Le Deal du moment : -40%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.99 €
anipassion.com

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Lady Bess le Mar 25 Sep 2018, 09:56

Toutefois il faut remarquer que l'intervention de Joseph tarde à produire des résultats concrets. Marie-Antoinette écrit que ses espérances d'une grossesse ont reculées, sans en préciser les raisons, et Louis XVI écrit :

"J’attendais quelque chose de plus pour vous en faire part. Deux fois nous avons eu quelques légères espérances, mais malgré qu’elles n’aient pas réussi, je suis sûr d’avoir fait ce qu’il faut, et j’espère que l’année prochaine ne se passera pas sans vous avoir donné un neveu ou une nièce. C’est à vous que nous devons ce bonheur, car depuis votre voyage cela a toujours été en mieux jusqu'à parfaite conclusion."

Ces lettres à Joseph II sont écrites au mois de décembre 1777. Il était à Versailles au mois de juin. Il paraît que les rencontres conjugales ne sont pas fréquentes et que malgré des leçons " techniques", l'empressement et le désir nécessaires à une relation fructueuse sont loin d'avoir été allumés. L'antipathie mutuelle des époux reste.


Dernière édition par Lady Bess le Mar 25 Sep 2018, 14:07, édité 1 fois
Lady Bess
Lady Bess

Messages : 58
Date d'inscription : 14/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Vicq d Azir le Mar 25 Sep 2018, 10:10

Oui, merci chère Lady Bess.
Longtemps la thèse de la « petite » intervention sur un phymosis chez Louis XVI était donnée pour expliquer l’amelioration obtenue. C’est Joseph qui aurait suggéré cette intervention.
François Fejtö reprend cette thèse dans sa biographie de Joseph II..
Malheureusement, on sait depuis quelques années que cette intervention n’a pu avoir lieu ( aucune trace dans les écrits, pas d’interruption des chasses, pas de témoignages de Lassone ).
Alors ? Restent les encouragements, les injonctions de Joseph qui auraient pu servir de déclencheur...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 3196
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 72
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Lady Bess le Mar 25 Sep 2018, 11:16

Vicq d Azir a écrit:
Longtemps la thèse de la « petite » intervention sur un phymosis chez Louis XVI était donnée pour expliquer  l’amelioration obtenue. C’est Joseph qui aurait suggéré cette intervention. François Fejtö reprend cette thèse dans sa biographie de Joseph II.. Malheureusement, on sait depuis quelques années que cette intervention n’a pu avoir lieu ( aucune trace dans les écrits, pas d’interruption des chasses, pas de témoignages de Lassone ).

Il y a des preuves positives à Vienne que cette intervention chirurgicale n'a pas eu lieu. Quant à l'idée d'une telle intervention, elle est attribuée par Mercy et Marie-Antoinette aux médecins français. La réaction à Vienne est plutôt sceptique. En lisant toute une série de lettres qui touchent sur ce sujet délicat, une chose est claire - l'incrédulité de l'impératrice Marie-Thérèse et son impatience avec les excuses qu'elle reçoit chaque mois par le courrier diplomatique. Ses relations avec sa fille sont difficiles. Il y a méfiance et crainte de la part de Marie-Antoinette, même "froideur" (rapport privé écrit pour Mercy par un se ses espions à Versailles) et avec Joseph Il, "l'aigreur '. Happy families!
Lady Bess
Lady Bess

Messages : 58
Date d'inscription : 14/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Vicq d Azir le Mar 25 Sep 2018, 11:31

Oui, bonjour la famille !
Mais, comme vous le rappelez, les enjeux sont politiques et internationaux. De plus, le « corps du Roi » (il y’a eu un bel ouvrage sur ce sujet) , ne lui appartient pas. Il appartient à tous, et doit être vu de tous...
Vicq d Azir
Vicq d Azir

Messages : 3196
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 72
Localisation : Paris x

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Mme de Sabran le Ven 28 Aoû 2020, 23:26

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Captu831


« Sexe et pouvoir » : le calvaire de l’ingénu Louis XVI   La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 1123740815

« Sexe et pouvoir » (34/35). Trop éloigné des canons virils du pouvoir royal, le souverain fut raillé par une partie de la noblesse et par ses opposants pour son incapacité à avoir des rapports sexuels aboutis, puis pour son absence de maîtresses.

Par Jean-Michel Normand Publié aujourd’hui,  le  28 août 2020.

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 581ebd11

CELIA CALLOIS
Dans la France prérévolutionnaire, le pouvoir de nuisance des intrigues de Cour et des pamphlets, souvent inspirés par des membres de la famille royale, valait bien celui des réseaux sociaux et des « fake news » d’aujourd’hui. Un jeu de massacre dont Louis XVI fut l’une des cibles préférées.
En cause, sa sexualité, ou plutôt son absence tangible de sexualité.

Marié à 15 ans à Marie-Antoinette, d’un an sa cadette, Louis-Auguste apparaît plus porté sur la menuiserie, l’horlogerie, et surtout la chasse, que sur la bagatelle. « Ne vous chargez pas trop l’estomac pour cette nuit », lui conseille son grand-père Louis XV, le soir de ses noces. « Pourquoi donc ? Je dors toujours mieux quand j’ai bien soupé », répond l’ingénu dauphin. L’absence persistante de grossesse de la future reine donne du grain à moudre à tous ceux qui cherchent à déstabiliser le pouvoir.

D’ailleurs, l’incapacité manifeste du roi à avoir des rapports sexuels aboutis n’est un secret pour personne, comme en témoigne ce pamphlet édité à l’occasion de L’Epiphanie, en 1775 : « A Louis XVI, notre espoir/Chacun disait cette semaine/Sire, vous devriez ce soir/Au lieu des rois, tirer la reine. » A la jeune souveraine délaissée, on attribue des amants à la pelle (le comte d’Artois, le diplomate suédois Axel de Fersen, le duc de Coigny), une appétence pour l’amour en réunion ou des penchants saphiques. Ce souverain « no sex » est effrontément raillé par une partie de noblesse comme par ses opposants, mais il ne paraît guère s’en offusquer.

Tout le monde s’en mêle

Louis XVI souffre d’un mal bénin, une malformation du frein du prépuce, qui rend douloureuses les relations sexuelles. La plupart des médecins qui scrutent la royale anatomie assurent que le problème se réglera tout seul. Ce qui rassure l’intéressé, qui répugne à subir une intervention.

En attendant, la panne sexuelle permanente du roi et la crainte de voir Marie-Antoinette collectionner les amants commencent à inquiéter. Tout le monde s’en mêle, même Joseph II d’Autriche, qui se rend à Versailles pour exhorter le souverain à s’en remettre à la chirurgie. « Ma sœur (…) a peu de tempérament et ils font deux francs maladroits ensemble », observe-t-il, accordant quelques circonstances atténuantes à son beau-frère.

En 1777, après s’être finalement fait opérer, Louis consomme enfin son mariage. La chose se sait quasiment dans la minute, mais le flot des médisances ne tarit pas. On le dit stérile. A la naissance, l’année suivante, du premier de ses quatre enfants, Marie-Thérèse de France, dite « Madame Royale », on susurre que le père est le comte de Vaudreuil, grand fauconnier de France.

Louis XVI sera ensuite tourné en ridicule parce qu'on ne lui connaît aucune maîtresse. Le roi fera, à juste raison, remarquer à des proches que cette situation lui permet de ne pas avoir à connaître les complications politiques provoquées par la valse des concubines de Louis XV. Hélas, cette image trop peu virile au regard des canons du pouvoir royal aura surtout alimenté les intrigues au sein de la Cour et contribué à dégrader un peu plus le prestige de la monarchie, à la veille de la Révolution .
https://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2020/08/28/sexe-et-pouvoir-le-calvaire-de-l-ingenu-louis-xvi_6050139_3451060.html

Pauvre Loulou ...  Sad

_________________
...    demain est un autre jour .
Mme de Sabran
Mme de Sabran

Messages : 45146
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : l'Ouest sauvage

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Duc d'Ostrogothie le Sam 29 Aoû 2020, 18:46

Pauvre pépère . La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 1020289783
Duc d'Ostrogothie
Duc d'Ostrogothie

Messages : 2734
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Monsieur de la Pérouse le Dim 30 Aoû 2020, 14:39


Comment blâmer Marie-Antoinette ?

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Dsc02310
Monsieur de la Pérouse
Monsieur de la Pérouse

Messages : 264
Date d'inscription : 31/01/2019
Localisation : Enfin à bon port !

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI - Page 9 Empty Re: La sexualité de Marie-Antoinette et Louis XVI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum