Le Deal du moment : -84%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.95 €

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Mme de Sabran le Lun 17 Fév 2020, 11:46


Eh oui !  Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 3236493444    D'autant que quoi que pense, que dise, que fasse Marie-Antoinette, elle ne peut rien contre le dernier mot de Louis XVI.  C'est lui qui tranche.
Ainsi l'écrit-elle à Mercy, le 19 août 1788 :

Je crains beaucoup que l' Archevêque ne soit obligé de partir tout à fait, et alors quel homme prendre pour mettre à la tête de tout ? Car il en faut un , surtout avec M. Necker.Il lui faut un frein. Le personnage au-dessus de moi n'en est pas en état, et moi. quelque chose qu'on dise et qui arrive, je ne suis jamais qu'en second, et malgré la confiance du premier, il me le fait sentir souvent.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 42239
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Duc d'Ostrogothie le Lun 17 Fév 2020, 14:55

Mme de Sabran a écrit:
Pour ce qui est de la Reine, je vous ai déjà dit souvent ce que j'en pense, et ce que par votre dernière je vois que vous vous rappelez, et voici ce que j'y ajoute pour me consoler de tout ce qu'il y a à désirer à cet égard. Si elle était reine ailleurs qu'en France, vraisemblablement, comme on fait en tout autre lieu et dans toute autre espèce de gouvernement, on ne lui permettrait aucune ingérence dans les affaires, ni pour le dehors, ni pour le dedans, et elle serait nulle par conséquent dans toute l'étendue du terme. Supposons pour un moment que ce soit de même en France, et moyennant cela ne comptons jamais sur rien de sa part, et contentons-nous d'en tirer comme d'un mauvais payeur tout ce que nous pourrons. Je conviendrai avec vous, mon bon ami, si vous voulez, que cela fait d'assez tristes consolations; mais que faire? Quand on ne peut pas tout ce qu'on voudrait, il faut savoir se contenter de ce qui est possible.[/i]

Les Autrichiens étaient d'un cynisme absolu concernant Marie-Antoinette : "nulle", rien à "en tirer", selon les propres termes de Kaunitz.

Nul doute que s'ils avaient pu "en tirer" quelque chose, ils l'auraient quand même laissé tomber.

Mme de Sabran a écrit:
Eh oui !  Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 3236493444    D'autant que quoi que pense, que dise, que fasse Marie-Antoinette, elle ne peut rien contre le dernier mot de Louis XVI.  C'est lui qui tranche.
Ainsi l'écrit-elle à Mercy, le 19 août 1788 :

Je crains beaucoup que l' Archevêque ne soit obligé de partir tout à fait, et alors quel homme prendre pour mettre à la tête de tout ? Car il en faut un , surtout avec M. Necker.Il lui faut un frein. Le personnage au-dessus de moi n'en est pas en état, et moi. quelque chose qu'on dise et qui arrive, je ne suis jamais qu'en second, et malgré la confiance du premier, il me le fait sentir souvent.

Le roi "pas en l'état" car atteint d'une grave dépression.
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2504
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Mme de Sabran le Mar 18 Fév 2020, 12:41

Duc d'Ostrogothie a écrit:

Les Autrichiens étaient d'un cynisme absolu concernant Marie-Antoinette : "nulle", rien à "en tirer", selon les propres termes de Kaunitz.

Nul doute que s'ils avaient pu "en tirer" quelque chose, ils l'auraient quand même laissé tomber.

Nulle, c'est le terme qu'emploie Joseph écrivant à Mercy, le 28 septembre 1789 :  

Les nouvelles et les détails que vous m'avez envoyés de tout ce qui s'est passé en France, joint à ce que nous en disent les gazettes et journaux, sont vraiment incroyables. L'état fâcheux dans lequel la Reine s'est trouvée et se trouve encore me fait la plus grande peine et m'inquiète beaucoup pour sa santé.
Elle ne peut certainement prendre un meilleur parti que vous lui avez conseillé de paraître nulle et même de se faire oublier, tant que cet acharnement durera, qui à la fin devra pourtant faire place à la vérité et à la raison.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 42239
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Duc d'Ostrogothie le Mar 18 Fév 2020, 17:04

Ce n'était pas forcément un conseil très avisé que de recommander à la reine de "se faire oublier".

Barnave lui conseillera au contraire (mais trop tard) de se montrer en public, de sortir à l'Opéra etc... pour tenter de donner l'image d'une reine plus ouverte.
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2504
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Mme de Sabran le Mar 18 Fév 2020, 17:48

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Ce n'était pas forcément un conseil très avisé que de recommander à la reine de "se faire oublier".

Barnave lui conseillera au contraire (mais trop tard) de se montrer en public, de sortir à l'Opéra etc... pour tenter de donner l'image d'une reine plus ouverte.

Ah mais, attention, mon cher duc, c'est que nous ne sommes pas du tout à la même époque ! Barnave ne prodiguera ses conseils à Marie-Antoinette qu'à partir du retour de Varennes. Que d'événements s'étaient produits, quelles avancées la Révolution avait faites depuis !
Joseph écrit en septembre 89. La famille royale est toujours à Versailles. Nonobstant, Joseph avec sa clairvoyance coutumière prévoit déjà toute perte d'autorité du roi ( à nouveau l'idée de nullité ) mais le pire pour lui, en l'occurrence, ce n'est pas le sort de sa soeur, mais la perte de son alliée la France .
Il le clame tout uniment :

Mais l'objet de la plus grande attention et de la dernière importance pour moi, c'est que voyant le pouvoir que s'arrogent les États généraux, l'incroyable complaisance du Roi, qui avec les plus belles paroles se laisse enchaîner et priver de toute autorité, enfin, voyant le Ministère intimidé et peut-être même d'accord , je suis convaincu que dans aucun objet, même politique, il ne sera plus question de la volonté du Roi et de ses ministres, mais que les Etats généraux et quelques boutefeux qui donnent la loi, seront désormais ceux qui décideront de toutes les démarches de la France et par conséquent de mon premier allié.
Vous connaissez les préjugés et vous en avez, je crois, même ressenti les effets, ainsi que de la mauvaise volonté que la Nation a toujours témoignée à mon égard. On peut donc, outre l'embarras et l'insuffisance du moment, qui rend cet allié nul pour le présent, aussi compter que tant que le pouvoir restera entre les mains de ces mêmes démocrates, que non seulement la Maison d'Autriche n'a plus d'allié disposé d'en remplir les devoirs, mais que très sûrement elle a dans celte nation un ennemi non encore déclaré, mais prêt à prouver ses mauvaises intentions à la première occasion.


Marie-Antoinette passe à l'As ... désormais inutile, inopérante et donc complètement oubliée. Nous sentons bien déjà que l'Autriche n'aura cure de sa vie . Cela nous rappelle Frédéric qui jette le citron une fois pressé.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 42239
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Mme de Sabran le Mar 18 Fév 2020, 22:22

Tout de même,  bien que la politique et la situation européenne passent avant tout pour Joseph, il s'émeut très vivement des événements des 5 et 6 octobre .  Il réalise et tremble pour sa soeur, dont il vient de recevoir une lettre.

Il écrit à Mercy :  

De Vienne, le 3 novembre 1789

... dans ces moments où je suis si cruellement inquiet pour son sort, il m'a été vraiment consolant de voir de son écriture, et les sentiments de courage et de patience qu'elle y déploie, de même que la justesse avec laquelle elle envisage les seuls moyens à contenir l'effervescence du moment. Que puis-je vous dire de cet événement ? Tous les détails en sont horribles; les dangers que la Reine a courus et qu'elle court encore me font frémir; et comment tout ce chaos se débrouillera-t-il? C'est ce qu'il n'est pas facile de prévoir.
( ... )
Adieu, mon cher Comte, je me mets bien à votre place et je sens avec peine tout ce que vous devez souffrir, attaché comme vous l'êtes à la Reine et à un pays que vous regardiez comme une seconde patrie et qui effectivement avait tant d'avantages et d'agréments.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 42239
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Duc d'Ostrogothie le Mer 19 Fév 2020, 12:43

Mme de Sabran a écrit: mais le pire pour lui, en l'occurrence, ce n'est pas le sort de sa soeur,  mais la perte de son alliée la France .  

Joseph II partage certainement en cela les craintes de Gustave III, qui redoute la perte de son alliée la France. Crainte ô combien justifiée, puisque c'est un général français qui finira par ravir le trône de Suède.

Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2504
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Mme de Sabran le Mer 19 Fév 2020, 18:10

Duc d'Ostrogothie a écrit:
Joseph II partage certainement en cela les craintes de Gustave III, qui redoute la perte de son alliée la France. Crainte ô combien justifiée, puisque c'est un général français qui finira par ravir le trône de Suède.

Exit Joseph II, mon cher duc .  Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 4099329125   Cela faisait un moment qu'il était malade.   Voilà qu'à quelques jours près, il suit dans la tombe l'épouse de son neveu l'archiduc François.  Léopold monte sur le trône.    Mercy pressent que, étant donné son nouveau statut de quasi-nullité politique, Marie-Antoinette n'aura rien à espérer de ce frère, et nouvel empereur,  avec lequel elle n'a jamais tissé de liens d'affection.  Du reste, Mercy lui-même a bien envie de zapper Léopold et de ne recevoir d'ordres que de Kaunitz.

 Il le lui écrit, le 10 mars 1790 :

La France par sa position géographique, par sa population et les avantages de son sol, conservera sans doute une force intrinsèque. mais aussi longtemps que cette force ne sera ni organisée, ni adaptable au système général de l'Europe, elle y restera un hors-d'œuvre, et il n'est guère probable que la génération présente voie un changement à cet égard. Il s'ensuit que l'ambassade en France sera bien longtemps pour notre cour sans objet et sans intérêt. Celui que feu l'Empereur prenait personnellement à sa sœur, deviendra selon toute apparence un motif bien faible pour le nouveau monarque; Lui et la Reine ne se connaissent presque pas , et ils ont toujours marqué assez peu de penchant l'un pour l'autre. Ces considérations sont aussi fâcheuses pour la chose publique que pour moi en particulier; elles ajoutent à la répugnance que doit inspirer le séjour d'un pays qui est devenu un théâtre d'horreurs. Cependant, si ma santé n'y succombe pas tout à fait, s'il reste encore la possibilité d'y opérer au bien, dont je sois jugé capable, je tâcherai de le remplir, pourvu que ce soit sous vos ordres, Monseigneur, parce que sans cela je ne trouverais plus ni forces physiques ni morales pour rester un instant dans ma place.

Si l'on ajoute à cela l'assassinat de Gustav : Marie-Antoinette perd vraiment tous ses maigres et indécis soutiens ...

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 42239
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Mme de Sabran le Lun 23 Mar 2020, 10:21


KAUNITZ  à  MERCY.

Vienne, le 1er août 1774 —

Le courier Wolf m'a bien remis la dernière dépêche dont vous l'aviez chargé, mon cher Comte, et j'y ai vu que vous déplorez avec raison les causes de l'incurie de la Reine sur ce qui devrait sans doute Lui tenir fort à cœur, c'est-à-dire son crédit et la confiance du Roi. La voir procéder à cet égard comme nous ferions vous ou moi à sa place, il ne serait pas même raisonnable de s'y attendre. Son âge, son inexpérience, sa légèreté, son dégoût pour l'application, son sexe même, qui ordinairement ou va trop, ou ne va pas assez loin ( * )   , tout s'y oppose; et supposé que l'aptitude à devenir ce qu'il serait désirable qu'Elle fût déjà, soit en Elle, ce n'est que du temps et de l'âge qu'on peul l'espérer. En attendant il faudra vous contenter de Lui faire faire le moins mal que possible. C'est ce que je me promets de la force des raisons que vous employez, et de la façon dont vous savez les présenter, et je ne vous cacherai pas que j'y compte uniquement à la rigueur du terme. Je pense comme vous d'ailleurs sur l'avenir du nouveau règne, qui sera vraisemblablement, cl pour cause, moins libertin que le précédent, mais à cela près, très peu de chose, selon toutes les apparences, ce qui pourra être désagréable, peut-être même fâcheux pour la France, mais au fond nous convenir à nous beaucoup plus que nous conviendrait un règne plus analogue au caractère national.
 Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 3231074342

( * ) :   Shocked Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 32610

( ... )

20 septembre 1774.  

J'attends au reste avec impatience des nouvelles détaillées de votre part sur la situation présente et l'avenir vraisemblable des affaires de là- bas, où tout annonce, à ce qu'il me parait, un gouvernement pitoyable.

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 42239
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ? - Page 10 Empty Re: Marie-Antoinette se mêlait-elle de politique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum