Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

Ventes aux enchères (année 2023)

+11
Monsieur de la Pérouse
Comte d'Hézècques
Monsieur de Coco
Bonnefoy du Plan
Gouverneur Morris
Mr ventier
Duc d'Ostrogothie
Marie-Jeanne
madame de théus
Mme de Sabran
La nuit, la neige
15 participants

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Mme de Sabran Jeu 30 Mar 2023, 18:19

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Ce joli portrait miniature du petit Fersen Eventaille passera en vente le 7 avril 2023 chez Collin du Bocage à Drouot (lot n°182) :

Roooh !!!   Eventaille Eventaille Eventaille

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54858
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Bonnefoy du Plan Ven 31 Mar 2023, 00:53

Duc d'Ostrogothie a écrit:joli portrait miniature du petit Fersen  Eventaille

... un portrait d'imagination, probablement ! Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 2145836206

_________________
" Ai-je vu dans sa société quelque chose qui ne fût pas marqué au coin de la grâce, de la bonté et du goût? "
(Prince de Ligne, au sujet de "la charmante reine")
Bonnefoy du Plan
Bonnefoy du Plan

Messages : 390
Date d'inscription : 06/08/2018
Localisation : Le Maine

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Ven 21 Avr 2023, 12:31

Entretien avec le célèbre décorateur et collectionneur sur le site internet de Sotheby's.

La vente aux enchères aura lieu, à Paris, ce 16 mai prochain, mais je n'ai pourtant trouvé qu'une version anglaise de l'article. Tout le monde s'en c... du français !? Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 3236493444 Eventaille


Long Live Champ de Bataille!
Buy Guy Boyer
April 19, 2023

As a selection of pieces from his collection are offered for sale in Paris, legendary interior architect and designer Jacques Garcia discusses objects from his collecting journey at Champ de Bataille.

To ensure a lasting future for his castle, Champ de Bataille, which he has been carefully keeping up for more than thirty years, the decorator Jacques Garcia has decided to sell 75 pieces of furniture and art objects which adorn the rooms of the 17th century estate located in Normandy. Many of the works have royal provenances that call to mind various colourful personalities, from Du Barry to Marie-Antoinette and from the Duchess of Parma to the Rothschilds. They are the work of great cabinetmakers such as Gaudreaus, Oeben and Weisweiler, and they represent the quintessence of French taste.

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4962
JACQUES GARCIA. PORTRAIT BY BRUNO EGHS

Why have you decided to sell so many pieces of royal provenance? Do you want to change the displays at Champ de Bataille?

I wish to carry forward the work that I have accomplished at Champ de Bataille over more than thirty years. It was in 1992 that I purchased the castle, which Le Vau built for Alexandre de Créqui beginning in 1651, with Le Nôtre designing the surrounding gardens. It took me five years to restore the building. I renovated and refurbished the living rooms, the galleries, the game cabinets and the library. I rehabilitated the French-style gardens, including the temple of Léda and the theatre-in-the-green. The work on this “Versailles of Normandy,” as it is called, is now finished. It’s time to turn to the future, ensuring that Champ de Bataille will survive me. That’s why I need the funding: to bring a new dynamic and capitalize on the spaces. The current decoration of Champ de Bataille features more than twenty thousand objects (including nearly fifteen thousand books from the library).

What makes this aristocratic abode remarkable is the atmosphere that reigns here – its soul – more than the valuable pieces that make up its decoration. So it’s not a question of removing the contents of the ceremonial rooms for this auction, but rather of replacing certain objects with similar items that I have in stock. A console table of royal provenance will be replaced by another console table, but the decor will remain the same. Not one painting will be changed. The displays will remain the same. Champ de Bataille will be less of a collector’s castle, like the Rothschild properties, and instead be the residence of an 18th century aficionado. The proceeds from the auction will go to a foundation that I’ll be creating for that purpose.

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1229
VIEW OF THE CHÂTEAU DU CHAMP DE BATAILLE / CHICUREL ARNAUD

Among these lots, which pieces of furniture do you consider the most significant?

Adam Weisweiler’s console table – in ebony veneer with a black-lacquered metal band and adventurine background resembling Japanese lacquer, with a top in marble marquetry – is certainly a central lot. It could possibly be one of the last pieces royally commissioned by Louis XVI and Marie-Antoinette, and it surely had not yet been delivered as the king and queen had already been arrested. There is, of course, the firescreen delivered to Marie-Antoinette private apartments at Versailles by Georges Jacob in 1788. It was then sold during the Revolutionary auctions in 1793.

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1230
A LOUIS XVI EBONISED PEARWOOD VENEERED, LACQUERED TOLE AND GILDED CONSOLE, BY ADAM WEISWEILER, CIRCA 1780.
ESTIMATE: €800,000–1,200,000


Perhaps Versailles will purchase the fireguard?

The castle already possesses three armchairs, a bergère, a chaise de toilette, two chairs, a stool, and a pouf from the same set. We'll see what happens. The auction also includes a mahogany tray stamped with the Marie-Antoinette’s seal of her Garde-Meuble de la Couronne. Resting on four little feet, it was designed to be placed on the bed. The queen might have written letters to her paramour Fersen on it. Then there is a set of four armchairs and a sofa by Georges Jacob, delivered to Fontainebleau very probably for Marie-Antoinette’s Turkish boudoir of Marie-Antoinette. The seats stand at precisely the same height as the room’s lower panelling, and the sofa fits perfectly into the space of the mirror facing the fireplace.

Is there also a noteworthy screen in the auction?

The sale will feature the screen belonging to Comtesse de Provence, Louis XVI sister-in-law, which was then brought to the bedchamber of Queen Marie-Antoinette at Fontainebleau in 1787.

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1231
A PAIR OF SILVER-MOUNTED JAPANESE LACQUER CABINETS, EDO PERIOD, CIRCA 1640-1680, THE MOUNTS, 17TH CENTURY.
ESTIMATE €700,000–1,000,000.


Does the sale only include furniture connected to Louis XVI and Marie-Antoinette?

No, of course not. One absolutely rare find is a pair of cabinets in Japanese lacquer with silver mounts from the Edo period. The key opening the wase is ornated with the royal cyphers of William and Mary, King and Queen of England. There is also a commode attributed to Latz with impressive gilt-bronzes, that might have been delivered to the Château de Crécy for the Marquise de Pompadour; Unfortunately no inventory still exists. The commode bears the mark of the Vernon Bizy mark, a castle that Duc of Penthièvre purchased and furnished with all the belongings of the Château de Crécy that he bought from the Marquise de Pompadour many years before.

There is a giltwood stool that belonged to the Duchess of Parma for her palace at Colorno, and then to Empress Marie-Louise. A Régence period firescreen, attributable to Jean-Baptiste I Tilliard, stood in the Hôtel d’Évreux and coordinated with the Crozat furniture of the Louvre. There is also a massive console table, made after design by Germain Boffrand, that I loaned to Lunéville for the “La sculpture et son château” (“The sculpture and its castle”) exhibition in 2021. The interlacing initials “LC” are those of Leopold I, Duke of Lorraine, and his spouse Élisabeth-Charlotte who built the castle of Lunéville in the 1720s.


Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1233
A LOUIS-PHILIPPE SILVERED AND GILT-BRONZE ARMCHAIR, ATTRIBUTED TO CLAUDE-AIMÉ CHENAVARD (1789-1838), THE MOUNTS AFTER THE DRAWINGS BY JEAN-JACQUES FEUCHÈRE (1807-1852), CIRCA 1830.
ESTIMATE: €100,000–150,000


Are there objects from later periods?

I am also bringing to auction a few 19th century objects such as the two silvered and gilt-bronze mounted armchairs by Alexandre Bellangé, designed circa 1840, attributed to Chenavard. One armchair is very probably from the collection of the duc d’Aumale, son of King Louis-Philippe. Among Alexandre Bellangé’s works there are also two cabinets with hardstone panels, including one with some panels from the Médicis workshops in Florence. More than a “curiosity cabinetmaker”, as Sylvain Cordier – the specialist of the Bellangé dynasty – wrote, these pieces demonstrate the English taste under the Empire and the Restauration.

The furniture lots are completed by a lovely array of Sèvres porcelain...

In the beginning I only wanted to sell the pair of large Lagrenée vases, probably proposed at the end of the 18th century to King Charles IV of Spain and later sold to Alexander Hamilton, British Ambassador to Russia. I then decided to add a pair of Sèvres porcelain fond bleu agate-ground vases which form a set with a pair at Versailles, as well as a Sèvres porcelain fond bleu agate-ground ‘vase chinois’ probably purchased by Louis XVI between 1775 and 1788.

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1232

I am also including an important Sèvres porcelain ‘beau bleu’ armorial and ornithological part dinner service, after the designs of Buffon. The set was once on display in the large dining room of Champ de Bataille, presented with silver and silver-gilt tableware. It will be replaced by other Sèvres vases and a regulator clock that I was not able to display until now. So yes, the auction includes a full set of Sèvres porcelain.

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4963
AN IMPORTANT SÈVRES PORCELAIN 'BEAU BLEU' ARMORIAL AND ORNITHOLOGICAL PART DINNER SERVICE, 1792 AND 1793.
ESTIMATE €600,000–1,000,000.


Do this auction and your commitment demonstrate that your passion for patrimony is absolute?

Yes, and these remind me how much built heritage needs funding to be able to survive. You know, I’ve been arrested twice in my life. The first time, when I was a student at the Arts Décoratifs and was following classes at the Conservatoire des métiers d’art. I conducted sit-ins for three years to avoid the demolition of the house where I was born in Paris, at the corner of Hôtel Salé (where the Picasso Museum is now, in the Marais). Unfortunately, it was torn down. The second time it was even more important for me, because I was so fiercely opposed to the demolition of the Halles de Paris, designed by Baltard. I also lost that battle. Those two adverse experiences showed me that we must remain attentive in order to preserve our historical buildings. That is why I am selling these objects which are so dear to me. To protect Champ de Bataille.


Arrow Source et infos complémentaires : Sotheby's (Guy Boyer) - Long live Champ de Bataille
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Mar 25 Avr 2023, 17:47

Idea Parmi les pièces intéressantes qui seront présentées prochainement en vente aux enchères, citons cette...

Paire de vases à fond lie-de-vin, peut-être 'vases à gorge' en porcelaine de Sèvres et monture de bronze doré,
vers 1773,
de forme Campana, la partie inférieure godronnée, appliquée avec deux feuilles de chêne dorées, au centre des réserves avec des scènes d'après les gravures La diseuse de bonnaventure Russienne et Le Concert Russien, par René Gaillard d'après Jean-Baptiste Le Prince, bordées de guirlandes dorées, le fond de lie-de-vin, la base carrée en bronze doré
Haut. 42 cm

Provenance : Nos vases pourraient correspondre à un achat de Louis XV le 23 décembre 1773 : "1 vase Jardin, fond pourpre, sujet turc, 720 l., 2 vases à gorge, fond pourpre, - 600 l., 1.200 l." ;
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4983

Note au catalogue :

Forme

La forme est inspirée d'une planche de la Suite des Vases Tirée du Cabinet de Monsieur Du Tillot Marquis de Felino, dans laquelle une série de trente vases est gravée par Benigno Bossi en 1764, d'après des dessins fournis par Ennemond-Alexandre Petitot (1727-1801). En 1749, Louis XV envoie Guillaume du Tillot (1711-1774) à Parme en tant que conseiller de Philippe, duc de Parme (et gendre du roi), où il est chargé de surveiller les dépenses de la cour en tant qu'"intendant général du coffre". En 1754, il est nommé ministre de l'économie et des affaires étrangères et, en 1759, premier ministre de Parme ; il est fait marquis de Felino en 1764.

La gravure de Bossi est reproduite dans l'article de John Whitehead, op. cit. p. 2, qui cite la présente paire de vases et note qu'à l'époque de la publication, les vases étaient les seuls exemples connus de cette forme en porcelaine de Sèvres. Nos vases diffèrent légèrement de la gravure en supprimant deux anses pour inclure des scènes peintes. Parmi les trente modèles gravés, on trouve les vases que Petitot a conçus pour orner les jardins de la cour, ainsi que d'autres créations plus fantaisistes qui n'ont probablement jamais été réalisées. C'est l'artiste français Jean-Baptiste Boudard qui est chargé de réaliser ces vases en marbre. Un vase monumental de cette forme a été placé dans la clairière de la Bastione dei Fiori, reproduit dans le tableau des jardins de Guido Carmignani (1838 - 1909) Il Giardino Ducale alla metà del secolo XVIII, 1878-1880.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4984

Un achat royal ?

Au XVIIIe siècle, le nom de cette forme de vase est resté incertain. Le 23 décembre 1773, Louis XV achète "1 vase Jardin, fond pourpre, sujet turc, 720 l., 2 vases à gorge, fond pourpre, - 600 l., 1.200 l.".i

Il est possible que nos vases correspondent aux vases à gorge cités dans le bon de commande, mais Geoffrey de Bellaigue, dans son catalogue de la porcelaine de Sèvres des collections royales anglaises, suppose que la paire non datée de vases à fond bleu foncé et un vase à fond bleu foncé doré par Etienne-Henry Le Guay, tous peints avec des personnages en costume russe, pourraient également être ceux que Louis XV a achetés en décembre 1773 (de Bellaigue, op.cit, pp. 388-396, cat. nos. 89-90).

L'abbé Terray, contrôleur général des finances à Versailles, achète le 24 décembre 1773 une suite de vases comparables, qui comprenait "1 Vase Triton, sujet de pêche turk.....960 l., 2 Vases à têtes de boucs....id.... 720 l. 1,440 l. et 2 Vases Boizot, 600 l., 1,200 l.".ii Le vase Triton et les Vases à têtes de boucs sont aujourd'hui conservés à dans le musée The Elms à Newport, Rhode Island.iii Les vases Boizot pourraient être ceux vendus à Sotheby's New York, Property of a Boston Private Collector, 20 mai 1989, lot 102. Tous ces vases sont peints avec des personnages pêchant en costume russe, dans une réserve sur un fond rouge.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1242

Iconographie

Les scènes peintes sont extraites des tableaux La diseuse de bonnaventure russe et Le Concert russe, de Jean-Baptiste Le Prince (Metz 1733 - Saint-Denis-du Port 1781). Issu d'une famille d'artisans de Metz, Le Prince se forme dans l'atelier de François Boucher, où il apprend le dessin, la peinture et la gravure. En 1757-1758, il se rend à Saint-Pétersbourg via la Hollande, où il réalise des commandes pour la cour impériale. À son retour à Paris cinq ans plus tard, les scènes de genre d'inspiration russes dominent sa production au cours de la décennie suivante. Il est accepté par l'Académie en août 1765 grâce à La présentation du Baptême russe (aujourd'hui au musée du Louvre), exposé au Salon de la même année avec au moins treize autres tableaux sur ce thème.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1243
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4985

Les tableaux originaux d'où sont tirés les sujets actuels ont été exposés au Salon de 1767 (nos 94-95). Denis Diderot s'enthousiasma pour ces œuvres, écrivant à propos du Concert russe : "Composition charmante ; c'est assurément un des plus jolis tableaux du Salon, si les têtes étaient plus vigoureuses....Il y a d'ailleurs une élégance, une richesse, une variété d'ajustements qui étonnent" ( Salons III, Ruines et paysages, Salon de 1767, Hermann, Paris, 1995, p.317).
Les tableaux ont ensuite été vendus chez Sotheby's Londres, le 10 juillet 1968, lots 21-22. La notice du catalogue indique qu'ils ont été offerts par Catherine II de Russie à Charles-Joseph, prince de Ligne (1735-1814). Des gravures de René Gaillard représentant ces sujets se trouvent également au British Museum, à Londres. la notice relate qu'une publicité de ces deux gravures a été publiée dans la "Gazette de France" le 28 octobre 1768. Elles ont également été proposées à la vente dans l'Avant-Coureur du 31 octobre (p. 690) et dans le Mercure de décembre de la même année (p. 188), au prix de 6 livres chacune.

Un vase à panneaux ou vase à perles de Sèvres à fond bleu céleste, 1777, peint d'après la gravure de René Gaillard de 1768 Le Concert russe, attribué à Antoine Caton, est conservé dans les collections royales anglaises. iv Une paire de vases à trois cartels à fond bleu céleste, 1774, peinte par Jean-Armand Fallot, l'un d'après la gravure de Gaillard de La Récréation champêtre de Le Prince, se trouve au Philadelphia Musuem of Art, illustrée dans M. Brunet et T. Préaud, Sèvres, Des origines à nos jours, Fibourg 1978, p. 191, n° 202..v Les auteurs citent une livraison le 25 janvier 1775, "A M. le Comte de Zernichev, 2 vases à trois cartels et guirlandes, fond rouge, chiffres 840/1680 l.".vi


[i] MNS Vy. 5, fo. 133.

[ii] MNS Vy. 5, fo. 137.

[iii] Inv. nos. PSNC.2771.1a-b - .3a-b. The vase Triton est illustré dans A. Faÿ-Hallé, et al., op. cit., p. 105.

[iv] Illustré dans G. de Bellaigue, op.cit., Vol. I, Londres 2009, pp. 266-269.

[v] Legs de Eleanore Elkins Rice, 1939, acc. nos. 1939-41-59Aa,b./ 1939-41-59Ba,b.

[vi] MNS Vy. 5 fo. 218.


* Source et infos complémentaires : Sotheby's - Paris, vente du 16 mai 2023
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Duc d'Ostrogothie Jeu 27 Avr 2023, 23:22

Les sièges présentés dans cette vente comme venant "probablement" du boudoir turc de Marie-Antoinette à Fontainebleau ne peuvent pas en réalité provenir de ce boudoir pour la simple et bonne raison que le mobilier de cette pièce a été livré par le garde meuble privé de la reine. Or, les sièges présentés en vente ne portent pas la marque du garde-meuble privé de la reine, mais celle du garde meuble de la couronne (F couronné)...

En outre stylistiquement ce n'est pas un mobilier à la turque....

Ces sièges proviennent d'une autre pièce du château de Fontainebleau que le boudoir turc.

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Captu813

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Captu814


Arrow https://www.sothebys.com/en/buy/auction/2023/jacques-garcia-intemporel/a-louis-xvi-giltwood-furniture-set-from
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3182
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Ven 28 Avr 2023, 19:02

Je trouve cet ensemble bien plus assorti à ce petit cabinet que le vilain mobilier, si lourd, si encombrant, de Joséphine. Il vient tout gâcher !!   Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 3219758395 Eventaille

Je renvoie nos lecteurs à notre sujet consacré au Boudoir turc de Marie-Antoinette à Fontainebleau
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4993
Image du livre "Refuge d'Orient : le boudoir Turc de Fontainebleau"
Edition Monelle Hayot (2015)



Idea Je recopie ici la présentation complète des experts Sotheby's concernant le mobilier prochainement présenté aux enchères, et quels sont les arguments avancés concernant son histoire "probable"  Wink:

Mobilier de salon en bois sculpté et doré d'époque Louis XVI provenant du château de Fontainebleau,
estampille de Georges Jacob,
vers 1780-1785

comprenant un canapé et quatre fauteuils, la ceinture ornée de feuilles et de perles, les accotoirs de chutes de piastres sommés d’une urne, les pieds cannelés feuillagés, une étiquette sous l’assise du canapé, la garniture de damas de soie polychrome sur fond ivoire réalisée d'après l'ornemaniste Philippe de Lassalle (1723-1804), un fauteuil estampillé G.IACOB, tous avec la marque "F" à l'encre sous l'assise; traces d'étiquette
Dimensions des fauteuils: Haut. 84 cm, larg. 60 cm
Dimensions du canapé: Haut. 94 cm, Larg. 172 cm, prof. 66,5 cm

Provenance : Château de Fontainebleau, probablement livré à la reine Marie-Antoinette pour son cabinet Turc ; Galerie Fabre, Paris, 1998.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4987
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4992

Note au catalogue

Un boudoir Turc à Fontainebleau

Les appartements de la reine à Fontainebleau n’ont pas connu de travaux depuis la mort de Marie Lezcinska en 1768. Lorsque Marie-Antoinette devient reine en 1774, elle ne passe que de courts séjours à Fontainebleau mais s’y plait car l’étiquette y est moins rigide. En 1776, elle commande une nouvelle décoration pour les cabinets de l’entresol avec notamment un boudoir turc, à la mode à Versailles depuis quelques mois. Son beau-frère le comte d’Artois a déjà décoré un boudoir Turc au Temple et va le faire à Versailles, où les personnages enturbannés côtoient les enroulements et les draperies avec des feuillages et des croissants. Marie-Antoinette charge son architecte Richard Mique de créer ce nouveau décor. Mais celui-ci a déjà tant à faire qu’il demande à Nicolas-Marie Potain de s’en charger. Les lambris sont ainsi dessinés avec des enroulements feuillagés, des vases, des guirlandes de fleurs, des têtes et personnages avec des turbans. Les thèmes ne sont pas typiquement turcs pour préserver la décence de la reine, contrairement au décor plus sensuel du comte d’Artois. Les frères Rousseau sont chargés de la réalisation des lambris avec des cadres rectangulaires bordés de feuilles d’acanthe et de perles, peints au centre, le tout peint en blanc et or avec un vernis imitant la porcelaine. Sur le pan de mur opposé à la cheminée, une glace sans tain peut être couverte par deux rideaux blanc et vert, actionnés par des anneaux à l’intérieur du cabinet que la reine découvre enfin en 1777.

Un mobilier quasi inconnu

Le boudoir est de taille modeste, réservé au repos de la reine et de ses intimes. Dans l’alcôve est installé un sofa mais aucune information ne nous est parvenue sur le reste du mobilier à part deux petites consoles évoquées par le peintre Brancourt. Comme le suggère V. Cochet (1), « le cabinet turc dut recevoir des bergères, des fauteuils et des chaises », probablement dorés ou rechampis de blanc.

La reine est connue pour changer régulièrement d’avis sur la décoration de ses appartements, comme elle le fera par exemple dans le salon de la méridienne à Versailles dont le meuble sera changé trois fois en dix ans. Il est fort probable que l’aménagement du boudoir Turc ne déroge pas à la règle. C’est d’autant plus probable qu’en 1786 Louis XVI demande à Potain de créer un véritable appartement de la reine à Fontainebleau, occasion de créer le salon des arabesques dit salon d’argent situé en-dessous du boudoir Turc. Il est donc envisageable de penser que la reine change également le mobilier d’autres pièces du château.

La place de notre ensemble au château de Fontainebleau

Notre ensemble ne comporte cependant pas de numéros d’inventaire du château lui-même ni de marque d’un Garde-meuble. Cette absence s’explique du fait que dans les années 1786-1787, certains meubles sont disputés entre le Garde-meuble du roi et celui de la reine. Ces meubles n’ont alors ni marque, ni numéro mais sont bien livrés à Fontainebleau.

Dans les archives nationales (O2.398), certains meubles sont ainsi notés « SN », sans numéro, mais avec une provenance et une nouvelle destination du château : Ainsi le meuble du cabinet de l’étage de Marie-Antoinette rentre à Fontainebleau« 23 nivose an IV : SN: Rentrée du cy-devant Château de Fontainebleau et délivré par le Citoyen Longroy, ci-devant garde-meuble dudit château ». On peut observer sur les traverses des traces et restes d'étiquette, dont les mentions manuscrites ont aujourd'hui disparu, leur présence corrobore une livraison pour une pièce précise.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4989
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4988
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4990

Le canapé et ses quatre fauteuils sont marqués à l’encre de la marque du château de Fontainebleau. Ils ont donc été placés dans cet immense logis royal. Les proportions des sièges sont petites, notamment le dossier très bas qui ne peut convenir qu’à un espace réduit. Peu de pièces peuvent accueillir notre ensemble et le cabinet Turc répond à toutes les conditions nécessaires. Il s’agit d’un espace réduit, dans les tons or et blanc. Nos meubles sont décorés de frises de feuilles d’acanthe et de perles, identiques aux cadres des lambris de la pièce. Le canapé long de 171 cm se place également parfaitement sur le mur de la glace sans tain, laissant l’espace nécessaire pour actionner les anneaux pour monter ou descendre les rideaux.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1244

Enfin notre ensemble est estampillé par Georges Jacob, très apprécié de la Cour aussi bien par Louis XVI que Marie-Antoinette qui en fait même l’un de ses menuisiers favoris.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4991

Le décor sculpté rappelle les productions des années 1785-1789, période pendant laquelle Fontainebleau connaît de grands travaux de réaménagement. Notre mobilier pourrait donc avoir été fait pour changer le décor du boudoir Turc, reprenant les motifs des lambris pour rappeler la localisation mais sans les motifs turcs passés de mode à cette date laissant la place à la mode étrusque pour quelques mois.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1245

* Source et infos complémentaires : Sotheby's - Paris, vente du 16 mai 2023
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Duc d'Ostrogothie Ven 28 Avr 2023, 20:25

En résumé, le canapé rentre sous la glace du boudoir.... ça marche aussi avec le frigo ? Eventaille
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3182
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Sam 29 Avr 2023, 22:05

Jacques Garcia évoque quelques-uns de ses souvenirs au sujet de ce château, "l'oeuvre de sa vie", acheté il y a plus de 30 ans, et pourquoi il se sépare aujourd'hui de 75 pièces de sa collection :

La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Jeu 04 Mai 2023, 22:29

Fonctionnent-elles encore ? Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 1123740815

Idea Proposé prochainement en vente aux enchères :

Passepartout du Domaine Royal de Versailles en fer forgé
Il comprend trois clefs gravées sur la tige respectivement : «Trianon Grille extérieure» / «Grosse serrure» / «Appartements».
Sur l'axe de charnière : «N°86 le Dir/r des Bat/ens».
Fin du XVIIIe siècle
13,2 x 5,4 cm
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5010
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5011

* Source et infos complémentaires : Aguttes - Paris, vente du 17 mai 2023
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Dim 07 Mai 2023, 22:05

Nouvelle vidéo mise en ligne par la maison de vente...

La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Gouverneur Morris Lun 08 Mai 2023, 16:23

Oh, merci LNLN !!! Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 2523452716
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 11464
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Monsieur de Coco Jeu 15 Juin 2023, 08:32

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Corday10

La lettre testament de Charlotte Corday acquise par la Région, le Calvados et la Ville de Caen
215 000 euros, c’est ce qu’ont déboursé la Région Normandie, le Département du Calvados et la Ville de Caen. Les trois collectivités ont fait l’acquisition de la lettre testament de Charlotte Corday datée du 15 juillet 1793, lors d’une vente aux enchères à l’Hôtel Drouot, dimanche 11 juin 2023.

Dimanche 11 juin 2023, la Région Normandie, le Département du Calvados et la Ville de Caen ont fait l’acquisition pour 215 000 €, lors d’une vente aux enchères à l’Hôtel Drouot à Paris, de la lettre testament politique, rédigée par Charlotte Corday. Elle est intitulée Adresse aux Français amis des lois et de la paix et datée du 15 juillet 1793, soit deux jours avant d’être guillotinée après l’assassinat de Marat.

Pièce majeure de l’histoire de la Révolution
Ce document historique était estimé entre 80 000 et 100 000 €. « 230 ans plus tard, cette pièce majeure de l’histoire de la Révolution et de la lutte contre la Terreur va retrouver sa terre d’origine, la Normandie », communiquent conjointement la Région, le Département du Calvados et la Ville de Caen.

Source: paris-normandie.fr

_________________
"Le 7 de septembre, le roi a été heureusement purgé d'humeurs fort âcres, et de beaucoup d'excréments fermentés, en dix selles."
Journal de santé de Louis XIV
Monsieur de Coco
Monsieur de Coco

Messages : 1255
Date d'inscription : 12/03/2014

https://guiligui.wixsite.com/lenotre400ans

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Vente Christie's NY - Collection Rothschild (château de Ferrières)

Message par La nuit, la neige Lun 14 Aoû 2023, 09:47

Nous nous souvenons de la récente vente aux enchères de la collection Al-Thani (Hôtel Lambert, Paris) : 1300 lots, 4 jours de vente, pour un résultat de près de 76 millions d'euros (et plus du double, dit-on, en "ventes privées").

La collection Rothschild, annoncée chez Christie's New York au début du mois d'octobre, fera-t-elle mieux ? Sans doute pas !   Eventaille

Trois jours de vente sont prévus ainsi que des enchères en ligne pour dispersés, aux plus offrants, quelques 600 lots que nous présenterons sous peu...

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Rothsc10

LIVE AUCTIONS: 11-13 October, 2023
ONLINE AUCTION: Concurrent with live sales
International touring exhibition Hong Kong, 24-28 May and London, 1-7 July

New York – Christie’s is proud to present Rothschild Masterpieces, taking place this fall. These will be the first-ever North American sales of objects belonging to one of the great collecting families in history, an unprecedented opportunity for collectors and connoisseurs.

The sales will include a magnificent selection of decorative and fine art that reflects the discernment, art de vivre, and – above all – the taste of this storied dynasty. Rothschild Masterpieces brings together some 600 lots, with a total estimate in excess of $20 million, of furniture, enamels, maiolica, Renaissance jewels, silver, and paintings of the highest quality, assembled by two generations of Rothschilds in France, largely during the latter half of the 19th century. Christie’s will conduct this landmark series of auctions at Rockefeller Center, with an evening sale 11 October, two day sales 12 and 13 October respectively, and a concurrent online sale. An international touring exhibition will take place in Hong Kong 24-28 May, and in London 1-7 July.

Deputy Chairman of Christie’s Americas, Jonathan Rendell, said, “It is a huge honor for us at Christie’s New York to be chosen as the venue for the first Rothschild sale to be held in America. Characteristically, both scholarly and sumptuous, the objects we are bringing to sale have been treasured by generations of the family and demonstrate the very essence of the term ‘goût Rothschild.’”

Le Goût Rothschild

For generations, the Rothschild family has shown a passion for living with the very best of everything down to the smallest detail, of taking pleasure in experiencing the highest quality in every object you own, a style known as, le goût Rothschild (Rothschild taste). The works in these auctions helped define that taste. Baron James and his wife Betty, and their son Baron Alphonse and his wife Leonora purchased these objects for their palatial Château de Ferrières outside Paris (which opened in 1862 with a gala attended by Napoleon III) and for their houses in the city.

In keeping with the Rothschild family’s grand tradition of philanthropy, the Rothschild family donated the Château de Ferrières to France in 1975, and it is now owned by the town of Ferrières.

The Rothschild taste, which we might define as sumptuous domesticity, was a profound influence on the great Gilded Age families of the United States, including the Vanderbilts, Astors and Rockefellers. They furnished their residences in New York, Newport and Rhode Island by acquiring and installing entire interiors of stately homes in France and England in their residences. The Rothschild taste has remained important down to our own time, influencing designers such as Yves Saint Laurent, who was inspired by the interiors of the Château de Ferrières during the decoration of his own home.


A suivre... Hop!
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Comte d'Hézècques Mar 15 Aoû 2023, 19:06

C'est quoi ce bric-à-brac ?
Balzac aurait aimé !
Laughing Eventaille

_________________
« elle dominait de la tête toutes les dames de sa cour, comme un grand chêne, dans une forêt, s'élève au-dessus des arbres qui l'environnent. »
Comte d'Hézècques
Comte d'Hézècques

Messages : 4382
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 43
Localisation : Pays-Bas autrichiens

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Sam 09 Sep 2023, 17:28

La nuit, la neige a écrit:Nous nous souvenons de la récente vente aux enchères de la collection Al-Thani (Hôtel Lambert, Paris) : 1300 lots, 4 jours de vente, pour un résultat de près de 76 millions d'euros (et plus du double, dit-on, en "ventes privées").

La collection Rothschild, annoncée chez Christie's New York au début du mois d'octobre, fera-t-elle mieux ? Sans doute pas !  

Trois jours de vente sont prévus ainsi que des enchères en ligne pour dispersés, aux plus offrants, quelques 600 lots que nous présenterons sous peu...

Je crois ne pas m'être trompé lorsque j'imaginais que la "vente Rothschild" ne serait pas à la hauteur des résultats de la vente Al-Thani. La récente mise en ligne des catalogues de vente est vraiment décevante !  Neutral
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Chatea12
The Great Hall at Château de Ferrières
Watercolor by Eugène Lami
Image : Pinterest


Je m'attendais à bien mieux, du moins en ce qui concerne notre cher XVIIIe siècle. Au point que je fusionnerai rapidement ce sujet, sans guère d'intérêt, à celui, plus généraliste, des ventes aux enchères (année 2023)  Wink

Et comme l'écrivait précédemment l'ami Félix, qui n'avait pourtant qu'un seul visuel d'annonce de ces ventes :  Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 309649167
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Rothsc11
Image : Christie's

Comte d'Hézècques a écrit:C'est quoi ce bric-à-brac ? Balzac aurait aimé ! Laughing Eventaille

Idea Voici donc les liens d'ouverture des catalogues 4 ventes organisées ces jours prochains, à New-York et par internet. Nous posterons bien ici ou là quelques-uns des lots qui intéressent éventuellement notre forum.  Smile

Arrow Christie's NY - Rothschild Masterpieces (11 oct 2023)

Arrow Christie's NY - Rothschild Masterpieces: The Kunstkammer (12 oct 2023)

Arrow Christie's NY - Rothschild Masterpieces: Le Goût (13 oct 2023)

Arrow Christie's NY - Rothschild Masterpieces: The Online Sale (3 - 17 oct 2023)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Christie's : The Ann & Gordon Getty Collection, Wheatland

Message par La nuit, la neige Lun 09 Oct 2023, 18:48

Nous présentions longuement, page précédente, la première partie des ventes des collections d'Ann et Gordon Getty : plus de 1500 lots (arts décoratifs, tableaux de maîtres anciens, de porcelaines, d'argenterie et de meubles) provenant principalement de leur résidence de San Francisco.

Décédée il y a plus de deux ans, Ann Getty était notamment connue comme étant la "papesse de la chinoiserie"... Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 309649167
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt4012
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Ver12010
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5340


Idea Ce mois-ci, ce sont ses objets, tableaux et autres meubles issus de sa propriété Wheatland (Californie du Nord) qui seront mis sur le marché au cours de deux cessions de vente.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5343
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5341
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5342

A nouveau, je recommande aux amateurs de décoration d'intérieur minimaliste et épurée de passer leur chemin !  Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 3236493444 Eventaille
Les catalogues sont à consulter ici :


Arrow Christie's NY - The Collection of Ann & Gordon Getty, Wheatland (18-19 october 2023)

Arrow Christie's Online - The Collection of Ann & Gordon Getty, Wheatland Online (6-20 october 2023)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Charles Cressent - Mechanical Commode Secrétaire

Message par La nuit, la neige Mer 11 Oct 2023, 19:34

En attendant d'ouvrir un sujet consacré à Charles Cressent, sculpteur ornemaniste puis ébéniste, voici présenté en vente aux enchères un meuble très intéressant.
Il me semble que c'est la première fois que j'en vois un semblable ! Shocked  

Louis XV Gilt-Bronze Mounted Bois Satiné Commode-Secrétaire
by Charles Cressent (1685-1768)
Circa 1735

the divided top hinged in the back and sliding forward to reveal a slanted harlequin section of two pigeonholes flanked by tiers of four drawers either side; the front with a central drawer concealing four hidden drawers behind, above two short drawers; the top possibly originally with a leather writing surface, partially remounted.
height 32 1/2 in.; width 40 1/2 in. depth 20 in / 82.5 cm; 103 cm; 51 cm
This lot will be sold with two original signed copies of a certificat d'expertise by Jean-Pierre Dillée, dated 16 December 1985

Provenance : By repute, the collection of Valentine-Eugénie-Joséphine Walsh de Serrant (1810 - 1887), who in 1830 married Charles-Bretagne-Marie de La Trémoille, duc de la Trémoïlle (1764-1839); Château de Serrant, Saint-Georges-sur-Loire, France (...)
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5363

Catalogue Note

This extremely rare model follows the design of the classic Louis XV commode developed by Cressent, with the unusual innovation of a top that slides forward to allow a concealed superstructure of stepped drawers and pigeonholes based on the interior of a slant front bureau en pente to be raised by a mechanism operated by a crank inserted on the side.  Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 309649167

A work of this type appeared in the 1749 auction of Cressent's stock as lot 22, described as un secrétaire qui représente une commode & qui cependant a toute la propriété que l'on puisse souhaiter, il est facile de s'y tromper, ne pouvant s'imaginer que c'est un secrétaire, attendu la véritable figure d'une commode. A further auction in 1765 included another example as lot 65, a secrétaire servant de commode; le dessus se tire & sert de bureau; il se lève en rase de la table à écrire, & on y trouve toutes sortes de commodités dedans (Pradère 2003, p.168).
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5365
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5364

The form derives from a type of two-drawer commode produced by Cressent's workshop from the late 1720s/early 1730s described as à double crosses en S et chute de fleurs, referring to the distinctive design of the gadrooned C-scroll and floral spray mounts on the front (Pradère 2003, nos.135-45 p.283-85).  
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5367

In addition to the offered lot, four other similar commodes-secrétaires are recorded (Pradère 2003, nos.163-65, 167), all sharing the same double foliate scroll handles on the lower drawers and diamond-shaped trellis (à croisillons) parquetry veneer. Three of them employ identical C-scroll and floral spray bronze mounts on the façade, acanthus scroll chutes and paw feet sabots, including one formerly in the Oppenheim collection (sold Christie's London, 10 June 1913, lot 197; illustrated in A. Pradère, Les ébénistes français de Louis XIV à la révolution, Paris 1989, p.138 fig.104 and Pradère 2003, p.169 and no.163 p.288).

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1363

The fourth example utilises a low apron and slightly serpentine silhouette more typical of earlier commodes from the Régence period (discussed in A. Boutémy, 'Essais d'attributions de commodes et d'armoires à Charles Cressent,' Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art français, 1964, p.89).

As both Pradère and Dillée have pointed out, the commode-secrétaire represents one of the earliest and possibly the first appearance of metamorphic case furniture in Parisian ébénisterie, predating by at least two decades the harlequin writing tables and cabinets referred to as à la Bourgogne produced by the later generation of Louis XV cabinetmakers such as Jean-François Oeben, Roger Vandercruse Lacroix and René Dubois.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Dt889210
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Dt889410
Mechanical table à la Bourgogne
René Dubois
ca. 1760
Image : Metropolitan Museum of Art


Charles Cressent (1685-1768) has been described as one of the 'three greatest cabinetmakers of the 18th century' along with Boulle and Riesener, and one whose work epitomised the 'libertinage plein d'esprit' that characterised the Rococo period of the Régence and first half of Louis XV's reign (Alexandre Pradère, 'Charles Cressent, sculpteur et ébéniste du Régent,' L'Estampille L'Objet d'art 387, January 2004, p.48-49)
Like Boulle, Cressent considered himself more an artist than artisan; they both trained as draughtsmen and sculptors and shared a passion for collecting fine art. Like Boulle he was also as much a bronzier and a dealer as an ébéniste, designing and overseeing the manufacture of highly figurative gilt bronze mounts for his case furniture and developing an important production of gilt bronze objects including wall lights, chenets and especially clock cases.

Born the son of a woodcarver and grandson of a cabinetmaker in Amiens, Cressent was received as a sculptor into the Academy of Saint Luke in 1714. He started his career in the workshop of Joseph Poitou (c.1680-1719), the official ébéniste to the Régent, the Duc d’Orléans, and after Poitou’s death in 1719 Cressent married his widow and took over the atelier in the Rue Notre Dames des Victoires, instantly obtaining access to an elite clientele that would come to include the Elector of Bavaria, the King of Portugal, and wealthy financiers like Blondel de Gagny, Crozat and Harenc de Presle.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5369

As the regulations requiring the use of the estampille did not come into force until 1743, Cressent never stamped his work, and attributions are often based on the bronze mounts that he designed himself and had cast and gilded in in his own workshop in order to maintain their exclusivity. This practice was in strict violation of Parisian guild regulations, and Cressent was frequently involved in legal disputes with the guilds of bronze casters (fondeurs) and gilders (doreurs), and the municipal authorities confiscated bronzes and tools from his premises on three occasions in 1723, 1733 and 1743.

Despite his notoriety and the patronage of the Duc d’Orléans, Cressent does not appear to have ever received royal commissions or worked with any of the marchands merciers, and financial security eluded him. In order to raise capital he was compelled to hold three sales of his stock in 1749, 1757 and 1765, with mixed results; he had officially retired by 1757 and died relatively impoverished.
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt1364

Valentine Walsh de Serrant was a descendant of Philip Walsh (1666-1708) of Kilkenny, a Jacobite loyal to the House of Stuart and one of the Irish 'Wild Geese' who emigrated to France after the Battle of the Boyne in 1690. It was Walsh who transported the defeated James II from County Cork to Saint Malo. Walsh's son Antoine (1703-1763) settled in Nantes and became a wealthy shipowner, and in 1749, along with his brother François Jacques Walsh (1704-1782) he acquired from the last surviving descendant of the de Bautru family, the Château de Serrant outside Angers, restoring the property and creating an English style park. The château still belongs to the descendants of Valentine Walsh de Serrant and the Duc de la Trémoïlle.

* Source et infos complémentaires : Sotheby's NY - Vente du 17 octobre 2023
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par madame de théus Mer 11 Oct 2023, 22:10

Je pensais que ces meubles à mécanisme(s) étaient plutôt d'Oeben. Magnifique. C est donc antérieur, si ma mémoire ne me joue pas de tour...😅
madame de théus
madame de théus

Messages : 360
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Bâton de Maréchal du comte de Stainville

Message par Gouverneur Morris Jeu 12 Oct 2023, 12:04

Enchère record pour le bâton de maréchal du comte de Stainville

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 IMG_20231009_214851

L’étude de commissaire-priseur Osenat a vendu aux enchères ce dimanche 8 octobre 2023 à Versailles le bâton de maréchal de France donné le 13 juin 1783 par le roi Louis XVI à Jacques-Philippe de Choiseul, comte de Stainville.

Ce précieux souvenir du frère cadet du ministre de Louis XV est recouvert de velours bleu roi avec 48 fleurs de lys brodés en fil doré.

Le bâton est enrichi aux deux extrémités de bagues en or, gravées sur l’une « Terror-Belli-Decus-Pacis » et sur l’autre « Jacques-Philippe de Choiseul, comte de Stainville le 13 juin 1783, XVIe du Règne de Louis XVI ».

Le bâton de maréchal est présenté dans son écrin d’origine en carton s’emboitant en deux parties recouvert de maroquin rouge doré au fer d’un semi de 80 fleurs de lys et de frises fleurdelisées aux deux extrémités.

Estimé entre 40.000 € et 60.000 €, le bâton de maréchal du comte de Stainville été vendu 128.800 € frais de vente compris. (Merci à Charles -Photo étude Osenat).


Arrow Source : Régine et son blog Noblesse & Royautés

Le comte de Stainville était le petit frère du principal ministre de Louis XV. Lorrain comme lui, il se vit attribuer plusieurs gouvernements en Lorraine puis en Alsace.
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 11464
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Jeu 12 Oct 2023, 18:16

Merci cher Gouv'. Et puisque nous sommes dans les records de vente...

Idea J'écrivais, quelques messages en amont, et au sujet de...

La nuit, la neige a écrit: Je crois ne pas m'être trompé lorsque j'imaginais que la "vente Rothschild" ne serait pas à la hauteur des résultats de la vente Al-Thani. La récente mise en ligne des catalogues de vente est vraiment décevante !  Neutral

Comme quoi, les goûts, les couleurs, ou les vraies expertises ! Eventaille  Mais aussi les "frémissements" du marché à l'évocation d'un grand nom de collectionneur(s)...
En effet, les prix de la première cession de vente des collections, (sobrement intitulée par Christie's Rothschild Masterpieces) ont gentiment pulvérisé les estimations ! Un total de 43 237 900 USD, avec "seulement" 57 lots vendus. Pas si mal...  Eventaille

Idea Pour ce qui concerne donc notre cher XVIIIe siècle, signalons donc les records de vente pour deux paires de fauteuils, estampillées de Louis Delanois :

A PAIR OF LATE LOUIS XV GILT WALNUT AND WHITE-PAINTED FAUTEUILS
BY LOUIS DELANOIS, JOSEPH-NICOLAS GUICHARD AND JEAN-BAPTISTE CAGNY
SUPPLIED TO MADAME DU BARRY FOR HER CHÂTEAU DE LOUVECIENNES
CIRCA 1770-1771


Lot estimé entre 600 000 et 1 000 000 USD, finalement vendu 6 221 000 USD (frais inclus).  Cool
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5372
Image : Christie's

Arrow Voir la description complète de ces fauteuils, ici : Le domaine de Madame du Barry à Louveciennes


A PAIR OF LATE LOUIS XV GILT WALNUT FAUTEUILS A LA REINE
BY LOUIS DELANOIS
CIRCA 1770


Fauteuils estimés entre 500 000 et 800 000 USD, finalement vendus 4 406 000 USD (frais inclus). Cool
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5373
Image : Christie's

Arrow Description complète, ici : Christie's NY - Rothschild Masterpieces (11 october 23)
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par La nuit, la neige Ven 20 Oct 2023, 09:53

Idea De l'importance de choisir le "meilleur" moment pour soumettre une oeuvre aux enchères... Eventaille

Comédiens italiens dans un jardin
École française du XVIIIe siècle

suiveur de Jean-Baptiste OUDRY (1686-1755)
Toile. 65 x 82 cm
(...)
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5393
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5392

Oeuvre en rapport :

Reprise du tableau de Jean-Baptiste Oudry conservé en collection privée (voir le catalogue de l'exposition J.-B. Oudry, 1686-1755, Paris, Grand Palais, 1982, n°15, reproduit).
Tableau conservé au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux.

* Source et infos complémentaires : Oger- Blanchet - Paris, vente du 20 octobre 2023

______________________

La version conservée au musées des Beaux-Arts de Bordeaux qui est, je présume, celle photographiée hier par notre grand reporter à l'inauguration de l'exposition :  Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 309649167

Arrow La Régence à Paris (1715-1723), l'aube des Lumières. Musée Carnavalet, Paris

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Eyjidw16
Comédiens italiens dans un parc
Jean-Baptiste Oudry, atelier de
Huile sur toile, 1710
H 63, 5 x L 80 cm
Image : Musée des Beaux Arts de Bordeaux
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 17871
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Duc d'Ostrogothie Ven 20 Oct 2023, 15:44

La nuit, la neige a écrit:

Idea Pour ce qui concerne donc notre cher XVIIIe siècle, signalons donc les records de vente pour deux paires de fauteuils, estampillées de Louis Delanois :

A PAIR OF LATE LOUIS XV GILT WALNUT AND WHITE-PAINTED FAUTEUILS
BY LOUIS DELANOIS, JOSEPH-NICOLAS GUICHARD AND JEAN-BAPTISTE CAGNY
SUPPLIED TO MADAME DU BARRY FOR HER CHÂTEAU DE LOUVECIENNES
CIRCA 1770-1771


Lot estimé entre 600 000 et 1 000 000 USD, finalement vendu 6 221 000 USD (frais inclus).  Cool
Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Capt5372
Image : Christie's

Arrow Voir la description complète de ces fauteuils, ici : Le domaine de Madame du Barry à Louveciennes


Vu le prix atteint par les fauteuils Delanois de Mme du Barry, c'est pas demain la veille que le château de Versailles va pouvoir remeubler ses appartements.
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3182
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Duc d'Ostrogothie Sam 21 Oct 2023, 08:58

En moins glamour, cet article du journal le Point (qui m'a été signalé par Bonnefoy du Plan) nous informe que :

Les héritiers de Berlusconi embarrassés par sa collection de « croûtes »
Près de 25 000 œuvres d'art sans valeur, souvent achetées via des émissions nocturnes de téléachat, sont stockées dans un entrepôt coûteux.


Eventaille  Eventaille  Eventaille  

Par Jérémy Billault pour Le Point

Publié le 20/10/2023 à 20h42, mis à jour le 20/10/2023 à 20h55

L'ex-dirigeant italien (ici en 2008, à Rome) était, selon un proche marchand d'art, « un acheteur compulsif ». © ANDREAS SOLARO, ANDREAS SOLARO / AFP

Quelques mois après la mort de Silvio Berlusconi, en juin dernier, les questions d'héritage sont loin d'être réglées. Car celui qui était l'un des hommes les plus riches de la péninsule avec une fortune évaluée début avril par le magazine américain Forbes à 6,4 milliards d'euros, laisse dernière lui une collection spectaculaire de 25 000 peintures et sculptures glanées au coup de cœur tout au long de sa vie.

Comme le rapporte la BBC, le médiatique critique d'art italien Vittorio Sgarbi s'est récemment concentré sur le contenu de cette collection avant d'en tirer la conclusion suivante : parmi les 25 000 pièces, une immense majorité peuvent objectivement être qualifiées de « croûtes » sans valeur marchande ou presque. Le média public britannique ajoute qu'un grand nombre de ses œuvres ont été achetées par l'ancien Premier ministre italien via des émissions de téléachat diffusées tard dans la nuit.

Un entrepôt qui coûte cher
Outre son absence de véritable valeur, cette collection se présente comme un véritable casse-tête pour les héritiers de Silvio Berlusconi. L'ensemble est stocké dans un entrepôt de 3 200 mètres carrés près de son manoir milanais. On y trouve des madones, des vues de Paris, de Naples ou de Venise et beaucoup de nus féminins. Vittorio Sgarbi estime que six ou sept peintures peuvent être considérées comme ayant une valeur artistique. L'ensemble est estimé à 20 millions d'euros, soit 800 € par œuvre en moyenne.

Le milliardaire possédait également de véritables toiles de maîtres de la Renaissance et de l'âge baroque, du Titien à Rembrandt, qui, elles, sont accrochées sur les murs de sa résidence principale. Le marchand d'art Cesare Lampronti, proche de Berlusconi pendant plusieurs dizaines d'années, confie à la BBC que l'homme était ce que l'on peut appeler « un acheteur compulsif » qui « savait que ce qu'il achetait ne valait rien ».

L'entrepôt, lui, coûte environ 800 000 euros par an aux héritiers de Silvio Berlusconi. Des insectes xylophages ont déjà endommagé une partie des œuvres stockées et, souvent, le prix de leur restauration dépasserait leur prix de vente.
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 3182
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par madame de théus Sam 21 Oct 2023, 10:56

Le très probable peu d'intérêts artistiques de cette collection, les bêbêtes qui commencent à les manger....

Une vente des ces "croutes" rapporterait à mon avis un peu de sous à ces pauvres héritiers quand-même...

Imaginez, accrocher chez vous, une mauvaise copie de la collection de Berlusconi.

Je pense que j'en serais capable.
madame de théus
madame de théus

Messages : 360
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Mme de Sabran Sam 21 Oct 2023, 13:15

Moi, je leur laisse . Un héritage aussi encombrant et vainement ruineux, de la part de ce bonhomme répugnant, cela ressemblerait presque à un mauvais gag. Mad

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 54858
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Ventes aux enchères (année 2023) - Page 2 Empty Re: Ventes aux enchères (année 2023)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum