La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Sam 21 Sep 2019, 08:55

Très intéressant, merci ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques Ven 12 Juin 2020, 12:37

Récemment j'ai eu la chance de trouver dans une bouquinerie à Bruxelles un volume d'un journal de mode et de littérature allemand : "Journal des Luxus und der Moden", journal qui a vu le jour en 1786, simultanément avec le "Cabinet des Modes" en France. Presque toutes les gravures de mode se trouvent toujours dans le journal, ce qui est rare.

Les gravures ont été réalisées d'après des dessins de l'artiste Georg Melchior Kraus (1737 - 1806).

Je partage ici quelques gravures avec vous I love you

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10428210

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10396410

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10446010

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10369510

A l'occasion de la mort du dauphin Louis-Joseph, le journal a publié une robe de deuil portée par les dames à Paris :

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10415310

Une idée de temple dans le goût chinois pour votre jardin ? La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 4099329125

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10411910

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10398010

Quelques exemples d'objets de déco fort prisés à l'époque :

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10396910

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10398310

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10410810

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10413610

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10395210

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10410010

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Ven 12 Juin 2020, 12:52

Comte d'Hézècques a écrit:Récemment j'ai eu la chance de trouver dans une bouquinerie à Bruxelles un volume d'un journal de mode et de littérature allemand : "Journal des Luxus und der Moden", journal qui a vu le jour en 1786, simultanément avec le "Cabinet des Modes" en France. Presque toutes les gravures de mode se trouvent toujours dans le journal, ce qui est rare.

Quelle chance !!! ... jolie trouvaille, merci ! Very Happy La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 309649167
Tu passes ta vie à musarder chez les bouquinistes, petit veinard !


Dis donc, pour oser jucher ce salmigondis sur sa tête ... Eventaille

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Captu745

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Leos Ven 12 Juin 2020, 12:55

Merci cher comte,
pour ces belles garvures
Leos
Leos
Leos

Messages : 542
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 51
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques Ven 12 Juin 2020, 13:33

Mme de Sabran a écrit: Quelle chance !!!  ...  jolie trouvaille, merci !  Very Happy La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 309649167
Tu passes ta vie à musarder chez les bouquinistes, petit veinard !

Le confinement m'a obligé à explorer chaque centimètre carré chez les bouquinistes, et dans un carton j'ai trouvé entassé moult journaux de la fin du XVIIIème siècle jusqu'aux années 1830  La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 1123740815

Mme de Sabran a écrit:
Dis donc, pour oser jucher ce salmigondis sur sa tête ...  Eventaille  

Cela évoque joliment les jeunes filles en fleur, déambulant dans les allées ombragées du Palais Royal Eventaille

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Ven 12 Juin 2020, 13:42

Belle trouvaille que cet exemplaire de 1789 ! Il donne une bonne idée des silhouettes de la période révolutionnaire, y compris celle de Marie-Antoinette, sans les cocardes et autres attributs patriotiques...

Le Journal des Luxus, représentait des habillements inspirés par les modes parisiennes. Il est d'autant plus intéressant que les périodiques de mode français avaient interrompu leurs publications dès février 1792.

Bon achat  La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 309649167

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1134
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Comte d'Hézècques Ven 12 Juin 2020, 14:02

Marie-Jeanne a écrit:

Le Journal des Luxus, représentait des habillements inspirés par les modes parisiennes.

En effet. J'ai lu quelques textes (heureusement je maîtrise assez bien l'allemand Very Happy ) dans ce journal. Le journal avait un reporter sur place, qui détaillait chaque mois toutes les nouveautés.
Le 17 juillet 1789 il nous conte que si ses lecteurs et lectrices croient qu'il a des nouveautés à rapporter du royaume de la mode qu'est la ville de Paris, ils se trompent. Car tout est parti en sucette, et au lieu des modes nouvelles, il y a des piques avec des têtes sanglantes juchées dessus... La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 808868115

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 3637
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 40
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Ven 12 Juin 2020, 14:11

... alors c'est pas la sucette, c'est la brochette . affraid

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Ven 12 Juin 2020, 14:33

Cher Hézècques, si vous voulez bien traduisez-moi les descriptifs des silhouettes postées plus haut. Rien ne presse !

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1134
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Trianon Ven 12 Juin 2020, 15:29

Merci Comte pour votre exposition.
Bien sûr, dans la mode, il faut savoir en prendre mais souvent aussi en laisser de côté. Nous en avons la preuve avec vos images. Je ne me rappelle pas à quel date exacte -fin 18ème- on trouvera plus de sobriété dans les vêtements et accessoires.
Pendant quelques années, début 19ème, la mode sera délicieusement élégante, et sobre, style antiquité. Jusqu'à l'influence de la Reine Victoria où il fallait cacher les moindres parties de son corps. Puis heureusement, mi-19ème jusqu'aux années 1920, les courtisanes vont tout balancer et faire de la femme un attrait physique sexuel et désirable. Etes-vous d'accord Marie-Jeanne ?
Vous savez que j'aime énormément la mode anglaise, justement à cause de cette simplicité élégante, déjà à l'époque de la Reine.
Votre robe typique du 18ème, Marie-Jeanne, se situe entre les 2. La Reine venait de mettre au monde la petite Mousseline.
Trianon
Trianon

Messages : 3327
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Calonne Ven 12 Juin 2020, 18:29

Par rapport à votre message, chère Trianon, je dirais qu'au XIXème siècle, niveau toilette, la femme devient la vitrine de la réussite de son mari : corset, perles, crinolines, tournures, chapeaux immenses, fanfreluches et accessoires… Alors que l'homme s'habille de façon de plus en plus sobre (tout en restant élégant et raffiné). Pour moi, cela culmine à partir du Second Empire avec ces crinolines immenses, puis ce délire de corset, d'armatures, de dentelles, de plumes, de surcharge. Il faut attendre les Années Folles pour que la femme se libère de tout ce fatras, se débarrasse du corset, montre ses jambes et coupe ses cheveux.

Jusqu'au XVIIIème siècle, les hommes arboraient maquillage et bijoux, osaient la soie, le satin, des couleurs inattendues ou les rayures, des broderies… C'était, je trouve, sensuel et joyeux, coloré. A partir de la deuxième moitié du XIXème, ils ressemblent à des pingouins ou des corbeaux engoncés dans de sobres et tristes tenues noires ou sombres...
Calonne
Calonne

Messages : 709
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 48
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Trianon Sam 13 Juin 2020, 00:52

Merci Calonne pour votre point de vue que je rejoins dans son ensemble.
Il serait intéressant d'ouvrir un thème sur la mode aux 20ème et 21ème siècles.
Je laisse le soin à celle ou celui qui accepte de se lancer. Nous avons en France une belle palette de stylistes très talentueux, comme Dior, Chanel, Yves Saint-Laurent et bien d'autres.
Trianon
Trianon

Messages : 3327
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Duc d'Ostrogothie Sam 13 Juin 2020, 06:41

Bravo Félix pour ta trouvaille. Les gravures tirées du costume français peuvent parfois être très chères . Et les recueils de gravures sont hors de prix . Tu as sans nul doute fait une belle affaire . La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 2523452716
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2754
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Sam 13 Juin 2020, 14:25

Trianon a écrit: Puis heureusement, mi-19ème jusqu'aux années 1920, les courtisanes vont tout balancer et faire de la femme un attrait physique sexuel et désirable. Etes-vous d'accord Marie-Jeanne ?

Oui et non chère Trianon ! L'esprit de liberté corporel des années 1780, symbolisé par la robe en chemise de Marie-Antoinette, trouva son continuum sous l'Empire puis disparut pour longtemps au profit d'habillements remettant petit à petit les femmes à leur place pendant 100 ans. Sous le Second Empire, les poitrines pigeonnantes et les tailles étranglées par des corsets en X, les épaules en goulots de bouteilles, les ports de têtes plombés par des coiffures tombantes et les crinolines encombrantes, évoluèrent vers des silhouettes certes moins volumineuses, mais toujours aussi contraignantes, et qui de plus entravaient la marche. Il faudra attendre la toute fin du XIXe siècle et le début du XXe pour qu'enfin s'exprime un nouvel élan libérateur que nous devons, le couturier Paul Poiret mis à part, à des femmes exceptionnelles comme Madeleine Vionnet et Gabrielle Chanel.





_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1134
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Sam 13 Juin 2020, 15:17

Calonne a écrit: Il faut attendre les Années Folles pour que la femme se libère de tout ce fatras, se débarrasse du corset, montre ses jambes et coupe ses cheveux.

La tête et les jambes enfin !  Very Happy

Concernant l'habit masculin français à jamais disparu avec l'ancien régime, je suis bien d'accord avec vous cher Calonne. Mais comme en témoigne L.S. Mercier, les jeunes gens à la mode se piquaient de l'influence britannique, annonciatrice des habillements du XIXe siècle.

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Screen22

À partir de 1785, selon Sophie von La Roche, le dress code masculin pour les bals champêtres de la reine à Trianon était en noir et blanc, tandis que celui des grandes dames était en couleurs, ce qui exclut le deuil, et relève probablement déjà des évolutions de la mode. Smile

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1134
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Sam 13 Juin 2020, 15:30

Marie-Jeanne a écrit:
La tête et les jambes  Very Happy

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Marie-Jeanne a écrit:
À partir de 1785, selon Sophie von La Roche, le dress code masculin pour les bals champêtres de la reine à Trianon était en noir et blanc, tandis que celui des grandes dames était en couleurs, ce qui exclut le deuil, et relève probablement déjà des évolutions de la mode. Smile

J'adore, quant à moi, les messieurs-pingouins, la queue de pie, le haut de forme ! Je les trouve du dernier chic ! Very Happy

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Sam 13 Juin 2020, 15:39



Merveilleux noir et blanc pour les dames aussi !  Very Happy

Eliza Doolittle :
" How kind of you to let me come ! "


_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Calonne Sam 13 Juin 2020, 16:20

La mode féminine des Années Folles, c'est la conséquence de la Première Guerre Mondiale : les femmes ont remplacé les hommes au travail, dans les usines, les fabriques, les gares… Impossible de travailler avec des robes longues, des traînes, des corsets et des masses de chignons sur la tête sans oublier les chapeaux immenses. Il fallait du pratique, du confortable.

Les femmes dévoilent leurs jambes, coupent leurs cheveux, fument en public (très mal vu auparavant)… Plus de corset, de tournures, d'armatures, de baleines, le corps est libre. Fini le teint de pêche, de lait aussi : on va à la plage, à la mer, on bronze, on fait du sport. On commence à voter aussi, de nombreux pays accordent le droit de vote aux femmes dans ces années 1920-1930 (sauf la France…).
C'est le triomphe de la silhouette "tube", longiligne, qui efface les formes, donne une silhouette toute droite, presque androgyne, impression accentuée par la coupe à la garçonne qui dessine une petite tête ronde. Et on danse à perdre haleine, le Charleston bien sûr, en jouant avec ses longs colliers de perles…

Calonne
Calonne

Messages : 709
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 48
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Sam 13 Juin 2020, 16:32

Formidable ! Dommage que la seconde guerre mondiale produise l'effet inverse avec le retour des tailles compressées sous les gaines, les poitrines pigeonnantes au balcon et les jambes perchées sur des talons aiguilles. C'était certes esthétique, mais terriblement régressif.
Vive Yves Saint-Laurent (et d'autres) qui revisitera tout çà !

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1134
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Calonne Sam 13 Juin 2020, 17:23

Le New Look de Christian Dior était une réaction aux privations et à la pénurie sous l'Occupation. On voulait revenir à une tenue opulente, féminine, glamour. Taille marquée, jolies épaules, poitrine pigeonnante… A nouveau, la silhouette de la femme est structurée, façonnée, avec beaucoup de tissu.
On tournait clairement le dos à la silhouette fluide et longiligne des années 1920-1930 et à la sobriété imposée par la guerre des années 1940.

Calonne
Calonne

Messages : 709
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 48
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Mme de Sabran Sam 13 Juin 2020, 17:42

Calonne a écrit:Le New Look de Christian Dior était une réaction aux privations et à la pénurie sous l'Occupation. On voulait revenir à une tenue opulente, féminine, glamour. Taille marquée, jolies épaules, poitrine pigeonnante… A nouveau, la silhouette de la femme est structurée, façonnée, avec beaucoup de tissu.

...  en somme,  toutes les actrices hitchcockiennes, dont Grace Kelly est la merveille !  Very Happy

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 10598810

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45764
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Calonne Sam 13 Juin 2020, 18:35

Pourtant, Dior ne fût pas toujours compris avec son nouveau style: on l'accusait de gaspillage à utiliser beaucoup de tissu, les féministes lui reprochèrent de rallonger les jupes et donc de cacher les jambes des femmes… Sans oublier la réaction négative de Mademoiselle Chanel, chantre de la simplicité et de la sobriété...
Calonne
Calonne

Messages : 709
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 48
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Marie-Jeanne Sam 13 Juin 2020, 18:45

et en son temps de la modernité Smile

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1134
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Trianon Sam 13 Juin 2020, 23:38

Toutes vos remarques sont très intéressantes. Merci à tous.
Je sors un peu du sujet, l'instant d'une question. Qui avons-nous comme styliste contemporain ? Bien sûr, il nous reste l'influence des anciens, modernisés au goût du jour. J'avais vu à la télévision les vêtements d'une styliste française, plutôt classique, mais qui m'avait bien plu. Je n'ai pas retenu son nom, quel dommage.
J'aimerais aussi demander aux initiés ce qu'ils pensent de la mode actuelle, aujourd'hui 13/06/2020. Enfin, vous aurez compris. Very Happy
Trianon
Trianon

Messages : 3327
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Calonne Dim 14 Juin 2020, 11:16

Personnellement, je m'habille comme ça me plaît avant tout, mode ou pas mode. Dans l'ensemble, je suis assez sobre et classique.

Je trouve que les femmes sont de moins en moins coquettes et c'est un peu dommage. Bien sûr, il y a le côté pratique et confortable, la liberté du corps mais bon… Il y a encore des pays où subsiste une certaine recherche, en certaines occasions. Je pense par exemple à l'Italie, surtout dans le Sud, le soir, à l'heure de la Passeggiata, la promenade : il fait moins chaud, les gens sortent, vont en terrasse, se retrouvent sur les places pour bavarder, prendre l'apéritif. En général, à cette occasion, on s'habille, les filles se font belles, les garçons mettent une veste, s'apprêtent… A Rome aussi, on peut parfois croiser en fin de journée, à la terrasse d'un café, une "belle italienne", avec petite robe noire, chapeau et lunettes de soleil, en talons hauts… Ou un groupe de ragazzi, en costume impeccable et pieds nus dans leurs mocassins de prix, le tout avec une aisance et un naturel à rendre jaloux.. En France, la fameuse "Parisienne" semble avoir disparue. Ou alors, elle se fait traiter de bourgeoise ou de ringarde… Le seul truc qui m'énerve chez beaucoup de jeunes femmes, c'est ce maquillage noir appuyé autour des yeux, on a l'impression qu'elles se sont pris un gnon, je comprends pas cette mode.

Il y a Londres aussi où règne une très grande tolérance vestimentaire, les gens se foutent de comment vous êtes habillé. On croise dans les rues des Punks, des femmes indiennes en sari, de délicieuses mamies avec le bibi sur la tête, sortes de clones de la reine, les Boobies siks portent le turban et ça dérange personne. A Soho, quartier des théâtres comme des sex-shops, on croise le soir sur les trottoirs aussi bien des jeunes en jeans et T-shirt, baskets ou Converse aux pieds que des hommes en costume et des femmes en tenue habillée qui vont au théâtre ou au spectacle… Et tout le monde s'en fout, personne ne fait attention à vous. A Londres, vous pouvez vous balader habillé comme vous voulez, les gens s'en foutent, vous avez des hommes vêtus comme dans Chapeau melon et bottes de cuir qui, au passage piétons, croisent des jeunes habillés "grunge", piercés ou tatoués et ça gêne personne.

Du côté des hommes, mais que nos politiciens sont sinistres avec leurs costumes ! C'est toujours sombre ou noir, tellement strict, on dirait qu'ils ont peur de ne pas paraître sérieux s'ils se lâchent un peu.
Au cours de mes nombreux séjours en Afrique, dans le cadre de mon travail, j'ai appris à apprécier la touche d'originalité et de fantaisie des hommes en costume : ils osent la touche de couleur, l'accessoire qui éclaire, qui égaie un costume strict. Les femmes qui doivent travailler en tailleur compensent par des coiffures élaborées ou des bijoux colorés, ethniques. Il y a une vraie touche de fantaisie, d'originalité, avec des motifs, des couleurs…

En France, l'habit fait toujours le moine, dès qu'on s'élève, pas de fantaisie, pas d'éclats, il faut être strict, sobre… On a peur de ne pas faire sérieux ou crédible si on ose un peu d'originalité, de fantaisie. Dans de nombreuses boîtes, si vous accueillez les gens, vous vous devez d'être en costume-cravate, sinon ça va pas. Comme si le fait de ne pas porter une cravate allait changer votre manière d'accueillir la personne… J'ai travaillé dans l'accueil à une époque, l'été, je n'en pouvais plus de la chemise-cravate et de la veste. Un jour, je suis venu en chaussures de ville et pantalon noir avec un strict polo blanc. De la marque en plus, propre, bien coupé et soigneusement boutonné. Une révolution, un scandale… Je me suis pris la tête avec tout le monde… Je n'étais plus en costume, donc ça changeait soudain ma façon de recevoir les gens, de les accueillir ? Il semble… J'ai tenu bon, le lendemain je suis venu avec une chemise rose. Là aussi, on aurait dit que je faisais une cascade… Surtout que dans le règlement intérieur, il n'était stipulé nulle part que le costume-cravate était obligatoire…

Il y a des boîtes qui font des efforts à ce niveau mais justement, ça fait trop "on fait un effort", "on se la joue". Tout le monde s'appelle par son prénom, tout le monde utilise des mots anglais et tout le monde s'habille plus cool le vendredi, ça fait tendance, ça fait fun, on est moderne… Mouais, je veux bien mais c'est pas parce que tu défais deux boutons de ton col que t'es cool mon gars. Et puis, un message à certains : le pantacourt ou le short pour hommes, faut avoir les mollets qui vont avec. Sinon, c'est moche…

Et puis, pour finir, il y a ceux qui me font bien rire à jouer les mecs, les machos, les caïds et qui sont les premiers à être des fashion victim, à arborer du rose (quel homme osait porter du rose il y a quelques années ?), du moulant, le petit piercing au sourcil ou le petit diamant (faux) à l'oreille, la petite sacoche siglée en bandoulière… Mort de rire.


Dernière édition par Calonne le Dim 14 Juin 2020, 11:20, édité 1 fois
Calonne
Calonne

Messages : 709
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 48
Localisation : Un manoir anglais

Revenir en haut Aller en bas

La mode et les vêtements au XVIIIe siècle  - Page 9 Empty Re: La mode et les vêtements au XVIIIe siècle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum