Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco Lun 09 Juil 2018, 21:42

Le titre de ce tableau est portrait d'un garçon (Louis XVII au temple)

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par La nuit, la neige Lun 09 Juil 2018, 21:49

Les vrais/faux portraits posthumes de ce pauvre enfant emprisonné sont si nombreux et variés, qu'après tout...tout devient imaginable.
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14755
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco Mar 10 Juil 2018, 17:26

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 <a href=Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Media_10" />

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco Jeu 12 Juil 2018, 19:13

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 <a href=Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 32939110" />
Miniature de Louis XVII en prison
Souvenir de Louis XVII, cette très rare miniature le représente enfant, emprisonné au temple et est datée du 24 décembre 1794. Offerte à Madame Royale la veille de Noël 1794, elle porte l'inscription "Cher par son objet, cher par celui qui le traça, il est pour moi un gage de souvenir et de tendresse". C'est l'un des rares portraits du jeune roi au Temple.
Collection personnelle du Comte de Paris vendue aux enchères.

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco Ven 13 Juil 2018, 17:07

Autre miniature; au Temple:
[img]Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 D1b80e10[/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco Sam 21 Juil 2018, 16:35

[img]Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Prd6210[/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco Sam 21 Juil 2018, 18:28

[img]Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Louis-11[/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par La nuit, la neige Dim 22 Juil 2018, 11:37

Pour celles et ceux qui ne possèderaient pas le catalogue de l'exposition du même nom, qui se tient actuellement au Musée de la Révolution de Vizille,

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Heurs-10

et que nous présentons ici :  Arrow Heurs et malheurs de Louis XVII - Arrêt sur images


Idea Je vous conseille le compte rendu de lecture particulièrement intéressant publié sur le site La tribune de l'Art, et dont voici quelques extraits :

Avant même d’être l’enfant martyr du Temple, Louis XVII incarne la permanence de la royauté ; à ce titre Hélène Becquet rappelle comment la figure du roi enfant est courante dans l’histoire de France et dans son iconographie, et singulièrement pour les Bourbons puisque seuls Henri IV et Louis XVI ont accédé au trône à l’âge adulte.

Qu’il fût prisonnier, non sacré à Reims et considéré comme simple citoyen aux yeux des révolutionnaires ne changeait rien au statut du fils de Louis XVI, reconnu roi dès la mort de son père par Marie-Antoinette, par le comte de Provence, futur Louis XVIII et par les monarchies européennes.
À défaut d’onction à Saint-Denis, l’enfant est sacré par l’image et l’auteur recense un certain nombre de gravures réalisées du vivant de Louis XVII, toutes produites à l’étranger pour des raisons évidentes.
Ces estampes représentant l’enfant en tenue de sacre, voire couronné, disparaissent après sa mort laissant la place à une vision davantage douloureuse et mémorielle que solennelle.


Arrow Voir notre sujet, ici : Louis XVII, roi de France

(...) il n’existe en revanche qu’une seule représentation réputée directe du modèle, le portrait dû à Joseph-Marie Vien ; l’artiste aurait en effet pu l’approcher durant une brève période de relâchement des conditions de surveillance des membres de la famille royale, entre février et juin 1793.
Diverses personnes sont alors attestées comme ayant accompagné officieusement des visiteurs autorisés.

(...)

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 P1330111
Joseph-Marie Vien Le Jeune
Louis XVII au Temple, 1793
Paris, musée Carnavalet
Photo : Wikipedia


Loin de ce portrait intime, diverses images de la captivité de Louis XVII sont étudiées par Hélène Becquet et mises en rapport avec la littérature historique dévolue au sujet ; les sources vont d’une certaine rigueur documentaire au romanesque le plus complet (...)

(...) le discours de Chateaubriand à la Chambre des Pairs le 9 janvier 1816, qui se clôt par ces phrases impressionnantes :

« Où pourrais-je lui adresser cette interrogation terrible et trop connue ? « Capet, dors-tu ? Lève toi ! » ? Il se lève Messieurs, dans toute sa gloire céleste, et il vous demande un tombeau. »


Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 1-710
Émile Mascré
« Capet, Lève-toi !, » 1833-1834
Photo : Coll. Musée de la Révolution française / Domaine de Vizille


L’auteur des Mémoires d’outre-tombe fait ici allusion à l’anecdote selon laquelle les geôliers de Louis XVII le réveillaient pendant la nuit avec cette interjection afin de s’assurer de sa présence et de l’humilier.

(...)les peintres de l’époque de Louis-Philippe avaient opté pour une iconographie assez sage afin de ne pas heurter le pouvoir.
Après 1848, et surtout dans les années 1850 et 1860, les sujets liés à la Révolution sont de nouveau présents et le romantisme du destin de Louis XVII encourage sa représentation.


De nombreux artistes, mais aussi l’impératrice Eugénie, vouent un véritable culte au souvenir de Marie-Antoinette : entre 1857 et 1870, onze peintures et gravures exposées au salon traitent de la reine durant les événements de 1793, Delaroche ayant inauguré cette série dès 1851 avec son Marie-Antoinette devant le Tribunal.

Le regain d’intérêt pour la figure du prince martyr s’inscrit dans ce mouvement d’ensemble. Henri Decaisne, avec Le Dauphin dans la prison du Temple en 1793, exposé au salon de 1852,

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Henri-10
Henri Decaisne (1799-1852)
Le Dauphin dans la prison du Temple en 1793
1851 - Huile sur toile
Photo : Christie’s


et Joseph Beaume avec son Louis XVII au Temple (1868) construisent l’image d’un Louis XVII seul et méditatif, entre prière et désespoir, vision qui satisfaisait à la fois les milieux royalistes et la sensibilité populaire.


Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Beaume10
Joseph Beaume (1796-1885)
Louis XVII au Temple, 1868
Château de Balleroy, collection Forbes
Photo : collection Forbes / La tribune de l'Art


(...)

Étudiant la diffusion des images de Louis XVII en Europe, en particulier par les gravures de la maison Goupil, François de Vergnette recense également les œuvres réalisées hors de France.
Ainsi le belge Gustave Wappers peint Le Dauphin au Temple en 1850 pour le roi Léopold Ier dans une veine à la fois dramatique et religieuse.
Le compositeur Piotr Tchaïkovski, qui vouait un culte à la mémoire de Louis XVII, possédait une gravure réalisée par Jean-Baptiste Meunier d’après cette œuvre et il la conserva toute sa vie.


Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Captu188
Gustave Wappers (1803-1874)
Le Dauphin au Temple, 1850
Bruxelles, collections royales
Photo : KIK-IRPA, Bruxelles / La tribune de l'Art


(...)

Arrow L'article dans son intégralité est à lire, ici : https://www.latribunedelart.com/heurs-et-malheurs-de-louis-xvii-arret-sur-images-7343
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14755
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par pilayrou Dim 22 Juil 2018, 18:26

Cet isolement du Dauphin est, au premier regard, sans queue ni tête.
Barras et Harmand de la Meuse témoignent qu'en juillet 1794, l'enfant vit au milieu d'une crasse épouvantable. Le cuisiner Gagnié (qui le visite d'après ses dires de la Restauration) témoigne également de cette crasse sans nom.
Simon n'a pas été remplacé. Pourquoi ?
Ce n'est pas le coût financier d'un nouveau gardien qui peut en être la raison. C'est tout simplement ridicule comme idée.
Soit ON a isolé le prince pour le faire mourir à petit feu (assez incompatible avec les idées de 1789 - et pourquoi tuer un "trésor" ???); soit ON l'a isolé pour mieux s'en emparer aussitôt et laisser son remplaçant malade dans l'ombre.
pilayrou
pilayrou

Messages : 584
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 61
Localisation : Guilers (Brest)

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Monsieur de Coco Dim 22 Juil 2018, 19:42

[img]Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 E216db10[/img]

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1016
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par La nuit, la neige Jeu 12 Mar 2020, 15:06

Pour ceux intéressés par ce sujet, et puisque ce portrait n'avait pas encore été présenté dans ce sujet, je propose l'article (tribune libre, publiée sur le site Agora Vox), titré :


Louis XVII, l’enfant du temple ; son portrait authentique mais oublié. Le crime de la République

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Louis104
Louis XVII au Temple
Attribué à Jean-Baptiste Greuze
Collection particulière


Extrait :

Retrouver les portraits authentiques du petit roi relèverait, si l’on en croit tout ce qui a été dit, écrit et publié, de l’enquête policière.
Et pourtant, c’est bien le peintre Greuze de Tournus qui est la piste la plus intéressante.


Arrow L'article complet est à lire, ici : Agora Vox - Louis XVII, l'enfant du Temple

_________________

Je passe, déjà, le titre Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 3236493444.
Bref, je ne suis guère convaincu par les arguments de l'auteur concernant l'attribution à Greuze ainsi que la piste d'un portrait " authentique " (si je comprends bien, c'est à dire d'après nature).

Inutile de rappeler le nombre de portraits d'enfants peints par Greuze (ou qui lui sont attribués) dont on prétend qu'il s'agit du jeune Louis-Charles : voir les quelques-uns qui illustrent ce sujet.

Quand à ce portrait précisément, quoique je ne doute pas qu'il puisse être un portrait de Louis XVII (de qui ? Quand ?), je rappelle que nous précisions dans ce même sujet : qu'au mois avril 1793, un décret de la Convention interdit de représenter la famille royale et d'en détenir des reproductions.

Et que la seule représentation réputée directe du modèle, serait le portrait dû à Joseph-Marie Vien.
L’artiste aurait pu approcher le prisonnier durant une brève période de relâchement des conditions de surveillance des membres de la famille royale, entre février et juin 1793.

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 P1330112
Louis XVII (1785-1795) à la prison du Temple
Joseph-Marie Vien
1793
Musée Carnavalet, Histoire de Paris



Idea En sus de la consultation des pages précédentes de ce sujet, je vous renvoie également à la consultation de nos autres discussions, illustrées de nombreux portraits :

Arrow Louis-Charles de France, second dauphin, puis Louis XVII

Arrow Portraits des dauphins Louis-Joseph ou Louis-Charles

Arrow Le physique des enfants de Louis XVI et Marie-Antoinette

Arrow Portraits et illustrations de Louis XVII, dit roi de France (1793-1795)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14755
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Mme de Sabran Jeu 12 Mar 2020, 15:57


Si l'on fait abstraction de la couleur des cheveux, je trouve que ces deux portraits se ressemblent .

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45777
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Marie-Jeanne Jeu 12 Mar 2020, 16:54

Sur l'attribution à Greuze, je n'ai pas d'avis. Sur le personnage, ses traits évoquent ceux du dauphin en effet, même si les yeux ne sont pas bleus, mais l'argumentation des vêtements, déjà représentés du vivant de Louis XVI, me semble un peu tarabiscotée.

Les cheveux coupés courts seraient éventuellement plus convaincants puisqu'on sait que l'enfant avait été trouvé dans sa cellule le corps couvert de vermine. (déclaration d'Étienne Lasnes). Quoi qu'il en soit, d'après nature ou pas, ce portait est émouvant.  
 
Concernant celui de 1793 attribué à Vien, là encore les vêtements m'interpellent ! Car après la mort du roi, la famille royale portait le deuil en noir. Néanmoins, on peut imaginer que le peintre ait esquissé le dauphin d'après nature, puis habillé à sa guise par la suite. C'est quand même curieux.
Autre hypothèse, le portrait a pu être exécuté avant la fin du mois de janvier, car dès le 27 les gardes-robes de deuil parvenaient au Temple.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1136
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par La nuit, la neige Jeu 12 Mar 2020, 22:28

Marie-Jeanne a écrit:ses traits évoquent ceux du dauphin en effet, même si les yeux ne sont pas bleus
Même si l'image est très mauvaise, c'est aussi ce que je crois remarquer.
Ce serait tout de même fort dommage... Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 4099329125

Marie-Jeanne a écrit:
Les cheveux coupés courts seraient éventuellement plus convaincants puisqu'on sait que l'enfant avait été trouvé dans sa cellule le corps couvert de vermine. (déclaration d'Étienne Lasnes).

Page 1 de ce sujet, au sujet d'un dessin d'Hubert Robert pourtant intitulé Intérieur de Sainte-Pélagie ou Partie de cartes à Sainte-Pélagie (je vous passe le pourquoi du comment  Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 3236493444)...

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Captu613
Intérieur à Sainte-Pélagie
Hubert Robert
Dessin, 18e siècle
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Image : RMN-Grand Palais / Agence Bulloz


...l'autrice de l'article que nous citons écrit :

Un premier fait avéré par les historiens (dont Antoine et Laurentie), c'est que la citoyenne Simon coupa les cheveux de Louis Charles, l'été 1793, peu de temps après qu'on l'ait séparé de sa mère.
(...)
Eh oui, notre petit Capet avait des poux, sans doute pris au contact des Simon et de leurs acolytes.
Et par un affreux jeu de mots, qui dut enchanter la populace de la prison, le « Roi dépouillé » devint le « Roi épouillé » ... La citoyenne Simon avait donc dû lui couper les cheveux, les enduire de vinaigre et maintenir le tout avec un linge ou un bonnet de coton. C'est encore une méthode utilisée de nos jours ...

(...)

Marie-Jeanne a écrit:
Concernant celui de 1793 attribué à Vien, là encore les vêtements m'interpellent ! Car après la mort du roi, la famille royale portait le deuil en noir. Néanmoins, on peut imaginer que le peintre ait esquissé le dauphin d'après nature, puis habillé à sa guise par la suite. C'est quand même curieux.
Autre hypothèse, le portrait a pu être exécuté avant la fin du mois de janvier, car dès le 27 les gardes-robes de deuil parvenaient au Temple.

Au sujet de Louis XVII et de son habit de deuil, je vous renvoie à la lecture d'un article concernant un autre portrait !  Eventaille
Cette fois-ci attribué au peintre David (à mon avis, certainement pas !) ou " au cercle de David ", selon Wiki qui reproduit le portrait :

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 553px-10
Portrait de Louis XVII en habit de deuil
peintre anonyme (cercle de Jacques-louis David)
huile sur toile,1793.
Collection particulière de Ulysse Moussali (1899-1987)
Image : Wikipedia


A nouveau je passe sur les hypothèses et tout le reste !  Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 3236493444
Tous les mystères et autres théories autour de ce pauvre enfant, depuis son ADN jusqu'à ses vrais / faux portraits, me collent mal au crâne ! D'autant que, la plupart du temps, les passionnés Louis XVII ne peuvent s'empêcher de bavarder jusqu'à ce que leurs dires deviennent parfaitement incompréhensibles !  What a Face

Arrow Bref, si le coeur vous en dit, c'est ici :  Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 4099329125

Arrow Musée Louis XVII - Jacques-Louis David
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14755
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par La nuit, la neige Dim 01 Nov 2020, 13:59

J'écrivais notamment, dans le message juste ci-dessus :
La nuit, la neige a écrit:
(...)
Au sujet de Louis XVII et de son habit de deuil, je vous renvoie à la lecture d'un article concernant un autre portrait.

Cette fois-ci attribué au peintre David (à mon avis, certainement pas !) ou " au cercle de David ", selon Wiki qui reproduit le portrait :

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 553px-10
Portrait de Louis XVII en habit de deuil
peintre anonyme (cercle de Jacques-louis David)
huile sur toile,1793.
Collection particulière de Ulysse Moussali (1899-1987)
Image : Wikipedia


A nouveau je passe sur les hypothèses et tout le reste !  Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 3236493444

Tous les mystères et autres théories autour de ce pauvre enfant, depuis son ADN jusqu'à ses vrais / faux portraits, me collent mal au crâne ! D'autant que, la plupart du temps, les passionnés Louis XVII ne peuvent s'empêcher de bavarder jusqu'à ce que leurs dires deviennent parfaitement incompréhensibles !  What a Face

Arrow Bref, si le coeur vous en dit, c'est ici :  Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 4099329125

Arrow Musée Louis XVII - Jacques-Louis David

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 20130810

Idea Sera prochainement présenté en vente aux enchères, je cite...

- Portrait présumé du dauphin Louis XVII en buste
Ecole française de la fin du XVIIIe siècle

Huile sur toile.
(Usures, et restaurations anciennes, rentoilé).
46 x 38 cm

Provenance : Exposition à la Galerie Charpentier «L'enfance» en 1949 comme attribué à Jacques-Louis David.
Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Louis_29

* Source et infos complémentaires : SVV Farrando - Vente du 6 novembre 2020

_______________


Les images sont si mauvaises  Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 3236493444 que je ne parviens pas tout à fait à savoir s'il s'agit bien du même portrait.
Il me semble. Et je vous renvoie donc aux commentaires détaillés de cette oeuvre sur le site :

Arrow Musée Louis XVII - Le peintre Jacques-Louis David. Un portrait de Louis XVII inconnu

Mais exit donc l'attribution à Jacques-Louis David !

A mon avis, elle ne tenait pas la route pour de nombreuses raisons dont celle de l'opportunité de la peinture du dauphin par cet artiste.  scratch
Soit parce qu'il s'agirait d'un portrait daté avant la Révolution, et en ce cas : l'enfant est trop vieux, il ne porte aucun attribut royal et cela se saurait si David avait reçu commande d'un portrait royal.
Soit, comme il est suggéré ici ou là, le portrait daterait du temps de l'enfermement de l'enfant à la prison du Temple, et en ce cas, on se demande bie pourquoi David aurait peint un portrait, si charmant, si complaisant, de l'enfant de l'Autrichienne ? Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 3236493444


Idea Parmi tous les prétendus portraits du dauphin attribués à David (ou à son atelier), j'en profite pour publier ici le portrait de cet enfant, conservé au Palais-Musée des Archevêques, à Narbonne :
Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Louis134
Portrait du Dauphin
Atelier de Jacques-Louis David
Huile sur toile, 1789
H. 55 cm, l. 46 cm
Image : Les musées de Narbonne
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 14755
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple - Page 4 Empty Re: Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum