livres ont été partagés à sa mort entre deux institutions nantaises, la bibliothèque municipale et celle de l’Université.

Sources et compléments : Jean-François Noël, “L’idée nationale dans l’oeuvre de Victor-Lucien Tapié”, Histoire, économie & sociétés, 1983, 2-3, p. 385. [En ligne]


Dernière édition par charenton le Jeu 10 Aoû 2023, 05:42, édité 3 fois
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Richelieu et Françoise HILDESHEIMER

Message par charenton Mer 09 Aoû 2023, 23:31

Richelieu et Françoise HILDESHEIMER


Vu de Paris, elle parait un peu terne mais ... tut, tut,
C'est ne Archiviste & une "eveillée" au catholicisme en France de l'époque.

On peut être d'accord que le XVIIe c’est la Religion et la Guerre; c’est le format Louis XIII.
Pour bien faire , il faudrait faire un genre nouveau d'histoire du XVIIe siècle à deux colonnes:
La France Protestante-La France catholique.
Le Roi en guerre contre les Grands- Les Grands veulent faire tomber le Roi.
De son temps, Richelieu est le seul à comprendre la conjoncture. C'est ce qui le distingue;
Richelieu est autant dans la conjoncture de la France que dans celle de la Religion.
Elle montre aussi que Richelieu est un homme du Sud-Ouest for ever.


Wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Hildesheimer

Ses Oeuvres
https://www.amazon.fr/Fran%C3%A7oise-Hildesheimer/e/B001JORY0A/ref=dp_byline_cont_book_1

https://www.histoire-vendee.com/ouvrage/richelieu/

24 mai 2023
Richelieu par Françoise HILDESHEIMER
Collection LES INDISPENSABLES


Une émission audio:
https://www.radiocourtoisie.fr/2023/08/08/les-mardis-de-la-memoire-du-8-aout-2023-tout-ce-quil-faut-savoir-sur-richelieu/

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Sur la même préoccupation d'histoire de L'Eglise de France, il faut mentionner les travaux de Pierre Blet, S.J qui manipula les archives des France et des autres pays.

Pierre Blet, s.j. Richelieu & l'Eglise. ed via romana.

Il restitue ce que les historiens ont édulcorés pour comprendre comment agit le Cardinal de Richelieu.


Dernière édition par charenton le Sam 19 Aoû 2023, 09:41, édité 1 fois
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Pierre-Antoine de La Place & le duc de Richelieu. 1768

Message par charenton Jeu 17 Aoû 2023, 10:25

https://www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=30353128389&cm_sp=SEARCHREC-_-WIDGET-L-_-BDP-H&searchurl=bi%3D0%26ds%3D30%26sortby%3D17%26kn%3Drichelieu%26vci%3D59346709

Les Désordres de l amour, ou les Étourderies du chevalier Des Brières, mémoires secrets contenant des anecdotes historiques sur les glorieuses campagnes de Louis XIV et de Louis XV, par l auteur des Mémoires de Cécile (Manuscrit)
Pierre-Antoine de La Place.
1768


A propos de cet article

In-4° broché, couverture d'attente de l'époque défraîchie, exemplaire à grandes marges rédigé d'une fine écriture très lisible, 212 pp. Manuscrit original olographe du roman publié en 1768. Élève au collège jésuite anglais de Saint-Omer, Pierre-Antoine de La Place fut obligé, en sortant du collège, de se remettre à l étude du français, qu il avait complètement désappris. Ses premiers essais ayant été à peine remarqués, il s avisa d écrire à Paris qu il était mort : la nouvelle fut insérée dans les Feuilles de l abbé Desfontaines, et si le stratagème, une fois découvert, prêta à rire aux dépens de l auteur, il lui servit à le tirer de son obscurité. La littérature anglaise était alors à la mode. La Place s empressa d exploiter ce genre où il puisa le plus clair de son revenu. Ayant eu l occasion de rendre un service à Madame de Pompadour, il obtint, grâce à elle, le titre de Secrétaire de l Académie d'Arras et le privilège du Mercure de France en 1760 mais les souscriptions diminuèrent si fort, durant sa direction, qu il dut se retirer vers 1767, en conservant, en consolation, une pension de 5 000 livres. Après avoir résidé plusieurs années à Bruxelles, il revint se mettre aux gages des libraires. La Place fut également le premier associé de Beaumarchais dans la création de la Société des auteurs dramatiques. Mais ce qui le rendit célèbre fut son ouvrage, le Théâtre anglais, dont le premier volume parut à Paris en 1745. Dans les quatre premiers volumes de son ouvrage, La Place écrivit un discours sur le théâtre anglais (en guise de préface), une introduction à la vie de Shakespeare, la traduction de dix pièces de Shakespeare (Othello, Hamlet, Macbeth, Cymbeline, Jules César, Les Joyeuses Commères de Windsor, Timon d'Athènes, Antoine et Cléopâtre, Henri VI, et Richard III), ainsi que les résumés de vingt-six autres pièces de Shakespeare. Dans les quatre volumes suivants, La Place traduisit des pièces de Ben Jonson, Thomas Otway, Hughes, Edward Young, John Dryden, William Congreve, Nicholas Rowe, Thomas Southerne, Joseph Addison et Richard Steele. Si son travail de traduction fut largement apprécié (il a également proposé une paraphrase du premier roman gothique de Clara Reeve, The Champion of virtue) , il lui attira également quelques inimitiés, en particulier celle de Voltaire, qui n appréciait ni Shakespeare (comme en témoignent ses Lettres philosophiques de 1734), ni le fait de perdre sa place d unique expert shakespearien de ce côté de la Manche. Selon La Harpe, qui a écrit sa vie, il était « grand hâbleur, mais obligeant, souple, actif, et de plus homme de plaisir et de bonne chère » ; il dit de lui-même dans son épitaphe que : Sans fortune, en dépit du sort, Il a joui jusqu à la mort. Pierre-Antoine de La Place écrivit lui-même quelques pièces, qui n eurent cependant guère de succès. Il ne fallut rien de moins que l ordre formel du duc de Richelieu pour forcer les comédiens à représenter Adèle de Ponthieu. Il a écrit sous divers noms de plume, dont Skunk et Skupk. N° de réf. du vendeur GNB6724
Contacter le vendeur

in Gallica en 2 volumes
https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&collapsing=disabled&rk=21459;2&query=dc.relation%20all%20%22cb307389776%22

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 4100130453
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par Comte d'Hézècques Jeu 17 Aoû 2023, 10:59

2.500 euros... ouf, il faut casser sa tirelire ; je crains que la mienne ne soit pas bien fournie Laughing

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 4361
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 43
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par charenton Jeu 17 Aoû 2023, 11:18

le collectionneur est tjrs pris à la gorge ..... par autrui. https://i58.servimg.
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty La Chambre à coucher, ou Une demi-heure de Richelieu opéra-comique en un acte, paroles de M. *** [Scribe], musique de M. Guénée. 29 avril 1813.

Message par charenton Jeu 17 Aoû 2023, 20:52

La Chambre à coucher, ou Une demi-heure de Richelieu, opéra-comique en un acte, paroles de M. *** [Scribe], musique de M. Guénée. 29 avril 1813.


Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 0110


Théâtre de l'Opéra-Comique.
http://theatre1789-1815.e-monsite.com/pages/pieces-gens-et-lieux/les-pieces/c/la-chambre-a-coucher.html

Almanach des Muses 1814.

Richelieu a fait le pari d'épouser Mlle de Guise dans une demi-heure ; il se cache dans sa chambre à coucher, et paraît à minuit, au moment où Mlle de Guise est seule. On conçoit le parti qu'une femme prudente peut prendre en un cas pareil, lorsqu'à l'amour se joint la crainte de se compromettre : elle épouse Richelieu.

Sujet un peu leste, mais dont l'auteur s'est tiré plus décemment qu'on ne l'eût espéré ; musique agréable ; du succès.

Sur la page de titre de la brochure,Paris, chez Barba, 1813 :Remarquez que c'est encore Barba, le libraire du Palais-Royal l'éditeur

La Chambre à coucher, ou une demi-heure de Richelieu, opéra comique en un acte et en prose ; Paroles de M***, Musique de M. Guénée, Artiste de l'Académie Impériale, et de la musique particulière de l'Empereur. Représenté pour le première fois, sur le théâtre Impérial de l'Opéra-Comique, le 29 avril 1813.

Magasin encyclopédique, ou Journal des sciences, des lettres et des arts, année 1813, tome III, p. 169-170 :

[Le compte rendu signale sans trop insister que le duc de Richelieu remplace dans l’intrigue... Alcibiade, qui aurait réussi l’exploit signalé dans la pièce. Après le récit de l’intrigue, le jugement porte d’abord sur le caractère de Richelieu (même s’il n’est qu’un masque derrière lequel se cache Alcibiade). Son portrait n’est pas conforme à celui de « l'homme séduisant du siécle où il vécut », il est « plus impertinent qu'aimable, plus fat qu'homme de cour, plus extravagant qu'étourdi ». Jugement inégal sur les interprètes (ce qui est dit de Huet n’est pas si élogieux), jugement mitigé sur la musique (une œuvre de débutant...), pas de jugement sur l’auteur des paroles, resté anonyme.].

La Chambre à coucher, ou une demi-heure de Richelieu, opéra-comique en un acte,

C'est dans un ouvrage intitulé les quatre Ages d'Alcibiade, que l'auteur de la Chambre à coucher a déclaré avoir emprunté son sujet ; c'est donc Alcibiade qui, en une demi-heure de temps, épouse sa maîtresse Glycerion, mais l'auteur a transformé Alcibiade en Richelieu.

Le voilà installé dans la chambre à coucher de Madame de Guise ; cette aimable veuve lui cache vainement l'amour secret dont elle est éprise pour lui ; le duc pénétrant l'a devinée : aussi parie-t-il avec l'oncle de sa belle, qu'avant une demi-heure il aura obtenu d'elle un baiser qui lui confirmera le plus doux aveu : le pari est accepté, Richelieu renvoye son valet de chambre revêtu de son surtout ; il se cache dans un cabinet, Madame de Guise arrive pour se coucher, quelques tendres souvenirs la surprennent en ce moment ; une romance où se peint la situation de son ame, sert de signal à Richelieu pour paroître ; on conçoit les frayeurs de la Dame, sa colère, ses menaces ; mais que faire ? le duc, en sortant à cette heure, la compromet évidemment ; sautera-t-il par la croisée ? le trajet est hasardeux. Il finit par mettre trois conditions à sa retraite ; le baiser est la principale ; Madame de Guise troublée, éperdue, mais surtout impatientée, s'échappe à lui dire : « Mettrez-vous pour dernière condition que je vous apporterai moi-même ce baiser ? » Ce mot sert de dénouement. L'oncle qui écoutoit, montre en main, s'avoue vaincu : il unit les denx amans.

Dans cette pièce, Richelieu n'est pas tout-à-fait l'homme séduisant du siécle où il vécut ; il est souvent plus impertinent qu'aimable, plus fat qu'homme de cour, plus extravagant qu'étourdi : mais Huet le représente de son mieux ; il a quelques réparties spirituelles. Mademoiselle Regnault joue le rôle de Madame de Guise avec tout l'esprit et toute la grâce qu'on lui connoît, et chante ce rôle avec un goût exquis. Enfin M. GUÉNÉE a orné cet ouvrage des premiers accords de sa lyre ; son coup d'essai a été un succès.

L'auteur des paroles ne s'est point fait nommer.

D'après la France littéraire de J. M. Quérard, tome 8 (1836), p. 584, l'auteur des paroles est Eugène Scribe. Le Catalogue général des œuvres dramatiques et lyriques de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (Paris, 1867) les attribue également à Scribe.

Abebook .23 euros
https://www.abebooks.fr/servlet/BookDetailsPL?bi=31053690401&searchurl=bi%3D0%26ds%3D30%26sortby%3D17%26kn%3Drichelieu%26vci%3D59346709&cm_sp=snippet-_-srp2-_-image26


Sur' Google Book telecharger.  gratis.


Dernière édition par charenton le Jeu 17 Aoû 2023, 23:46, édité 1 fois
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Opinion de Richelieu sur le Comte d'Argenson

Message par charenton Jeu 17 Aoû 2023, 21:28

Lettre manuscrite adressée au Comte d'Argenson afin qu'il intervienne pour le nomination de Jean-Baptiste Ciceron chirurgien de Bayonne, attaché au service du Prince Emmanuel de Portugal pour occuper la charge de Premier Chirurgien de l'Hôpital de Bayonne
[Comte d'Argenson]

Date d'édition : 1749

Couverture souple. Etat : Très bon. Edition originale. René Louis de Voyer de Paulmy, 2e marquis d'Argenson, est un homme d'État et écrivain français né à Paris le 18 octobre 1694 et mort au château de Segrez à Saint-Sulpice-de-Favières (actuel département de l'Essonne) le 26 janvier 1757. Il fut Secrétaire d'État des Affaires étrangères de Louis XV de 1744 à 1747, mais il est surtout connu pour ses travaux littéraires et historiques, en particulier ses Mémoires et son Journal. Fils aîné du lieutenant général de police Marc René, 1er marquis d'Argenson (1652-1721) et de Marguerite Le Fèvre de Caumartin, il fait des études de droit et devient très jeune intendant du Hainaut (1720-1724) puis conseiller d'État. Il ne porte cependant guère d'intérêt à ces responsabilités administratives, à la différence de son frère cadet, le comte d'Argenson. Il leur préfère les spéculations théoriques auxquelles il se livre au sein du Club de l'Entresol dont il est membre et où il fréquente les Philosophes, notamment Voltaire. Il s'efforce d'imaginer un système diplomatique inspiré de la politique extérieure du cardinal de Richelieu ainsi qu'une théorie économique qui préfigure le libéralisme et la physiocratie.

Aussi le maréchal de Richelieu a-t-il dit de lui qu'il était fait pour être Secrétaire d'État dans la République de Platon.

En novembre 1744, plusieurs mois après que la France fut officiellement entrée dans la guerre de Succession d'Autriche (1740-1748), aux côtés de la Prusse, il est nommé secrétaire d'État des Affaires étrangères par Louis XV. Pour rétablir l'hégémonie française en Europe, il cherche à mettre en pratique ses propres idées de système d'arbitrage international au profit de la France et en abaissant l'Espagne, l'Autriche et la Russie. Il s'efforce aussi de favoriser un regroupement des États italiens sous l'égide du Piémont. Néanmoins, ses efforts sont contrecarrés par la diplomatie secrète du Roi, dont le ministre n'est même pas informé, et par les intrigues de la Cour. Les courtisans le surnomment « d'Argenson la bête ». Son incapacité à pousser l'avantage diplomatique de la France après la victoire de
charenton
charenton

Messages : 1025
Date d'inscription : 23/02/2022
Age : 74
Localisation : 75012 PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu - Page 4 Empty Re: Louis-François-Armand de Vignerot du Plessis, maréchal et duc de Richelieu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum