Le deal à ne pas rater :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

La vie de la famille royale aux Tuileries

+13
Vicq d Azir
Mme de Sabran
Duc d'Ostrogothie
Gouverneur Morris
Comtesse Diane
hardouin
Mr de Talaru
Trianon
Dominique Poulin
Leos
La nuit, la neige
Marie-Louise
MARIE ANTOINETTE
17 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Leos Lun 19 Sep 2022, 10:38

Chers amis,

Cet intéressant message fut adressé fin mai 1791 par un correspondant du Paris révolutionnaire aux Bayreuther Zeitung.
En général, cela coïncide aussi avec la correspondance de Madame Elizabeth, qui écrit le 4 juin 1791 à propos d'une promenade à cheval au lieu-dit Fosse dans les bois de Meudon, qu'elle verra aussi Versailles de là.
Même la reine pouvait sortir..même relativement loin..

Saviez vous-ce qu'est En Capot... ?
C'est une cape d'équitation ?

source: Bayreuther Zeitung: 1791, on line lisible google book mais vieil allemande.

Hier une partie de la cour royale a fait un promenade à Meudon et Bellevue. J'ai vu Mme Elisabeth arriver le matin et le Dauphin arriver le soir, qui a passé une heure à Bellevue. Pendant ce temps la Reine montait à cheval dans le bois de Meudon. Vers huit heures du soir je la vis revenir. Elle était assez légèrement vêtue en Capote et en chapeau rond. Elle était accompagnée aussi d'une dame seule et de deux membres la garde nationale et d'autres membres de leur entourage.

ma traduction

Leos
Leos

Messages : 696
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 53
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Marie-Jeanne Lun 19 Sep 2022, 17:16

Merci Leos pour cette intéressante information.

J'ai le souvenir d'avoir lu en effet que la reine s'était rendue au château de Meudon, et à celui de Bellevue, pendant la Révolution. Mais j'ignorais qu'elle était monté à cheval dans le bois.
Je ne suis pas bien certaine du terme capot ou capote, mais je pense qu'il s'agit d'un habit d'équitation, une veste et une jupe, et non d'une cape.

Sur la promenade de Mme Élisabeth, il s'agit de la forêt de Fosse Repose que l'on traverse aujourd'hui depuis Ville d'Avray, et qui se termine à l'entrée de Versailles.

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1392
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Gouverneur Morris Lun 19 Sep 2022, 17:30

Monsieur de Coco a écrit:La Princesse de Lamballe occupait un appartement dans le pavillon de Flore, de plain-pied à celui de la Reine. Elle le nommait Son donjon !

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Pavill10

Merci M. de Coco j'ignorais cette appelation. Elle est encore plus compréhensible lorsque l'on observe l'état du pavillon avant sa reconstruction au XIXe, comme ici en 1849 :

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 -The_Pavillon_de_Flore_and_the_Tuileries_Gardens-_MET_DP315560

(c) The Met
Gouverneur Morris
Gouverneur Morris

Messages : 10036
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige Lun 19 Sep 2022, 17:36

Marie-Jeanne a écrit:
Je ne suis pas bien certaine du terme capot ou capote, mais je pense qu'il s'agit d'un habit d'équitation, une veste et une jupe, et non d'une cape.
Ce dictionnaire en ligne propose plusieurs définitions dont la mante à capuchon et le manteau ou redingote militaire (ce qui me semble en effet plus approprié pour monter à cheval).  

Bon... Question
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16736
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Marie-Jeanne Lun 19 Sep 2022, 18:10

Oui, le mot capot fait probablement référence aux habits pour monter à cheval de l'armée. Je ne l'ai jamais rencontré dans le vocabulaire concernant femmes.
Je doute que Marie-Antoinette ait porté la redingote féminine bleu, blanc, rouge d'inspiration militaire, dite
« Nationale » en vogue pendant la Révolution.

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1392
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Messe de la famille royale aux Tuileries en 1791 ou 1792 ?

Message par La nuit, la neige Lun 23 Jan 2023, 12:16

Déjà présenté ici, nous avions également évoqué ce tableau dans notre sujet consacré au mécénat à Versailles, puisqu'il bénéficie, depuis le mois de juin dernier, d'un avis d'appel au mécénat d'entreprise pour son acquisition communiqué par le ministère de la Culture.

En dépit d'un avis d'appel au mécénat d'entreprise qui porte sur 2 500 000 euros Exclamation, je n'ai retrouvé aucune image de bonne qualité de ce tableau ! Ni dans l'appel d'offre (lien ci-dessus), ni même sur le site du château de Versailles, que je trouve toujours aussi fouilli... La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 3236493444

Bref, il faut donc se contenter de l'image disponible sur Wikipedia :
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Louis161
Messe de la famille royale aux Tuileries
Hubert Robert
Huile sur toile, 1791
37 × 46 cm
Image : Commons wikimedia


Rappel historique :

Ce tableau montre la famille royale lors d'une messe aux Tuileries le 12 juin 1791, jour de Pentecôte. L'office se déroule dans la galerie de Diane, ornée de tapisseries représentant de célèbres Conquêtes de Louis XIV. La précision de ce rare témoignage par Hubert Robert des événements révolutionnaires, peu représentés dans son œuvre, laisse à penser que le peintre, présenté au couple royal en 1774, a pu assister à cet office.
On sait que la toile a appartenu, probablement dès 1791, à Madame Du Barry (1743-1793) jusqu'à la saisie de ses biens de Louveciennes en 1793. Classée dans les objets précieux de l'ancienne favorite, la Messe fut par la suite remise par le Directoire, en mai 1797, à l'entreprise Benjamin Frères et Cie. Elle passa alors de main en main jusqu'à entrer dans les collections familiales de l'actuel propriétaire.



Idea Le musée Carnavalet possède une reproduction photographique de l'oeuvre, décrite au début d'un 20e siècle comme La messe de la famille royale aux Tuileries dans la galerie de Diane, le 9 août 1792
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Image832
Image : Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Le contexte dramatique de la "dernière messe" avant l'assaut des Tuileries est également celui de la légende de l'illustration du livre de G. Lenotre Les Tuileries, faste et maléfices d'un palais disparu. (édition 1933)

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Tuiler12
La dernière messe de Louis XVI dans la galerie des Tuileries, 9 août 1792
Les Tuileries, par G. Lenotre (Paris, Firmin-Didot, 1933)


Extrait du livre :

Dans la crainte d’une nouvelle invasion, il (le roi) a exigé que la reine quittât son rez-de-chaussée et vînt occuper près de lui la chambre du dauphin pour lequel, tous les soirs, on dressera un lit. On a même renoncé aux offices dans la chapelle ; la messe est célébrée dans les appartements ; une peinture de l’époque, document extrêmement précieux, nous montre cette cérémonie : on y voit la galerie tendue de grandes tapisseries, un petit autel portatif, posé à même le parquet, la famille royale agenouillée et, à distance respectueuse, un groupe encore nombreux de courtisans, debout, le chapeau sous le bras *.

*Note : Cette toile achetée en 1791 par Mme Du Barry, appartient à M. Henri Loyer. Elle a été reproduite par M. François Laurentie dans son Louis XVII (1913).


Idea Enfin, dans l'article consacré à cet Appel au mécénat d'entreprise pour une toile d'Hubert Robert du mois de juin 2022, le site La Tribune de l'Art publie une autre version de cette scène, qui semble être une gouache, mais dont je n'ai pas retrouvé les références ou la source.
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Messe_10
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Messe_11
Image : La Tribune de l'Art
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16736
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Leos Lun 23 Jan 2023, 12:49

Cher La Nuit la neige,
Grand merci pour ces images.
juste un petit mot

Dans son journal, Louis XVI écrit ceci à propos de la fête du 12 juin… il ny a pas de ceremonie de Cordon?  Grand Messe, Vesper et Salut en haut,  Grand couvert
il écrit sur haut.. je pense qu'il est dans la chapelle..,
Car de retour de Varennes  le 26 juillet il note sa présence à la Messe du dimanche dans la Gallerie/ qui je pense est celle de Diane... mais alors le plus de la messe s'y déroule déjà... jusqu'à la fin de l'année 1791 puis en 1792.

Leos
Leos
Leos

Messages : 696
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 53
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige Lun 23 Jan 2023, 18:29

Merci pour ces informations complémentaires, cher Leos. Oui, nous sommes bien en 1791. Le tableau est peut-être daté ? Ce n'est pas précisé.

Quoiqu'il en soit, je me rends compte (à peine maintenant La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 3236493444 Eventaille) que la légende de cette image reproduite dans le livre de G. Lenotre est absurde !
Il précise lui-même dans ses notes que cette toile a été achetée en 1791 par Mme du Barry. Il ne peut donc s'agir d'une scène ayant eu lieu...un an plus tard !  Laughing
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16736
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Goguelat Lun 23 Jan 2023, 18:42

Leos a écrit:
Saviez vous-ce qu'est En Capot... ?
C'est une cape d'équitation ?

Détective Goguelat pour vous servir.
J'ai trouvé dans le même ouvrage allemand de 1791 une autre référence à un "capot" et retrouvé l'illustration correspondante  p8 fig2
"Dame Française dans un capot écarlate avec un chapeau noir Flamand"
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Screen13

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Capot11
Goguelat
Goguelat

Messages : 49
Date d'inscription : 10/02/2019
Localisation : New York

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Leos Lun 23 Jan 2023, 18:51


Merci cher Goguelat

Alors voici à quoi aurait pu ressembler notre reine à cheval en 1791 dans la forêt de Meudon ou dans le bois de Boulogne
Un observateur et correspondant de journal a pu la voir dans cette tenue.
Pour que vous puissiez lire le vieil allemand aussi .. Bravo

votre Leos
Leos
Leos

Messages : 696
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 53
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Goguelat Lun 23 Jan 2023, 19:05

Ce tableau de George Morland (peintre Anglais) The Squire's Door 1790s représente une tenue d'équitation très similaire à ce fameux "capot".
Je trouve aussi intéressant qu'en cette période trouble, la reine semble être encore à la pointe de la mode et que le "Journal du luxe et des modes" allemand la considère aussi encore comme telle en décrivant sa tenue d'équitation.

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 The_sq11
Goguelat
Goguelat

Messages : 49
Date d'inscription : 10/02/2019
Localisation : New York

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Bonnefoy du Plan Ven 27 Jan 2023, 02:36

Je reviens sur le sujet de la représentation de la Famille royale assistant à un office religieux dans la Galerie de Diane aux Tuileries.

Le catalogue de l’exposition new-yorkaise « The Winds of Revolution » en 1989 nous renseigne sur la gouache qui représente la famille royale assistant à cette messe, dont la légende a longtemps prétendu qu'elle aurait été célébrée à la veille de l'invasion du palais en août 1792.

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Scan410

L’œuvre figurait au catalogue au numéro 61 et Joseph Baillio – organisateur de l’exposition pour Wildenstein en collaboration avec l’Alliance française – en proposait une reproduction en couleur, jamais reprise depuis à ma connaissance, jusqu’à cette version donnée plus haut par La Nuit La Neige depuis le site de la Tribune de l’Art.

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Scan310

C’est donc au peintre Jean-Baptiste Mallet - auquel La Nuit La Neige a consacré récemment un de ses somptueux dossiers  La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 309649167  – que nous devons la version à la gouache de cette scène traitée par deux artistes :

Gouache par Jean-Baptiste Mallet (25,5x36,4cm)

Huile sur toile par Hubert Robert (37,0x46,0cm)


La notice du catalogue n’indique pas que la gouache est signée; Joseph Baillio précise que « selon toute vraisemblance, Hubert Robert a utilisé la gouache comme modèle pour sa propre composition ».

Selon lui, la gouache – issue d’une collection polonaise, à Vienne – pourrait avoir été peinte pour la princesse Isabelle Lubomirska qui « faisait partie du cercle des intimes de Marie-Antoinette aux Tuileries et a continué à résider dans ses appartements du Palais Royal (?) jusqu’après l’exécution de la reine, avant de regagner ensuite la Pologne ».

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Scan111

Madame Vigée Le Brun a laissé un portrait de cette princesse Lubomirska :

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Elisab11

Une autre hypothèse formulée par Joseph Baillio est qu’il pourrait s’agir de la messe du Dimanche des Rameaux, le 17 avril 1791. Il ajoute que, célébrée par un prêtre non jureur, cette messe serait à l’origine des incidents de la semaine suivante lorsqu’une foule en colère empêcha la Famille royale de rejoindre Saint-Cloud pour y célébrer Pâques. Tout ça sous les yeux du « blondinet » La Fayette, que Baillio pense pouvoir reconnaître sur la droite de la gouache, peut-être à l’air d’importance qu’il se donne.

Je n’ai pas vérifié pour la messe des Rameaux : fut-elle bien célébrée par un prêtre non assermenté? Quelles sources pouvons-nous citer ici ?  Idea

Dans sa présentation, La Nuit La Neige reprend une autre date, celle du dimanche de la Pentecôte, le 12 juin 1791.

L’occasion peut-être de s'interroger sur la période exacte pendant laquelle la galerie de Diane (Galerie des Ambassadeurs) a été utilisée pour les offices religieux. Nous avons certainement des spécialistes de la vie aux Tuileries parmi les membres du Forum pour nous renseigner avec précision.  scratch

Pour ma part, mes lectures me conduisent à penser que la scène représentée pourrait plutôt être datée entre le retour de Varennes fin juin 1791 et avant l’acceptation de la Constitution par le roi en septembre. Pendant cette période, la Famille royale est consignée dans ses appartements où elle est littéralement gardée à vue par la Garde Nationale. Pour éviter d’avoir à traverser toutes les Tuileries jusqu’à la Chapelle, La Fayette a pris la décision de faire installer un autel dans la Galerie attenante aux appartements du roi et de ses enfants. Je ne sais pas quelles sources pourraient indiquer que la chapelle n'était pas utilisée au printemps 1791 (?).

Le dernier dimanche passé aux Tuileries, le 5 août, la messe est bien célébrée à la Chapelle comme en attestent les souvenirs de Madame Campan, qui rappelle les quolibets que le roi et sa famille doivent essuyer sur leur parcours de la part d’une partie de la Garde Nationale. A ma connaissance, rien n’indique qu’une messe ait ensuite été célébrée les jours suivants dans la Galerie pour éviter un retour à la Chapelle.

Si l’on retient l’antériorité de la gouache de Jean-Baptiste Mallet comme y invite la datation (« vers 1791 » selon Joseph Baillio), Hubert Robert aurait donc ensuite copié Mallet en 1792, modifiant seulement quelques détails de la gouache. En 1792, ou peut-être dès 1791 ? Faut-il par ailleurs suivre Lenôtre quant à l’achat de la toile d’Hubert Robert par Madame du Barry ?... Bref, beaucoup de questions, comme à l'ordinaire!   Eventaille

Quoi qu’il en soit, voir cette petite huile rejoindre les collections nationales serait une bonne nouvelle, elle nous permettrait aussi – enfin – d'en avoir prochainement une image de qualité.

_________________
"Il faut retirer toutes les clefs (...) ne voulant qu'il n'entre dans mon jardin que les personnes connues et avec ma permission".
(note manuscrite de Marie-Antoinette à Bonnefoy du Plan, 1er juillet 1779)
Bonnefoy du Plan
Bonnefoy du Plan

Messages : 354
Date d'inscription : 06/08/2018
Localisation : Le Maine

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par La nuit, la neige Ven 27 Jan 2023, 22:38

Merci beaucoup, cher Bonnefoy, pour toutes ces précieuses informations complémentaires ! cheers  La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 309649167

Bonnefoy du Plan a écrit:
C’est donc au peintre Jean-Baptiste Mallet - auquel La Nuit La Neige a consacré récemment un de ses somptueux dossiers  – que nous devons la version à la gouache de cette scène traitée par deux artistes
Ah ! Mais oui ! Je m'en veux de ne pas avoir pensé à cet artiste. La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 826566454  Eventaille  Il me semble en effet que nous pouvons reconnaître le style et le crayon de cet artiste que nous présentons longuement ici :

Arrow Le peintre Jean-Baptiste Mallet (1759-1835), chroniques de la société française de la fin du 18e siècle à la Restauration

Bonnefoy du Plan a écrit:
(...) Joseph Baillio précise que « selon toute vraisemblance, Hubert Robert a utilisé la gouache comme modèle pour sa propre composition ».
Ah ? Tiens ? Je serais plutôt tenté de penser le contraire.  Surprised

Pourquoi un peintre très bien en cour (et " proche " de la famille royale) aurait-il eu besoin de s'appuyer sur une gouache d'un petit peintre habitué à dessiné des " scénettes de boudoir " ?
Et comment (et pourquoi) Mallet aurait-il pu être présent aux Tuileries et assister à cette scène intime de la famille royale ?  Shocked

Cependant, nous retrouvons ce Mallet à d'autres occasions assez " fortes " (disons dans le récit des contre-révolutionnaires). Suspect Voir nos échanges à partir de ce message dans le sujet qui lui est consacré.

Idea Le 13 août 1792, peu avant le transfert de la famille royale au Temple :
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Image691
Louis XVI, témoigne à ses fidèles amis, au moment d'être séparé d'eux, sa reconnaissance et celle de sa famille, le 13 août 1792
Jean-Baptiste Mallet
Dessin
Image : Musée Carnavalet, Histoire de Paris


Idea Dans son livre La famille royale au Temple, Charles-Eloi Vial précise que parmi tous les dessins et gravures bien connus qui illustrent   Les adieux de Louis XVI à sa famille, le 20 janvier 1793, une esquisse est plus singulière que les autres puisque son auteur, le peintre Jean-Baptiste Mallet, était l'un des commissaires en service au Temple ce jour là.  Exclamation

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Akg23310
Les Adieux de Louis XVI à sa famille (20 janvier 1793)
Jean-Baptise Mallet
Dessin
Localisation inconnue ?


Idea Et quatre jours plus tard, il serait encore le témoin de la visite au Temple du docteur Brunier, venu soigner Madame Royale.
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Capt3867
Madame Royale soignée par le médecin Brunier le 24 janvier 1793
Jean-Baptiste Mallet
Gouache sur trait de plume et encre noire, ca 1793
Selon Lady Mendl, à laquelle ce dessin a appartenu, Mallet se serait rendu au Temple en se faisant passer pour l'assistant de Brunier. Suspect
Image : Artcurial


Cela fait beaucoup ! Il était partout, ce Mallet... lol!

Idea Et j'ajoute encore, du temps de la Restauration, ce que nous connaissons sous la forme d'une gravure, d'après une oeuvre dudit Mallet :
La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 54520511
Madame la duchesse d'Angoulême, au tombeau de ses parents
Philibert-Louis Debucourt (graveur), d'après Jean-Baptiste Mallet (peintre du modèle)
Estampe, 1814
Image : The Trustees of the British Museum


Bonnefoy du Plan a écrit: (...)  la princesse Isabelle Lubomirska qui « faisait partie du cercle des intimes de Marie-Antoinette aux Tuileries et a continué à résider dans ses appartements du Palais Royal (?) jusqu’après l’exécution de la reine (...) ».

Suspect  Question Rien ne me va ! Eventaille

Bonnefoy du Plan a écrit:Faut-il par ailleurs suivre Lenôtre quant à l’achat de la toile d’Hubert Robert par Madame du Barry ?...
Le ministère de la Culture qui présente cet avis d'appel au mécénat d'entreprise pour l'acquisition de l'huile sur toile reprend cette information :

On sait que la toile a appartenu, probablement dès 1791, à Madame Du Barry (1743-1793) jusqu'à la saisie de ses biens de Louveciennes en 1793. Classée dans les objets précieux de l'ancienne favorite, la Messe fut par la suite remise par le Directoire, en mai 1797, à l'entreprise Benjamin Frères et Cie. Elle passa alors de main en main jusqu'à entrer dans les collections familiales de l'actuel propriétaire.

J'imagine donc que tout ceci est sourcé, référencé ?
La nuit, la neige
La nuit, la neige

Messages : 16736
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Leos Sam 28 Jan 2023, 18:00

Merci pour une lecture intéressante cher Bonnefoy et La Nuit la neige.

J'aime ce tableau Messe de la famille royale aux Tuileries  parce que je le vois comme une photo...
Je crois que c'est une image réaliste et c'est à quoi ressemblait vraiment la galerie... elle semble assez  magnifiquement décorée.

Leos
Leos
Leos

Messages : 696
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 53
Localisation : Zlin, Tcheque

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par MARIE ANTOINETTE Mar 31 Jan 2023, 13:12

j'ai eu ce tableau (la messe aux tuileries) en mains pour l'accrocher sur les murs de la mairie du V° arrondissement lors de l'exposition "quand Paris mettait Versailles à l'encan-

il appartenait à une Madame DE R. la cousine de la célèbre collectionneuse
je ne sais à ce jour où se trouve le tableau après le décès de cette dame.

Marie Antoinette La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 3177668066
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE

Messages : 3697
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 77
Localisation : P A R I S

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Marie-Jeanne Mar 31 Jan 2023, 17:32

De mon point de vue la toile de la messe aux Tuileries pourrait être fictive. Si cette messe a eu lieu telle que représentée, je la crois ultérieure au retour de Varennes le 25 juin 1791, et possiblement plus tard.

Il ne peut s'agir d'une messe en relation avec les Rameaux ou la Pentecôte, où l'habit d'étiquette était de rigueur y compris aux Tuileries. Pendant toute la période révolutionnaire, les facturations des marchandes de modes de Marie-Antoinette en attestent très précisément en mentionnant les fêtes religieuses auxquelles leurs travaux étaient destinés.  De plus je ne crois pas que la reine aurait dérogé à l'étiquette dans une circonstance solennelle, et encore moins qu'elle ait renoncé à sa dignité à aucun moment.

Par ailleurs les sources indiquent sans aucun doute possible, que la garde-robe de Marie-Antoinette aux Tuileries ne différait aucunement de celle de Versailles. La différence ne résidait pas dans la qualité ou les types d'habillements, mais dans les quantités seulement, quoique encore très abondantes. De même les vestiaires de son entourage, Mme de Lamballe ou Mme de Tourzel par exemple, dont nous avons connaissance par les inventaires.

Sur le tableau, les habillements informels des femmes pourraient s'expliquer soit par une date proche du 10 août 1792, soit par l'interprétation du peintre ayant pu voir la famille royale à Paris en tenues informelles bourgeoises, mais dans d'autres circonstances.

_________________
« La mode est à la France ce que les mines du Pérou sont à l'Espagne » Colbert.
Marie-Jeanne
Marie-Jeanne

Messages : 1392
Date d'inscription : 16/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

La vie de la famille royale aux Tuileries - Page 4 Empty Re: La vie de la famille royale aux Tuileries

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum